Archive pour le Tag 'Rimbaud'

Il y a 124 ans…

RimbaudLe 10 novembre 1891 décède Arthur Rimbaud, poète français.
Né à Charleville en 1854, il devient l’amant de Verlaine et fugue avec lui en Belgique puis en Angleterre en 1872. Mais leurs rapports sont houleux et Verlaine blesse son jeune ami d’un coup de revolver.
A peine âgé de 20 ans, le poète estime avoir tout écrit – notamment une grande oeuvre intitulée « Une saison en enfer » – et s’enrôle en 1876 comme mercenaire dans l’armée néerlandaise pour une durée de six ans mais déserte à peine un mois plus tard.
Il réussit à se faire embaucher par diverses entreprises de commerce et effectue plusieurs voyages et séjours à l’étranger.
En 1888, il rencontre un trafiquant d’armes qui lui confie la direction d’un comptoir commercial au Harar.
Durant l’hiver 1890-1891, Rimbaud tombe gravement malade et quitte le Harar en avril 1891. Arrivé à Marseille, il est admis à l’hôpital où il subit une amputation de la jambe droite.
Il termine sa vie de poète et aventurier solitaire ce 10 novembre 1891, veillé par sa soeur Isabelle. Il avait 37 ans.

Au pays de Rimbaud

Au coeur de cet été sans vacances pour moi, j’ai décidé de prendre deux jours de congé ; nous avons passé hier et aujourd’hui dans les Ardennes.
Nous commençons par Sedan, ville d’art et d’histoire marquée par les différentes guerres.
DSCF1320 petit
Le château-fort, construit en 1424 sur ordre d’Evrard de la Marck, est ensuite agrandi et renforcé par ses descendants pour atteindre 35000 m². Huit princes et une princesse feront de ce château-fort le plus grand d’Europe.
DSCF1327 petit
Pendant plus de trois siècles, il restera domaine de l’armée française. En 1962, la ville de Sedan le rachète pour le franc symbolique.
DSCF1331 petit

A proximité se dresse le Palais des Princes, mêlant le style Renaissance italienne et classicisme français. Construit en 1613 sur les plans de l’architecte Samuel de Brosse.
DSCF1333 petit
Nous rejoignons un village à 20 km de Charleville-Mézières où nous avons réservé une chambre d’hôtes.
Le lendemain matin, après une longue nuit, nous sommes fraîches et disposes pour découvrir Charleville-Mézières, ville dédiée à Rimbaud. Hélas, le musée Rimbaud est fermé pour restauration…
DSCF1339 petit
Nous avions eu l’information sur Internet et savons qu’une salle est consacrée au célèbre poète dans l’enceinte du musée de l’Ardenne. Mais nous nous rendons auparavant à La Maison des Ailleurs située 7 Quai Arthur Rimbaud.
DSCF1353 petit
Le poète Jean Nicolas Arthur Rimbaud, né à Charleville le 20 octobre 1854, est le deuxième de cinq enfants. Le père, Frédéric, capitaine d’infanterie, ne rentre au foyer conjugal que lors de rares permissions, le temps de faire un enfant à son épouse… Après la naissance du 5e enfant, il disparaîtra carrément.
Cette bâtisse n’est pas la maison natale du poète ; il y vécut de 1869 à 1875, par intermittence, car l’adolescent est un grand fugueur !
L’exposition est sur deux étages et mêle son et image.
Au rez-de-chaussée, on entend des extraits de la dernière lettre de Rimbaud, mourant à Marseille, des extraits du poème Eternité et un violoncelle chaotique.
Au 1er étage, quatre pièces évoquent différents épisodes de l’adolescence du poète. Dans la pièce qui fut sa chambre, on voit des vers défiler sur les murs. Il y a la salle dédiée à son séjour à Paris, puis celle de Londres et enfin celle de Bruxelles. Dans chacune de ces salles, des montages vidéo qui mettent en valeur la poésie rimbaldienne.
Le 2e étage est consacré aux voyages de Rimbaud qui a délaissé la poésie. Il marche à travers l’Europe puis se rend en Afrique où il deviendra marchand d’armes.
Hella l’indésirable dans le musée attend à l’extérieur avec Monique, dans la cour à l’arrière de la maison :
DSCF1347 petit

DSCF1349 petit

Je sors de l’exposition un peu sonnée et émue par l’atmosphère très étrange qui règne dans cet espace dédié au poète.
En face de la maison, sur le quai, sont installées depuis octobre 2011 18 chaises-poèmes réalisées par l’artiste québécois Michel Goulet.
DSCF1357 petit
Des textes de Rimbaud sont gravés sur l’assise et renvoient à des extraits proposés par des poètes contemporains :
DSCF1342 petit

DSCF1345 petit

Puis nous nous rendons Place Ducale où se trouve le musée de l’Ardenne. Dans les rues, partout flotte l’âme du poète.
DSCF1364 petit
Tandis que je flâne dans l’aile réservée à Rimbaud – en attendant que le musée soit de nouveau ouvert – Monique se promène avec Hella sous les arcades :
DSCF1366 petit

Après déjeuner, nous faisons un détour par le cimetière pour nous recueillir sur la tombe du poète :
DSCF1375 petit

Puis nous reprenons la route et nous arrêtons à divers points panoramiques pour admirer les boucles de la Meuse :
DSCF1376 petit

DSCF1378 petit

En fin d’après-midi, nous reprenons la route du retour, via la Belgique et le Luxembourg.
Seul bémol à ce beau « week-end », une fâcheuse rencontre avec une biche, sur la voie rapide. Pour nous, plus de peur que de mal, mais les dégâts sur l’avant de la voiture sont assez conséquents…

Pour voir d’autres photos, réalisées par Monique Colin, cliquer sur l’album ci-dessous :

Au pays de Rimbaud 08/14
Album : Au pays de Rimbaud 08/14

41 images
Voir l'album

Réminiscence de Rimbaud

ER 092

Il y a 141 ans…

VerlaineLe 10 juillet 1873, Verlaine tire sur Rimbaud.
Les deux grands poètes entretiennent une relation amoureuse tumultueuse. Epuisé par tant de tourments, Paul Verlaine décide de rompre pour retourner auprès de son épouse. Mais l’explication avec Arthur Rimbaud se termine en dispute. Verlaine sort un revolver et tire sur le jeune homme qu’il blesse légèrement au poignet. Verlaine sera condamné à deux ans de prison par la justice belge. Cet épisode mettra fin à l’une des histoires les plus passionnées du XIXe siècle et au génie poétique de Rimbaud qui ne publiera plus rien. Il quittera même le continent européen pour devenir trafiquant d’armes.
Ci-contre une toile intitulée « Le coin de table » peinte par Henri Fantin-Latour en 1872 ; on y voit Paul Verlaine (en bas à gauche) et Arthur Rimbaud à ses côtés.

Il y a 140 ans…

Il y a 140 ans... arthur-rimbaud15Le 19 octobre 1873 paraît en Belgique le recueil de poèmes « Une Saison en Enfer » d’Arthur Rimbaud, alors âge de 18 ans.
Deux ans plus tard, le jeune poète fait ses adieux à la poésie et part pour l’Ethiopie.
Il aura ainsi écrit toute son oeuvre poétique entre 15 et 20 ans.

Il y a 140 ans…

Il y a 140 ans... verlaineLe 8 août 1873, Paul Verlaine entre à la prison de Mons en Belgique pour deux ans après avoir tiré deux coups de revolver sur son amant Arthur Rimbaud, au cours d’une dispute dans une rue de Bruxelles.

Il y a 169 ans…

Il y a 169 ans... paul_verlaine15
Le 30 mars 1844 naît à Metz Paul Verlaine, poète français.
Après des études à Paris, il trouve un emploi à l’Hôtel de Ville. Il fréquente les salons et cafés littéraires de la capitale et fait la connaissance de nombreux poètes célèbres de son époque. Il commence à écrire lui aussi des vers.
Pour surmonter des deuils familiaux, Verlaine se tourne vers la boisson. Mais sa rencontre avec Mathilde Maute qu’il épouse en 1870 le détourne un temps de la boisson.
Sa rencontre avec Rimbaud aura sur sa vie l’effet d’une bombe. Amoureux du jeune poète, il abandonne son épouse et suit Arthur en Angleterre puis en Belgique. Mais les relations entre les deux hommes sont orageuses et en 1873, Verlaine blesse Rimbaud avec un révolver. C’est la rupture.
Condamné à deux ans de prison, Verlaine décède en 1896.

Il y a 138 ans…

Il y a 138 ans... verlaine12
Le 16 janvier 1875, le poète Paul Verlaine sort de prison.
Condamné à deux ans d’emprisonnement en 1873 pour avoir tiré deux coups de feu sur son amant, le jeune poète Arthur Rimbaud, il bénéficie d’une remise de peine. Peu après sa sortie, il part rejoindre Rimbaud à Stuttgart où celui-ci travaille comme précepteur.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_