Archive pour le Tag 'Ardennes'

Il y a 72 ans…

contre-offensiveLe 16 décembre 1944 a lieu la contre-offensive allemande dans les Ardennes.
Menée par le maréchal Von Rundstedt, cette ultime et puissante attaque surprend les Américains et le mauvais temps interdit à l’aviation alliée d’intervenir.
Ne possédant pas suffisamment d’essence pour alimenter tous ses blindés, l’armée allemande avance de 25 km en soixante heures. Trois jours plus tard, elle est à 25 km de Liège.
Les Américains, cantonnés à Bastogne, résistent malgré le froid et la neige. Leur chef, Mac Auliffe, se paie même le luxe de refuser la proposition des émissaires allemands venus lui proposer de se rendre.
Les Alliés regroupent leurs forces et profitant d’une amélioration météorologique, leur aviation intervient. La bataille de Bastogne sera un cuisant échec pour les troupes allemandes contraintes de reculer. Von Rundstedt sera fait prisonnier par les Anglais.

Il y a 71 ans…

battle_of_the_bulgeLe 22 janvier 1945, le commandement suprême allemand ordonne le repli.
La bataille des Ardennes se poursuivait ; Américains, Britanniques, Canadiens et Soviétiques avaient repris l’offensive.
Les conditions météorologiques sont épouvantables : beaucoup de neige et des températures tellement basses qu’il faut faire tourner régulièrement les moteurs pour que l’huile ne gèle pas.

Au pays de Rimbaud

Au coeur de cet été sans vacances pour moi, j’ai décidé de prendre deux jours de congé ; nous avons passé hier et aujourd’hui dans les Ardennes.
Nous commençons par Sedan, ville d’art et d’histoire marquée par les différentes guerres.
DSCF1320 petit
Le château-fort, construit en 1424 sur ordre d’Evrard de la Marck, est ensuite agrandi et renforcé par ses descendants pour atteindre 35000 m². Huit princes et une princesse feront de ce château-fort le plus grand d’Europe.
DSCF1327 petit
Pendant plus de trois siècles, il restera domaine de l’armée française. En 1962, la ville de Sedan le rachète pour le franc symbolique.
DSCF1331 petit

A proximité se dresse le Palais des Princes, mêlant le style Renaissance italienne et classicisme français. Construit en 1613 sur les plans de l’architecte Samuel de Brosse.
DSCF1333 petit
Nous rejoignons un village à 20 km de Charleville-Mézières où nous avons réservé une chambre d’hôtes.
Le lendemain matin, après une longue nuit, nous sommes fraîches et disposes pour découvrir Charleville-Mézières, ville dédiée à Rimbaud. Hélas, le musée Rimbaud est fermé pour restauration…
DSCF1339 petit
Nous avions eu l’information sur Internet et savons qu’une salle est consacrée au célèbre poète dans l’enceinte du musée de l’Ardenne. Mais nous nous rendons auparavant à La Maison des Ailleurs située 7 Quai Arthur Rimbaud.
DSCF1353 petit
Le poète Jean Nicolas Arthur Rimbaud, né à Charleville le 20 octobre 1854, est le deuxième de cinq enfants. Le père, Frédéric, capitaine d’infanterie, ne rentre au foyer conjugal que lors de rares permissions, le temps de faire un enfant à son épouse… Après la naissance du 5e enfant, il disparaîtra carrément.
Cette bâtisse n’est pas la maison natale du poète ; il y vécut de 1869 à 1875, par intermittence, car l’adolescent est un grand fugueur !
L’exposition est sur deux étages et mêle son et image.
Au rez-de-chaussée, on entend des extraits de la dernière lettre de Rimbaud, mourant à Marseille, des extraits du poème Eternité et un violoncelle chaotique.
Au 1er étage, quatre pièces évoquent différents épisodes de l’adolescence du poète. Dans la pièce qui fut sa chambre, on voit des vers défiler sur les murs. Il y a la salle dédiée à son séjour à Paris, puis celle de Londres et enfin celle de Bruxelles. Dans chacune de ces salles, des montages vidéo qui mettent en valeur la poésie rimbaldienne.
Le 2e étage est consacré aux voyages de Rimbaud qui a délaissé la poésie. Il marche à travers l’Europe puis se rend en Afrique où il deviendra marchand d’armes.
Hella l’indésirable dans le musée attend à l’extérieur avec Monique, dans la cour à l’arrière de la maison :
DSCF1347 petit

DSCF1349 petit

Je sors de l’exposition un peu sonnée et émue par l’atmosphère très étrange qui règne dans cet espace dédié au poète.
En face de la maison, sur le quai, sont installées depuis octobre 2011 18 chaises-poèmes réalisées par l’artiste québécois Michel Goulet.
DSCF1357 petit
Des textes de Rimbaud sont gravés sur l’assise et renvoient à des extraits proposés par des poètes contemporains :
DSCF1342 petit

DSCF1345 petit

Puis nous nous rendons Place Ducale où se trouve le musée de l’Ardenne. Dans les rues, partout flotte l’âme du poète.
DSCF1364 petit
Tandis que je flâne dans l’aile réservée à Rimbaud – en attendant que le musée soit de nouveau ouvert – Monique se promène avec Hella sous les arcades :
DSCF1366 petit

Après déjeuner, nous faisons un détour par le cimetière pour nous recueillir sur la tombe du poète :
DSCF1375 petit

Puis nous reprenons la route et nous arrêtons à divers points panoramiques pour admirer les boucles de la Meuse :
DSCF1376 petit

DSCF1378 petit

En fin d’après-midi, nous reprenons la route du retour, via la Belgique et le Luxembourg.
Seul bémol à ce beau « week-end », une fâcheuse rencontre avec une biche, sur la voie rapide. Pour nous, plus de peur que de mal, mais les dégâts sur l’avant de la voiture sont assez conséquents…

Pour voir d’autres photos, réalisées par Monique Colin, cliquer sur l’album ci-dessous :

Au pays de Rimbaud 08/14
Album : Au pays de Rimbaud 08/14

41 images
Voir l'album




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_