• Accueil
  • > Archives pour décembre 2013

Archive mensuelle de décembre 2013

BONNE ANNEE 2014

Je vous souhaite à tous une très bonne nouvelle année !

Qu’elle vous apporte tout ce que vous pouvez souhaiter : amour (sans quoi rien ne va), argent (qui contribue toujours un peu au bonheur), travail (pour ceux qui doivent encore bosser !), réussite pour tous vos projets quels qu’ils soient.

Je vous embrasse tous virtuellement en attendant le plaisir de pouvoir le faire vraiment pour ceux qui sont en Lorraine.

Le plus marquant de 2013

En quelques clics :

- ma saga « Colin Maillard » poursuit son petit bonhomme de chemin dans les salons du livre local et se vend toujours mieux que mon dernier livre « Véga, la terreur du p’tit chemin ».

- De nombreuses personnalités nous ont quittés dont Margaret Thatcher, Georges Moustaki, Pierre Mauroy, André Verchuren et bien sûr, Nelson Mandela.

- les chagrins de l’année : la mort de deux clients et d’une amie peintre.

- mon film préféré : « Jappeloup » avec Guillaume Canet. Peu de sorties au cinéma ; nous en avons perdu l’habitude après la maladie de Véga.

- mon livre préféré : « Un homme à distance » de Katherine PANCOL

- mon instant de joie : Premier Prix de poésie en Bourgogne pour mon recueil « Rouge et noir Eden ».

- mon instant d’émotion : une des filles de ma cliente décédée me passe commande d’un poème qui est maintenant gravé dans la pierre tombale.

- mon instant déception : la mauvaise foi d’une cliente m’oblige à me séparer d’elle…

- mon instant d’évasion : la Bretagne, le Morvan.

- mon instant magique : vol d’une heure en montgolfière au-dessus et dans les environs de Vézelay.

- mon instant d’euphorie : à partir d’août, je travaille sans relâche pour quatre nouveaux clients réguliers. Plus beaucoup de temps pour écrire ou lire, mais depuis je ne connais plus le stress du chiffre d’affaires !

- mon instant de stress : en novembre, élections des membres du CE pour lequel je travaille chaque lundi. Je sais que mes chances de continuer à travailler pour le CE sont maigres si le bureau change. Je croise les doigts et je brûle une neuvaine pour conjurer le sort… Et ça marche ! Les membres du CE, qui sont devenus presque des copains/copines même s’ils restent un client, sont réélus. Me voilà donc assurée d’une bonne charge de travail pendant quatre ans.

Ce que fut mon année 2013

Sur le plan professionnel, une année meilleure que 2012 en termes de chiffre d’affaires, la 2e meilleure année depuis le démarrage de mon activité indépendante en 2004. Contrairement à 2012, les affaires avaient démarré plutôt mollement, ne tournant que sur deux clients réguliers, m’assurant cependant le paiement de mes charges et un petit salaire… Mais fin avril, un de ces deux clients, mon client fétiche car le premier à m’avoir mis le pied à l’étrier lorsque j’ai décidé de travailler en indépendant il y a dix ans, décède des suites d’un cancer. Je l’avais vu régulièrement décliner… Il travaillait encore trois jours avant son décès… Quelques semaines plus tard, c’est au tour d’une ancienne cliente, une dame originaire d’Ukraine, qui décède à son tour. Je perds plus qu’une cliente, presque une grand-mère…
Alors que je m’inquiète pour mon avenir professionnel, je lance une campagne de publicité à tous les médecins du Grand Nancy. Sans rapport avec cette décision, je suis contactée en mai par une femme d’affaires pour travailler une journée par semaine dans son entreprise à Nancy. Dès le premier jour, le contact est rugueux, les conditions de travail épouvantables et l’ambiance hyper stressante ; de plus, ma cliente est d’une mauvaise foi assez remarquable !
En août, un médecin me contacte pour remplacer sa secrétaire pendant ses congés. A la fin de cette mission, il me met en rapport avec deux confrères qui ont un besoin régulier, d’un à deux jours par semaine chacun, au cabinet pour l’une et chez moi pour l’autre. Je décide donc, pour la première fois en dix ans, de laisser tomber un client, la femme d’affaires de Nancy. Quelle bonne idée j’ai eue, car chez ma nouvelle cliente, c’est tout le contraire : excellentes conditions de travail, bonne humeur, humour, bref, un vrai plaisir d’aller travailler ! Quant à mon autre nouveau client, je n’ai guère de contact puisque je travaille exclusivement chez moi.
Enfin, en novembre, encore un nouveau client, encore un CE d’entreprise pour rédiger les comptes-rendus de réunion mensuelle.
Je finis donc l’année très sereinement quoique très fatiguée…
Sur le plan personnel, une triste nouvelle nous parvient : une copine peintre de Monique décède des suites d’un cancer. Elle avait 51 ans, maman de quatre enfants dont deux encore à charge.
Côté évasion, la Bretagne au printemps puis le Morvan en juin avec un vol en montgolfière ! C’était mon cadeau de Noël 2012 et nous avions choisi cette région exprès. Par trois fois, le vol est remis pour finalement avoir lieu un soir, deux jours avant notre départ… Mais ça valait la peine d’attendre car l’expérience a été magnifique ! A l’automne, de nouveau quinze jours en Bretagne en passant par la Sarthe chez ma meilleure amie où nous passons trois jours.
Sur le plan de l’écriture, « Véga, la terreur du p’tit chemin » est sorti en février et se fait connaître petit à petit au gré des salons du livre en région. Et puis en septembre, je reçois le Premier Prix de poésie Stéphen Liégeard pour mon recueil « Rouge et noir Eden ». La remise des récompenses a lieu à Brochon et je repars avec un joli panier garni et deux cartons de six bouteilles de vin.
Par ailleurs, j’ai mis la baisse d’activité du premier semestre à profit pour écrire mon prochain roman qui s’intitule « La confession d’Anna », livre qui m’a été inspiré par l’histoire de ma cliente originaire d’Ukraine, Anna I. Malheureusement, la surcharge de travail à partir du mois d’août m’a empêchée d’avancer dans le travail de correction. J’ai pu y travailler pendant les vacances en Bretagne et un peu aussi durant cette dernière semaine de l’année. Mais il faudrait encore au moins deux lectures… Parution j’espère pour le printemps…

Il y a 134 ans…

edison_lampincan1623Le 31 décembre 1879, Thomas Edison fait la première démonstration publique de son invention du 22 octobre de la même année : une ampoule électrique.
Dans son laboratoire du New Jersey, il montre le filament de coton carbonisé qui fournit la lumière à l’intérieur de son ampoule.
L’invention du scientifique, mise au point après des années de recherches, permet de produire de la lumière artificielle durant 48 heures. Une révolution pour l’époque !

Il y a 48 ans…

marcos22Le 30 décembre 1965, Ferdinand Marcos, élu le 9 novembre, devient le 10e Président de la République des Philippines.
Grâce au travail de son gouvernement dans différents domaines comme l’agriculture, les transports, les communications, la santé, il est réélu quatre ans plus tard.
En 1972, sachant qu’il ne pourrait rester au pouvoir puisque la constitution établie n’autorisait pas plus de deux mandats de quatre ans, il instaure la loi martiale, relativement bien accueillie en raison d’une grande confusion dans le pays à ce moment-là, qu’il maintiendra pendant neuf ans.
En 1981, il annonce de nouveau des élections présidentielles libres. En l’absence de toute opposition, il remporte les élections à plus de 91%.
Il décède en 1989, à l’âge de 72 ans.

 

Il y a 188 ans…

Sucre AlcalaLe 29 décembre 1825, Simon Bolivar abandonne la présidence de la Bolivie qu’il laisse à son lieutenant Antonio José de Sucre Alcala, vainqueur des Espagnols à la bataille d’Ayacucho en 1824, obtenant ainsi l’indépendance de son pays des colonies espagnoles d’Amérique du Sud.
Elu président à vie en 1826, ce dernier abdique en 1828 pour se représenter à l’élection présidentielle de Colombie. Elu, il est cependant assassiné peu de temps après.

 

Il y a 144 ans…

bubbles1129Le 28 décembre 1869, l’Américain William Finley dépose le brevet du chewing-gum.
Il avait inventé cette gomme à mâcher produite avec la sève caoutchoutée du sapotier, arbre tropical.
Toutefois, il n’a pas commercialisé son invention et c’est le New-Yorkais Thomas Adams qui le fera en 1870 après avoir mis une machine au point.

 

Il y a 65 ans…

Depardieu2Le 27 décembre 1948 naît Gérard Depardieu, acteur français.
Révélé au grand public en 1974 dans le film de Bertrand Blier « Les Valseuses » aux côtés de Miou-Miou et Patrick Dewaere, il démarre une carrière fulgurante et joue dans de nombreux films de genres très différents : « Trop belle pour toi », « Sous le soleil de Satan », « La chèvre », « Jean de Florette », « Camille Claudel », « Tous les matin du monde », « Germinal », « Christophe Colomb », « Asterix et Obélix » et tant d’autres.
Il reçoit de nombreux prix et distinctions.
Depardieu est devenu cette année citoyen russe.

Les bienfaits de la gélothérapie

ER156

Il y a 83 ans…

FerratLe 26 décembre 1930 naît à Vaucresson dans les Hauts-de-Seine Jean Tenenbaum alias Jean Ferrat, auteur, compositeur et interprète français.
Poète engagé, il met aussi de nombreux poèmes de Louis Aragon en musique. Proche des idées communistes, il restera cependant toujours critique envers le Parti Communiste Français et même envers l’URSS.
Souvent boycotté par les médias, le chanteur connaît néanmoins un immense succès grâce à des textes qui frappent les esprits et une voix chaude qui charme le public.
On se souvient notamment de « La montagne », « Nuit et brouillard », « Potemkine », « Aimer à perdre la raison », « Ma môme », « Deux enfants au soleil », etc.
Il décède en 2010.

Tradition, quand tu nous tiens !

Gloria 49

Il y a 472 ans…

jugement_dernier78Le 25 décembre 1541, la fresque  de Michel-Ange intitulée « Jugement dernier », est inaugurée à la chapelle Sixtine, l’une des salles des palais pontificaux du Vatican.
Cette oeuvre tourmentée mesurant environ 13×12 m constitue le plafond de la pièce et donne une vision dramatique et douloureuse du jugement dernier. Plus de quatre cents personnages y sont représentés, nus. Cette vision de l’événement majeur décrit par la Bible suscite de très vives critiques. Au point que 25 ans plus tard, certains personnages seront « habillés »…
Michel-Ange avait soixante ans lorsqu’il peint ce chef-d’oeuvre.
Lors de notre séjour à Rome, un week-end de Pâques, nous avons été très frustrées lors de la visite de la chapelle Sixtine car l’afflux des touristes nous avait empêchées de nous attarder. Emportées par la vague humaine pressée d’avancer par des employés du musée, nous avions traversé la pièce le nez en l’air sans toutefois parvenir à tout voir.

 

Joyeux Noël !

joyeux-noel

Un Noël qui a du sens !

Ce gars là me donnerait presque envie d’aimer Noël !!! En plus, il a vraiment une bonne tête et un bon sourire.

ER155

Aller voir Môman !

Il n’y a pas d’âge pour aimer sa mère et lui faire plaisir en se faisant du bien. Mais après avoir lu l’article, je me dis que cet homme pourrait quand même ménager sa peine de moitié !…

ER154

Il y a 108 ans…

Howard_Hughes_grLe 24 décembre 1905 naît Howard Robard Hughes, industriel, aviateur et producteur de cinéma américain.
Devenu l’un des hommes les plus riches et les plus puissants des USA, il est à la fois pilote d’avions, homme d’affaires, producteur cinématographique, misanthrope et séducteur.
A la tête d’un empire considérable, l’homme à la renommée mondiale joue un rôle déterminant dans l’aviation et le cinéma, mais aussi dans le commerce et la politique.
Il décède en 1976.

Le Palais Céleste

Situé dans la zone industrielle de Houdemont (54), ce restaurant est à l’image de tous les restaurants chinois…

Les moins :

– parking bien trop petit pour l’importance du restaurant
- alors que les desserts ne sont déjà pas le fort des restaurants asiatiques, celui-ci ne propose même pas de beignets!!! En revanche, de la tarte aux pommes… pas vraiment chinoise…
- choix de plats chauds assez succinct

Les plus :

- tout à volonté
- personnel efficace et très souriant
- très bon rapport qualité/prix à midi (10,50 euros)
- ouvert 7j/7 de 10h à 15h et de 18h à 22h

Adresse :
10 av Erables
54180 Houdemont
Tel : 03 83 98 36 95

Il y a 125 ans…

van_gogh_oreille12Le 23 décembre 1888, Vincent Van Gogh, peintre néerlandais, se coupe à l’oreille.
Dépressif et probablement souffrant d’acouphènes, il se dispute avec son ami Gauguin et tente de le blesser.
Gauguin s’enfuit et Van Gogh retourne le rasoir contre lui-même. A moins que Gauguin ne l’ait blessé avant de s’enfuir et que l’histoire de la mutilation n’ait été inventée que pour innocenter Gauguin…
Une fois rétabli, Van Gogh peint son autoportrait, la tête enrubannée.
Cette nouvelle crise de folie marque la fin de l’amitié et de la collaboration des deux peintres installés dans un atelier à Arles et quelques semaines plus tard, Vincent Van Gogh sera interné.

 

Il y a 119 ans…

Dreyfus8Le 22 décembre 1894, le capitaine Alfred Dreyfus, accusé d’espionnage au profit de l’Allemagne, est dégradé et condamné au bagne à perpétuité sur l’île du Diable en Guyane.
L’affaire fait grand bruit en France et le pays se divise en deux camps.
Victime d’antisémitisme, l’officier bénéficie cependant d’une révision de son procès qui aura lieu quatre ans plus tard. Il sera alors innocenté, libéré et réhabilité.

 

Un vrai conte de Noël !

ER153

Il y a 76 ans…

Jane_FondaLe 21 décembre 1937 naît Jane Fonda, actrice américaine.
Nominée sept fois comme meilleure actrice, elle obtient l’Oscar à deux reprises.
Elle a par ailleurs tournée dans « La maison du lac » aux côtés de son père Henry Fonda.

 

Il y a 56 ans…

Boing 707_12026Le 20 décembre 1957, le Boeing 707 de la compagnie Pan American World Airways effectue son premier vol commercial.
Il transporte 179 passagers à une vitesse moyenne de 912 km/h.

 

La crèche du Nancéien J.-M. Schéret

ER152

Il y a 136 ans…

edison_phonographe11314Le 19 décembre 1877, l’inventeur américain Thomas Edison dépose le brevet du premier phonographe qu’il a inventé cette même année.
Son appareil permet l’enregistrement de sons grâce à un stylet qui grave les sonorités sur un cylindre d’étain en fonction des vibrations.
Une fois l’enregistrement terminé, les inscriptions gravées sont lues par le stylet et transformées en son par un diaphragme.
Il y a toutefois un point faible à cette invention : les voyelles ne sont pas correctement reproduites…

 

Salon du Livre à Saint-Nicolas-de-Port (54)

Affiche Saint Nicolas

La liste des auteurs et le programme de la journée est sur cette page Facebook :
http://mjc-saintnicolasdeport.org/wordpress/wp-content/uploads/2012/10/programme-2-f%C3%A9vrier.pdf

Hella fume…

… de l’herbe !?!

Hella fume de l'herbe

Noël sur la Place Stanislas de Nancy

Place Stan Noël 4

Place Stan Noël 3

Place Stan Noël 2

Place Stan Noël 1

Plus de 600.000 visites

Mon blog a dépassé les 600 000 visites.
3260 articles ont été postés
5798 commentaires ont été envoyés
La page la plus populaire est la catégorie « Hommages ».
Merci pour votre fidélité.

Livre en Hiver Metz 2013

Encore quelques photos de la manifestation Livre en Hiver, organisée par l’APAC (Association Plumes A Connaître, qui s’est déroulée à Metz dimanche dernier. Hélas, il n’y avait pas foule de visiteurs, mais j’ai passé une excellente journée grâce aux organisatrices et mon amie poète Nicole METIVIER :

DSC00617

DSC00615

Pour voir d’autres photos (prises par Jacques METIVIER), cliquer sur l’album ci-dessous :

Livre en Hiver Metz 2013
Album : Livre en Hiver Metz 2013

26 images
Voir l'album

Il y a 85 ans…

Mgmlogob151723Le 18 décembre 1928, la MGM, Metro-Goldwyn-Mayer, l’une des plus grandes sociétés de production pour le cinéma américaines, fondée en 1924 par Samuel Goldwyn, Marcus Loew et Louis Mayer, crée son logo : un lion rugissant dans un cercle portant la devise latine « Ars gratias artis » (l’art est la récompense de l’art).

Le Livre en Hiver en images

Dimanche 15 décembre 2013 a eu lieu la 2e édition du salon littéraire « Livre en Hiver » dans le prestigieux grand salon de l’Hôtel de Ville de Metz.
Le public a été on ne peut plus discret, mais l’accueil des organisateurs, l’association APAC (Association Plumes A Connaître), était très chaleureux et j’ai passé une très agréable journée entre une amie et le délégué régional de la SPAF (Société des Poètes et Artistes de France).
Metz Livre en hiver 7
Marcel DUMAS (eh oui ! cela ne s’invente pas !), qui a réalisé toutes les photos.

Metz Livre en hiver 6
Les deux dames à gauche : Geneviève KORMANN, présidente de l’APAC, et Evelyne MEDUCIN, secrétaire de l’APAC.

Metz Livre en hiver 4
A gauche, la marraine du salon, Elise FISCHER.

Metz Livre en hiver 1
Me voilà aux côtés de mon amie poète Nicole METIVIER

Metz Livre en hiver 3
Le lieu est prestigieux. Hélas, peu de visiteurs… Nous aurions pu valser sur ce magnifique parquet !

Il y a 2 ans…

kinjongLe 17 décembre 2011 décède à l’âge de 69 ans Kim Jong-il, homme d’Etat nord-coréen.
Il succède à son père en 1994 et devient jusqu’à sa mort le dirigeant de ce pays. Il est d’ailleurs appelé le « Dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée ».
Selon les médias nord-coréens, le chef du pays est mort d’une crise cardiaque alors qu’il voyageait en train.
Kim Jong-il a dirigé le pays d’une main de fer et laisse derrière lui une économie affaiblie et un peuple souffrant de la famine et néanmoins en apparence attaché à son « cher leader » qui a utilisé la propagande à outrance pour favoriser un culte exacerbé de sa personnalité. Comme son père, il a utilisé l’armée et les camps de travail pour se maintenir au pouvoir.
Alors que plus d’un million de personnes mouraient de faim, il a poursuivi son programme de fabrication d’armes nucléaires.
Son plus jeune fils, Kim Jong-un, lui succède.

Il y a 116 ans…

Daudet2022Le 16 décembre 1897 décède Alphonse Daudet, écrivain français. Il avait 57 ans.
Il est l’auteur de « Les Contes du lundi », « Tartarin de Tarascon », « Le Petit Chose » et « Lettres de mon moulin ».

Il y a 181 ans…

Gustave_eiffel_11314toureiffel-depuis-la-tour-montparnasseLe 15 décembre 1832 naît à Dijon Gustave Eiffel, ingénieur chimiste français.
Son diplôme en poche en 1855, il se spécialise dans la construction métallique et s’installe à son compte en 1864. Très vite, la jeune entreprise remporte des marchés pour l’édification de viaducs et bâtiments à structure ou charpentes métalliques.
Mais c’est avec la construction de la fameuse tour pour l’Exposition universelle de 1889 à Paris que Gustave Eiffel accède à la notoriété mondiale. La tour, qui porte désormais son nom, n’a finalement pas été démontée après l’exposition, malgré les protestations et pétitions de nombreux personnalités suivies par le peuple parisien, et elle est devenue le symbole de la capitale française.
Eiffel a également construit l’armature métallique de la statue de la Liberté conçue par Bartholdy et offerte aux Etats-Unis.
Il décède en 1923.

Question de look…

gloria 48

Recherche père, désespérément…

ER151

Il y a 74 ans…

Autant_en_emporte_le_vent3337Le 14 décembre 1939 a lieu la première du film « Autant en emporte le vent ».
Adapté du best seller de Margaret Mitchell publié en 1936 sous le titre original « Gone with the wind », le film de Victor Fleming réunit la pétulante Vivien Leigh et l’irrésistible Clark Gable, ainsi que Leslie Howard et Olivia de Havilland.
Avec la guerre de sécession en toile de fond, ce film d’amour devient très vite un succès mondial.

 

Il y a 10 ans…

Saddam_Hussein_64257Le 13 décembre 2003, Sadam Hussein, homme d’Etat irakien, est capturé après une traque de huit mois, dans la cave d’une ferme à 15 km au sud de Takrit, sa ville natale.
Le dictateur est découvert dans un trou dissimulé par des briques et de la terre. Les soldats saisissent des armes et la somme de 750 000 dollars en petites coupures.
Il sera exécuté par pendaison en 2006.

Il y a 5 ans…

Emeutes_Grece_jour7Le 12 décembre 2008, les scènes de violence commencées quelques jours plus tôt à Athènes éclatent partout en Grèce.
Le pays en est à son septième jour d’émeutes après la mort d’un jeune homme tué le 6 décembre par un policier.
La Grèce est économiquement au bord du gouffre et ses habitants au bord de la guerre civile.

 

 

Livre en Hiver à Metz

Ci-dessous un article (malheureusement un peu tronqué mais je l’ai reçu ainsi) présentant Geneviève KORMANN, Présidente de l’APAC (Plumes à Connaître) et le 2e salon « Livre en Hiver » qui aura lieu dimanche 15 décembre à partir de 10 h 00 dans les prestigieux salons de l’Hôtel de Ville.
Entrée gratuite.
article répu du 11-12 Livre en Hiver Metz petit

Il y a 77 ans…

George_vi_england19Le 11 décembre 1936, le roi du Royaume-Uni, George VI monte sur le trône.
Né en 1895, Albert Frederick Arthur George Windsor devient duc d’York, comte d’Inverness et baron Killarney, titres détenus par son père, George V, jusqu’en 1901.
Son frère aîné, le prince David, futur roi Edouard VIII, le précédant dans la ligne de succession, Albert a peu de chance d’accéder au trône et jouit donc d’une certaine liberté. De santé fragile, affligé d’un bégaiement et de genoux cagneux sévères infligeant le port d’attelles dans l’enfance, ce gaucher contrarié n’en servit pas moins dans la Royal Navy pendant la Première Guerre mondiale et parvint à convaincre Elizabeth Bowes-Lyon de l’épouser, après plusieurs refus.
Ayant souffert de l’absence de ses parents très occupés par leurs charges, il éduque lui-même et avec son épouse leurs deux filles, les princesses Elizabeth, future Elizabeth II, et Margaret. Malheureusement pour lui, son frère aîné, à peine sur le trône, décide d’abdiquer pour épouser Wallis Simpson.
Couronné roi à l’abbaye de Westminster en 1937, il choisit le nom de George VI afin de restaurer la confiance publique dans la monarchie, quelque peu malmenée après l’affaire Simpson et quelques autres maladresses, en adoptant le même nom que son père.
Malgré le bégaiement tenace qu’il combattit courageusement, George VI fut un grand roi très apprécié, notamment par sa politique lors de la Seconde Guerre mondiale.

Si cela vous défrise, eh bien tant pis !!!

Ce matin j’écoutais et je regardais BFMTV, et là… surprise !
Bien sûr ils parlaient des obsèques de  Nelson Mandela, ce qui est normal mais avec tout le respect que j’ai pour Nelson Mandela, je pense qu’il doit être un peu horrifié de ce qui se passe ! Car une fois de plus, je suis navrée par certains commentaires de journalistes purs miroirs de cette société qu’ils prétendent dénoncer. Je cite :
« Le président israélien ne viendra pas aux obsèques de Nelson Mandela et a pris comme prétexte (sic) le prix du voyage de 1.000.000 d’euros. D’autres viennent de bien plus loin !!! »
D’autre part ils ont rappelé qu’Israël avait été aux côtés de Nelson Mandela et l’avait soutenu dans les moments difficiles. Comme vous voyez, les journalistes ne sont pas à une contradiction près ! Mais ne sont-ils pas formatés par la finance et la politique, non par le respect et la logique ?

Alors maintenant voilà « mon ressenti » ; il n’engage que moi bien sûr.
Un clin d’œil à ma mère… eh oui ça arrive !… Elle disait : « il est plus facile de se gargariser et de paraître aux obsèques de quelqu’un que de l’aider quand il est vivant. »
De plus je pense vraiment que 1.000.000 d’euros… multiplié par le nombre de chefs d’Etat… Oups ! Je ne suis pas une spécialiste de la vie de monsieur Nelson Mandela, mais si mon ressenti est exact, je crois qu’il aurait préféré que les chefs d’Etats consacrent cette argent, donné par les contribuables, à aider les gens qui en ont besoin, surtout par ces temps de crise ! N’oublions pas que si les chefs d’Etat sont à l’honneur, ce sont les contribuables qui sont à la peine ! Il me semble que Nelson Mandela était pour aider les humains, non pas pour les ponctionner ! Alors… Si ces braves chefs d’Etat étaient sincères, il me semble que pour rester dans l’esprit de monsieur Mandela, ils auraient dû prendre sur leurs deniers personnels le coût de ce déplacement ! Mais ça…

Si Israël a aidé Nelson Mandela quand il en avait besoin, c’est ça qui est important ! Aujourd’hui Israël  peut se recueillir dans le calme et la sincérité. J’ai payé de mon vécu pour savoir que la sincérité passe par le retrait et la simplicité, non sous les feux de la rampe !!!

Pour conclure, et cela me navre, moi la chauvine qui aime tant mon pays et les humains; en ce moment, je me sens orpheline !!!

(signé Jeannette Insurgé)

Marginaux malgré eux

ER150

Il y a 46 ans…

Otis_Redding34Le 10 décembre 1967 décède Otis Redding, chanteur américain.
Né en 1941, l’un des géants de la musique soul périt en effet dans un accident d’avion dans le Wisconsin où il se trouve à bord pour une tournée avec son groupe Bar-Kays.
Son plus grand succès, longtemps numéro 1, intitulé « The Dock of the Bay », avait été enregistré trois jours avant sa mort.

Livre en Hiver à Metz

La seconde édition de cet événement littéraire aura lieu dimanche 15 décembre. Venez nombreux rencontrer les auteurs dans un site prestigieux.

Affiche 2e edition du livre en hiver

Il y a 67 ans…

Gandhi3127Le 9 décembre 1946 naît en Italie Sonia Maino alias Sonia Gandhi, femme politique indienne.
Elle rencontre à Cambridge Rajiv Gandhi, fils de Indira Gandhi (sans lien de parenté avec le Mahatma) et petit-fils de Nehru. Les deux jeunes gens se marient en 1968 et Sonia s’installe donc en Inde.
Elle ne s’occupe pas de politique jusqu’à l’assassinat de son mari en 1991.
Pressée par le parti du Congrès, elle entre en politique en 1998 et accepte la présidence du parti.
En 2004, la victoire de son parti aux urnes la propulse au poste de Premier ministre. Elle y renonce cependant suite aux attaques de l’opposition qui lui reproche ses origines étrangères.
En 2010, elle est élue pour la quatrième fois présidente du National Indian Congress Party.

Avis aux chasseurs

Gloria 47

Il y a 119 ans…

segar22Le 8 décembre 1894 naît Elzie Segar.
Bédéiste américain, il est le créateur du personnage Popeye.
Il décède en 1938.

popeye123

 

Faut-il boycotter le retour sur scène de Bertrand Cantat ?

Un débat passionnant, quoique un peu violent comme toujours, s’est déroulé aujourd’hui sur Facebook. Faut-il boycotter les concerts et les disques de Bertrand Cantat ?

Comme chacun sait, Bertrand Cantat est un artiste français talentueux, membre du groupe Noir Désir avant sa dissolution. Il est aussi connu pour l’homicide de sa compagne, Marie Trintignant, commis en 2003 en Lituanie. Frappé par le chanteur, la jeune actrice était décédée des suites de ses blessures. Jugé en Lituanie, il est condamné à huit de prison. Il est partiellement libéré en 2007 puis totalement en 2010. Depuis, il tente de revenir à la chanson et les salles de concert se remplissent.

Alors il y a les pour et les contre. Ceux qui pensent qu’il ne faut pas mélanger l’homme et l’artiste et qu’il a payé sa dette, et ceux qui pensent qu’un assassin demeure un assassin et, qu’il n’a rien payé du tout et qu’il ne mérite pas qu’on aille l’applaudir en concert et qu’on achète ses disques.

Il est indéniable que Bertrand Cantat restera, jusqu’à son dernier souffle, l’assassin de Marie Trintignant. Pour autant, en l’empêchant de se réintégrer par la chanson, puisque c’est apparemment ce qu’il sait faire de mieux, ne le condamnerait-on pas à la déchéance et à la violence de la rue ? Si on ne veut pas donner une chance à cet artiste de retrouver une place dans la société en vivant de son art, autant réintroduire la peine de mort à laquelle je suis cependant farouchement opposée. Car je pense que nul homme n’est supérieur à un autre et personne, pas même un juge, en tant qu’individu ou partie d’un collectif, ne peut s’octroyer le droit de tuer pour punir un autre être humain du crime qu’il a commis. Car ainsi, cette personne se rend à son tour coupable d’assassinat et ne vaut pas mieux que celui qu’il souhaite ainsi punir.
Je ne suis pas particulièrement croyante, pourtant je fais référence à l’un des commandements de la Bible : « Tu ne tueras point ». Car aucun homme n’a le droit de vie ou de mort sur un autre homme quelle que soit la monstruosité des actes commis par certains.

Dans le débat sur Facebook, il était fait référence aux grands artistes connus pour avoir collaboré avec l’occupant allemand durant la Seconde Guerre mondiale. Je ne pense pas qu’il faille tout mélanger. Wagner – qui était déjà mort mais qui était un antisémite notoire – reste un compositeur de génie, Aragon un excellent poète, sans parler de Céline, Jacques Chardonne, Sacha Guitry et tant d’autres qui ont eu des comportements peu glorieux.
Dieu fasse que jamais je ne connaisse une telle époque ! Qui, des génération d’après 1945, peut affirmer de quel côté il aurait été ? Bien sûr, j’aime à penser que j’aurais été une Lucie Aubrac, car la résistance est quand même plus glamour que la collaboration. Mais il n’y a rien de moins sûr… Moi qui ai la passion d’écrire et qui rêve de voir mes livres publiés à compte d’éditeur, n’aurais-je pas suivi le chant d’un éditeur allemand, fût-il pro nazi ? Non par conviction mais par intérêt, par ambition ? Tous les collaborateurs, loin s’en faut, n’ont pas agi par conviction. Et puis il y a tous ceux, la plus grande majorité, qui ne disaient rien et qui allaient du côté où soufflait le vent. N’est pas résistant qui veut ! Tous les hommes n’ont pas l’étoffe d’un héros ! La plupart sont des êtres médiocres, qui ne voient rien et n’entendent rien. Nombreux sont ceux qui souhaitaient survivre sans se faire remarquer. Comme le chante Goldmann, cette question souvent me hante : « Aurais-je été meilleure ou pire ? »

Pour en revenir à Bertrand Cantat, qu’il chante ou qu’il ne chante pas ne ressucitera pas Marie Trintignant. Alors puisqu’il a la chance de vivre dans un pays où la peine capitale est abolie, qu’il chante donc pour vivre, car je n’ose pas imaginer qu’un artiste de son acabit se sente lavé de son crime par quelques années d’emprisonnement… En cellule ou sur scène, il continuera à payer.

Si le débat vous intéresse, vous pouvez exprimer votre opinion dans le sondage ci-contre.

Résultat du sondage du 16 octobre dernier

A la question : « Que pensez-vous d’une loi interdisant la pratique de la fessée? », 21 visiteurs ont voté :
8 sont pour
13 sont contre

Que pensez-vous d'une loi interdisant la pratique de la fessée ?

  • Je suis contre (62%, 13 Votes)
  • Je suis pour (38%, 8 Votes)

Nombre de votants: 21

Chargement ... Chargement ...
12



djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_