Archive pour le Tag 'vaccin'

Il y a 153 ans…

CalmetteLe 12 juillet 1863 naît à Nice Albert Calmette, médecin et biologiste français.
Il est à l’origine de la mise au point, entre 1904 et 1928, avec Camille Guérin, du vaccin BCG contre la tuberculose.
Il décède en 1933.

Il y a 59 ans…

sabinLe 6 octobre 1956 est annoncée la mise au point d’un vaccin oral contre la poliomyélite.
Réalisé par Albert Sabin de l’Université de Cincinnati (USA), ce vaccin est recommandé par l’OMS car contrairement à celui mis au point par Jonas Salk en 1954, il est préparé à partir d’un virus vivant inactivé.
Eradiquée des pays occidentaux, la maladie est encore présente de façon endémique dans de nombreux pays.

 

Il y a 121 ans…

YersinLe 20 juin 1894, Alexandre Émile John Yersin, médecin, bactériologiste et explorateur franco-suisse, isole le bacille de la peste bubonique.
A la demande du Gouvernement français et de l’Institut Pasteur, il s’était rendu à Hong-Kong pour y étudier la nature de l’épidémie de peste qui faisait rage là-bas.
Il démontre l’identité entre la maladie humaine et celle du rat dont il souligne le rôle dans l’épidémie.
En 1895, il crée un institut pour fabriquer un sérum antipesteux et mettre un vaccin au point.

 

Il y a 118 ans…

Il y a 118 ans... pasteur15Le 28 septembre 1895 décède Louis Pasteur, chimiste et biologiste à l’origine du procédé de la pasteurisation des aliments et du vaccin contre la rage.
Après des années d’enseignement à Dijon et Strasbourg, il occupe à Lille en 1854, un poste de professeur de chimie et de doyen de la factulté des sciences.
Ses recherches s’orientent sur la production de boissons alcoolisées. Il met en évidence le rôle des levures et des bactéries dans l’acidité problématique de certains breuvages. Il propose de chauffer à haute température et sous pression les liquides avant leur mise en bouteilles. Ce procédé révolutionnaire prend son nom : la pasteurisation.
En 1865, il s’intéresse à la maladie qui ravage le ver à soie et ses travaux l’amènent à penser qu’un certain nombre de maladies humaines sont dues à l’attaque de l’organisme par des micro-organismes extérieurs. Cette théorie, volontiers jugée ridicule, rencontre surtout le mépris…
Vingt ans plus tard, c’est le vaccin contre le rage que Pasteur a réussi à mettre au point. Après avoir sauvé un jeune Alsacien mordu par un chien enragé, des milliers de personnes sont vaccinées contre la rage.
En 1988, l’Institut Pasteur est créé à Paris afin de combattre la rage.
Celui-ci demeure encore aujourd’hui l’un des principaux centres d’études des maladies infectieuses.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_