Archive pour le Tag 'os'

Hella et son premier nonos !

Sous haute surveillance, Hella rogne le premier nonos de sa vie !
Hella et son nonos1

Hella et son nonos2

De rouille et d’os

De rouille et d'os dans Films vus de-rouille-et-d-os-17-05-2012-2-a-117x150  Un film de Jacques AUDIARD avec Marion Cotillard et Matthias Schoenaerts

Dans le Nord de la France, Ali récupère son fils de cinq ans, qu’il connaît à peine. Il va devoir s’en occuper suite à l’incarcération de sa mère pour trafic de stupéfiants avec son compagnon. Sans travail, sans domicile fixe, le jeune homme prend le train pour Antibes où il retrouve sa sœur et son beau-frère. Les retrouvailles ne sont pas faciles, mais le couple héberge Ali et Sam. La vie sourit au jeune homme qui trouve un job de videur dans une boîte de nuit tandis que sa sœur s’occupe du petit.

C’est ainsi qu’il rencontre Nathalie, belle et sûre d’elle, légèrement blessée au cours d’une rixe. Il la ramène à son domicile dans sa voiture à elle. Dans l’appartement où elle a accepté qu’il monte pour soigner ses mains abîmées dans la bagarre, il croise brièvement son compagnon. Sur les murs, il découvre des photos montrant Nathalie et des orques. Elle a juste le temps de lui apprendre qu’elle est effectivement dresseuse d’orques au Marineland avant que son compagnon demande à Ali de quitter les lieux. Avant de partir, le jeune homme glisse dans la main de la jeune femme un morceau de papier sur lequel il a inscrit son numéro de téléphone.

Peu de temps après, il apprend par les médias qu’elle a été victime d’un accident lors d’une représentation. Et puis un jour, il reçoit un appel téléphonique : c’est Nathalie. Elle se remet à peine de l’amputation de ses deux jambes au niveau des genoux.

Ils se voient et grâce à l’attitude saine et sans compassion du garçon, la jeune femme va réapprendre à vivre, à accepter son corps mutilé et le regard des autres. Comme elle s’interroge sur sa féminité et sa capacité à éprouver encore du plaisir, il s’offre à essayer de le lui procurer. Il se comporte avec elle comme avec toutes les filles qu’il rencontre : il la « nique », sans arrière-pensée, sans tendresse, sans promesse d’avenir. Et le jour où sa sœur le met à la porte, il abandonne tout, son fils et Nathalie, pour retourner dans le Nord.

Il faudra un autre drame pour que Nathalie et Ali se retrouvent.

Un film très fort sur le handicap et la force de l’amour. A voir. Cotillard est
sublime.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_