Archive pour le Tag 'Pétain'

Il y a 76 ans…

collaborationLe 30 octobre 1940, Philippe Pétain annonce que la France va collaborer avec l’Allemagne nazie.
Il proclame cette décision lors d’un discours radiodiffusé au cours duquel il annonce avoir rencontré Hitler et accepté le principe d’une collaboration avec le Troisième Reich selon des modalités encore à préciser. Il ajoute en prendre la responsabilité devant l’Histoire et invite les Français à le suivre dans cette voie.
La collaboration de la France avec l’occupant nazi durera jusqu’en 1944.

Il y a 71 ans…

PétainLe 26 avril 1945, le maréchal Philippe Pétain se constitue prisonnier.
Après avoir quitté l’Allemagne, il passe en Suisse et se rend aux troupes alliées.
En 1940, il avait signé l’armistice avec l’Allemagne, installé son gouvernement à Vichy et commencé une politique de collaboration.
Condamné à mort par la Haute Cour, il voit néanmoins sa peine transformée en détention à perpétuité grâce à l’intervention du général de Gaulle.
Pétain mourra à l’île d’Yeu en 1951, âgé de 95 ans.

Il y a 74 ans…

laval2630Le 18 avril 1942, Pierre Laval est nommé chef du gouvernement du régime de Vichy par le Maréchal Philippe Pétain.
Persuadé que la victoire définitive de l’Allemagne nazie est inéluctable, Pétain renforce en France la politique collaborationniste.
En mai de cette même année, Laval ordonne l’arrestation par la police française des juifs de France afin de les déporter.
Un an plus tard, il crée le STO, le service du travail obligatoire, afin d’envoyer les meilleurs travailleurs français en Allemagne en échange de prisonniers de guerre.
En septembre, il autorise la Gestapo à pourchasser les résistants français en zone libre.
Après la guerre, il sera jugé par un tribunal français et condamné à mort pour haute trahison. Il sera abattu par un peloton d’exécution en octobre 1945, dans la cour de la prison de Fresnes.

Il y a 75 ans…

PétainLe 17 juin 1940, le maréchal Pétain demande l’armistice.
Dans une allocution radiophonique, il s’adresse aux Français en ces termes :
« Français ! A l’appel de Monsieur le Président de la République, j’assume à partir d’aujourd’hui la direction du gouvernement de la France. C’est le coeur serré que je vous dis aujourd’hui qu’il faut cesser le combat. Je me suis adressé cette nuit à l’adversaire pour lui demander s’il est prêt a rechercher avec nous, entre soldats, après la lutte et dans l’Honneur, les moyens de mettre un terme aux hostilités. »

Rappel de facture…

ER 009

Il y a 62 ans…

Il y a 62 ans... petain2930Le 23 juillet 1951 décède à l’âge de 95 ans Philippe Pétain, maréchal de France et homme d’Etat.
Héros de Verdun lors de la Première Guerre mondiale, il devient chef d’Etat à Vichy sous l’occupation allemande. Condamné à mort par la Haute-Cour de justice en 1945, sa peine est commuée en détention perpétuelle. Il est par ailleurs exclu de l’Académie française où il avait été élu en 1929.

Il y a 157 ans…

Il y a 157 ans... petain1930Le 24 avril 1856 naît Philippe Pétain, militaire, homme politique et chef d’Etat français.
Chef militaire et vainqueur de Verdun durant la Première Guerre mondiale, il devient ambassadeur à Madrid.
Durant la Seconde Guerre mondiale, il accepte de collaborer avec les Allemands et devient le chef du régime de Vichy.
Après la guerre, il est jugé, condamné à mort, à l’indignité nationale et à la confiscation de ses biens. Mais en raison de son âge, de ses mérites passés et de son amitié avec le général de Gaulle, chef du Gouvernement provisoire de la République, celui-ci commue la sentence de mort en peine de réclusion à perpétuité.
Pétain meurt en 1951.

Il y a 57 ans…

Il y a 57 ans... Pétain-210x300

Le 23 juillet 1945 s’ouvre le procès Pétain.

Inculpé de crime de haute trahison pour avoir collaboré avec l’occupant allemand de 1940 à 1945, le maréchal Philippe Pétain comparaît devant la Haute Cour de justice de Paris.
Hormis une courte déclaration, il refuse de prendre la parole durant son procès.
Condamné à mort le 15 août, il est radié de l’Académie française et démuni de tous ses biens.

Le général De Gaulle lui accorde la grâce présidentielle et commue sa peine à une détention à perpétuité.
Incarcéré sur l’île d’Yeu, Philippe Pétain meurt six ans plus tard.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_