Archive pour le Tag 'Afrique du Sud'

Il y a 80 ans…

klerkLe 18 mars 1936 naît Frederik de Klerk, président de l’Afrique du Sud de 1989 à 1994.
Préparant en douceur la fin du régime de l’apartheid, il annonce en février 1990 la légalisation du Congrès national africain (ANC) et la libération de son chef historique Nelson Mandela.
Les négociations entre les deux hommes leur ont valu à tous deux l’obtention du Prix Nobel de la Paix.

Il y a 19 ans…

mandelaLe 10 décembre 1996, le président de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela, signe une nouvelle constitution démocratique.
Adoptée en mai de la même année, elle a pour conséquence le départ des membres du Parti national du gouvernement transitoire, le gouvernement étant désormais dirigé par le parti politique majoritaire.
Cette nouvelle Constitution est d’abord rejetée par la Cour consitutionnelle puis promulguée ce jour de 1996.
Elle symbolise l’instauration, en Afrique du Sud, d’une véritable démocratie parlementaire et fait du pays un Etat de droit.
En juin 1999, Thabo Mbeki succède à Mandela au poste de président de la République.

Pleure, ô pays bien-aimé

Pleure, ô pays bien aimé Roman d’Alan PATON

Nous sommes en Afrique du Sud, juste après la Seconde Guerre mondiale.

Stephen Koumalo est pasteur anglican dans un village, très loin des turbulences et dangers des grandes villes.
Un jour, il reçoit un courrier d’un confrère en poste à Sophiatown, grande banlieue de Johannesburg. Il apprend que sa sœur Gertrude est très malade. Il décide donc de se rendre dans la grande ville, espérant du même coup ramener au village son fils unique Absalon.
Arrivé sur place, il s’en remet à son confrère Msimangu qui lui trouve un endroit où dormir sans dépenser tout l’argent durement économisé pour les études qu’Absalon n’a jamais suivies…
Koumalo retrouve sa sœur ; elle vit misérablement avec son petit garçon, vraisemblablement de la prostitution.
Le vieil homme rend aussi visite à son frère, homme d’affaires hostile aux Blancs et au gouvernement en place. Il apprend que son fils est parti avec le sien. Quand il retrouve les deux jeunes garçons, ils sont en prison. Avec un copain, ils ont essayé de cambrioler la maison d’un blanc. Contre toute attente, celui-ci, malade, se trouve chez lui au moment de l’intrusion des voleurs. Dans la panique, Absalon tire à bout portant et tue l’homme blanc qui n’est autre qu’Arthur Jarvis, fervent défenseur de la cause noire en Afrique du Sud, dont le père, James Jarvis, riche propriétaire terrien, est voisin de Koumalo.
Le vieux pasteur revoit son fils en prison. Ils savent tous deux qu’il risque la peine de mort. Le vieil homme garde cependant espoir et réserve un bon accueil à la jeune femme qui porte l’enfant de son fils.
Alors que la sentence de mort par pendaison est prononcée contre le seul Absalon Koumalo, ses deux complices étant acquittés, le pasteur rentre dans son village avec sa bru et son neveu, Gertrude ayant préféré disparaître de nouveau. De retour dans sa campagne, il rencontre un jour un petit garçon blanc, le fils d’Arthur Jarvis…
Un livre très fort sur le problème racial du temps de l’Apartheid en Afrique du Sud. Le texte, y compris les dialogues, est épuré à l’extrême. Reste l’essentiel : l’émotion.
A lire absolument, si toutefois vous parvenez à trouver ce livre édité en 1950…

Il y a 46 ans…

barnard198324Le 2 janvier 1968, Christiaan Barnard, chirurgien cardiaque sud africain, pratique au Cap la seconde transplantation de coeur.
L’Apartheid étant encore en vigueur, le receveur, Phil Blaiberg, a dû signer une autorisation pour utiliser un coeur « non-blanc », le donneur étant un métis…

Nelson Mandela nous a quittés

Mandela
Nelson Mandela, âgé de 95 ans, est décédé jeudi 5 décembre 2013 à son domicile à Johannesburg en Afrique du Sud.
Né en 1918, il rejoint l’ANC (Congrès national africain) en 1942.
Arrêté en 1962, il est condamné à l’emprisonnement à perpétuité pour  »haute trahison et tentative de renversement par la force du gouvernement ».
Libéré en 1990, il reçoit en 1993 le Prix Nobel de la paix et est élu président de la République d’Afrique du Sud en 1994. Il quitte la vie politique en 1999.
Par son charisme, son action en faveur de la paix et son combat contre le racisme, Madiba, comme l’appelait son peuple, sera à jamais comparé à Gandhi, au dalaï lama, à Martin Luther King et il restera pour son peuple un libérateur, comme avant lui Abraham Lincoln en Amérique du Nord et Simon Bolivar en Amérique du Sud. Bref, un grand monsieur est mort ; espérons qu’il continuera à vivre dans le coeur de nombreux sud-africains.

 

 

Il y a 114 ans…

Il y a 114 ans... afrikaner_commandos-gr22-182x300Le 11 octobre 1899 débute la guerre des Boers en Afrique du Sud.
Le Premier ministre britannique Chamberlain adresse un ultimatum au président du Transvaal (nord-est de l’Afrique du Sud), Paul Kruger. Les Boers (d’un mot hollandais qui signifie « paysans ») installés dans la région refusent de se soumettre aux anglais qui veulent s’emparer de toutes les colonies néerlandaises d’Afrique du Sud. La guerre éclate. Les Boers livrent aux Britanniques de farouches combats avant d’être écrasés sous le nombre.
Le conflit se termine le 31 mai 1902. Le Transvaal renoncera à son indépendance mais pourra conserver ses particularités culturelles et linguistiques, notamment l’utilisation de la langue des Boers, l’afrikaans. Il faudra attendre 1910 pour que l’Afrique du Sud accède à l’indépendance.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_