Archive pour le Tag 'guillotine'

Il y a 70 ans…

PetiotLe 25 mai 1946 a lieu l’exécution du Docteur Marcel Petiot, assassin français.
Accusé de meurtres sur plusieurs personnes, les restes de vingt-six victimes sont découverts au lendemain de la Seconde Guerre mondiale dans la cave de sa résidence à Paris, munie de doubles portes, d’une chambre à gaz et d’un réservoir de chaux vive.
Marcel Petiot, médecin, attirait chez lui des personnes craignant d’être arrêtées par la Gestapo et leur promettait de les faire passer clandestinement en Argentine.
Guillotiné à l’âge de 49 ans, son histoire a été racontée dans un film de 1990 intitulé « Docteur Petiot » avec Michel Serrault dans le rôle titre.

Il y a 225 ans…

guillotin1925Le 28 novembre 1789, le Docteur Joseph Guillotin présente son invention aux députés de l’Assemblée Constituante.
guillotine327L’engin, qui portera le nom de son inventeur, a été mis au point avec la collaboration du chirurgien Antoine Louis.
Tout d’abord nommée « Louison » ou « Louisette », la machine est, selon ses inventeurs, le moyen d’exécution « le plus sûr, le plus rapide et le moins barbare ».
Les journalistes lui donneront rapidement le nom de « guillotine » en souvenir de son inventeur, mais le peuple la surnomme « la veuve ».
Nicolas-Jacques Pelletier, bandit de grand chemin, inaugure la machine qui fonctionnera jusqu’en 1977…

 

Il y a 220 ans…

Robespierre3Le 28 juillet 1794 ont lieu à Paris plusieurs exécutions.
La veille, de nombreux opposants au régime sont arrêtés, parmi lesquels se trouvent Robespierre (ci-contre) et Saint-Just (ci-dessous), révolutionnaires de la première heure. Ils sont rapidement envoyés à la guillotine et exécutés.

Saint_just

Il y a 75 ans…

WeidmannLe 17 juin 1939 décède Eugen Weidmann, criminel allemand.
Incarcéré pour divers crimes, notamment des enlèvements, il rencontre en prison deux Français emprisonnés en Allemagne pour trafic de devises. A sa sortie, il quitte son pays et rejoint ses nouveaux amis en France.
Reconnu coupable de l’assassinat de six personnes tuées d’un coup de feu dans la nuque, Weidmann est guillotiné.
Il est le dernier condamné à avoir été guillotiné en public ; les exécutions ont lieu ensuite en « privé » jusqu’à l’abolition de la peine de mort en 1981.

Il y a 219 ans…

Il y a 219 ans... terreur
Le 10 juin 1794 commence en France le régime dit de la Terreur.
En effet, une loi simplifie les procédures et supprime l’avocat. La sentence est rendue selon l’intime conviction morale des juges et des jurés et seules deux issues sont possibles : l’acquittement ou la peine de mort.
Il s’ensuit une forte augmentation des condamnations au Tribunal révolutionnaire. En juin 1794, plus de 2000 condamnés sont exécutés à Paris où la guillotine fonctionne jusqu’à six heures par jour !
En juillet, par crainte d’être à leur tour victimes de la Terreur, les députés font arrêter Robespierre et ses partisans. En octobre 1795, la Convention sera dissoute et laissera place au Directoire.

Il y a 221 ans…

Il y a 221 ans... guillotine18577-300x194Le 25 avril 1792 a lieu la première exécution par guillotine.
Cet acte public provoqua des réactions hostiles de la part des Parisiens, non par sa cruauté mais par sa rapidité. Les badauds, massés place de Grève pour assister à la décapitation d’un voleur pour agression nocturne, furent déçus par le « spectacle » trop bref.
Le docteur Guillotin avait conçu cette machine, initialement surnommée « La Louison », qu’il jugeait moins barbare que la traditionnelle pendaison à une potence. Sa machine, disait-il, ferait sauter les têtes en un clin d’oeil. Il ne croyait pas si bien dire !
Uniquement utilisée pour des condamnés de droit commun, la guillotine fut employée le 10 août 1792 à des fins politiques place de la Révolution (aujourd’hui place de la Concorde) puis place du Trône (aujourd’hui place de la Nation).
Le docteur Guillotin, emprisonné sous le régime dit de la Terreur, fut sauvé in extremis de la guillotine par la chute de Robespierre. Il protesta plus tard contre l’assimilation de son nom à la machine qu’il avait inventée et dont il avait bien failli être la victime, mais en vain.

Il y a 258 ans…

Il y a 258 ans... louis_xvi_grt
Le 23 août 1754 naît à Versailles Louis Auguste de France, le roi de France Louis XVI, surnommé Louis le Dernier ou Louis Capet par les Révolutionnaires.

Petit-fils de Louis XV, le jeune roi, intelligent, pieux, instruit et timide, s’attire les sympathies du peuple par sa volonté de rompre avec les habitudes de débauche de la Cour. Marié à 16 ans à Marie-Antoinette, il eut quatre enfants dont deux meurent en bas-âge.

Accusé de trahison par les révolutionnaires, il est arrêté en juin 1791 et guillotiné en janvier 1793.

Il y a 218 ans…

Il y a 218 ans... Robespierre2

 

Le 27 juillet 1794, Maximilien de Robespierre, important personnage de la Révolution française et un des responsables de la période dite de la Terreur, est arrêté ainsi que Saint Just.
Le lendemain, Robespierre et l’ensemble de ses amis politiques sont guillotinés en Place de Grève à Paris.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_