David Hamilton nous a quittés

Hamilton
Le photographe et réalisateur britannique a été a été retrouvé mort à son domicile parisien hier jeudi 24 novembre 2016 en soirée.
Accusé de viols et agressions sexuelles par plusieurs femmes dont Flavie Flament, il aurait mis fin à ses jours en avalant des médicaments, découverts à proximité du corps, après avoir tout d’abord clamé son innocente et sa volonté de porter plainte.
Il avait 83 ans.

7 Réponses à “David Hamilton nous a quittés”


  • jeannette insurgé

    bof…
    de l’autre côté il ne pourra ni tricher ni mentir… souhaitons lui bon courage!!!

  • Flavie Flament devrait savoir qu’il existe un principe fondamental en France : la présomption d’innocence. Elle devrait savoir aussi, elle qui avait jusqu’à ses 38 ans pour dénoncer les faits qu’elle allègue, que l’ineptie de laisser passer la prescription lui interdit d’ester en justice. Elle devrait savoir, enfin, que David Hamilton s’est suicidé, comme c’était suicidé François Mourmand, accusé dans l’affaire d’Outreau, et que se suicider ne fait pas de vous un coupable.
    Si Flavie Flament veut donner du poids à ses accusations, qui sont contestées par sa propre famille qui l’accompagnait à l’époque des faits, qu’elle présente donc les témoignages des autres victimes qui ne devraient pas être difficiles à trouver puisque David Hamilton a photographié des milliers de jeunes filles.
    En attendant, selon nos principes démocratiques, David Hamilton est présumé innocent et il a droit au respect de sa mémoire.

    • Pour une fois j’approuve, alors que j’ai souvent tendance à voir en chaque homme un prédateur sexuel… et à penser qu’il n’y aura jamais autant d’hommes accusés à tort que de victimes violées en toute impunité.

  • jeannette insurgé

    les principes « démocratiques » la justice ce n’est pas une question de principe.
    la justice cela devrait être « la vérité » ce qui fait si peur à la démocratie!!!
    il à choisit de partir, dans une partie du monde ou l’on ne peut plus être « politiquement correct, démocratique, etc..
    Au fait il y a eu d’autres témoignages… mais trop tard pour notre « démocratie! »
    il ne devrait pas non plus y avoir de prescription dans la justice! Ce qui est fait est fait et les victimes elles souffrent toutes leur vie!!!

    • Là je suis bien d’accord avec toi, Jeannette, pas de prescription ! Car cela insinue qu’un crime, quel qu’il soit, n’est plus aussi grave le lendemain de la prescription que le lendemain de l’acte, ce qui faix, toutes les victimes le disent !

  • Eh oui, les victimes souffrent toute leur vie ….
    Et certains prédateurs, eux poursuivent leur bonhomme de chemin sans se soucier de la portée de leur crime, car un viol est classifié CRIME et non DELIT ….

    Dernière publication sur chroniques variées : j'aime les hommes

  • Dénoncer après la date de prescription et à l’occasion de la sortie d’un livre poubelle, c’est étrange. Quand il y a quelque chose à vendre et que l’on est au creux de la vague médiatique ne donne pas confiance au témoignage.

Laisser un Commentaire




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_