Archive pour le Tag 'Claudel'

Il y a 72 ans…

Camille ClaudelLe 19 octobre 1943 décède Camille Claudel, sculptrice française.
Née en 1864, elle est la soeur du poète et écrivain Paul Claudel.
A Paris, elle devient l’élève mais aussi la maîtresse du grand Rodin.
Hélas, le monde artistique parisien ne voit en elle que l’élève de Rodin. Alors Camille décide de quitter le maître.
Durant les dix années suivantes, elle est très productive mais elle ne reçoit aucune commande de l’Etat et elle vit misérablement.
S’enfermant de plus en plus dans la solitude, elle sombre peu à peu dans la folie et sa famille la fait interner à l’asile en 1913.
Transférée dans un autre établissement suite à la réquisition de certains hôpitaux dès le début de la Première Guerre mondiale, elle est très malheureuse et ne sculpte plus.

Camille Claudel oeuvre

Il y a 146 ans…

claudel_paul3212131Le 6 août 1868 naît Paul Claudel, frère de la célèbre sculptrice Camille Claudel.
Diplomate, il mène en parallèle une carrière de poète, dramaturge et essayiste.
Membre de l’Académie française, il a publié de très nombreux ouvrages, notamment « Le soulier de satin » et « L’annonce faite à Marie ».
Il décède en 1955.

 

Il y a 148 ans…

Il y a 148 ans... camille-claudel
Le 8 décembre 1864 naît Camille Claudel, femme sculpteur française, soeur du poète et écrivain Paul Claudel.
Depuis l’enfance, elle est passionnée par la sculpture et travaille très jeune la glaise. Elle « monte » à Paris et devient l’élève puis la maitresse du célèbre sculpteur Rodin, vingt-quatre ans plus âgé qu’elle. Elle entretient avec le maître une passion tumultueuse.
Très vite, Rodin reconnaît le talent et le génie de Camille qui fait preuve d’une grande originalité et d’une volonté farouche. Des oeuvres nombreuses et remarquables naissent sous ses doigts.
Comprenant qu’elle ne sera toujours que l’élève de Rodin, elle décide de le quitter. Les dix années qui suivent sont les plus productives de sa carrière, même si elle ne reçoit aucune commande de l’Etat. Vivant misérablement, elle s’enferme bientôt dans la solitude et sombre peu à peu dans la folie. Sa famille la fait interner à l’asile en 1913. Les hôpitaux étant réquisitionnés lors de la Première Guerre mondiale, elle est transférée en septembre 1914 dans un autre asile où elle demeurera jusqu’à sa mort en 1943. Ci-dessous, une sculpture intitulée « La petite châtelaine ».
chatelaine Camille




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_