Moi, Amélie, dernière reine de Portugal

Moi, Amélie, dernière reine de PortugalRoman de Stéphane BERN

En 1908, le roi de Portugal et son fils aîné sont assassinés. Amélie, reine de Portugal, devient veuve à l’âge de 43 ans et doit aider son fils cadet, Manuel, à assumer son rôle de roi, auquel le jeune homme n’était pas préparé et subir à ses côtés la révolution de 1910 et enfin l’exil.
Marie-Amélie d’Orléans, princesse de France, est née en Angleterre en 1865. Elevée avec rigueur et sévérité par sa mère, elle partage néanmoins une tendre complicité avec son père.
Alors que la jeune fille ne se sent pas bien dans sa peau en raison d’une taille au-delà de la norme, elle épouse en 1886 dom Carlos de Bragance, héritier du trône portugais. Très amoureux, le couple vit ses premières années dans une atmosphère féérique. Mais très vite, alors que le jeune homme est devenu roi et après la naissance de leur premier enfant, la vie sentimentale d’Amélie se dégrade et elle doit supporter les humiliations d’un époux volage.
Plutôt bien écrit, à la première personne du singulier, le livre est intéressant par cette part de l’histoire du monde que personnellement, je ne connaissais pas. En revanche, je me suis franchement ennuyée à la lecture de certains passages dans lesquels l’auteur abreuve ses lecteurs de détails aussi insipides que les nombreux plats constituant un repas de noces ou les toilettes des invités.

0 Réponses à “Moi, Amélie, dernière reine de Portugal”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_