Archive pour le Tag 'Khadra'

L’Olympe des Infortunes

L'Olympe des Infortunes dans Livres lus lolympe-des-infortunes-131x150 Roman de Yasmina KHADRA

L’Olympe des Infortunes est un endroit hors du temps et des conventions, un espace à part entre une décharge publique et la mer. Ce terrain vague cependant n’est pas désert ; il est au contraire peuplé d’une bande de marginaux, des hommes déchus, des hommes déçus, des hommes qui ont volontairement tourné le dos à la société, à la ville et ses dangers, leurs concitoyens hypocrites et individualistes.
Parmi ces hommes, on trouve Ash le Borgne dit le Musicien parce qu’il joue du banjo. Il y a aussi le Pacha, clochard qui se prend pour le roi du terrain vague mais qui pleure comme une femme lorsque son amant disparaît. Il y a Haroun, toujours en quête d’une fourmilière pour que les petites travailleuses débarrassent son caleçon de la multitude de morpions qui le peuplent. Il y a Mama et Mimosa, lui toujours soûl et elle le transportant dans une brouette pour aller le laver dans la mer. Il y a Bliss, toujours méfiant envers ses semblables et ne portant d’intérêt qu’à sa chienne et ses chiots. Il y a Négus, le nain teigneux qui rêvait d’intégrer l’armée ; aigri, il terrorise tous les habitants du terrain vague et même le Pacha, le roi de la communauté, craint les colères du gnome.
Et puis il y a Junior, un jeune homme simplet qui vit aux côtés d’Ash. Pour le garçon, Ash est un sage, un dieu, un protecteur ; il incarne tout à la fois le père, la mère, le frère, le copain et l’autorité. Ash connaît tout, il parle comme un philosophe, il explique les dangers de la ville pour mieux préserver Junior de son attirance pour elle, il expose les problèmes mieux que personne et raconte des histoires pour endormir Junior. Même si le jeune homme parfois se rebelle contre l’autorité d’Ash, il l’aime et le vénère. Alors quand surgit Ben Adam, mystérieux personnage proche de Jésus-Christ, il sème le trouble par ses brillants discours. Junior ne voit plus que par lui et passe ses journées à ses côtés.
Avant de disparaître, Ben Adam rend visite à Ash et lui rappelle que Junior n’est ni un enfant, ni un animal domestique ni un jouet. Après mûre réflexion, Ash décide de laisser sa chance à Junior et le persuade de se rendre en ville. Le garçon pourra-t-il survivre dans ce monde étrange et fascinant ?
Un livre qui dérange.

La rose de Blida et autres nouvelles

La rose de Blida et autres nouvelles dans Livres lus la-rose-de-blida-150x150 Nouvelles de Yasmina KHADRA

Mohammed, douze ans, est élève d’une école militaire en  Algérie. Alors qu’il vient de purger une peine de prison dans son établissement  pour insubordination, il découvre dans la cour de l’école une dame sublime, qui le subjugue par son beauté, son élégance et son inaccessibilité. Mohammed n’a  alors qu’une obsession : savoir qui est cette dame, connaître son nom et  son adresse, la revoir, faire sa connaissance et plus si affinités !
Son meilleur ami parvient à lui obtenir les renseignements demandés : la  belle dame est la mère d’un élève plus jeune, un garçon taciturne et sauvage  qui ne se laisse pas facilement approcher. Mohammed va devoir se montrer  patient pour gagner la confiance de son camarade. Jusqu’au jour où le jeune  élève confie à Mohammed une lettre pour sa mère que ce dernier promet d’aller  lui porter après avoir fait le mur de l’école. Il espère, par ce service, enfin  rencontrer la femme qu’il aime. Mais rien ne se passe comme prévu…
Une belle nouvelle sur les amours adolescentes, ces rêves de petit garçon  troublé par le charme de la femme mûre.

Suivent quatre courtes nouvelles sur des thèmes différents : l’importance  des racines et le poids des traditions, la bêtise et la cruauté des hommes face  à la fragilité de leurs congénères, la légende de Wadigazen et la révélation d’une  des facettes de l’Afrique, et enfin un texte émouvant sur l’incompréhension d’un  être cher face à certains événements dérangeants de la vie.
Ces textes de jeunesse, parfois un peu hermétiques pour le lecteur français, bien  avant le grand roman « Ce que le jour doit à la nuit » qui révéla l’auteur  au grand public, montrent néanmoins la voie que prendra Yasmina Khadra, attiré  par les histoires vraies, tirées de son quotidien, observées dans son  environnement proche, mais aussi son univers romanesque relié aux valeurs de  son pays et de son continent.

Cousine K

Cousine K dans Livres lus cousineK-150x150 Roman de Yasmina KHADRA

Enfant, il a vu son père se balancer au bout d’une corde, son sexe enfoncé dans sa bouche, assassiné puis pendu à une poutre de la grange où vient de naître un veau. Le garçon n’a plus le souvenir du père vivant, mais il garde ancré dans sa mémoire celui du cadavre hideux.
La mère ne s’est jamais remise de ce décès ; heureusement, elle a un fils, le narrateur, mais celui-ci ne compte pas à ses yeux. Elle a un deuxième fils, officier dans l’armée algérienne. Le jeune homme est son unique soleil tandis que son autre fils est transparent et insignifiant, quoi qu’il dise et quoi qu’il fasse. Plus destructrice que la haine, l’indifférence maternelle marginalise le garçon.
La cousine K trouve aussi grâce aux yeux de la mère ; l’enfant a toutes les qualités. Mais son fils amoureux sait que ce n’est pas vrai car il subit ses humeurs et ses humiliations, il sait qu’elle est méchante et cruelle. Comme l’était son chat, cet animal fourbe qui l’a griffé et qui a disparu immédiatement après ce geste agressif… Cousine K aussi disparaît, poussée dans le puits par l’amoureux éconduit. En état de choc, elle n’est pas capable de dénoncer son agresseur et personne ne pense qu’il peut être l’auteur du forfait. On ne lui accorde même pas cette capacité meurtrière ; on ne s’intéresse décidément pas à lui, ni pour le bien qu’il pourrait faire, ni pour le mal qu’il fait.
Alors quand il rencontre une jeune fille sur le bord du chemin, il lui offre l’hospitalité. Il voit en elle l’espoir d’exister, la possibilité de vivre aux yeux d’une personne. Mais il n’est pas au bout de ses souffrances et la folie guette…
Un petit livre de cent pages d’une incroyable intensité psychologique et dramatique.
A prendre absolument dans ses bagages pour les vacances, en cas de soirée pluvieuse…




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_