La barbare

La barbare dans Livres lus la-barbare-150x150 Roman de Katherine PANCOL

Anne a vingt-deux ans. Mariée à un brillant polytechnicien, elle habite à Paris, dans un très beau logement proche du Trocadéro. Elle pourrait être heureuse, mais… elle s’ennuie. Alors pour avoir l’impression de vivre, elle prend des amants, des cinq à sept qui ne lui apportent aucune joie, à peine un peu de plaisir. Jusqu’au jour où un télégramme arrive, lui annonçant le décès de son père au Maroc où elle a grandi jusqu’au divorce de ses parents.
Pour assister aux obsèques, elle quitte Paris très vite, au grand désespoir de son mari, Alain, à qui elle manque déjà.
A l’aéroport de Casablanca, elle retrouve Serge Alsemberg, le vieil ami de son père. Ils ne se reconnaissent pas ; trop d’années ont passé depuis le départ d’Anne qui a dû suivre sa mère lorsque celle-ci, lasse des infidélités de son mari, a décidé de quitter le Maroc pour retourner en France. Paul avait promis à sa fille de la faire venir à Casablanca pendant les vacances, mais il ne l’a finalement jamais fait, par négligence et par crainte de ne plus retrouver sa petite fille qu’il aimait tant.
Serge aussi aimait beaucoup cette petite fille qu’il portait sur ses épaules et à qui il offrait des roses en plastique gagnées sur la foire. Alors quand Anne lui tombe dans les bras, anéantie par le chagrin, il lutte contre le désir qui l’assaille. Mais comme elle réclame ses baisers et sa chaleur, il se laisse aller et ils font l’amour.
Mais il revient vite à la raison et il la met dans le prochain avion pour Paris.
Peu de temps après, Alice, l’épouse de Serge, rend visite à Anne et lui confie sa peine de se savoir souvent trompée ; mais c’est le prix à payer pour garder son mari et elle l’accepte. Car les années n’ont rien changé à son amour pour lui. Amoureuse du Docteur Alsemberg, elle a financé sa clinique privée et a tout fait pour qu’il devienne le chirurgien le plus renommé de Casablanca.
Alors Anne n’a plus aucun scrupule et repart pour le Maroc. Elle traque Serge et s’introduit dans son lit pour le forcer à devenir son amant. Il finit par succomber et à tout quitter pour l’amour de cette jeune femme fantasque qui apparaît pour le quinquagénaire comme la dernière chance de vivre un grand amour.
Jusqu’où ira-t-il dans la descente aux Enfers ?
Un très bon roman qui laisse un goût amer sur la versatilité des sentiments…

2 Réponses à “La barbare”


Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_