Archive pour le Tag 'Dézavelle'

La Haute Mer et autres nouvelles

La Haute Mer et autres nouvelles dans Livres lus La-haute-mer1 Recueil de nouvelles de Simone DEZAVELLE

Dans ces vingt-quatre nouvelles publiées en autoédition, Simone Dézavelle nous parle de la mer, mais pas uniquement. D’une manière générale, elle évoque surtout l’être humain en proie avec ses peurs, ses remords, ses démons. La solitude joue également un rôle important dans ses textes, la vraie solitude, seul face à soi-même, mais aussi seul au milieu d’autres êtres humains.
Elle parle aussi de la mort, celle que vivent les femmes de marins, quand elles attendent, soir après soir, le retour de leurs hommes, jusqu’au jour où l’une d’entre elles demeure seule sur la plage, les yeux rivés sur l’horizon, guettant l’improbable apparition du bateau qui ne rentrera pas. Mais aussi d’autres morts, ou séjours dans l’antichambre de la mort, où le personnage vit de l’intérieur ce dont les autres sont témoins.
Le recueil s’achève en apothéose sur une nouvelle de longueur largement supérieure à la moyenne des autres textes. Sur une quinzaine de pages, on accompagne un homme dans sa marche puis son ascension au sommet d’un immeuble mais aussi dans sa descente aux enfers. Tandis qu’il avance, posant résolument un pied devant l’autre, il déroule le cours de sa vie avec une lucidité implacable pour finir dans une radicalité vertigineuse.
Sur la quatrième de couverture, l’auteur nous apprend que la plus grande majorité de ces nouvelles ont été écrites durant la fin de son adolescence, entre seize et dix-huit ans et à peine modifiées pour la publication, quelques décennies plus tard.
La maîtrise de l’art de la nouvelle, dans sa concision, le nombre très limité de personnages – la plupart du temps un seul -, la durée dans le temps, elle aussi très limitée, à peine quelques jours, souvent quelques heures ou quelques minutes et une chute souvent brusque et en contre-point avec le reste du récit. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour des nouvelles de qualité.

Le parapluie noir

Le parapluie noir dans Livres lus Le-parapluie-noir-150x150    Roman de Simone DEZAVELLE

Alors que le ciel est d’un bleu parfait, un homme dans la rue ouvre son grand parapluie noir avant de se raviser. Une jeune femme le remarque et, obéissant à une impulsion, suit l’inconnu, intriguée par son étrange comportement. Puis elle le perd de vue avant de le retrouver, comme par hasard. Mais est-ce vraiment un hasard ?
Cette jeune femme ne travaille pas ; elle est en invalidité suite à un très grave accident de la circulation qui a failli lui coûter la vie et qui lui a ravi son fiancé, à quelques jours seulement de leur mariage. Elle a passé de longs mois dans le coma avant de revenir à la vie. Puis elle a mis toute son énergie à se reconstruire, à réapprendre à marcher et à effectuer tous les gestes de la vie quotidienne qui paraissent tellement anodins dans leur évidence naturelle et qui deviennent une somme d’efforts à la limite du surhumain quand un évènement nous ôte brutalement l’usage de nos facultés, physiques ou intellectuelles.
Outre l’intérêt qu’elle porte à cet inconnu qu’elle a décidé d’appeler Raphaël pour lui donner plus de consistance, elle doit tourner toute son attention à son prochain déménagement suite à la décision de son propriétaire de récupérer l’appartement qu’elle occupe. Dans sa décision de trouver un nouveau logement dans le même quartier, l’inconnu n’est pas étranger. Ses sentiments à son égard sont contradictoires : elle désire et craint à la fois de le rencontrer.
Et puis un jour, elle reçoit un bouquet de fleurs anonyme ; elle ne doute pas de son expéditeur. Cet homme occupe de plus en plus ses pensées. Simultanément, les cauchemars la hantent régulièrement, lui faisant non seulement revivre le terrible accident, mais lui révélant des bribes de conversation avec l’équipe de secours.
Alors qu’elle pensait avoir perdu Raphaël, le voilà qui réapparaît avec à la main l’écharpe qu’elle portait, ce fameux jour où sa vie a basculé, et qu’elle croyait perdue. Mais qui est donc cet homme ?
Un livre autoédité très bien écrit, que l’on découvre en quelques heures.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_