Archive pour le Tag 'Pologne'

Miroirs

Miroirs  Roman de Brigitte MONCEY

Boris, étudiant en lettres modernes, enquête sur la mort mystérieuse du poète polonais Josef Michowski. Arrivé avec sa mère dans un village meusien après avoir fui les nazis, il avait poursuivi ses études et devenu écrivain célèbre, partageant sa vie entre Paris et la Meuse.
Dans la capitale, il vit des amours sans lendemain avec des filles faciles à conquérir ; dans son village l’attend son amie de toujours, Louison, amoureuse depuis l’enfance de son petit voisin. Un soir, il se laisse séduire par la jeune fille qui lui avoue ses sentiments. Effrayé par l’attitude de la jeune Lorraine, Josef s’enfuit dès l’aube.
Le temps passe, Louison attend et sombre peu à peu…
Josef part en Pologne, sur les traces de son enfance et des membres de sa famille. Un jour, il rencontre Anna et pour la première fois, son cœur bat la chamade. Quand il ramène sa fiancée dans son village d’adoption, il ne se doute pas que Louison l’attend…
Un bon roman, un peu trop court à mon goût, avec des personnages attachants aux destins croisés.

Il y a 33 ans…

Solidarnosc19192530Le 8 octobre 1982, « Solidarnosc » est interdit en Pologne.
Le parlement polonais interdit le syndicat indépendant présidé par Lech Walesa, constitué à l’occasion de l’occupation des chantiers navals de Gdansk en 1980. Immédiatement éclatent partout en Pologne de violentes manifestations visant le régime communiste. « Solidarité » continuera d’exister dans la clandestinité. Il sera de nouveau autorisé en 1989.

 

Il y a 71 ans…

VarsovieLe 2 octobre 1944 se termine l’insurrection de Varsovie.
Commencée le 1er août de cette même année, elle a été un soulèvement armé contre l’occupant allemand organisé par la résistance polonaise.
Le but était de préserver la souveraineté de la Pologne face à l’avancée de l’Armée rouge et la position ambiguë des Alliés occidentaux vis-à-vis des intentions de l’Union soviétique.
Les pertes du côté polonais sont lourdes : 18 000 soldats tués, 25 000 blessés et entre 160 000 et 180 000 civils tués. Elles sont également conséquentes du côté allemand avec 17 000 soldats tués et 9 000 blessés.
Après leur capitulation, les insurgés polonais obtiennent in extremis, sur ordre de Hitler, le statut de prisonniers de guerre et sont internés.
La population civile, très éprouvée et décimée par les épidémies est brutalement évacuée et parquée dans des camps de transit aux portes de la ville puis déportée vers des camps de concentration ou des camps de travail.

Il y a 78 ans…

polonaisLe 17 septembre 1939, l’armée soviétique entre en Pologne.
Une clause secrète du pacte germano-soviétique signé en août de cette même année entre Hitler et Staline permet en effet aux deux puissances d’envahir l’une après l’autre la Pologne. Deux semaines après l’entrée des allemands à l’Ouest, les Soviétiques passent la frontière à l’Est. Début octobre commence la traque des juifs qui seront enfermés dans des ghettos.

Il y a 74 ans…

ghetto_mur27Le 26 novembre 1940, un demi-million de Juifs reçoivent l’ordre de se retirer à l’intérieur d’un quartier fermé par des murs, un ghetto, construit un mois plus tôt à Varsovie en Pologne.
D’autres ghettos ouvriront dans plusieurs villes de Pologne pour rassembler les Juifs de ce pays.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_