Archive pour le Tag 'Napoléon'

Il y a 209 ans…

arc42Le 15 août 1806, Napoléon pose la première pierre de l’Arc de Triomphe de Paris en l’honneur de la Grande Armée.
Le monument ne sera cependant inauguré qu’en juillet 1836.

Il y a 212 ans…

Toussaint_Louverture1624Le 7 avril 1803 décède François-Dominique Toussaint Louverture, héros haïtien.
Né esclave en 1743, il est le plus grand dirigeant de la Révolution haïtienne et devient gouverneur de Saint-Domingue (le nom d’Haïti à l’époque).
En octobre 1801, Bonaparte envoie une armée de 20000 hommes commandée par le général Charles Leclerc.
Ayant subi de lourdes pertes, l’armée française capitule devant les anciens esclaves en mai 1802.
Leclerc invite Toussaint Louverture à conférer avec lui à la plantation Georges. À peine le chef noir s’y présente-t-il qu’il est arrêté.
Prisonniers, François Toussaint Louverture et sa famille quittent le pays.
Au moment de monter sur le navire, il prononce ces mots célèbres : «En me renversant, on n’a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l’arbre de la liberté, mais il repoussera car ses racines sont profondes et nombreuses».
Sur ordre de Napoléon, François-Dominique Toussaint Louverture est enfermé sans jugement dans l’un des endroits les plus froids qui existent en France : le fort de Joux dans le Jura où il mourra.

Il y a 174 ans…

Napoleon_tombLe 15 décembre 1840, les restes de Napoléon Bonaparte sont ramenés aux Invalides.
Le voeu de Napoléon d’être enterré sur les bords de Seine, auprès du peuple français tant aimé, n’avait pas été respecté puisque lorsqu’il mourut en 1821, il fut inhumé sur l’île de Sainte-Hélène.
Dix-neuf ans plus tard, le roi Louis-Philippe 1er a obtenu du Royaume-Uni la restitution de la dépouille de Napoléon. Son corps, rapatrié à Paris, est enterré aux Invalides, dans un sarcophage en quartzite de Finlande, proche du porphyre.

Il y a 202 ans…

BérézinaLe 29 novembre 1812 se termine la bataille de la Bérézina, commencée trois jours plus tôt près de la rivière Bérézina située dans l’actuelle Biélorussie.
Elle oppose l’armée napoléonienne aux armées russes.
Pour franchir la rivière, deux ponts sont construits par les Français puis incendiés après la retraite, mais de nombreux retardataires, exténués, ne répondent pas à l’appel et ne franchissent pas la rivière.
A leur arrivée une heure plus tard, les cosaques russes s’emparent du butin abandonné par la Grande Armée et font de nombreux prisonniers.
Encore aujourd’hui, les historiens ne sont pas d’accord : pour certains la bataille de la Bérézina est un succès militaire et pour d’autres une défaite marquée par des pertes humaines considérables.

Le chou farci de Napoléon

ER 109

Il y a 245 ans…

bonaparte572938Le 15 août 1769 naît à Ajaccio en Corse Napoléon Bonaparte, général puis empereur français.
Il arrive au pouvoir fin 1799 et sera empereur des Français, sous le nom de Napoléon 1er, de 1804 à 1814 puis de nouveau pour quelques mois en 1815.
Grand guerrier, ses armées remportent de grandes victoires mais aussi de terribles défaites comme à Waterloo, qui laissent le pays exsangue.
Exilé sur l’île de Sainte-Hélène, il décède en 1821.

Il y a 255 ans…

Il y a 255 ans... nelson8888-247x300Le 29 septembre 1758 naît Horatio Nelson, amiral anglais.
Enfant chétif voué à la mort, il entre néanmoins à 12 ans dans la marine au service d’un capitaine. Héros de nombreuses batailles navales au cours desquelles il perd un bras et un oeil, il devient l’idole de l’Angleterre.
Il décède en 1805 pendant la bataille de Trafalgar contre Napoléon.

La Légion d’honneur

La Légion d'honneur dans Coupures de presse er108

Il y a 192 ans…

Il y a 192 ans... napoleon_on_his_imperial_throne144Le 5 mai 1821 décède Napoléon Bonaparte, en exil sur l’île Sainte-Hélène.
Né en 1769 à Ajaccio en Corse, ce général est considéré comme l’un des plus grands stratèges militaires de l’Histoire. Nommé Premier Consul en 1800, il mène les armées françaises à la victoire contre les Autrichiens. Couronné empereur de France, il est à la tête d’un immense empire.
A partir de 1812, il connaît ses premières défaites militaires et finira en exil sur l’île d’Elbe d’où il s’échappe pour revenir en France et réunir une nouvelle grande armée. Après plusieurs succès, il subit une cuisante défaite à Waterloo et abdique. Interné à Sainte-Hélène, il meurt probablement des suites d’un cancer de l’estomac.

Il y a 206 ans…

Il y a 206 ans... eylau12-300x193
Le 8 février 1807 a lieu la bataille d’Eylau.
L’empereur Napoléon Ier affronte les Russes et les Prussiens près de Königsberg en Prusse Orientale. Sur le champ de bataille, la Grande Armée menée par Davout, Soult, Augereau, Murat et Ney compte 55 000 hommes épuisés après onze jours de marche dans la neige. Ils doivent néanmoins affronter 60 000 Russes et Prussiens.
Napoléon 1er et son armée sortent victorieux de cette bataille aux pertes considérables des deux côtés. L’empereur restera huit jours sur place pour évacuer les morts et les blessés et il refusera qu’un « Te Deum » soit chanté pour la victoire.

Il y a 203 ans…

Il y a 203 ans... napoleon_divorce_21111
Le 15 décembre 1809, Napoléon 1er divorce d’avec Joséphine pour raison d’Etat. En effet, son épouse depuis treize ans ne lui a pas donné l’héritier tant souhaité.

Il y a 207 ans…

Il y a 207 ans... austerlitz-baron-pascal7107

Le 2 décembre 1805, Napoléon sort vainqueur de la bataille d’Austerlitz.
Surnommée « la bataille des Trois Empereurs », elle se déroule au sud de la Moravie en République tchèque, entre Brünn et Austerlitz. Après neuf heures de combat, la Grande Armée de Napoléon 1er bat les forces autrichiennes et russes.
Par son importance stratégique, cette bataille ainsi que la campagne qui l’a précédée, menant la Grande Armée à Austerlitz, est considérée comme le chef d’oeuvre tactique de Bonaparte. Encore de nos jours, elle est enseignée dans de nombreuses écoles militaires.

Il y a 203 ans…

Il y a 203 ans... josephine
Le 30 novembre 1809, Napoléon répudie Joséphine.
Son épouse étant déjà mère de deux enfants, l’empereur se croyait stérile, jusqu’au jour où une suivante de sa femme lui donne un fils. Il se décide alors à répudier son épouse pour asseoir son pouvoir en fondant une dynastie. Le divorce est prononcé en 1809 et le mariage religieux annulé en 1810.
Il épousa Marie-Louise d’Autriche le 2 avril 1804 ; elle lui donnera un fils, le futur Napoléon II, le 20 mars 1811.

Il y a 197 ans…

Il y a 197 ans... Napoleon_Bonaparte-gr591118
Le 15 octobre 1815, Napoléon Bonaparte commence son exil à Sainte-Hélène.
Prisonnier des Anglais, il arrive après 72 jours de navigation, sur l’île britannique de Sainte-Hélène dans l’Atlantique sud.
Accompagné de quelques fidèles et de son valet de chambre, Napoléon est installé dans une modeste demeure située sur un plateau dénudé de ce grand rocher.
Il y mourra six ans plus tard.

Il y a 200 ans…

Il y a 200 ans... napoleon_moscow_fire2
Le 14 septembre 1812, l’armée napoléonienne entre dans Moscou, ville déserte.
Vidée de sa population et de ses vivres par le gouverneur, Fédor Rostoptchine, la ville est incendiée par des sabotages russes, privant ainsi les soldats français de tout abri. Les départs de feu se multiplient à différents endroits en même temps et les soldats, malgré leurs efforts, ne parviennent pas à maîtriser l’incendie gigantesque.
Le 20 septembre, près de 4000 maisons en pierre et 7000 en bois sont dévastées et plus de 20000 malades ou blessés sont victimes du désastre.
Un mois après son arrivée, l’armée de Napoléon, face au froid et à la disette, quitte Moscou et bat en retraite.

Il y a 197 ans…

Il y a 197 ans... helene
Le 17 août 1815, Napoléon débarque à Sainte-Hélène, île isolée dans l’Atlantique, où il a été envoyé en exil. Il y terminera les six dernières années de sa vie.

Il y a 197 ans…

Il y a 197 ans... napoleon-ste-helene-pf1011

Le 8 août 1815, Napoléon, emprisonné et déporté par les Anglais, part en exil pour l’île Sainte-Hélène où il arrive en octobre de cette même année. Une petite troupe de fidèles l’accompagne, dont le comte de Las Cases qui écrira les mémoires de l’empereur pour sa postérité.

Il y a 207 ans…

Il y a 207 ans... sacre3
Le 26 mai 1805, Napoléon 1er est sacré roi d’Italie. Son épouse Joséphine et lui sont couronnés par le cardinal Caprara, mais comme à Paris, l’empereur pose lui-même sa couronne sur sa tête en s’écriant : « Dieu me l’a donnée, gare à qui la touche! ». Il nomme son beau-fils, le prince Eugène de Beauharnais, vice-roi d’Italie. Ainsi le sort de l’Italie est-il lié à celui de la France pendant neuf ans, jusqu’à la défection de Murat et son alliance avec les Autrichiens puis les Anglais. Le royaume d’Italie s’effondre et en avril 1814, Napoléon 1er abdique.

Il y a 198 ans…

Il y a 198 ans... napoleon_abdication_fontainebleau
Le 11 avril 1814, Napoléon Bonaparte abdique comme empereur de France.
Après avoir subi une défaite décisive à la bataille de Leipzig durant laquelle 180 000 Français affrontèrent une coalition de plus de 300 000 alliés russes, autrichiens, allemands et suédois, Paris tombe le 31 mars et les maréchaux forcent Napoléon à abdiquer. Persuadé que les alliés allaient le séparer de l’Impératrice et de son fils, Napoléon prend une dose d’opium pour se suicider. Il survit par miracle et est exilé sur l’île d’Elbe où il arrive le 4 mai. Il peut conserver son titre d’empereur, mais il ne règne plus que sur ce caillou…

 




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_