Résultat pour la recherche 'il 824 ans'

Le liseur

Le liseur Roman de Bernard SCHLINK

À quinze ans, Michaël Berg devient l’amant d’Hannah Schmitz, une femme de trente-sept ans. Pendant six mois, après le rituel du bain et de l’amour, celui de la lecture à haute voix par le garçon ponctue leur liaison. Puis Hanna disparaît. Michaël apprend qu’elle a refusé la promotion, induisant une formation, offerte par la société des tramways dans laquelle elle travaillait. Le jeune homme se souvient qu’elle lui a raconté avoir déjà quitté un poste dans une usine pour ne pas avoir à suivre une formation…
Sept ans plus tard, alors que Michaël suit des études de droit, il assiste au procès de cinq femmes, anciennes gardiennes dans un camp de concentration, accusées entre autres crimes, de n’avoir pas libéré des centaines de femmes enfermées dans une église, alors que celle-ci avait prit feu après un bombardement. Parmi les accusées se trouve Hannah…
Alors qu’il s’étonne du comportement de cette femme qui se défend si mal avant d’accepter l’accusation la plus grave, celle d’avoir décidé, dans des rapports écrits, quelles prisonnières devaient être envoyées chaque semaine aux fours crématoires, la vérité éclate dans l’esprit du jeune homme : Hannah ne peut pas avoir fait ce dont on l’accuse. Non pas qu’il refuse cette éventualité-là, trop douloureuse à accepter pour lui qui a tant aimé cette femme, mais parce que, pour une raison précise et irréfutable, il est tout simplement impossible qu’elle ait écrit ces rapports.
Va-t-il parler ? Va-t-il révéler la vérité qui disculperait cette femme ?
Le film tiré de cet ouvrage il y a quelques années m’avait envoûtée. Le livre m’a bouleversée. Car ce roman, merveilleusement écrit, pose la question de la culpabilité d’aimer un criminel. Il pose également la question de la culpabilité des générations après guerre, en Allemagne, par rapport au passé encore récent. Et il pose l’éternelle question qui souvent me hante : « Qu’aurais-je fait à sa place ? »

Il y a 194 ans…

champollion1201819Le 27 septembre 1822, Champollion dévoile le secret des hiéroglyphes.
L’Egyptologue français Jean-François Champollion présente devant l’Académie des Inscriptions et Belles-lettres de Paris, son mémoire sur l’écriture égyptienne.
Ses découvertes lui valent l’admiration de tous les scientifiques de l’époque.
En 1824, il publiera son célèbre « Précis du système hiéroglyphique ».
Tout a commencé en juillet 1799, quand l’officier français Pierre Bouchard appartenant à l’expédition que Bonaparte mène en Egypte, exhume au pied du fort Rashîd, sur la côte méditerranéenne, une stèle de basalte noire. Sans le savoir, il vient de mettre la main sur un décret datant de Ptolémée V retranscrit en trois écritures: grecque, démotique et hiéroglyphique : la Pierre de Rosette.

GAM – Bach s’invite au temple de Nancy

Nous avions aujourd’hui rendez-vous au temple de Nancy avec Jean-Sébastien Bach, Alessandro Scarlatti et Dieu puisque l’heure et demie de musique lui a été consacrée.

DSCF4827 petitFrançois LEGEE, directeur de l’ensemble Gradus Ad Musicam (GAM), choeurs et orchestre de Nancy, a dédié ce concert en particulier à un de ses choristes, décédé récemment, et plus généralement aux victimes des attentats du 13 novembre à Paris, terminant par ces mots forts : « La musique, comme un rempart contre ceux qui voudraient nous faire taire« .
Dès lors, la musique s’éleva et nous emporta, nous faisant oublier un temps la barbarie qui fait la une de nos journaux télévisés depuis deux semaines.
Au programme, Jean-Sébastien Bach avec la Cantate 51 « Jauchzet Gott in allen Landen« , Alessandro Scarlatti avec Sinfonia N°9 et de nouveau Jean-Sébastien Bach avec la Cantate 182 « Himmelskönig, sei willkommen« .

DSCF4835 petit
Mélodie MILLOT, soprano, poursuit ses études à Paris et obtient en 2007 conjointement à la licence le 1er Prix de Solfège du CRR de Boulogne et la Médaille d’Or du CRD de Montreuil. Elle continue sa formation vocale et obtient en 2012 son Prix de Musique de Chambre et en 2013 son Prix de Chant. En 2014, elle se spécialise au conservatoire de Pantin en musique ancienne où elle obtient son Prix.
Diplômée d’Etat de Formation Musicale, elle accède au poste de professeur de la ville de Paris.

DSCF4810 petit
A la trompette baroque : René MAZE.
Premier prix de trompette et de musique de chambre au conservatoire de Versailles, il débute sa carrière en tant que trompette solo à l’orchestre de Lyon.
Spécialiste en musique ancienne et plus spécifiquement dans l’interprétation de Jean-Sébastien Bach, il participe à de nombreux concerts avec différents ensembles musicaux en France et en Europe.
Il donne également des concerts en soliste et intervient lors de masterclass tant en France qu’à l’étranger.

DSCF4814 petit
A la flûte à bec : Nicolas TACCHI.
Né en 1963, il obtient en 1987 le premier prix du Conservatoire Supérieur de Musique de Genève pour le diplôme de virtuosité de basson.
Dès son plus jeune âge, il se produit au sein de nombreux orchestres professionnels ; en 1985, il est engagé en tant que bassoniste soliste / co-soliste à l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy.
Il est par ailleurs passionné d’arts martiaux et le yoga coréen, disciplines qu’il pratique au plus haut niveau.
En 2012, il intègre la classe de flûte à bec baroque de Luc MARCHAL au Conservatoire Régional du Grand Nancy.

DSCF4817 petit
A l’orgue : Thierry BOHLINGER

DSCF4809 petit
Au théorbe : Jonathan FUNCK

DSCF4823 petit
Paul BERTHELMOT, baryton
Tout en poursuivant des études de linguistique allemande, il a conduit son cursus de chant au CRD d’Epinal où il obitent en 2008 la mention très bien à l’unanimité en technique vocale et musique de chambre.
En 2009, il interprète son premier rôle à l’opéra de Metz.

DSCF4824 petit
Michel MARQUEZ, contre-ténor.
Il obtient son prix de chant et d’art lyrique au Conservatoire de Nancy. Puis il poursuit sa formation à l’Académie Royale de Musique de Londres. Puis il intègre le Centre de Musique Baroque de Versailles.
Lauréat du Concours des « Voix d’Or » dans la catégorie Opéra, il est le seul Contre-ténor à avoir obtenu cette récompense.
Il participe à de nombreuses tournées à travers toute l’Europe.

DSCF4825 petit
Benoît PORCHEROT, ténor.
Passionné de chant et de répertoire a cappella, il se forme dans le Choeur de Garçons de Lorraine à Nancy où il débute comme soprano. Puis ils poursuit ses études dans différentes écoles en Allemagne, en Angleterre et en Catalogne.
En 1995, il fonde l’ensemble Madrigal puis il travaille la direction de choeur et intègre différents ensembles vocaux avec un répertoire riche et varié.
Depuis 2011, il a repris la direction du Choeur de Filles et Garçons de Lorraine à Nancy.

DSCF4831 petit  DSCF4830 petit  DSCF4829 petit
DSCF4805 petit  DSCF4804 petit  DSCF4797 petit
Comme lors de chaque concert, le GAM dans son ensemble a su nous transmettre le génie musical des auteurs qu’ils interprètent et l’émotion que véhiculent souvent la musique et le chant.
J’ai été personnellement émue aux larmes par la prestation du contre-ténor dont la voix aux aigus étonnants a fait vibrer en moi je ne sais quelle corde sensible… Merci à lui et à l’ensemble des musiciens et choristes qui ont su nous faire partager leur passion et le fruit de leur travail.

Merci au GAM pour les informations sur les artistes reprises dans cette page.
Pour voir toutes les photos,  réalisées par Monique COLIN, cliquer sur l’album ci-dessous :

GAM-Bach-11/15
Album : GAM-Bach-11/15

28 images
Voir l'album

Il y a 124 ans…

DeGaulle118301824Le 22 novembre 1890 naît à Lille Charles de Gaulle, général et homme politique français.
A la tête d’une division de cuirassés lors de l’attaque de l’Allemagne en 1940, il prend cette même année la direction de la résistance française à partir de Londres.
Il devient chef du gouvernement provisoire à Alger puis à Paris et se retire de la vie politique en 1953.
Il revient sur la scène publique à la suite des événements d’Alger en mai 1958 et devient Président de la République française en 1959. Réélu en 1965 au suffrage universel, il démissionne en 1969 après un référendum défavorable.
Il décède en 1970.

 

Il y a 190 ans…

Mexique77
Le 4 octobre 1824 est déclarée la République du Mexique.
En 1810, le curé Miguel Hidalgo avait levé une armée de villageois et indigènes contre l’envahisseur espagnol. Il est exécuté en 1811, mais le mouvement est lancé et d’autres hommes prennent sa suite et parviendront à leurs fins.
L’acte d’indépendance du Mexique est signé en 1821, mais il faudra attendre ce jour de 1824 pour que la jeune république soit dotée d’une constitution.

Il y a 64 ans…

Guerre de CoréeLe 25 juin 1950, 240 chars d’assaut communistes traversent le 38e parallèle et déclenchent la guerre de Corée.
Elle dure jusqu’en juillet 1953 et oppose la Corée du Nord communiste, soutenue par la République populaire de Chine et l’URSS, et la Corée du Sud capitaliste, soutenue par les Nations Unies qui appellent les états membres à lui venir en aide.
Les Etats-Unis s’engagent immédiatement dans le conflit, progressivement suivis par divers détachements dont les Britanniques, les Français, les Belges, les Canadiens, les Turcs, les Néerlandais.
Face au risque de conflit généralisé, des négociations sont de nouveau entamées et aboutissent enfin le 27 juillet 1953. Le tribut cependant est lourd : environ 2 millions en vies humaines, civiles et militaires, et environ 3 milliards de dollars en matériel.

Il y a 9 ans…

Ahmadinejad_CroppedLe 24 juin 2005, Mahmouk Ahmadinejad devient président de l’Etat iranien.
Il bat l’ancien président Hachémi Rafsandjani avec 61% des suffrages exprimés ; 22 millions d’Iraniens ont participé au scrutin.
Ahmadinejad est le premier laïc à devenir chef du pays depuis 1979.

Il y a 188 ans…

Sucre AlcalaLe 29 décembre 1825, Simon Bolivar abandonne la présidence de la Bolivie qu’il laisse à son lieutenant Antonio José de Sucre Alcala, vainqueur des Espagnols à la bataille d’Ayacucho en 1824, obtenant ainsi l’indépendance de son pays des colonies espagnoles d’Amérique du Sud.
Elu président à vie en 1826, ce dernier abdique en 1828 pour se représenter à l’élection présidentielle de Colombie. Elu, il est cependant assassiné peu de temps après.

 

Il y a 189 ans…

Il y a 189 ans... adumas_hijo_00Le 27 juillet 1824 naît Alexandre Dumas fils, romancier et auteur dramatique français.
Ecrivain à grand succès, il reste néanmoins principalement connu pour son roman « La Dame aux camélias » et les pièces de théâtre « Le Fils naturel » et « Un père prodigue ».
Il décède en 1895.

 

Il y a 117 ans…

Il y a 117 ans... adumas_hijo28
Le 27 novembre 1895 décède Alexandre Dumas fils.
Né en 1824, il est comme son père, dont il porte le nom, un romancier français à grand succès. Il est notamment l’auteur de « La Dame aux camélias » et deux pièces, « Le Fils naturel » et « Un Père prodigue ».

Il y a 188 ans…

Il y a 188 ans... Louis_XVIII2a-226x300Le 16 septembre 1824 décède Louis XVIII, roi de France, des suites d’une gangrène infectieuse aux jambes.
Né en 1755 à Versailles, il était devenu roi en 1814. Petit-fils de Louis XV, il était le quatrième fils du dauphin Louis-Ferdinand et de sa seconde épouse Marie-Josèphe de Saxe.

Il y a 218 ans…

Il y a 218 ans... Robespierre2

 

Le 27 juillet 1794, Maximilien de Robespierre, important personnage de la Révolution française et un des responsables de la période dite de la Terreur, est arrêté ainsi que Saint Just.
Le lendemain, Robespierre et l’ensemble de ses amis politiques sont guillotinés en Place de Grève à Paris.

Federer vainqueur à Wimbledon

Federer vainqueur à Wimbledon Federer
A trente ans, Roger Federer a remporté hier son septième Wimbledon et reconquis la place de numéro un mondial en battant Andy Murray en quatre sets : 4-6, 7-5, 6-3, 6-4.

Il y a 266 ans…

Il y a 266 ans... Goya_selfportrait-pt9
Le 30 mars 1746 naît Francisco de Goya y Lucientes, peintre espagnol. En 1775, il s’établit à Madrid. Il entre au service de la famille royale et s’intègre aux cercles des intellectuels progressistes influencés par les idées véhiculées par les philosophes des Lumières. En 1783, il entre au service de don Luis, un frère du roi, et réalise pour lui plusieurs portraits de famile. En 1788, l’arrivée au pouvoir de Charles IV et son épouse Marie-Louise renforce la position de Goya à la Cour. Cependant le roi s’inquiète de cette Révolution française de 1789 dont Goya et ses amis partagent certaines idées. En 1790, plusieurs intellectuels sont incarcérés ou exilés ; Goya est simplement tenu éloigné de la Cour. Inquiété par l’Inquisition, il quitte l’Espagne en 1824 et s’installe à Bordeaux où il meurt en 1828, à l’âge de 82 ans.

 

young_lady11 Goya

Il y a 824 ans…

Il y a 824 ans... blanche02_L211-238x300
Le 4 mars 1188 naît Blanche de Castille, fille d’Alphone IX, roi de Castille, et d’Eléonore d’Angleterre. Elle épouse en 1200 Louis (futur Louis VIII), fils aîné du roi de France Philippe Auguste. Elle lui donne 12 enfants dont plusieurs meurent en bas âge, et devient reine de France en 1223. Après la mort de son époux en 1226, elle devient régente jusqu’à la majorité de son fils, le futur Louis IX alias saint Louis. Elle assure de nouveau la régence du royaume en 1248 lorsque son fils, parti en croisade, est capturé et emprisonné. Elle s’occupe de rassembler l’énorme rançon demandée en échange de la libération du roi, meurt cependant en 1252, deux ans avant la remise en liberté de son fils.

 

Il y a 220 ans…

Il y a 220 ans... rossini4
Le 29 février 1792 naît Giacchino Rossini, compositeur et musicien italien. Il joue en effet du violon, du violoncelle, du piano et du cor. En 1813, « L’Italienne à Alger » lui apporte la gloire et « Le Barbier de Séville », opéra composé en 13 jours en 1816, conquiert toutes les scènes européennes. En 1824, il s’établit en France et est nommé « premier compositeur du roi ». La bonne humeur à toute épreuve de Rossini anime toute sa musique. Il compose 38 opéras en 19 ans ! Citons encore « La Pie Voleuse », « Sémiramide », « Guillaume Tell »… Il décède à Paris en 1868.

Il y a 187 ans…

parkinson02.jpg Le 21 décembre 1824 décède James Parkinson, né en 1755 à Londres, fils d’un pharmacien et chirurgien. Très jeune, il commence à s’initier à la pratique de la médecine avec son père. Il publie en 1817 un ouvrage intitulé Essai sur la paralysie trépidante dans laquelle il décrit les symptômes de la maladie qui porte son nom.

Il y a 187 ans…

lordbyron.jpgLe 19 avril 1824 décède George-Noël Gordon, plus connu sous le nom de lord Byron. Poète romantique anglais, il est emporté à l’âge de 36 ans par une forte fièvre à Missolonghi en Grèce où il avait débarqué avec un navire affrété à ses frais, pour manifester son soutien aux Grecs dans leur révolte contre les Turcs. La Grèce décrète un deuil national et fait rapatrier le corps en Grande-Bretagne. L’oeuvre du jeune poète est mondialement connue et la Byron Society compte aujourd’hui 25 pays membres.

 

Il y a 256 ans…

parkinson01.jpg Le 11 avril 1755 naît James Parkinson, médecin anglais. Il publie de nombreux travaux médicaux et contribue à l’amélioration des conditions de vie des aliénés dans les hôpitaux psychiatriques. En 1817, il publie un essai sur « la Paralysie Tremblante » qui portera son nom. Il meurt en 1824 à Londres.

Il y a 187 ans…

blondinold1919.jpg Le 28 février 1824 naît Jean-François Gravelet alias Blondin, funambule et acrobate français. Ses traversées au-dessus des chutes du Niagara le rendent célèbre. A maintes reprises, il réitère l’exploit sur un câble de 335 mètres tendu à 50 mètres au-dessus de l’eau. Il augmente la difficulté en exécutant ses traversées les yeux bandés, sur des échasses ou avec un homme sur le dos. Il donne des spectacles jusqu’à plus de 70 ans et meurt en 1897.
ddblondin12222.jpg

Il y a 187 ans…

geri1.jpg Le 26 janvier 1824 décède Théodore Géricault, peintre français, auteur notamment du « Radeau de la Méduse »
medusaraft1212.jpg




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_