Archive pour le Tag 'croisière'

Il y a 204 ans…

Il y a 204 ans... thomas_cook115271519
Le 22 novembre 1808 naît Thomas Cook, pionnier britannique du secteur touristique, fondateur de l’agence de voyages qui porte encore son nom.
Le 5 juillet 1841, il organise le premier voyage de groupe de Leicester à Loughborough pour 500 militants luttant contre la dépendance à l’alcool.
En 1845, il organise des voyages à Liverpool et dix ans plus tard, le premier circuit touristique à travers l’Europe pour des touristes britanniques qui vont ainsi visiter Bruxelles, Cologne, Heidelberg, Baden-Baden, Strasbourg et Paris.
En 1868, Thomas Cook invente les coupons d’hôtel et en 1874 les chèques voyage.
En 1869, il organise la première croisière sur le Nil. C’est une grande aventure car il n’y avait alors ni hôtels ni restaurants. Le croisiériste a dû prévoir d’emporter 65 chevaux, 87 mûles pour les bagages, des tentes, des lits et des cantines pour que les cuisiniers puissent préparer les repas des touristes.

Croisière en Baltique : J+6 en mer

Vendredi 7 septembre. Après une grasse matinée bien méritée suite à la journée émouvante et harassante à Saint-Pétersbourg, nous flânons sur le bateau dont nous découvrons encore quelques endroits, notamment un bar tranquille à l’arrière du bateau.
En fin d’après-midi, nous nous rendons sur le pont et dégustons un dernier cocktail.
Croisière en Baltique : J+6 en mer dans Photos DSCF0348-petit1

Pour cette dernière soirée, le thème vestimentaire proposé mais non imposé est « formel », c’est-à-dire tenue élégante comme pour la soirée du commandant.
DSCF1201-petit1 Baltique dans Voyages

Puis nous montons sur le pont pour assister au dernier coucher de soleil avant de nous rendre à table.
06092012262-petit1 croisière

DSCF0363-petit1 Kiel
Ce dîner de gala est très festif avec des serveurs encore plus élégants que d’habitude qui ont défilé avec des tartes norvégiennes et l’éternel sourire accroché aux lèvres.
06092012267-petit1
Pour tous les passagers, c’est la fête, mais aussi un peu de tristesse.
Pour les membres d’équipage, ce n’est qu’une escale avant le départ pour Copenhague et ensuite vers le sud de l’Europe.
Le lendemain 8 septembre, nous débarquons à Kiel. Par chance, un taxi est disponible et nous reprenons la voiture à l’hôtel vers 11 h 00, direction Nancy…

Pour découvrir d’autres photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Croisière en Baltique : J+6 en mer
Album : Croisière en Baltique : J+6 en mer

4 images
Voir l'album

Croisière en Baltique : J+5 Saint-Pétersbourg

Jeudi 6 septembre, nous arrivons à Saint Pétersbourg, le clou de la croisière, l’escale qui a guidé notre choix. La veille au soir, nous avons encore avancé nos montres d’une heure, soit deux heures par rapport à la France. Le départ en excursion est prévu à 7 h 00… il faut donc se lever à 5 h 00 !!! Mais au final, nous ne partons qu’à 7 h 45… Notre guide, Svetlana, parle un excellent français et a également beaucoup d’humour.
La circulation en centre-ville est assez dense et il nous faut un  certain temps pour atteindre la ville de Pouchkine, initialement Tsarskoïe Siélo, où se trouve le palais Catherine. Un ensemble de cinq musiciens nous accueille.
Croisière en Baltique : J+5 Saint-Pétersbourg dans Photos DSCF0990-petit1

DSCF0994-petit1 Baltique dans Voyages
En 1710, le tsar Pierre le Grand offre à son épouse, la future reine Catherine 1ère, une métairie située dans une forêt au sud de Saint Pétersbourg. Elle y fait construire une demeure assez modeste qui sera la résidence d’été des tsars. Sa fille Elisabeth fera édifier à sa place un somptueux palais baptisé Catherine. Francesco Bartolomeo Rastrelli, architecte italien né à Paris et mort à Saint Petersburg, en achève la construction en 1756. L’intérieur est magnifiquement aménagé par lui-même puis par l’architecte écossais Cameron. En 1937, la ville est rebaptisée Pouchkine en mémoire au célèbre poète russe.
DSCF0997-petit1 croisière

Fort endommagé lors de la Seconde Guerre mondiale, le palais est aujourd’hui entièrement restauré. C’est une splendeur. Lorsque je découvre ce palais monumental surmonté de clochers bleus à bulbes dorés, une énorme vague d’émotion me saisit. Je suis bouleversée par tant de beauté. La vue de cette façade bleue et blanche rehaussée de dorures, longue d’environ trois cents mètres et ornée d’inombrables Atlantes, est absolument saisissante. Je reste pétrifiée, une main sur la bouche et la poitrine presque douloureuse à cause des battements de mon coeur.
DSCF1006-petit1 Saint-Petersbourg

Les salles sont somptueuses…
DSCF1023-petit1

DSCF1038-petit1

Les panneaux d’ambre qui ornaient le fameux « Salon d’Ambre » n’ont cependant jamais été retrouvés après le pillage par les troupes allemandes et de nouveaux panneaux d’ambre recouvrent les murs depuis 2003. Cette pièce est fascinante.

DSCF1049-petit1

DSCF1051-petit1

Nous continuons la visite des salons dont la beauté est à couper le souffle.
DSCF1063-petit1

Nous sortons du palais et effectuons une petite promenade dans le parc gigantesque où Catherine fit aménager des pavillons et des jardins à l’anglaise autour du grand étang. Nous pouvons ainsi voir le palais avec un peu de recul.
DSCF1074-petit1

DSCF1089-petit1

DSCF1092-petit1
Dans un de ces bâtiments, nous sommes accueillis par un trio de chanteurs qui entonnent un chant russe traditionnel. Très émouvant…

Après toutes ces émotions, je ne suis pas mécontente d’aller déjeuner ! Il s’agit d’un repas typiquement russe (crudités, soupe, émincé de poulet en sauce et riz, boule de glace). Le tout est arrosé d’un petit verre de vodka que j’avale, non pas cul sec, mais quand même en entier après y avoir versé une cuillérée de sucre en poudre pour adoucir le feu de l’alcool.

Après le déjeuner, nous reprenons le bus pour poursuivre notre visite de Saint-Pétersbourg. Au programme, la cathédrale orthodoxe Saint-Isaac, l’Hermitage et la forteresse Pierre et Paul.
Nous passons devant le palais d’hiver dont fait partie le musée de l’Hermitage.
DSCF1102-petit1

Nous arrivons à Saint-Isaac. Lors de sa construction entre 1818 et 1858, elle était la plus grande église de l’empire russe. C’est aujourd’hui une des plus vastes cathédrales d’Europe, la troisième après Saint-Pierre de Rome et Saint-Paul de Londres dont elle est inspirée. Elle a été érigée d’après des plans de l’architecte français Auguste de Montferrand.
DSCF1122-petit1

Les portes monumentales pèsent plusieurs tonnes et sont finement sculptées.
DSCF1110-petit1
De nombreux tableaux ornent l’intérieur de l’édifice. En s’approchant, on réalise qu’il ne s’agit pas de peinture mais de mosaïque !
DSCF1115-petit1

En sortant, nous passons devant la statue équestre de Pierre 1er.
DSCF1120-petit1

Puis nous entrons dans le musée de l’Hermitage qui contient plus de mille salles et près de trois millions d’objets dont seize mille tableaux des plus grands maîtres du monde. Bien sûr, nous n’en verrons qu’une infime partie durant les deux heures dédiées à cette visite. Dans le bus, la guide attire notre attention sur la présence de nombreux pickpockets. A peine arrivés, elle nous signale la présence de plusieurs hommes qui semblent effectivement à l’affût… Du coup, on devient un peu paranoïaque et pendant quelques minutes, nous sommes davantage occupées à dévisager les gens qu’à regarder les splendeurs qui nous entourent. Une fois rassurées sur l’arrimage de nos « bananes » dissimulées sous nos vestes, nous dégustons la visite. C’est superbe ! Les plafonds et les parquets de chaque salle rivalisent de beauté entre eux. Je ne m’attarde guère sur les peintures – que l’on peut découvrir dans d’autres musées – pour savourer la vue des colonnes en marbre et en malachite, les lustres colossaux, les sculptures monumentales, les vases gigantesques. Ici comme au Palais Catherine, tous les superlatifs sont d’usage !
DSCF1125-petit1

DSCF1142-petit1

DSCF1146-petit1

DSCF1151-petit1

DSCF1155-petit1

Malgré la fatigue qui commence à se faire sentir, nous suivons volontiers notre guide qui nous emmène en bus à la forteresse Pierre et Paul, fondée en 1703 au bord de la Neva. Elle servit de prison pour Dostoïevski et Trotsky et abrite les sépultures de la dynastie des Romanov. La flèche culmine à plus de cent vingt mètres.
DSCF1167-petit1

DSCF1169-petit1

DSCF1180-petit1

Malheureusement, le temps presse et nous repartons en bus pour un dernier arrêt technique et achat de souvenirs avant de rejoindre le port et le bateau qui quitte Saint Petersburg à 19 h 00. Nous pouvons acheter des cartes postales que nous payons en euros ; en revanche, pas de timbres. Nous confions nos cartes à Svetlana avec le prix des timbres afin qu’elle les poste pour nous. Il faut compter trois semaines… Avis à Stefan, Jeannette, Sylviane et quelques autres…
Avant de nous faire ses adieux, Svetlana nous dit que Rembrandt aurait prétendu qu’il y a toujours une bonne raison de revenir à Saint-Petersburg. Personnellement, je n’en doute pas ! Il y a encore tant à découvrir dans cette ville magique…
DSCF1184-petit1

Pour découvrir d’autres photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Croisière en Baltique : J+5 St-Pétersbourg
Album : Croisière en Baltique : J+5 St-Pétersbourg

81 images
Voir l'album

Croisière en Baltique : J+4 Tallinn

Mercredi 5 septembre, nous arrivons à Tallinn à 9 h 00 (dans la nuit, nous avons avancé les montres d’une heure) ; il fait un peu frais mais sec. Nous avons pris l’excursion de six heures avec déjeuner inclus. Contrairement à Stockholm, la guide est très bien ! Elle parle parfaitement le français et montre un goût très aigu pour l’humour.
Tallinn est la capitale de l’Estonie. Après avoir subi l’invasion viking, le pays se trouva sous la domination des Danois puis des Suédois avant que la Russie les conquiert en 1709. Après la révolution russe de 1917, l’Estonie profite de l’affaiblissement du pays pour proclamer son indépendance en 1918, reconnue par la Russie deux ans plus tard. Le pacte germano-soviétique de 1939 permit à l’Union Soviétique d’annexer les pays baltes : Estonie, Lithuanie et Lettonie. Dès le début de la Perestroïka en 1985, l’Estonie manifeste son désir d’indépendance. Celle-ci est proclamée en août 1991 et les dernières troupes soviétiques quittent le pays en 1994. Depuis, l’Estonie a rejoint la communauté européenne et adopté l’euro.

Le drapeau estonien est consituté de trois bandes horizontales bleu-noir-blanc. Le bleu symbolise la mer et le ciel, le noir le douloureux passé du peuple estonien et le blanc la foi en l’avenir et la liberté.
Croisière en Baltique : J+4 Tallinn dans Photos DSCF0267-petit

Nous visitons l’imposante église orthodoxe Alexandre Nevsky :
DSCF0261-petit Baltique dans Voyages

Puis nous découvrons le quartier médiéval et la vieille ville.
DSCF0269-petit croisière

DSCF0282-petit Tallin

DSCF0289-petit

Profitant d’une pause « technique », nous entrons dans un magasin de souvenirs qui vend de nombreux objets en ambre.
DSCF0286-petit

Après un déjeuner dans un restaurant typiquement estonien (crudités, viande de porc et choux, gâteau, vin rouge et café), nous allons sur la place du marché toute proche pour effectuer quelques achats. Puis nous reprenons le car pour nous rendre à Rocca al Mare, dans un musée  en plein air pour voyager dans le temps. Le grand parc boisé est parsemé de fermes témoins de l’Estonie rurale de jadis.
DSCF0314-petit

Puis nous reprenons le chemin du port pour monter à bord et assister au départ pour Saint-Petersburg.
DSCF0324-petit
DSCF0329-petit

Pour voir plus de photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Croisière en Baltique : J+4 Tallinn
Album : Croisière en Baltique : J+4 Tallinn

30 images
Voir l'album

Croisière en Baltique : J+3 Stockholm

Mardi 4 septembre. Dès 5 h 00 du matin, le bateau annonce sa présence par de réguliers coups de sirène. Sitôt habillée, je vais dehors et vois que le bateau s’est enfilé dans un fjord pour accoster. Nous arrivons à 8 h 30 et l’excusion au palais royal et au musée Vasa commence à 9 h 30. Nous partons en bus.
Croisière en Baltique : J+3 Stockholm dans Photos DSCF0165-petit1
Nous visitons quelques salles de style baroque du palais royal. Malheureusement, notre guide ne maîtrise pas le français, le vocabulaire est très aléatoire et consciente de ses lacunes, elle limite ses commentaires diffusés de surcroît à voix basse… En plus, il est interdit de photographier… De toute façon, les salles sont très sombres…
DSCF0169-petit1 Baltique dans Voyages
En sortant du palais, nous effectuons un tour hyper rapide à pied dans le centre historique de la ville.
DSCF0175-petit1 croisière
en passant devant un gamin en bronze porte-bonheur…
DSCF0186-petit1 Stockholm
Puis nous nous rendons au musée Vasa…
DSCF0222-petit1
… qui abrite une remarquable reconstitution du vaisseau « Vasa », un navire de guerre qui coula en 1628, le jour de son inauguration, vingt minutes à peine après son départ !
DSCF0201-petit1

DSCF0204-petit1

DSCF0212-petit1

DSCF0221-petit1

Après quatre heures passées dans la capitale suédoise, nous devons déjà rentrer au bateau. Nous sommes un peu déçues car notre guide n’a pas su mettre sa ville en lumière et nous n’avons pas eu le temps d’avoir un aperçu, même rapide, de cette ville surnommée « la Venise du Nord » (comme Brugges, Copenhague et d’autres encore…). Dommage, car nous avons sans doute raté quelque chose. Il faudra revenir…
Sitôt sur le bateau, nous allons dehors, au bout du corridor du pont 10 où se trouve notre cabine, pour assister au départ pour Tallinn.
DSCF0245-petit1

DSCF0248-petit1

Lorsque, frigorifiées, nous rentrons dans notre cabine, nous découvrons un éléphant sur notre lit !

DSCF0256-petit1

Pour voir d’autres photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Croisière en Baltique : J+3 Stockholm
Album : Croisière en Baltique : J+3 Stockholm

47 images
Voir l'album

Croisière en Baltique : J+2 en mer

Nous passons cette journée en mer, mais pas le temps de s’ennuyer, à peine de lire un peu… A notre retour de dîner, nous découvrons sur notre lit un joli élan, oeuvre réalisée avec des serviettes par notre garçon de cabine !
Croisière en Baltique : J+2 en mer dans Photos Elan

Le lendemain matin, à l’aube, en attendant que Monique se prépare, je file sur le pont avant pour admirer le paysage. Le bateau – qui s’était plusieurs fois bruyamment annoncé à partir de 5 h 00 du matin ! – navigue lentement entre les innombrables ilots.
Navigation-entre-les-innombrables-iles Baltique dans Voyages

Puis nous arrivons à Stockholm à 8 h 30. Nous avons une heure avant de partir en excursion.
Arrivée-à-Stockholm croisière

 

 

Croisière en Baltique : J+1 Copenhague

Dimanche 2 septembre, nous arrivons à Copenhague à 8 h. Il fait beau, presque chaud.

Croisière en Baltique : J+1 Copenhague dans Photos DSCF0062-petit
En attendant l’heure de l’excursion fixée à 13 h 30, nous arpentons le bateau et découvrons le minigolf !

DSCF0063-petit Baltique dans Voyages

L’excursion doit durer un peu plus de trois heures, le départ du bateau étant fixé à 17 h 00. C’est un peu court pour visiter la capitale danoise… Le guide parle très bien français et évoque longuement, un peu trop à notre goût, la famille royale devant sa résidence…
DSCF0076-petit Copenhague
DSCF0079-petit croisière

Puis nous visitons, protections en plastic bleu par dessus nos chaussures, le palais Christiansborg, résidence royale jusqu’en 1794 et aujourd’hui siège du parlement danois.
Situé en plein centre-ville, le château a été incendié deux fois. Les oeuvres présentées sont donc de diverses époques. L’oeuvre ci-dessous est très récente et représente l’Histoire du monde contemporain. Un détail est surprenant : la croix gammée à côté d’Hitler est barrée. Cela a été le voeu de la reine qui avait exigé que l’artiste supprime cet insigne nazi. Comme il refusait car cela fait partie de l’Histoire, elle a dit : « Ok, mais vous la barrez car je ne suis pas d’accord ». Ainsi fut fait !

DSCF0126-petit

Une pièce très intéressante est la bibliothèque royale qui contient d’innombrables volumes anciens et précieux. A noter que ces ouvrages sont mis gratuitement à la disposition de tout citoyen danois désireux de les consulter. Il peut venir autant de fois et aussi longtemps qu’il le souhaite ; la seule contrainte imposée est la présence dans la pièce d’un surveillant.
DSCF0142-petit

La visite, bien trop courte, se termine par l’incontournable sirène qu’il est bien difficile de photographier seule ! Personnellement, je suis un peu déçue par ce symbole de la capitale ; je l’imaginais plus grande et moins accessible. Le rocher et l’environnement sont un peu insignifiants, au bord d’une route… A noter qu’elle a été plusieurs fois victime de vandalisme, notamment amputée d’un bras et même décapitée ! Avant de la reconstituer, du béton a été coulé à l’intérieur pour lester la demoiselle…
DSCF0156-petit

Malheureusement, plus de temps pour flâner dans les rues de la capitale dont nous n’avons, au final, pas vu grand-chose. L’heure tourne et le bateau attend !
MSC-Poesia

Pour le départ, des mouettes nous accompagnent. Pour les encourager à nous offrir un beau ballet aérien, je vais chercher du pain au buffet (il y en a toujours un ouvert !) que je leur lance et elles s’en donnent à coeur joie ! Un peu trop au goût de certain(e)s car elles laissent sur le pont et les rambardes de fienteux cadeaux !!!
02092012216-petit

02092012240-petit

Pour voir d’autres photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Croisière en Baltique - J+1 Copenhague
Album : Croisière en Baltique - J+1 Copenhague

38 images
Voir l'album

Croisière en Baltique : J en mer

Nous embarquons sur le paquebot « MSC Poesia » le samedi 1er septembre à midi. L’embarquement est parfaitement organisé et nous sommes très rapidement dirigées vers notre cabine. Nous pouvons ensuite aller déjeuner au buffet de l’un des restaurants du bord et découvrir les différents salons. De retour dans notre cabine, nous découvrons nos valises devant la porte et pouvons ranger nos affaires avant de retourner sur le pont pour assister au départ pour Copenhague.
Après dîner, nous allons admirer le clair de lune.

Croisière en Baltique : J en mer dans Photos DSCF0040-Zébra-bar1

DSCF0009-piscine Baltique dans Voyages

DSCF0035-cabine-100491 croisière

DSCF0050-à-bord1 Kiel

DSCF0057-Clair-de-lune1 MSC Poesia

Pour découvrir d’autres photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Croisière en Baltique - J en mer
Album : Croisière en Baltique - J en mer

15 images
Voir l'album

Croisière en Baltique : J-1 Kiel

Nous en parlions depuis février dernier, c’est enfin arrivé : nous partons en croisière en Baltique ! Au programme : Copenhague, Stockholm, Tallinn et Saint-Petersbourg.
Nous quittons Nancy le vendredi 31 août à 7 h 45 (trois quarts d’heure de retard sur l’horaire que nous nous étions fixé…). Nous avons toute la journée pour arriver à Kiel, dans le nord de l’Allemagne, puisque le départ n’a lieu que le lendemain à 18 h 00 avec un embarquement à partir de midi.
Nous avions trouvé sur Internet un hôtel qui offrait la possibilité de laisser la voiture sur le parking durant la semaine de croisière.
Après une dizaine d’heures de route (pauses comprises) et quelques sévères bouchons, nous arrivons à Kiel, pile poil à l’heure pour poser nos bagages et aller dîner.
Nous nous couchons tôt… après avoir relu les instructions pour l’embarquement du lendemain.

Croisière en Baltique : J-1 Kiel dans Photos DSCF0002-Ghotel-3

Pour voir d’autres photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Croisière en Baltique - J-1 Kiel
Album : Croisière en Baltique - J-1 Kiel

3 images
Voir l'album

GHotel à Kiel

Avant de partir en croisière, nous avions réservé une nuit d’hôtel à Kiel puisque l’embarquement sur le paquebot avait lieu le lendemain à partir de midi.
Après quelques recherches sur Internet, nous avions trouvé un hôtel qui proposait un forfait comprenait une nuit en chambre double avec petit déjeuner, une collation et une boisson à l’arrivée, possibilité de laisser la voiture sur le parking pendant une semaine (sans gardiennage à proprement parler) et transfert aller puis retour de l’hôtel au port. Prix total pour deux personnes et un véhicule : 129 euros.
Avec le GPS, l’accès est très facile mais l’entrée de l’hôtel un peu compliquée à trouver car l’établissement est assez grand et sur deux rues. Mais l’accueil est très sympathique et la chambre que nous avons occupée (une petite suite pour le même prix car plus de chambre doubles disponibles) est très spacieuse, très confortable et très bien meublée.
Pour dîner, un restaurant traditionnel avec un bon rapport qualité/prix est à 5 mn à pied. Une pizzeria se trouve à un quart d’heure à pied.
Bref, une offre très intéressante pour tous les croisiéristes qui partent de Kiel et qui doivent laisser leur véhicule quelque part pendant une semaine.

Les moins :
- pas de personnel pour porter les valises (et quand on part en croisière, elles sont lourdes !!!)

Les plus :
- personnel très sympathique parlant anglais
- excellent buffet pour le petit déjeuner à la fois salé et sucré
- proche du port
- possibilité de laisser la voiture sur le parking pendant la durée de la croisière
- excellent rapport qualité/prix quand on connaît le prix du parking du port !!!
- les transferts au port puis retour se font en taxi avec un bon de paiement de l’hôtel

Adresse :
GHOTEL hotel & living Kiel
Eckernförder Str. 213/215
24119 Kiel-Kronshagen

Telefon: +49 (0) 431 – 320 00
Mobil: +49 (0) 151 – 12 12 92 74
Fax: +49 (0) 431 – 320 01 99
E-Mail: kiel@ghotel.de
URL: http://www.ghotel.de/cms/deutsch/hotels/kiel/index.html

Enfin les vacances !

Enfin les vacances ! dans Voyages msc-poesia
Il n’est pas encore minuit et nous sommes sur le point d’aller nous coucher !!! Si nous y parvenons vraiment, ce sera la première fois depuis des années !… Mais l’affaire n’est pas encore dans le sac, car nous allons bien trouver une tonne de petites choses encore à faire avant d’aller dormir !…
Quoi qu’il en soit, debout demain à 5 h 30 et départ idéalement à 7 h 00 direction Kiel en Allemagne, soit un peu plus de 800 km… Après une nuit dans un hôtel qui nous garde la voiture pendant une semaine, nous embarquerons samedi 1er septembre vers 13 h 00 sur le navire « POESIA » (cela ne s’invente pas  ;-) ) de la compagnie MSC : http://www.msccroisieres.fr/fr_fr/Navires/MSC-Poesia.aspx
Sur ce site, on peut tout savoir sur le bateau mais également suivre son trajet grâce à la webcam embarquée !!! A l’heure où j’écris, il est au large des côtes norvégiennes.
Il nous emmènera pour un périple d’une semaine dans la baltique avec les escales suivantes : Copenhague, Stockholm, Saint Peterbourg, Tallin, Kiel.
A bientôt !

Dans un mois, départ en croisière

Dans un mois, départ en croisière dans Divers costa-croisière1

Conscientes des dégâts que peuvent occasionner ces mastodondes des mers et en dépit du regret de ne pouvoir profiter d’un départ de Venise pour rendre visite à mon ami poète vénitien Claudio, nous avons choisi cette année une croisière au départ de Kiel… Dans un souci de répartir les risques et sachant que Kiel n’est sans doute pas aussi fragile que Venise !!! Et puis nous partirons avec la compagnie MSC pour conjurer le sort des Costa.
Départ donc pile poil dans un mois pour une croisière en Baltique avec pour escales Copenhague, Stockholm, Saint Petersburg et Tallin.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_