Archive pour le Tag 'Sioux'

Il y a 126 ans…

woundedkneeofficers2625Le 29 décembre 1890 a lieu le massacre de Wounded Knee, dans le Dakota (USA).
La tribu des Sioux, conduite par son chef Big Foot, se soumet au général Forsyth. Un incident survient lors du désarmement des Indiens et les militaires américains déclenchent une tuerie générale. Les soldats, ivres pour la plupart, tirent sur les Indiens désarmés. Hommes, femmes et enfants s’enfuient en courant, mais le carnage fait près de trois cents morts, soit quasiment la tribu complète ; seuls quatre hommes et quarante-sept enfants survivent au massacre et seront parqués, comme d’autres Indiens, dans des réserves comme des animaux, condamnés à la faim, à l’indifférence et à la mort.

Il y a 126 ans…

Sitting BullLe 15 décembre 1890 décède Sitting Bull, chef sioux, lors d’une bataille contre l’armée américaine dans le Dakota.
Lors de la bataille de Little Big Horn en 1876, le général Custer et ses troupes avaient été battus par les Indiens emmenés par leurs chefs Crazy Horse (Cheyenne) et Sitting Bull (Sioux). Cette victoire toutefois leur coûta cher, car Custer fut érigé en martyr par les Américains et en 1880, presque toutes les tribus indiennes sont placées dans des réserves contrôlées par l’armée. Seuls les Sioux parviennent à remonter vers le Canada. Pour autant, les Américains n’avaient pas abandonné leur projet d’abattre l’homme responsable de la mort de Custer et ses hommes.
Ce 15 décembre 1890, lorsqu’un policier indien se présente pour arrêter Sitting Bull, celui-ci refuse de le suivre. Le policier sort son arme et l’abat. Le chef sioux avait une soixantaine d’années.
Deux semaines plus tard, plusieurs hommes, femmes et enfants sioux sont tués par des soldats américains lors de la bataille du Wounded Knee : l’armée américaine avait enfin vengé la mort du général Custer et de son régiment…

Il y a 137 ans…

crasy_horseLe 5 septembre 1877 décède Tashunca-Uitco, appelé Crazy Horse par les Américains, grand chef sioux ayant lutté contre les militaires américains toujours enclins à envahir leurs territoires malgré les traités signés.
Le 3 septembre 1877, Crazy Horse se présente devant l’officier du fort où il est détenu et lui demande la permission de sortir pour emmener sa femme, malade, chez le docteur. L’officier lui refuse la permission. Crazy Horse passe outre et part le lendemain avec son épouse.
En ville, il rencontre le capitaine Kennington et lui explique les raisons de sa présence. Kennington ne le croit pas et le prie de le suivre dans un bâtiment proche où se sont embusqués des soldats prêts à le maîtriser. Quand il s’aperçoit de la traîtrise, le chef sioux sort son couteau. Kennington ordonne de le tuer. Après avoir blessé plusieurs de ses assaillants, Crazy Horse est maîtrisé par trois hommes pendant qu’un quatrième soldat lui plante sa baïonnette dans le flanc droit. Il meurt quelques minutes plus tard.

Il y a 137 ans…

SittingBullLe 5 mai 1877, Sitting Bull, chef des Sioux, emmène sa tribu au Canada.
En juin 1876, le général américain George Armstrong Custer ordonne à trois cents  hommes de la septième cavalerie d’attaquer le camp indien des Sioux. Après de lourdes pertes, les blancs se retirent.
Sachant que ses hommes et lui seraient sévèrement punis pour leur victoire s’ils restaient aux Etats-Unis, Sitting Bull rassemble son peuple et se réfugie au Canada.
Alors que la majorité de la tribu s’apprête à franchir la frontière canadienne, le chef fait prévenir le commissaire de la Gendarmerie Royale de leur arrivée et sollicite une entrevue.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_