Archive pour le Tag 'GAM'

GAM – De la France au Mexique

Ce concert, proposé par l’ensemble musical Gradus Ad Musicam (GAM) Choeurs et orchestre sous la direction de François LEGEE, se déroula au temple Saint Jean de Nancy.
Au programme : Vivaldi, Telemann, De Boismortier, De Zumaya et Bach.

DSCF4925 petit
Melodie MILLOT, soprano.
Après des études musicales à l’Université de Paris-Sorbonne, elle suit une formation vocale aux conservatoires de Montreuil et Romainville. Puis elle intègre le conservatoire de Pantin pour une spécialisation en musique ancienne.
Titulaire du Diplôme d’Etat de Formation Musicale, elle obtient un poste de professeur de la ville de Paris ; elle enseigne dans des écoles élémentaires de Paris et est professeur de chant à la Maîtrise de Radio France. Parallèlement, elle chante dans de nombreux chœurs.

DSCF4941 petit

William SHELTON, contre-ténor.
Né à Nancy, il devient à l’âge de huit ans choriste dans la Maîtrise de la Cathédrale de Salisbury en Angleterre.
Il poursuit ses études musicales en France, au conservatoire de Dole où il commence l’orgue puis le cor au conservatoire de Besançon.
En 2015, il obtient son Diplôme d’Etudes Musicales (DEM) Mention Très Bien à l’unanimité avec les félicitations du jury.
La même année, il obtient son DEM de cor à Dijon.
Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, il entre à l’Université de Franche-Comté et obtient en 2015 sa licence Physique-Chimie.
Il débute sa carrière de soliste à l’âge de treize ans.
Il poursuit parallèlement ses études musicales et scientifiques, tout en participant à de nombreux concerts.

DSCF4966 petit

Paul BERTHELMOT (à gauche), basse.
Il poursuit parallèlement des études de linguistique allemande et de chant au conservatoire d’Epinal.
En mars 2009, il interprète son premier rôle à l’opéra de Metz.
Il participe à de nombreux projets artistiques sur la Grande Région, notamment un opéra pour enfants.

Benoît PORCHEROT (à droite), ténor.
Il débute comme soprano dans le Choeur de Garçons de Lorraine à Nancy.
Il poursuit ses études en Allemagne, en Angleterre, en Catalogne et en France.
En 1995, il fonde un ensemble de musique ancienne.
Il intègre différents ensembles vocaux.

DSCF4961 petit

Nicolas TACCHI, flûte à bec et basson.
Né à Genève, il obtient en 1987 le premier prix du Conservatoire Supérieur de Musique de Genève pour le diplôme de virtuosité de basson.
Dès son plus jeune âge, il se produit au sein de nombreux orchestres professionnels.
En 1985, il est engagé en tant que bassoninste soliste / co-soliste à l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy.
Il est par ailleurs passionné d’arts martiaux et de yoga coréen, disciplines qu’il pratique au plus haut niveau.
En 2012, il intègre la classe de flûte à bec baroque au Conservatoire Régional du Grand Nancy.

DSCF4916 petit

Justine SAMUEL, violon.
Elle débute le violon à l’âge de six ans au conservatoire de Nancy.
Elle obtient le diplôme de concert interrégional. Puis elle se perfectionne au CRD de Bourg-la-Reine. Puis elle intègre le CEFEDEM (centre de formation des enseignants de la musique et de la danse) de Lorraine en 2012 et obtient deux ans plus tard le diplôme d’Etat de professeur de violon.

DSCF4915 petit

Christine DURANTEL, violon.
Après des études de violon au Conservatoire de Rueil-Malmaison puis au Conservatoire supérieur de Rotterdam, elle s’initie à la musique ancienne.
Elle enseigne le violon au CRD d’Epinal et joue régulièrement au sein de l’Orchestre Symphonique de l’Aube et de l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy.

DSCF4914 petit

Claire MORET, violoncelle.
Originaire des Vosges, elle poursuit ses études musicales au Conservatoire de Strasbourg et obtient son DEM.
Titulaire du Diplôme d’Etat au CEFEDEM de Metz, elle enseigne depuis 2009 dans les Conservatoires de Bar-le-Duc et Ligny-en-Barrois.
Elle se produit dans diverses formations, en tant que soliste, musique de chambre et musicienne d’orchestre.
Très ouverte aux diverses facettes de son art, elle a participé à des projets alliant musique, danse, théâtre et cinéma.
Elle est chef de pupitre au Gradus Ad Musicam de Nancy depuis 2013.

DSCF4928 petit

Thierry BOHLINGER, clavecin.
Né à Nancy, il y poursuit ses études musicales et obtient une médaille d’or de formation musicale.
Après des études d’orgue, il poursuit sa formation au CNR de Metz et obtient les premiers prix de clavecin et d’écriture en 1986.
Il enseigne le clavecin à l’ENM d’Epinal et participe à de nombreuses productions.

DSCF4943 petit

Isabelle BROUZES, viole de gambe.
Après des études de violoncelle, elle intègre un cursus de musicologie et se lance dans la pratique des instruments anciens.
Elle continue sa formation à La Haye et Versailles avant d’être admise en formation pédagogique au CEFEDEM de Lorraine.
Membre de plusieurs ensembles professionnels, elle se produit tant en France qu’à l’étranger dans un répertoire de musiques anciennes mais aussi dans le milieu du jazz et la création électro-acoustique.

Pendant une heure et demie, ces solistes et l’ensemble du choeur et de l’orchestre du GAM nous ont emmenés dans le monde magique de la musique et ont bien volontiers prolongé de quelques minutes avec un bis bruyamment réclamé par les spectateurs !

Pour voir toutes les photos, réalisées par Monique Colin, cliquer sur l’album ci-dessous.

GAM - 04/16
Album : GAM - 04/16

8 images
Voir l'album

GAM – Bach s’invite au temple de Nancy

Nous avions aujourd’hui rendez-vous au temple de Nancy avec Jean-Sébastien Bach, Alessandro Scarlatti et Dieu puisque l’heure et demie de musique lui a été consacrée.

DSCF4827 petitFrançois LEGEE, directeur de l’ensemble Gradus Ad Musicam (GAM), choeurs et orchestre de Nancy, a dédié ce concert en particulier à un de ses choristes, décédé récemment, et plus généralement aux victimes des attentats du 13 novembre à Paris, terminant par ces mots forts : « La musique, comme un rempart contre ceux qui voudraient nous faire taire« .
Dès lors, la musique s’éleva et nous emporta, nous faisant oublier un temps la barbarie qui fait la une de nos journaux télévisés depuis deux semaines.
Au programme, Jean-Sébastien Bach avec la Cantate 51 « Jauchzet Gott in allen Landen« , Alessandro Scarlatti avec Sinfonia N°9 et de nouveau Jean-Sébastien Bach avec la Cantate 182 « Himmelskönig, sei willkommen« .

DSCF4835 petit
Mélodie MILLOT, soprano, poursuit ses études à Paris et obtient en 2007 conjointement à la licence le 1er Prix de Solfège du CRR de Boulogne et la Médaille d’Or du CRD de Montreuil. Elle continue sa formation vocale et obtient en 2012 son Prix de Musique de Chambre et en 2013 son Prix de Chant. En 2014, elle se spécialise au conservatoire de Pantin en musique ancienne où elle obtient son Prix.
Diplômée d’Etat de Formation Musicale, elle accède au poste de professeur de la ville de Paris.

DSCF4810 petit
A la trompette baroque : René MAZE.
Premier prix de trompette et de musique de chambre au conservatoire de Versailles, il débute sa carrière en tant que trompette solo à l’orchestre de Lyon.
Spécialiste en musique ancienne et plus spécifiquement dans l’interprétation de Jean-Sébastien Bach, il participe à de nombreux concerts avec différents ensembles musicaux en France et en Europe.
Il donne également des concerts en soliste et intervient lors de masterclass tant en France qu’à l’étranger.

DSCF4814 petit
A la flûte à bec : Nicolas TACCHI.
Né en 1963, il obtient en 1987 le premier prix du Conservatoire Supérieur de Musique de Genève pour le diplôme de virtuosité de basson.
Dès son plus jeune âge, il se produit au sein de nombreux orchestres professionnels ; en 1985, il est engagé en tant que bassoniste soliste / co-soliste à l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy.
Il est par ailleurs passionné d’arts martiaux et le yoga coréen, disciplines qu’il pratique au plus haut niveau.
En 2012, il intègre la classe de flûte à bec baroque de Luc MARCHAL au Conservatoire Régional du Grand Nancy.

DSCF4817 petit
A l’orgue : Thierry BOHLINGER

DSCF4809 petit
Au théorbe : Jonathan FUNCK

DSCF4823 petit
Paul BERTHELMOT, baryton
Tout en poursuivant des études de linguistique allemande, il a conduit son cursus de chant au CRD d’Epinal où il obitent en 2008 la mention très bien à l’unanimité en technique vocale et musique de chambre.
En 2009, il interprète son premier rôle à l’opéra de Metz.

DSCF4824 petit
Michel MARQUEZ, contre-ténor.
Il obtient son prix de chant et d’art lyrique au Conservatoire de Nancy. Puis il poursuit sa formation à l’Académie Royale de Musique de Londres. Puis il intègre le Centre de Musique Baroque de Versailles.
Lauréat du Concours des « Voix d’Or » dans la catégorie Opéra, il est le seul Contre-ténor à avoir obtenu cette récompense.
Il participe à de nombreuses tournées à travers toute l’Europe.

DSCF4825 petit
Benoît PORCHEROT, ténor.
Passionné de chant et de répertoire a cappella, il se forme dans le Choeur de Garçons de Lorraine à Nancy où il débute comme soprano. Puis ils poursuit ses études dans différentes écoles en Allemagne, en Angleterre et en Catalogne.
En 1995, il fonde l’ensemble Madrigal puis il travaille la direction de choeur et intègre différents ensembles vocaux avec un répertoire riche et varié.
Depuis 2011, il a repris la direction du Choeur de Filles et Garçons de Lorraine à Nancy.

DSCF4831 petit  DSCF4830 petit  DSCF4829 petit
DSCF4805 petit  DSCF4804 petit  DSCF4797 petit
Comme lors de chaque concert, le GAM dans son ensemble a su nous transmettre le génie musical des auteurs qu’ils interprètent et l’émotion que véhiculent souvent la musique et le chant.
J’ai été personnellement émue aux larmes par la prestation du contre-ténor dont la voix aux aigus étonnants a fait vibrer en moi je ne sais quelle corde sensible… Merci à lui et à l’ensemble des musiciens et choristes qui ont su nous faire partager leur passion et le fruit de leur travail.

Merci au GAM pour les informations sur les artistes reprises dans cette page.
Pour voir toutes les photos,  réalisées par Monique COLIN, cliquer sur l’album ci-dessous :

GAM-Bach-11/15
Album : GAM-Bach-11/15

28 images
Voir l'album

Prochain concert du GAM

Affiche GAM Chant des Rouleaux

Affiche GAM Chant des Rouleaux 2

GAM : Concert Jeunes Solistes

Ce soir avait lieu Salle Poirel à Nancy le concert des jeunes solistes proposé par le GAM Gradus Ad Musicam, ensemble vocal et orchestre dirigé par François LEGEE.
Malgré le plaisir attendu de ce concert, il nous fallut un certain courage pour sortir de la maison douillette dans la nuit noire balayée par un vent glacial !…

La première oeuvre proposée est le Premier Concerto pour cor et orchestre de Richard STRAUSS.

DSCF3939 petit
Le Nancéien Ludovic DERRIERE au cor.

Puis le choeur se met en place pour exécuter l’oeuvre de Johannes BRAHMS : 4 quatuors op 92 pour choeur et piano.

DSCF3942 petit
Jeffrey NAU est au piano.

En troisième partie, François LEGEE et ses musiciens nous proposent le concerto pour piano et orchestre de Robert SCHUMANN.

DSCF3950 petit
Dimitri PAPADOPOULOS au piano.

DSCF3946 petit
Une partie du choeur.

DSCF3956 petit
Dimitri PAPADOPULOS et François LEGEE à la fin du concert.

DSCF3965 petit
François LEGEE et deux violonistes.

DSCF3966 petit

DSCF3962 petit

Après un bis offert par le jeune pianiste Dimitri PAPADOPOULOS qui est pour lui une belle occasion de nous faire la démonstration de sa puissance d’interprétation, nous nous apprêtons à quitter la salle de concert.
Equipées de gants et cache-nez, nous relevons le col de nos manteaux au moment de passer le seuil. On dirait qu’il fait un peu moins froid… La tête encore remplie de musique, nous cheminons en silence en nous tenant par le bras pour essayer de garder en nous une certaine chaleur. En arrivant rue Saint Jean, le vent glacial que nous croyions tombé nous assaille sans merci et nous cingle le visage. Têtes baissées, nous fredonnons encore…

Pour voir d’autres photos, toutes réalisées par Monique COLIN, cliquer sur l’album ci-dessous :

GAM - 05/02/15 - Jeunes Solistes
Album : GAM - 05/02/15 - Jeunes Solistes

26 images
Voir l'album

Concert du Nouvel An par le GAM

Ce soir, salle Poirel à Nancy, avait lieu le concert du Nouvel An proposé par Gradus Ad Musicam (GAM), choeur et orchestre de Nancy.

DSCF3897 petit
En première partie, c’est Aurélien Pouzet-Robert qui tient la baguette pour diriger l’orchestre.
Au programme : Dvorak et Brahms.

DSCF3901 petit
Mathilde Greco-Legée est au violon.

DSCF3930 petit
Pour la 2e partie, la musique viennoise, François Legée, fondateur du GAM, dirige l’ensemble choeurs et orchestre.

DSCF3917 petit
Elena Le Fur, soprano, chante « Ja so ist sie, die Dubarry… » (Elle est ainsi, la Dubarry…), extrait de l’opérette « La comtesse Dubarry » de Carl MILLÖCKER.

DSCF3916 petit
Jeffrey Nau accompagne au piano Eléna Le Fur.

DSCF3919 petit
Le programme continue avec la « Valse de l’Empereur » pour orchestre de Johann Strauss II.

DSCF3920 petit
Puis par l’étonnante oeuvre « Pizzicato Polka » pour orchestre de Johann Strauss II.

DSCF3922 petit
Elena Le Fur interprète « Mes lèvres donnent des baisers enflammés… », extrait de l’opérette « Giuditta » de Franz LEHAR, puis un extrait de « La veuve joyeuse », opérette du même compositeur.

DSCF3925 petit
Eléna Le Fur enchaîne avec un extrait de l’opérette « La Chauve-souris » de Johann STRAUSS II.

DSCF3928 petit
Le choeur et l’orchestre du GAM, sous la direction de François Legée, vient d’interpréter « Le beau Danube bleu » de Johann STRAUSS II. Le public est conquis !

DSCF3932 petit
En prime et comme le veut la tradition du Concert du Nouvel An à Vienne en Autriche, le GAM nous offre l’incontournable Marche de Radetzky ! Et comme on ne compte pas quand on aime, François Legée nous propose une première version avant de tendre la baguette à son jeune percussionniste pour une seconde version. Le jeune garçon manque encore d’assurance et d’enthousiasme dans son rôle de chef d’orchestre, mais le public est bon enfant et frappe de nouveau dans ses mains en cadence et avec la même ferveur.

Merci au GAM dans son ensemble pour ce très beau concert. Il nous a fallu un certain courage pour sortir de notre douillet « chez-nous » et affronter le brouillard et le froid, mais nous ne l’avons pas regretté car ce fut une très belle soirée et une façon fort agréable de commencer l’année en musique !

Pour voir d’autres photos, toutes réalisées par Monique Colin, cliquer sur l’album ci-dessous :

GAM - Concert Nouvel An 2015
Album : GAM - Concert Nouvel An 2015

29 images
Voir l'album

Concert GAM – De Profundis de Pierre Cholley

Le concert que nous proposait le GAM (Gradus Ad Musicam), à l’église Saint Léon à Nancy, ce dimanche 5 avril à 17h, a commencé par des oeuvres de Jean CRAS et Claude DEBUSSY avec Joséphine PONCELIN à la flûte et Léo DOUMENE à la harpe :
DSCF2910 petit

DSCF2912 petit
Joséphine PONCELIN, actuellement étudiante en 3e année de Bachelor de Flûte traversière, à Rotterdam, aux Pays-Bas. Elle envisage de poursuivre des études de musique pour en faire son métier.
Elève de l’école de musique de Vandoeuvre de 1999 à 2010 dans la classe de Catherine Debever-Perrier, elle étudie parallèlement au Conservatoire ragional du Grand Nancy de 2006 à 2011 dans la classe de Sophie Dardeau. Elle rejoint ensuite l’Université des Arts à Rotterdam et travaille dans l’Académie d’orchestre du Rotterdam Philharmonique.
Flûte d’or au concours des jeunes espoirs à Meaux en mai 2006, elle obtient le Premier Prix lors du concours de flûte de Lutèce en 2007 et le Diplôme d’Etudes Musicales (DEM) de culture musicale, de formation musicale, de musique de chambre et de flûte traversière avec la mention très bien à l’unanimité en 2010 et 2011. En 2013, elle est lauréate (Premier Prix du jury et Premier Prix du public) au concours « De Harmonie ».
A partir de 2002, Joséphine Poncelin participe avec différents orchestres à de nombreuses tournées en Italie, au Japon, en Allemagne et Biélorussie.

DSCF2914 petit
Né en 1994, Léo DOUMENE découvre la harpe à six ans. En 2010, il obtient un Premier Prix de harpe et l’année suivante, il obtient le DEM. Cette même année, il participe à la première édition du concours international de harpe de Limoges et remporte le Premier Prix. Il se rend alors en Biélorussie pour y interpréter une oeuvre avec l’orchestre du Conservatoire National Supérieur de Minsk.

Puis arriva le clou du spectacle, le De Profundis pour solistes, choeur et orchestre de Pierre CHOLLEY, avec la soprano Inna JESKOVA et la mezzo-soprano Elisabeth LANORE, sous la direction de François LEGEE.

DSCF2950 petit
Pierre Cholley est né en 1962. Lauréat du Conservatoire de musique de Nancy en classe d’orgue et d’écriture, il obtient, en 1983, le Diplôme Supérieur à l’unanimité de composition de musique de film (le premier en Europe) à l’Ecole Normale de Musique de Paris.
Parallèlement à la composition, Pierre Cholley est titulaire du Diplôme d’Etat de pianiste-accompagnateur et professeur de piano-jazz et improvisation au clavier du Conservatoire de Musique de Meaux, pianiste-accompagnateur de la classe de Comédie Musicale de Manon Landowski au Conservatoire de Paris et pianiste-accompagnateur d’art lyrique et choral au Conservatoire de Puteaux.
Depuis octobre 2000, il est également Conseiller Musical Télévision pour la société de productions audiovisuelles François Roussillon & Associés ce qui l’amène à superviser régulièrement les captations télévisuelles d’opéras et de ballets en France : Opéra Bastille, Opéra Comique, Théâtre des Champs-Elysées, Théâtre du Chatelet, Festival d’Aix-en-Provence, Chorégies d’Orange, Opéra National de Lorraine; ou à l’étranger : Liceo de Barcelone, Festival de Bregenz (Autriche) et Festival de Glynedebourne (GB) pour des émissions en direct ou en différé diffusées notamment sur les chaînes FR3, ARTE, MEZZO et BBC.
Actuellement il compose un opéra d’après le roman chef-d’œuvre de Boulgakov « Le Maître et Marguerite » pour lequel il reçoit le soutien de la Fondation SACD-Beaumarchais. Son De Profundis pour chœur, soli, orgue et orchestre a été distingué à deux reprises : en 1994 Prix de Composition Jacques Durand décerné par l’Académie des Beaux-Arts de Paris et, en 2007, second Prix de composition du Concours International de musique Sacrée de Monaco.

DSCF2942 petit
« Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur, Seigneur, écoute mon appel !»
Le psaume 130 fait partie des textes les plus populaires du psautier, et peut-être même de la Bible tout entière. Tout comme le psaume 51, le “Miserere” , le psaume 130 est communément appelé par ses premiers mots en latin, le “De profundis”.
Sa place privilégiée dans la liturgie des funérailles n’est sans doute pas pour rien dans cette popularité. Victime de cet usage, et de la réduction du psaume à ses premiers versets, il a pris une coloration de tristesse qui pourrait faire oublier qu’il s’agit d’un magnifique appel à l’amour du Père.
Le « De profundis » appartient à la collection des « Psaumes des Montées », qui réunit les psaumes 120 à 134. Ces psaumes présentent un tout homogène, non seulement par leur titre commun, mais aussi par un certain nombre de particularités linguistiques. Le psaume 130 appartient aussi à la plus grande famille représentée dans le psautier (38 psaumes), celle des psaumes de lamentations individuelles.
Le De Profundis a inspiré de nombreux compositeurs, de Josquin des Prés (1445-1521) jusqu’à Pierre Cholley, en passant par Chostakovitch et Arvo Pärt.

DSCF2931 petit
Initialement violoniste professionnelle, Elisabeth LANORE a mené des études de chanteuse lyrique au C.N.R de Toulon dans la classe de Jean GIRAUDEAU, puis au CNR de Grenoble avec Angèle GARABEDIAN où elle a obtenu le prix du Public et le prix de Grenoble aux Jeux Floraux du Dauphiné en 1992, ainsi que la Médaille d’Or en 1994. Elle a également reçu le Diplôme du Conservatoire Supérieur de Genève à la suite de cours de perfectionnement et de virtuosité dans la classe de Maria DIACONU et dans l’Atelier lyrique d’Eric TAPPY.
Elisabeth LANORE a récemment chanté sous la direction de Sylvain CAMBRELING, Richard BERNAS, Michel PLASSON…
Elle a développé un large répertoire de soliste et a participé à de nombreux concerts lyriques en France, en Suisse et en Italie. Son répertoire comprend des Mélodies de Rossini et Schumann à Poulenc et Koechlin…, des oratorios, de Caplet et Mozart, à Dvorák, Duruflé, des opéras de Puccini et Ponchielli à Saint-Saëns et Wagner.

DSCF2934 petit
Originaire de Biélorussie, Inna JESKOVA commence très tôt la musique par l’apprentissage du violon et apprend la danse classique. Elle se dirige ensuite vers le domaine de la voix avec des études supérieures de chant et de direction de choeur dans sa ville natale Minsk, à Bratislava (Slovaquie) et enfin à Graz (Autriche), puis est recompensée par de nombreux prix à l’occasion de concours tels que celui de Trnava (prix de la meilleure interprétation de morceau obligatoire) ou l’AIMS (American Institut Musical Studies). Elle complète sa formation par des études à Graz dans l’interprétation pour oratorio et lied.
Elle a chanté comme soliste dans de nombreuses oeuvres, notamment « Parsifal » de Wagner, « Israël en Egypte » de Haendel, et participé à de nombreux festivals en Autriche et en Allemagne.
Inna Jeskova a intégré le choeur de l’Opéra National de Lorraine à Nancy en 2006, mais continue de chanter occasionnellement en soliste en France et à l’étranger, notamment avec GRADUS AD MUSICAM.
Elle enseigne également au Centre de Formation Artistique à l’opéra de Nancy.

DSCF2956 petit
Le « De Profundis » de Cholley, que nous découvrions pour la première fois, nous a beaucoup plu par sa force dès le début du premier mouvement puis le duo soprano/mezzo avec le choeur en écho jusqu’à l’apothéose. Une oeuvre originale et très émouvante dans une église de style néogothique à l’excellente acoustique.
Lorsque nous sortons, toujours dans un état un peu second comme après chaque concert, nous recevons en plein visage le bleu du ciel et le soleil encore bien présent. Et nous voilà bien vite replongées dans la vraie vie, la circulation, le parking, et la perspective du lundi…

Merci au GAM pour la mise à disposition des textes concernant ce concert, et à Monique Colin pour la réalisation des photos.
Pour voir l’ensemble des clichés, cliquer sur l’album ci-dessous :

GAM - avril 2014 - De Profundis
Album : GAM - avril 2014 - De Profundis

34 images
Voir l'album

Petite Messe solennelle de Rossini

Nous étions ce soir les invitées du GAM pour son 2e concert de la saison. Au programme : la Petite Messe solennelle de Rossini :

rossini1« Rossini est fondamentalement un compositeur d’opéras qui a créé un grand nombre d’œuvres célèbres et très souvent interprétées aujourd’hui : Le Barbier de Séville, L’Italienne à Alger, Le Voyage à Reims, etc.

Mais ce grand musicien a aussi occupé des fonctions de directeur artistique du théâtre San Paolo à Naples ou bien encore le poste du directeur du Théâtre italien à Paris.

Nous sommes en 1863 ; Rossini a alors 71 ans et a officiellement pris sa retraite depuis 34 ans, composant essentiellement des pièces pour ses amis. Rossini reçoit une commande de musique sacrée et compose « La petite messe solennelle » .

Dans sa version d’origine, l’exécution de la messe requiert quatre solistes (soprano, contralto, ténor et basse), un chœur mixte, deux piano-forte et un harmonium, auquel se substitue parfois un accordéon, selon l’idée première de Rossini, mais jugé à l’époque de la création trop « populaire » pour un cadre religieux. Ce faible nombre d’exécutants contraste avec la dimension des formations utilisées à cette époque pour interpréter les grandes œuvres de musique sacrée. C’est ce qui a valu à cette messe le qualificatif de « petite ».

En 1867, Rossini orchestre sa messe pour un effectif instrumental beaucoup plus important (2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 3 bassons, 4 cors, 3 trombones, ophicléide, orgue et cordes)8 « pour ne pas laisser à d’autres le soin de le faire ». Cette seconde version est créée, de façon posthume, le 28 février 1869 au Théâtre-Italien.«  (source : GAM)

Le choeur se met en place ; le nombre des chanteuses et chanteurs est assez impressionnant :

DSCF2531 petit

DSCF2532 petit

DSCF2533 petit

DSCF2534 petit

Pour accompagner le choeur, un piano et un harmonium :

DSCF2539 petitJeffrey NAU a débuté ses études musicales nancéennes en 1997 dans la classe de Monique DEBUS avant d’être admis en septembre 2002 au Conservatoire Supérieur de Paris –CNR- dans la classe d’Olivier GARDON.
Ces études sont ponctuées en juin 2002 par un Diplôme d’Études Musicales (Premiers prix de piano, musique de chambre, formation musicale et culture musicale) et en juin 2004 par un Diplôme de concert de musique de chambre et un Certificat de Fin d’Études Musicales d’accompagnement au piano obtenu dans la classe de Jeanne BON-ROUGIER au CNR de Nancy.
Également titulaire d’une maîtrise obtenue sous la direction d’Yves FERRATON à l’Institut de Musicologie de Nancy, il intègre en 2004 le CNSM de Lyon en accompagnement au piano dans la classe de Michel TRANCHANT. Il termine ses études d’accompagnement à Lyon en Juin 2008 par un premier prix mention bien.
Au cours de ses années d’études, Jeffrey Nau a pu se perfectionner auprès de grands maîtres tels que Billy EIDI et Michel BEROFF en piano, Michèle SCHARAPAN en musique de chambre, Udo REINEMANN en lied, et François LE ROUX en mélodie française.
Depuis septembre 2008, Jeffrey Nau est professeur de piano et accompagnateur des classes de chant et de danse au Conservatoire de Nancy.
Jeffrey Nau s’est produit en soliste dans le 2ème concerto de Brahms, salle Poirel à Nancy avec l’orchestre symphonique du Conservatoire de Nancy, ainsi qu’en récital et musique de chambre dans le cadre du festival « Nancyphonies », à l’hôtel de ville de Nancy « Rencontres Maurice Jacquet », au festival « Mai Musical » de Menton, aux « musicales du parc de Wesserling » en Alsace, en Guadeloupe, Salle Sonis de Pointe à Pitre… Et en janvier 2010 dans le concerto « l’Empereur » de Beethoven avec 
GRADUS AD MUSICAM.
Jeffrey Nau est lauréat avec Damien Vergez du 2ème prix du concours international de Musique de Chambre de Donostia Hiria de San Sebastian 2008 en Duo piano-violon. (Source : GAM)

DSCF2540 petitAncien élève de l’Ecole Nationale de Musique et de Danse de Brest, David LE MOIGNE a suivi les cours d’orgue de François Espinasse, Yves Hillion puis Christian Ott. Il obtient son DEM (Diplôme d’Etudes Musicales) puis, plus tard, le Premier Prix d’Orgue de la Ville de Paris. Lors de stages, il travaille avec François-Henri Houbart et Michel Chapuis. Au Conservatoire de Rouen, il obtient un Premier Prix de Perfectionnement dans la classe de Louis Thiry puis travaille avec François Ménissier. Il étudie parallèlement à l’Université de la Sorbonne et se dirige plus particulièrement vers l’écriture, l’anallyse et la Formation Musicale.
Diplômé d’Etat, il a enseigné l’Orgue puis la Formation Musicale au Conservatoire de Rouen ainsi qu’à l’UFR de Musicologie de Mont Saint Aignan. Il est aujourd’hui Professeur au Conservatoire de Nancy et Délégué à la Formation au CEFEDEM de Lorraine.
David Le Moigne se produit seul ou dans diverses formations. Il est titulaire des orgues d’Essey-lès-Nancy. (source : GAM)

Quatre solistes interprètent l’oeuvre de Rossini :

DSCF2552 petitEléna LE FUR, soprane.
Née en 1985, elle commence l’étude du piano dès l’âge de six ans. Elle s’initie au chant lyrique à 17 ans et obtient un baccalauréat option musique. Elle commence ensuite ses études de chant à Marseille en 2004 puis Montpellier de 2006 à 2008.
En 2009, elle entre au Conservatoire supérieur de musique (Musikhochschule) de Dresde, en Allemagne.
Dans le répertoire de musique sacrée, elle tient les parties de soprano solo du Messie de Haendel, de l’Oratorio de Noël de Bach, l’Oratorio de Noël de Saint Saens et diverses cantates de Bach et Buxtehude.
Depuis janvier 2011, elle fait partie du choeur de l’Opéra national de Lorraine. (Source : GAM)

DSCF2550 petitDelphine LAMBERT, mezzo-soprano
Parallèlement à des études de clarinette au Conservatoire National de Région de Nancy, elle intègre la faculté de musicologie où elle obtient une licence. Elle intègre ensuite le Conservatoire National de Région de Strasbourg puis le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon.
Depuis 2006, elle interprète de nombreux rôles.
En 2009, elle est engagée comme soliste dans la 9e Symphonie de Beethoven avec l’Orchestre de Picardie.
Parmi ses projets, le rôle de Donna Elvira dans Don Giovanni de Mozart. (source : GAM)

DSCF2549 petitYu SHAO, ténor.
Après 4 ans d’études au conservatoire de Shanghai, il obtient le diplôme de licence de musique en 2008 ; il choisit alors la France pour continuer ses études.
Pendant 3 ans, il étudie le chant au conservatoire régional de la Courneuve-Aubervilliers et obtient son DEM en 2011.
En 2010, il réussit le concours d’entrée du choeur de Radio France.
En 2012, il est finaliste du concours d’entrée à l’atelier lyrique de l’Opéra de Paris.
Depuis 2013, il chante dans les plus grandes salles de concert, en France et en Belgique. (source : GAM)

DSCF2548 petitLe baryton suisse Claude DARBELLAY a étudié le chant et le piano aux Conservatoires de Zurich et de Genève.
Pendant ses études, il est remarqué et immédiatement engagé. Il commence alors simultanément une carrière de théâtre, d’oratorio et de récital. Il chante aux théâtres de Montpellier, Avignon, Metz, Lausanne, Nice, Burgos, à l’Opéra Comique de Paris et travaille avec de nombreuses formations, notamment l’orchestre de Chambre de Lausanne, l’orchestre National d’Ile de France, la Philharmonie de Lorraine, l’orchestre philharmonique de Montpellier, l’orchestre de Chambre de Genève ou l’orchestre de la Suisse Romande. Lors de ses différents récitals avec la pianiste Michèle Courvoisier, il chante Brahms, Beethoven, Schumann, Strauss, Schubert, Mahler, etc.
Au théâtre, il interprète entre autres Filippo et Blansac (Rossini), Figaro (Paisiello), Escamillo (Bizet , Enée (Purcell), Des Grieux (Massenet), Enrico (Haydn) Le Prince Igor (Bordine), Noé (Britten), Der Lehrer (Weill)…. (source : GAM)

DSCF2568 petit
Les choristes, les solistes et, au centre, « l’homme en noir », le chef François LEGEE.

DSCF2570 petit

De gauche à droite : François LEGEE, Jeffrey NAU, David LE MOIGNE et Claude DARBELLAY.

DSCF2571 petit

Le concert a été un franc succès. Les deux solistes féminines reçoivent chacune un joli bouquet. Puis tous les choristes, instrumentistes et solistes, chaleureusement acclamés, interprètent un bis vivement apprécié par le public. Le directeur François LEGEE peut être fier de son ensemble qui nous a, une fois de plus, offert un concert de qualité.

Pour en savoir plus sur le GAM : http://www.gradus-ad-musicam.com

Pour voir d’autres photos (toutes réalisées par Monique COLIN), cliquer sur l’album ci-dessous :

GAM - 04/14 - Salle Poirel Nancy
Album : GAM - 04/14 - Salle Poirel Nancy
Petite messe solennelle de Rossini
28 images
Voir l'album

 

Concert du GAM – Musique russe

J’attendais ce concert avec impatience car je savais qu’il me ramènerait en pensée à Saint Petersbourg et en fermant les yeux, je reverrais le palais Catherine qui m’avait tant émue. Alors depuis hier, je guettais la météo avec appréhension, craignant que la neige et le verglas ne viennent gâcher la fête en nous empêchant de nous rendre à ce concert. Mais il n’en fut rien et nous étions à l’heure, confortablement installées dans nos fauteuils de la Salle Poirel.
En première partie, la pianiste Julia Touliankina et la soprane Inna Jeskova ont interprété six Romances de Piotr Ilitch Tchaïkovski sur des poèmes de Tolstoï, Goethe, Romanov et Apoukhtin.
D’emblée, la musique me transporta loin de Nancy… J’imaginais une troïka tirée par des chevaux trottant gaiement sur une piste immaculée, en route vers une isba lointaine où des jeunes gens m’accueilleraient au son de leur balalaïka…
Concert du GAM - Musique russe dans Musique dscf1636-petit1
Inna Jeskova, soprane

dscf1640-petit1 GAM dans Musique
Julia Touliankina, pianiste

Le programme se poursuivit avec le 2e concerto pour piano de Sergueï Rachmaninoff avec Jeffrey Nau au piano :
dscf1655-petit1 Gradus ad musicam
Ce jeune Nancéien de trente ans a grandi en Nouvelle-Calédonie auprès de ses parents enseignants. C’est là-bas qu’il effectue ses premières gammes et le piano devient bientôt sa grande passion. A 14 ans, il revient dans sa ville natale pour entrer au Conservatoire National de Région. En 2004, après avoir déjà glané plusieurs prix de piano, il obtient le C.F.E.M. (Certificat de Fin d’Etudes Musicales) et poursuit ses études au C.N.R. de Paris où il obtient un 2e prix de piano. Enfin, il termine son parcours d’étudiant au Conservatoire de Lyon avec en poche le Diplôme National d’Etudes Supérieures.Après l’entracte, l’homme en noir de Poirel, le sémillant chef d’orchestre François Légée, nous offrit en cadeau une petite pièce à la harpe interprétée par le jeune musicien Léo Doumene :
dscf1660-petit1 Moussorski

Le concert se termina en apothéose avec l’oeuvre époustouflante de Modeste Petrovitch Moussorgski, le célèbre « Une nuit sur le Mont Chauve ». Ce compositeur atypique, destiné par ses parents à une carrière militaire, quitte l’armée après avoir rencontré Alexander Borodine. Il se consacre dès lors à la musique mais sombre rapidement dans l’alcool. Il continue néanmoins de composer et lie des amitiés solides avec d’autres musiciens, notamment Nicolaï Rimski-Korsakov.
Commencée en 1860, « Une nuit sur le Mont Chauve » était toujours inachevée lorsque Moussorgski mourut à Saint-Pétersbourg en 1881. L’oeuvre resta inachevée, mais elle fut orchestrée par son ami Rimski-Korsakov.dscf1663-petit1 Rachmaninov
En sortant, il n’y avait ni manteau neigeux ni troïka dans les rues, seulement des voitures roulant sur le noir bitume sali par endroits d’amas de neige grise, triste réminiscence du récent assaut hivernal. Pas de quoi me faire rêver de Saint-Pétersbourg et de cette Russie féconde en artistes ! Heureusement, nous avons leurs oeuvres, littéraires et musicales, pour nous remuer l’âme et nous faire oublier la morosité contre laquelle lutter devient chaque jour un peu plus difficile !..

Un grand merci au GAM et ses musiciens talentueux pour ce grand moment d’émotion au travers de la musique russe !

Pour voir d’autres photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

GAM - Musique russe
Album : GAM - Musique russe
Concert du 22/01/2013
23 images
Voir l'album




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_