Archive pour le Tag 'dictateur'

Il y a 79 ans…

saddam_hussein12529Le 28 avril 1937 naît Saddam Hussein, président de l’Irak de 1979 à 2003.
En 1959, il participe à une embuscade contre le dirigeant du pays, le général Abdulkarim Kassem. Blessé, il s’enfuit en Egypte et ne reviendra dans son pays qu’après un coup d’Etat en 1963 auquel le Baas, parti socialiste et laïque, participe.
En 1968, les Baassistes et l’armée renversent le régime.
En juillet 1979, Saddam Hussein prend le pouvoir à son cousin, Ahmed Bachar al-Bakr, et déclenche une vaste purge au sein du parti Baas.
En septembre 1980, il envoie l’armée en Iran et déclenche ainsi une guerre qui durera huit ans.
En mars 1988, il emploie des armes chimiques contre une ville kurde ; le bilan est de 5000 morts.
En août 1990, l’Irak envahit le Koweit qui sera libéré par les Etats-Unis en janvier 1991. C’est le début de la guerre du Golfe.
En mars 1991, il écrase les révoltes chiites au sud et kurdes au nord.
En février 1996, il fait assassiner deux de ses gendres revenus à Bagdad après avoir quitté le pays en 1995 pour la Jordanie.
En novembre 2002, Bagdad subit les menaces du Conseil de sécurité des Nations Unies ; en décembre, Saddam Hussein transmet à l’ONU une déclaration dans laquelle il dit ne pas posséder d’armes de destruction massive, déclaration jugée incomplète et rejetée par les Etats-Unis.
En mars 2003, le président américain George W. Bush donne 48 heures à Saddam Hussein pour quitter son pays.
Cet ultimatum rejeté dès le lendemain, les forces américaines déclenchent les hostilités et attaquent des bâtiments dans lesquels Saddam Hussein et ses fils se trouveraient ; le dirigeant irakien apparaît à la télévision.
En avril 2003, la population irakienne accueille les forces américaines avec enthousiasme et une statue gigantesque (12 m de haut) du président est renversée.
En juillet 2003, les deux fils de Saddam Hussein sont tués dans des affrontements avec l’armée américaine qui mène ensuite un raid à Mossoul, dans le nord du pays, ratant le fugitif de quelques heures, lequel se réfugie, avec deux de ses filles, en Jordanie.
En décembre 2003, l’ancien dictateur est capturé dans un village au sud de Takrit où il se cachait dans la cave d’une ferme, dans un trou dissimulé par des briques et de la terre.
En janvier 2004, les Etats-Unis déclarent l’ancien président irakien prisonnier de guerre.
Son procès s’ouvre à Bagdad début juillet 2004 et le 5 novembre, Saddam Hussein est condamné à mort par pendaison pour crime contre l’humanité ; le procès en appel dure trente jours et en décembre, la cour d’appel irakienne confirme le verdict : la mort par pendaison dans les 30 jours.
Livré par les Américains aux autorités irakiennes, Saddam Hussein, très calme, est mené au gibet mains et pieds entravés le 30 décembre 2006.
La scène de son exécution a été filmée et diffusée illégalement sur Internet.

Il y a 16 ans…

papadopoulosLe 27 juin 1999 décède Giorgios Papadopoulos, homme politique et dictateur grec, à l’âge de 80 ans.
Après avoir pris le pouvoir en 1967 et institué le « régime des colonels », il contraint le roi Constantin II et la famille royale à quitter le pays.
Il se maintient au pouvoir jusqu’en 1973 et en 1975, il est condamné à mort pour haute trahison, mais sa peine est commuée en emprisonnement à vie.

 

Il y a 90 ans…

Italian Prime Minister Benito MussoliniLe 3 janvier 1925, l’Italie entre dans une dictature.
Le leader du parti fasciste, Benito Mussolini, est investi des pleins pouvoirs et applique les lois fascistes votées en 1926.
Les conséquences sont désastreuses: la presse est muselée, les libertés civiques sont abolies et les conseils municipaux supprimés. Le parti fasciste devient parti unique et la totalité du pouvoir se trouve entre les mains du dictateur appelé « Duce ». Le roi Victor-Emmanuel III n’a plus aucun pouvoir.

Il y a 86 ans…

polpot1Le 19 mai 1928 naît Saloth Sâr alias Pol Pot, chef politique khmer et premier ministre du Kampuchéa (ancien nom du Cambodge) de 1975 à 1979, responsable de la mort de près de deux millions de personnes.
Afin de mettre fin au régime des Khmers rouges, le Vietnam, soutenu par l’URSS, envahit le Kampuchéa en 1979, renverse le dictateur et libère la population de la terreur instaurée par Pol Pot.
Il décède en 1998.

 

Il y a 107 ans…

duvalier_FrancoisLe 14 avril 1907 naît à Port-au-Prince François Duvalier, surnommé « Papa Doc », médecin et homme politique haïtien.
Elu Président d’Haïti en 1957, il doit rapidement faire face à plusieurs coups d’Etat. Afin d’éviter une probable éviction lors des élections prévues en 1964, il s’autoproclame Président à vie en juin 1964.
Le dictateur règne grâce à la corruption et l’utilisation de milices privées, les « Tontons macoutes ».
Il décède en 1971.

Il y a 62 ans…

Fulgencio_Batista32Le 10 mars 1952, Batista s’empare du pouvoir à Cuba.
Fulgencio Batista, président élu de 1940 à 1944, se présente aux élections. Cependant, les sondages étant défavorables à sa réélection, il fomente un coup d’Etat avec une frange nationaliste de l’armée et s’autoproclame président.
Chassé du pouvoir en 1959, il s’enfuit au Portugal et décède en 1973.

 

 

Il y a 113 ans…

batista16Le 16 janvier 1901 naît Fulgencio Batista, homme d’Etat cubain.
Orphelin de père et de mère à 13 ans, il quitte l’école pour devenir apprenti couturier. Puis il travaille dans des productions de cannes à sucre, devient barbier et s’engage dans l’armée à 20 ans.
Simple sergent, il joue un rôle décisif dans le coup d’Etat de 1933. Nommé chef d’état-major, il prend le pouvoir sous les présidents Carlos Mendieta et Miguel Mariano Gomez dont il avait assuré l’élection.
Elu président à son tour en 1940, il introduit une Constitution calquée sur celle des Etats-Unis et doit accepter, en 1944, des élections libres qui le chassent du pouvoir au profit de son adversaire Grau San Martin.
Durant les huit années qui suivent, il se réfugie aux USA puis, en 1952, à la suite d’un coup d’Etat, il se proclame président et suspend la constitution. Réélu en 1954 grâce à des élections truquées, il établit dès lors sa dictature.
Après plusieurs révoltes et notamment celle menée par le révolutionnaire Fidel Castro, il est renversé le 1er janvier 1959. Il passe le reste de sa vie en exil, au Portugal puis en Espagne. Il meurt en 1973.

Il y a 10 ans…

Saddam_Hussein_64257Le 13 décembre 2003, Sadam Hussein, homme d’Etat irakien, est capturé après une traque de huit mois, dans la cave d’une ferme à 15 km au sud de Takrit, sa ville natale.
Le dictateur est découvert dans un trou dissimulé par des briques et de la terre. Les soldats saisissent des armes et la somme de 750 000 dollars en petites coupures.
Il sera exécuté par pendaison en 2006.

Il y a 120 ans…

Il y a 120 ans... francisco_franco7
Le 4 décembre 1892 naît Francisco Franco, militaire et homme d’Etat espagnol.
Chef des forces nationalistes durant la guerre civile d’Espagne de 1936 à 1939, il exerce la fonction de chef d’Etat de 1939 à 1975. Sous le titre de Caudillo, il exerce un pouvoir autoritaire et dictatorial.
Il décède à Madrid en 1975.

Il y a 123 ans…

Il y a 123 ans... hitler-exam2125Le 20 avril 1889 naît en Autriche Adolf Hitler. Orphelin de père à 14 ans, il quitte définitivement l’internat en 1905 et retourne vivre avec sa mère et sa soeur. Deux ans plus tard, il se rend à Vienne pour préparer l’examen d’entrée aux Beaux-Arts. Il échoue et retourne à Linz où sa mère meurt deux mois plus tard. La famille se désagrège. Le jeune homme repart dans la capitale pour y chercher fortune.
En 1908, il tente à nouveau l’examen d’admission à l’école des Beaux-Arts : nouvel échec.
Il trouve un emploi comme manoeuvre sur un chantier. Suite à la perte de ce travail, sa logeuse le congédie et il échoue à l’asile de nuit où il fait la rencontre de Reinhold Hanisch qui lui propose de devenir son agent artistique : Hitler peint et Hanisch vend. Mais très vite, une violente dispute éclate : l’artiste reproche à son agent d’avoir détourné une partie du produit de la vente d’un tableau. Il fait arrêter l’escroc présumé et témoigne contre lui.
En 1912, Hitler quitte Vienne pour Munich. Dès la déclaration de guerre, il s’engage dans l’armée allemande. En octobre 1916, il est légèrement blessé durant la bataille de la Somme. Deux jours plus tard, d’un hôpital militaire, il écrit à son capitaine pour être rappelé. Il est décoré de la croix de fer 1ère classe en 1918. Le jeune homme est très amer suite à la défaite de l’Allemagne…
Sa demande d’affectation dans l’armée est acceptée ; il reste à Traunstein jusqu’en 1920, puis il est affecté à une caserne de Munich. Engagé politiquement, Hitler développe son charisme et son talent oratoire. En 1923, il tente un putsch à Munich qui échoue. Hitler s’enfuit. Arrêté et incarcéré, son procès connaît un retentissement considérable dans tout le pays. Le détenu saisit toutes les occasions pour parler et ainsi se faire connaître. Condamné à cinq ans de prison mais traité avec beaucoup d’égard, il est libéré au bout de neuf mois. Il met ce temps à profit pour lire et ébaucher son ouvrage « Mein Kampf ».
En 1927, il devient chef du parti national-socialiste. Il rencontre Eva Braun en 1932 et devient chancelier un an plus tard. En 1934, il prend le titre de Führer (le guide). Il se proclame ministre de la guerre en 1938. En décembre 1939, Eva Braun s’installe à la chancellerie. Le dictateur fait envahir l’Autriche, les Sudètes, la Bohème, la Moravie et la Pologne. Il déclenche ainsi la Seconde Guerre mondiale et se rendra coupable de l’extermination des juifs et autres minorités. Il se suicide le 30 avril 1945.

 




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_