Archive pour le Tag 'pilote'

Il y a 103 ans…

loopingLe 27 août 1913, un pilote russe réussit le premier looping de l’histoire de l’aviation.
L’exploit de Piotr Nesterov est tellement extraordinaire que l’événement est relaté dans la presse mondiale.
Nesterov fonde une école de voltige aérienne où seront formés les pilotes russes qui remporteront un grand nombre de combats aériens lors des deux guerres mondiales.

Il y a 97 ans…

godefroyLe 8 août 1919, le pilote Godefroy passe sous l’Arc de Triomphe.
Ce projet habitait de nombreux pilotes des débuts de l’aviation, en raison de la difficulté, mais aussi pour braver les interdits et repousser les limites.
Les pilotes, tous des casse-cou, passaient pour être capables de tout. L’Arc de Triomphe toutefois représente un très gros risque et des pilotes aguerris comme Georges Guynemer ou Roland Garros ont toujours renoncé.
La victoire de 1918 et le grand défilé sur les Champs-Elysées en 1919 précipitent la réalisation de l’exploit.

Il y a 96 ans…

Jack_Knight22Le 29 juillet 1920 a lieu le premier vol postier transcontinental américain.
Il est effectué par le pilote Jack Knight de New York à San Francisco. Modeste, il se déclare heureux d’être le premier à réaliser l’exploit, mais tous les pilotes de son entourage auraient pu néanmoins en faire de même.
Le métier est toutefois dangereux, car 31 pilotes sur les 40 engagés pour livrer la poste se tueront à l’atterrissage.

 

Il y a 98 ans…

AscariLe 13 juillet 1918 naît Alberto Ascari, pilote de course automobile italien.
Champion du monde de Formule 1 à deux reprises, en 1952 et 1953, avec la Scuderia Ferrari.
Il décède en 1955, après un accident lors d’une séance d’essais privés sur le circuit de Monza.

Il y a 49 ans…

frentLe 18 mai 1967 naît à Mönchengladbach en Allemagne Heinz-Harald Frentzen, pilote automobile allemand.
Présent en Formule 1 de 1994 à 2003, il a notamment remporté 3 Grands Prix et a terminé 2e du championnat du monde 1997.

Il y a 124 ans…

Baron rougeLe 2 mai 1892 naît le baron Manfred von Richtofen, as de l’aviation allemande pendant la Première Guerre mondiale.
Lieutenant de cavalerie en 1914, il passe dans l’aviation en mai 1915.
Sobre et rigoureux, il est remarqué par Oswald Boelcke, l’un des premiers as allemands, qui le prend dans son escadrille.
Promu commandant, il décide de peindre son avion en rouge vif. Dès lors, la seule mention du « Baron Rouge » terrifie les pilotes britanniques.
Après 78 victoires, Manfred von Richtofen meurt en avril 1918.

Il y a 98 ans…

guynemer_10Le 11 septembre 1917 décède Georges Guynemer, pilote français.
Capitaine dans l’aviation française, il remporte 53 victoires homologuées en combat aérien.
Abattu dans le ciel belge par le pilote allemand Kurt Wisseman, Guynemer est « vengé » par le sous-lieutenant français Fonck qui abat Wisseman à son tour une vingtaine de jours plus tard.

Il y a 78 ans…

mclarenbruce3Le 30 août 1937 naît à Auckland en Nouvelle-Zélande Bruce McLaren, pilote automobile néo-zélandais.
Il participe aux championnats du monde de Formule 1, dispute 98 Grands Prix de 1958 à 1970.
En 1963, à l’instar de son ami Jack Brabham, il décide de créer sa propre écurie, la Bruce McLaren Motor Racing Ltd.
Il décède le 2 juin 1970 sur le circuit de Goodswood en essayant l’un de ses prototypes. Déséquilibrée par la perte du capot moteur, la voiture s’écrase contre un poste de commissaire, tuant le pilote instantanément.
mclarenbruce4

Jules Bianchi nous a quittés

Bianchi
Victime d’un terrible accident sur un circuit au Japon le 5 octobre dernier, le pilote français de Formule 1 Jules Bianchi n’est jamais sorti du coma et s’est éteint vendredi soir 17 juillet au CHU de Nice.
Le jeune homme est le premier pilote de F1 à mourir des suites d’un accident en course depuis le triple champion du monde brésilien Ayrton Senna le 1er mai 1994.
Jules Bianchi avait 25 ans.

 

Invincible

INVINCIBLE 2 Un film d’Angelina Jolie avec Jack O’ connell, Garrett Hedlund, etc.

Les enfants de son âge attaquent souvent Louis Zamperini sur ses origines italiennes. Son comportement rebelle désespère ses parents. Jusqu’au jour où le talent d’athlète du garçon est découvert. Son frère l’entraîne et lui insuffle la confiance en soi dont semble dépourvu le jeune garçon. Louis bat tous les records à la course à pied et se trouve propulsé aux Jeux Olympiques de Berlin pour défendre les couleurs des Etats-Unis d’Amérique. Il ne remporte pas la course, mais sa performance lors du dernier tour est exceptionnelle et prometteuse pour l’avenir. De retour aux USA, il poursuit son entraînement pour les prochaines Olympiades qui doivent avoir lieu à Tokyo.
Louis ira bien au Japon mais en tant que prisonnier… En effet, la guerre a éclaté et son avion de combat s’écrase en mer en 1942. Sur les huit membres d’équipage, seuls trois rescapés se retrouvent dans un canot de sauvetage. Ils survivent aux tirs d’un avion ennemi, aux requins, à la fin, à la soif, aux tempêtes. Quarante-sept jours plus tard, ils ne sont plus que deux quand ils sont secourus par un navire de la marine japonaise.
Envoyés dans un camp de prisonniers de guerre, les deux amis vont connaître des conditions de détention bien plus difficiles encore que ce qu’ils viennent de vivre.
Mais Louis a un mental de champion que va tenter d’anéantir l’officier japonais en charge du camp.
Un film très dur, avec des scènes particulièrement violentes, mais une histoire basée sur la biographie du véritable Zamperini, héros de guerre et sportif de haut niveau. A voir.

Jean-Pierre Beltoise nous a quittés

Beltoise bisBeltoise Monaco
Jean-Pierre Beltoise, pilote français de Formule 1, est décédé ce jour à l’âge de 77 ans, victime de deux accidents vasculaires cérébraux successifs.
Le sportif avait pris part à 85 grands prix de Formule 1 et remporté une victoire historique au Grand Prix de Monaco en 1972. Sa meilleure saison reste toutefois l’année 1969 au cours de laquelle il avait pris la 5e place du championnat.

Il y a 70 ans…

kamikaze_pilots101323Le 5 janvier 1945, les pilotes japonnais reçoivent l’ordre de devenir kamikazes, c’est-à-dire pilotes suicides.
La pénurie de pilotes en est la cause et il fallait beaucoup moins d’entraînement aux pilotes suicides qui, leurs avions bourrés de munitions, devaient s’écraser contre un objectif ennemi, bâtiments ou navires.

Ci-dessous, on voit un avion, sur la gauche, se diriger à pleine vitesse sur le navire américain et son équipage pour le percuter de plein fouet.

USS MISSOURI

Il y a 36 ans…

VilleneuveLe 8 octobre 1978, Gilles Villeneuve, pilote automobile canadien, remporte le Grand Prix du Canada, dernière course de la saison.
Pourtant, lors des qualifications, il n’avait obtenu que la troisième place alors qu’il briguait la pole position.
Le lendemain, jour de la course, 70 000 personnes sont là pour l’encourager.
Après avoir perdu une place, il attend son heure et c’est au 19e tour qu’il surprend Alan Jones et Jody Scheckter et les dépasse. Devant lui, Jean-Pierre Jarier file vers la victoire.
Alors qu’il semble impossible que le Canadien puisse rattraper la Lotus de son adversaire qui s’éloigne toujours un peu plus, une fuite d’huile force Jarier à abandonner au 49e tour. Villeneuve est dorénavant seul en tête pour les derniers tours qui lui semblent interminables.
L’explosion de joie des spectateurs est à la hauteur de celle du pilote qui devient le premier Canadien à gagner une course de Formule 1.

Il y a 75 ans…

StewartLe 11 juin 1939 naît Jackie Stewart, pilote de Formule 1 écossais.
Entre 1965 et 1973, il participe à 99 Grands Prix et en remporte 27 ; il est monté 43 fois sur le podium. Il obtient par ailleurs trois fois le titre de champion du monde en 1969, 1971 et 1973.
Il se retire subitement de la compétition le 6 octobre 1973 après la mort de son coéquipier lors des essais du Grand Prix des Etats-Unis sans même prendre part à la course le lendemain.

 

Il y a 64 ans…

fangio0123Le 21 mai 1950, Juan Manuel Fangio remporte sa première course automobile.
Au volant d’une Alfa Romeo, le pilote argentin savoure sa victoire sur le circuit de Monaco, la première des 24 victoires en Formule 1 qu’il remportera au cours de sa carrière.

Il y a 94 ans…

HaileyLe 4 mai 1920 naît Arthur Hailey, écrivain britannique.
Son peu de goût pour les études le pousse à quitter l’école dès 14 ans.
Incorporé dans la Royal Air Force en tant qu’aviateur pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’installe au Canada en 1947 et devient vendeur pour un fabricant de camions.
En 1956, il décide de se consacrer à l’écriture et rédige des scénarios pour la télévision, notamment le célèbre « Y a-t-il un pilote dans l’avion ? ».
En 1968, vivant alors en Californie, il connaît le véritable succès littéraire avec son roman « Airport » qui sera adapté au cinéma sous le même titre avec Burt Lancaster et Dean Martin. D’autres romans, inspirés de ses expériences personnelles dans l’aviation, suivront.
Il décède en 2004.

Il y a 118 ans…

Il y a 118 ans... dans Souvenons-nous... guynemer_12019-271x300
Le 24 décembre 1894 naît à Paris Georges Guynemer, as de l’aviation.
Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il est refusé dans l’infanterie puis dans la cavalerie en raison de sa constitution fragile. Il réussit à s’engager dans l’aviation et obtient un brevet de pilote en mars 1915. Affecté à Valenciennes dans l’escadrille des Cigognes, il remporte sa première victoire le 19 juillet 1915. Promu sergent, il reçoit la Légion d’Honneur. En juillet 1917, devenu célèbre, il est muté avec son escadrille dans les Flandres. Il a déjà cinquante-quatre victoires à son actif quand il décolle le 11 septembre 1915 de Saint-Pol-sur-Mer vers Poelcapelle. Les Allemands retrouvent plus tard ses papiers d’identité dans un champ.
Héros légendaire de l’aviation française, Georges Guynemer a légué à l’Ecole de l’Air sa devise : «Faire face».

L’Icare des temps modernes

Yves Rossy, pilote et inventeur suisse, vole tel un oiseau. Grâce à une aile rigide de 2,40 m d’envergure et quatre réacteurs, il atteint les 300 km/h.
Le rêve d’Icare réalisé…

L'Icare des temps modernes dans Divers Icare-moderne

Il y a 52 ans…

Il y a 52 ans... dans Souvenons-nous... senna_index2147
Le 21 mars 1960 naît Ayrton Senna da Silva, pilote automobile brésilien exceptionnel. En 1993, il doubla pas moins de cinq concurrents en une seule boucle, sous la pluie où il excellait. Son fair-play, sa générosité, sa confiance en sa machine et sa foi ont fait du champion un héros et un mythe. Dans son pays, il oeuvra pour les enfants défavorisés en fondant une association gérée par sa soeur. Il décède le 1er mai 1994 sur le circuit d’Imola en Italie, victime d’un accident lors du Grand Prix de Sain-Marin. Il est mort à l’apogée de son art, alors que son duel avec Schumacher commençait à peine.
williams72349 brésilien dans Souvenons-nous...

 




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_