• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 30 avril 2014

Archive journalière du 30 avr 2014

Vacances en Corse : J+5 Bonifacio

Levées à 5 h 30 pour prendre le train à 8h à Ajaccio à destination de Bastia, nous l’avons finalement raté  de peu à cause d’une voiture qui avançait à l’allure d’une tortue ! Alors que les Corses roulent comme des fous furieux, doublant dans les virages sans se soucier de la ligne continue, cette conductrice (puisque c’était une femme… j’entends déjà les commentaires machistes de mes lecteurs !) n’avançait pas et Monique n’est pas assez inconsciente pour doubler sans visibilité. Arrivées à la gare cinq minutes avant le départ du train, aucune place de parking de libre. Nous avons donc abandonné notre projet et mis le cap sur Bonifacio !
Courte halte en cours de route pour admirer des roches en forme de… tortue !
DSCF2961 petit

Nous poursuivons vers Bonifacio où nous arrivons à midi ! En Corse, les distances ne veulent rien dire, c’est la nature de la route qui détermine les temps de route. Mais peu importe maintenant car la vue est splendide. Dommage, encore une fois, que le grand beau temps ne soit pas au rendez-vous…

DSCF2964 petit

DSCF2967 petit

DSCF2975 petit

Munies d’un plan, nous effectuons un tour de ville et de la citadelle :

DSCF2978 petit

DSCF2979 petit

Visite de l’église atypique Saint Jean-Baptiste :

DSCF2990 petit

Avant de rejoindre le parking, je fais un tour sur le chemin de ronde pour prendre quelques clichés :

DSCF2997 petit

DSCF3004 petit

Avant de reprendre la route du retour, nous prenons le chemin qui mène au sémaphore afin d’avoir une vue d’ensemble et de face sur la citadelle et la ville :

DSCF3009 petit

Nous reprenons la route vers Cargèse où nous arrivons juste à temps pour assister au coucher du soleil et au lever de la lune :

DSCF3019 petit

DSCF1118 petit

Une journée longue et fatigante, mais de belles images en tête que j’ai plaisir à partager avec vous !

Il y a 125 ans…

moulin_rouge26Le 30 avril 1889, les ailes du Moulin Rouge tournent pour la première fois.
Joseph Oller, déjà propriétaire de l’Olympia, fait construire ce célèbre cabaret parisien.
Situé dans le quartier de Pigalle, sur le boulevard de Clichy dans le XVIIIe arrondissement de la capitale française, non loin de Montmartre, le cabaret connaît dix années d’un tourbillon de soirées plus extravagantes les unes que les autres.
L’artiste Toulouse-Lautrec, fidèle parmi les fidèles du cabaret, est le grand témoin de cette période faste. Parmi l’ensemble de ses œuvres, 17 sont directement inspirées du Moulin Rouge dont certaines sont connues dans le monde entier.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_