• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 9 novembre 2013

Archive journalière du 9 nov 2013

Murmures

Murmures dans Livres lus murmures-150x150 Recueil de poèmes de Khaled YOUSSEF

Khaled YOUSSEF est né en 1975 en Syrie. Après des études de médecine à Damas, il termine son internat en chirurgie en France. Il exerce désormais à Nice et entre deux coups de bistouri, il trempe sa plume dans l’encrier de la poésie.

J’ai rencontré ce poète à l’occasion d’une remise de prix. Il avait remporté un prix pour ce recueil et nous avions échangé nos ouvrages.
Quand on sait que l’homme ne parlait pas français à son arrivée dans notre pays en 1999, on ne peut qu’être admiratif par sa maîtrise de notre langue.
Discret et timide, c’est au papier qu’il confie ses émois, sa tristesse, ses espoirs.
Ses poèmes en vers libres sont plutôt courts mais denses. Et si la langue est occidentale, le cœur et l’esprit du poète sont bien tournés vers l’Orient.

« Ta voix sera ma terre…
Et tes lèvres…
Mon itinéraire… »

« Routes et caravanes…
Je ne suis qu’un bédouin…
Qui ne connaît que la rose du sable…
Et jamais vu le jasmin…
J’habite partout et nulle part…
Et j’erre dans les déserts…
Cherchant l’amour… »

« Le ciel s’ajoure…
Pour mettre à jour…
L’ennui de ma nuit…
Ton doute…
Me nuit…
Ni non ni oui…
C’est inouï… »

« Peu importe la distance…
Quand le soleil se lève sur ton continent…
Une lumière me caresse le visage…
Quand il pleut chez toi…
Je sens les gouttes d’eau sur ma peua…
Et quand tu lèves la tête…
Des étoiles naissent dans mon ciel… »

« Certains murmures qui ne sont nés de rien deviennent tout…
Certaines ombres sont plus vraies que tous les corps…
Certains échos sont plus assourdissants que toutes les voix…
Et certaines illusions sont plus denses que toute la vérité… »

Moi qui ne goûte guère la poésie contemporaine, j’ai été charmée par ce petit recueil autoédité chez Edilivre.

Pour acheter l’ouvrage : www.edilivre.com ou par l’auteur sur sa page Facebook : http://www.facebook.com/KhaledYoussefPhotographieEtPoesie

 

Il y a 95 ans…

Il y a 95 ans... apollinaire1726Le 9 novembre 1918 décède Guglielmo Alberto Wladimiro Alessandro Apollinare de Kostrowitzky, fils d’Angelica de Kostrowitzky et de père inconnu, alias Guillaume Apollinaire, auteur français.
Poète et écrivain, il est à la fois l’auteur du joli « Pont Mirabeau » et des terribles « Onze Mille Verges » publié anonymement en 1907.
En 1911, accusé de complicité de vol dans l’affaire des statuettes ibériques dérobées au Louvre, il est emprisonné. Dans sa cellule, il écrit les poèmes qui seront réunis dans le recueil intitulé « Alcools ». Il est finalement disculpé et libéré.
Gravement blessé à la tête par un éclat d’obus en 1916, il est évacué et trépané.
Il meurt à l’âge de 38 ans, de la grippe espagnole.

 




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_