Archive pour le Tag 'James'

Vivre vite

Vivre vite Roman de Philippe BESSON

 » Regardez-moi bien. Qui sait si je serai encore là demain…  » Aussi célèbre soit-il, James Dean, symbole de la jeunesse éternelle, demeure toujours aussi insaisissable.
Philippe Besson, dans ce roman construit sur les « témoignages » des proches de l’acteur, parvient à saisir la fragilité et le paradoxe du personnage. Car ce garçon, si jeune orphelin, a suscité des sentiments très variés et très contrastés parmi celles et ceux qui l’ont côtoyé.
Bien sûr, les fans de l’acteur n’apprendront rien de nouveau, car sans doute tout a-t-il été déjà dit. Mais ils aimeront sans doute cet ouvrage, comme je l’ai aimé, alors même que je connaissais déjà très bien la vie de James Dean. Adolescente, je me suis intéressée à ce jeune homme qui voulait tellement vivre à cent à l’heure qu’il en est mort. J’ai lu une grande quantité d’ouvrages, y compris une biographie en anglais que j’ai déchiffrée avec pugnacité pour les besoins d’un exposé que je devais faire en classe de Terminale, bien sûr dans la langue de Shakespeare.
Quarante ans plus tard, j’ai aimé me replonger dans l’univers de cet acteur qui restera, malgré tous les ouvrages écrits sur sa personne, une énigme.

Pas de balade

Aujourd’hui, météo maussade, pas de balade.
Mais petite virée à Concarneau pour acheter un caban au « Petit Moussaillon », magasin spécialisé Guy Cotten, Saint James, etc.
La carte bleue a flambé !!!

Il y a 234 ans…

Il y a 234 ans... dans Souvenons-nous... jamescookportrait15151515
Le 14 février 1779, le capitaine James Cook est assassiné par des indigènes.
Né en 1728 dans une famille paysanne du Yorkshire, il s’engage très jeune comme mousse. Ayant fait ses preuves, il peut entrer dans la marine royale. Il participe à la prise de Québec et réalise le relevé hydrograhique du Saint Laurent puis des côtes de Terre-Neuve. Puis il se lance dans trois expéditions dans le Pacifique. Au cours de son premier voyage, il découvre les îles de la Société et croise au large des côtes de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie méridionale. Lors de son deuxième voyage, il est le premier à franchir le cercle polaire ; il découvre la Nouvelle-Calédonie. Son troisième voyage l’entraîne vers le Pacifique Nord et le détroit de Béring. C’est alors qu’il est tué par des indigènes des îles Sandwich (Hawaï).




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_