Archive pour le Tag 'concours'

Les héritiers

LES HERITIERS 4 Un film de Marie-Castille Mention Schaar avec Ariane Ascaride, Ahmed Dramé, Noémie Merlant, Geneviève Mnich, Stéphane Bak, etc.

Mme Gueguen est professeur d’histoire-géographie au lycée Léon Blum de Créteil. Elle a une classe particulièrement difficile, la seconde la plus faible et la plus dissipée de  l’établissement. Les menaces et les insultes sont le lot quotidien de ces élèves de races et de confessions différentes.
Contre l’avis du proviseur qui estime qu’elle perd son temps et son énergie avec ces jeunes gens voués à l’échec, Mme Gueguen décide d’inscrire cette classe au concours national de la résistance et de la déportation. La première réaction est le rejet ; elle annonce quand même le sujet : « Les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi. »
Contre toute attente, les élèves vont se passionner et se surpasser pour fournir un travail collectif malgré leur vécu, leurs différences, leurs rancoeurs, leur manque de confiance en soi.
Un film fort sur la réalité des lycées de banlieue où les enseignants se rendent au boulot chaque matin la peur au ventre, mais aussi sur la tolérance et la preuve qu’aucun enfant, aussi insupportable puisse-t-il être, n’est jamais définitivement perdu.
A voir.

 

 

« La Confession d’Anna » recalé…

Chalumeau Confession d'Anna 1ere couv Edition 1Mon dernier roman n’a pas été sélectionné pour participer au concours Femme Actuelle 2015. Voici le mail que j’ai reçu :

« Bonjour Mme Isabelle CHALUMEAU,
Nous vous remercions pour votre envoi de manuscrit, mais votre livre La Confession d’Anna ne fait pas partie des manuscrits qui seront évalués.
Vous concernant, la (ou les) raison(s) principale(s) de non-sélection est (sont)  :
Thème peu évalué par les Editions Les Nouveaux Auteurs
Cette(ces) décision/s de refus n’est (ne sont) donc en rien un jugement sur la valeur de votre oeuvre.

 Bien cordialement et bonne chance dans votre recherche d’éditeur.
Les Nouveaux Auteurs. »

Que faut-il en penser ? Je suis tentée par arrêter d’écrire et ça tombe bien, parce qu’en ce moment, je n’ai pas le temps !…

La Confession d’Anna en lice pour le Prix Léopold

Chalumeau Confession d'Anna 1ere couv Edition 1Mon dernier ouvrage, un roman intitulé « La Confession d’Anna » participe au Prix Léopold organisé par le Cercle Littéraire Léopold de Lunéville.
J’ai déjà participé deux fois avec les quatre tomes de ma saga familiale intitulée « Colin-Maillard » et « Véga, la terreur du p’tit chemin » sans succès.
Je croise donc les doigts pour que le jury apprécie « La Confession d’Anna » qui se trouve, bien malgré moi, en pleine lumière de l’actualité mondiale puisque l’action se passe en partie en Ukraine.

J’en profite pour rappeler que ce roman est disponible au rayon auteurs lorrains du magasin Cora à Houdemont et bien sûr directement en s’adressant à moi, mais également en version numérique pour vos liseuses sur cette page Amazon :
http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=Zaz+Chalumeau

En lice pour le Prix des Conseils Généraux de Lorraine

Chalumeau Confession d'Anna 1ere couv Edition 1Mon dernier ouvrage, un roman intitulé « La Confession d’Anna » participe au Prix du Roman organisé par la Commission Interdépartementale des Conseils Généraux de la région de Lorraine et l’Amicale des Conseillers Généraux de Lorraine.
J’avais déjà participé, sans succès, il y a deux ans avec ma saga familiale. J’espère que cette fois sera la bonne !
Je croise donc les doigts pour que le jury apprécie « La Confession d’Anna » qui se trouve, bien malgré moi, en pleine lumière de l’actualité mondiale puisque l’action se passe en partie en Ukraine.

J’en profite pour rappeler que ce roman est disponible au rayon auteurs lorrains du magasin Cora à Houdemont et bien sûr directement en s’adressant à moi, mais également en version numérique pour vos liseuses sur cette page Amazon :
http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=Zaz+Chalumeau

Rouge et noir Eden récompensé

Poésie

Brochon : Zaz Chalumeau récompensée

Rouge et noir Eden récompensé dans Coupures de presse brochon
Les lauréats, et les membres du jury. Photo Camille Bailly

Zaz Chalumeau, Khaled Youssef et Denis Prost sont les trois lauréats du concours de poésie du prix Stéphen-Liégeard.
Après la visite appréciée des lieux, faite samedi après-midi par Aimé Thirard, secrétaire des Amis du château, le Prix Stéphen-Liégeard de poésie 2013 a été, et pour la dix-neuvième fois, officiellement remis dans le grand vestibule du château de Brochon, en présence de Dominique Lanternier, proviseur du lycée ; de Stéphen Blanchard, président des Poètes de l’amitié-poètes sans frontières ; des membres du jury, de Martine Fillod, adjointe représentant la municipalité, et de Camille Bailly, président des Amis du château.

Ouvrant la cérémonie, Stephen Blanchard a remercié le proviseur pour son accueil et précisé le rôle et les objectifs de son association, qui recevait pour cette occasion Frédéric Dufoix, joueur de luth professionnel.

Zaz Chalumeau : le premier prix a été attribué à Isabelle (Zaz) Chalumeau, d’Heillecourt (Meurthe-et-Moselle), pour son ouvrage intitulé Rouge et Noir Eden.

Claude Roynette, qui le présente, décrit l’auteure dans sa jeunesse. Écrivant dès l’âge de 8 ans, contrariée, traumatisée, mais qui se reprend dans le cours de son existence pour être reconnue par ses pairs, cumulant alors les récompenses et les distinctions, notamment des poètes lorrains.

Khaled Youssef : le deuxième prix a été remis à Khaled Youssef, de Nice, pour son recueil Murmures. Syrien de naissance, arrivé en France en 1999, il y poursuivit ses études de médecine, et devint chirurgien, une profession qu’il exerce principalement dans la région Paca.

Marie-Pierre Verjat-Droit, la présentatrice, souligna toute l’émotion que l’auteur fait percer dans son œuvre ; la renaissance qui fait place à la mort loin du pays cher à son cœur, mais aussi la quiétude et la liberté retrouvées sur une terre étrangère qui l’accueille et où il se prend à aimer les parfums d’un doux exil.

Denis Prost : choisi par le jury, le troisième prix a été décerné à Denis Prost, de Longecourt-en-Plaine, pour son recueil intitulé Métarmorphoses , présenté par Adriana von May, décrivant la pensée du poète, philosophe, professeur et écrivain, où, dans son ouvrage, l’auteur dépasse largement le scientifique par des mots d’amour, dits et écrits autrement.Durant les intermèdes musicaux, le musicien Frédéric Dufoix a fait ressentir la douce musique du luth dans des morceaux tirés d’œuvres italiennes, allemandes et anglaises, du XVIe siècle.

le bien public le  27/09/2013 le lien :

http://www.bienpublic.com/region-dijonnaise/2013/09/27/zaz-chalumeau-recompensee

Sur le site  lien  http://poetes-amitie.blog4ever.com/blog/lire-article-641909-10120472-les_articles_poetes_amitie___bien_public_et_jsl.html

Prix de poésie Stéphen Liégeard

Nous étions ce week-end à Brochon, au sud de Dijon, pour réceptionner mon 1er prix de Poésie obtenu pour mon recueil « Rouge et noir Eden ».
Organisé par les associations Poètes de l’Amitié & Poètes sans Frontières, ce concours ne récompense que trois auteurs, ce qui en fait un concours de qualité à mes yeux.
Le jury présidé par Stephen Blanchard avait donc décerné le 3e Prix à Denis Prost, le 2e Prix à Khaled Youssef et le 1er Prix à moi-même pour mon recueil « Rouge et noir Eden » édité en 2005.
La cérémonie avait lieu au château de Stephen Liegeard à Brochon.
Prix de poésie Stéphen Liégeard dans Divers stephen-liegardFrançois Stéphène Émile Liégeard, qui se faisait appeler Stéphen Liégeard, est né en 1850 et décédé en 1925. Avocat, homme politique (sous-préfet) et homme de Lettres (il a plusieurs fois postulé à l’Académie Française), l’homme est un amoureux des belles choses. Il fait construire un château sur les terres de sa famille à Brochon, une bâtisse élégante dans la lignée des châteaux de la Loire. Un peu mégalomane, il fait inscrire ses initiales un peu partout dans le château pour montrer sa puissance et sa fortune. Néanmoins, c’est un homme bon et généreux.
Après sa mort et celle de son fils célibataire, c’est un neveu qui hérite. Il refuse néanmoins l’héritage et le domaine revient à l’Etat qui décide, en 1954, d’en faire un lycée. Des bâtiments modernes (et très laids !) sont construits à cet effet.
Le lycée Stephen Liégeard accueille encore aujourd’hui environ 700 élèves, filles et garçons, de la Seconde au BTS. L’internat en revanche, situé dans le château lui-même, n’héberge que 120 jeunes filles environ. Pour plus d’information sur le lycée : http://lyc21-liegeard.ac-dijon.fr/

dscf2266-petit1 Brochon dans Divers
A l’entrée du château, sous un soleil radieux !

dscf2293-petit1 concours
Avant de partir faire la visite guidée du château, un rapide coup d’oeil aux lots !…

dscf2316-petit1 Liegeard
La cérémonie commence : de gauche à droite : ajointe à la culture (je n’ai pas retenu son nom et ne l’ai pas trouvé sur Internet…), Stéphane Blanchard, président du jury, et Dominique Lanternier, proviseur du lycée.

dscf2318-petit1 poésie
Le 3e prix est attribué à Denis Prost, professeur de philosophie, de Longecourt-en-Plaine (21), présenté par Adriana Von May.

dscf2321-petit1
Frédéric DUFOIX, joueur de luth professionnel, assure l’intermède musical.

dscf2322-petit1
Le 2e prix est attribué à Khaled Youssef, chirurgien, de Nice (06), présenté par Marie-Pierre Verjat-Droit.

dscf2325-petit1
Très intimidée, moi l’auto-didacte, de me retrouver devant un professeur de philosophie et un chirurgien, écoute la présentation de Claude Roynette.

dscf2328-petit1
Outre un diplôme, un panier garni de spécialités bourguignonnes ainsi que deux très bonnes bouteilles offerts par la mairie comme mes concurrents, je reçois une coupe… et deux cartons de six bouteilles chacun, de vin de Bourgogne rouge et blanc offerts par l’association organisatrice du concours. De quoi avoir encore longtemps une pensée pour Brochon et Stéphen Liégeard !
Après un repas convivial dans un restaurant de Marsannay-la-Côte avec Khaled Youssef, Stéphane Blanchard, Claude Roynette et quelques autres membres du jury, Monique et moi (et Hella !) nous acheminons vers l’hôtel où nous passons la nuit avant de rejoindre la Lorraine le lendemain.

Merci aux organisateurs et généreux donateurs !

Pour voir d’autres photos de cette journée, cliquer sur l’album ci-dessous :

Prix Stephen Liegeard - Brochon - sept 2013
Album : Prix Stephen Liegeard - Brochon - sept 2013

40 images
Voir l'album

Premier Prix pour mon recueil « Rouge et noir Eden »

Premier Prix pour mon recueil Le Prix de Poésie Stephen Liégeard à Dijon est le seul concours de l’année auquel j’ai participé. Il s’adressait à des auteurs de recueils édités depuis moins de dix ans et récompensait trois recueils de poèmes en prose ou en vers. J’ai donc envoyé mon « Rouge et noir Eden » publié en autoédition en 2005. Alors que je trouvais cet ouvrage le plus abouti de tous mes recueils de poèmes, il n’avait pas rencontré le succès espéré auprès du public. Je suis donc particulièrement heureuse de cette récompense !
palmares-stephen-liegeard concours dans Divers

Le concours du plus petit… zizi !

Le concours du plus petit... zizi ! dans Coupures de presse er049




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_