• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 8 octobre 2013

Archive journalière du 8 oct 2013

Bien arrivées…

… en Bretagne après un week-end prolongé chez ma meilleure amie Jeannette et son compagnon Philippe à la Ferté-Bernard.
Un séjour chez Jeannette, c’est à la fois épuisant et très reposant. Epuisant car Jeannette est de ces personnes qui parlent tout le temps ! De la minute où elle s’éveille à la seconde où elle s’endort. Et encore ne serais-je pas étonnée d’apprendre qu’elle parle en dormant ! Elle parle de tout, commente tout et a un avis sur tout ! S’il n’y a personne à qui elle puisse s’adresser, elle fait alors la conversation aux animaux et si ceux-ci ne sont pas à portée de sa voix… eh bien !… Jeannette chante ! Mais reposant car chez Jeannette, on se couche entre 23h et minuit, autrement dit, pour nous, comme les poules !!! Même si nous avons un peu lu avant d’éteindre la lumière, autant vous dire que nous avons fait une cure de sommeil !
Mais le plus appréciable chez Jeannette, outre le fait qu’elle nous a gâtées sur le plan culinaire, c’est la liberté avec un grand L. Moi qui stressais à l’idée de rester quatre jours sans Internet, Jeannette me dit d’emblée, dès notre arrivée, que l’ordinateur était à notre disposition ! Obligée à rien, empêchée de rien, quoi demander de plus ? Chez Jeannette, on peut s’isoler pour lire et surfer sur Internet sans craindre les reproches ni le comptage des minutes ! Elle fait confiance à la bonne éducation de ses hôtes pour qu’ils n’abusent pas de cette liberté et c’est bien !

Bien arrivées... dans Photos dscf2411-petit
Le soir, avant le coucher, Jeannette s’attaque aux nœuds qui se sont formés dans la journée autour des oreilles de Hella qui a vite compris qu’avec cette personne qui adore les animaux, il est inutile de regimber !…

dscf2408-petit dans Photos
Quant à Philippe, il est tout simplement tombé raide dingue amoureux de Hella qui en profite pour se faire porter en fin de promenade !

Merci Jeannette et Philippe pour votre sens de l’hospitalité, votre bonne humeur, votre humour, votre tolérance, votre générosité… Bref, nous reviendrons avec plaisir !

Dentelle naturelle…

Dentelle naturelle... dans Divers dscf2421-petit1

Il y a 43 ans…

Il y a 43 ans... giono5
Le 8 octobre 1970 décède Jean Giono, écrivain français.
Né en 1895 à Manosque, il est l’auteur notamment de « Colline, « Regain », « Que ma joie demeure » et le fameux « Hussard sur le toit » rendu célèbre par sa version cinématographique.

 

La cathédrale de la mer

La cathédrale de la mer dans Livres lus la-cathedrale-de-la-mer-150x150 Roman de Ildefonso FALCONES

Au XIVe siècle, en Espagne, Bernat Estanyol épouse Francesca. Serf d’un riche seigneur, il doit se plier à la volonté de celui-ci et lui offrir la virginité de son épouse avant de la violer à son tour sous les yeux du seigneur afin qu’il ne puisse être désigné comme le père d’un éventuel enfant.
Le bébé qui naît neuf mois plus tard est clairement le fils de Bernat, reconnaissable grâce à un grain de beauté près d’un œil. Ce détail toutefois, loin de contenter le seigneur, le blesse dans son orgueil et il décide d’humilier Bernat. Il lui ordonne d’envoyer son épouse au château pour servir de nourrice ; Bernat cependant découvre qu’elle est régulièrement violée par l’ensemble des soldats au service du château. Il décide alors de kidnapper son fils et de s’enfuir à Barcelone, chez sa sœur qui a épousé un homme devenu puissant.
Un an et un jour plus tard, Bernat obtient la liberté, pour lui et son bébé, Arnaud. La vie cependant n’est pas facile pour eux, chez un noble qui refuse de traiter son beau-frère comme un membre de sa famille. Arnaud, mal traité par ses cousins, fait la connaissance de Joanet, un enfant dont la mère vit séquestrée dans sa propre maison pour avoir trompé, punie à vie par son mari. Lorsqu’elle décède, Bernat Estanyol adopte Joanet. Avec lui, Arnaud découvre Barcelone et les porteurs de pierres, les bâtisseurs de la cathédrale de la mer. Alors à 14 ans, Arnaud devient l’un d’eux. Mais peu de temps après, il perd son père, accusé de rébellion et pendu. Arnaud est désormais seul, avec Joanet et toute la communauté des porteurs de pierres. Il fait alors la connaissance de la jeune Alédis qui jette son dévolu sur lui. Quand un beau parti se présente, Arnaud se marie mais continue à fréquenter Alédis. Pour se sortir de cette situation qui le détruit, Arnaud s’engage dans l’armée du roi.
Un livre passionnant sur le destin hors du commun du fils d’un serf qui va devenir un des hommes les plus riches et les plus influents de Barcelone. Il devra affronter la terrible épidémie de peste qui emportera son épouse, puis s’unir à la filleule du roi qu’il n’aimera jamais avant de devoir affronter l’Inquisition.
Arnaud Estanyol finira-t-il par trouver la paix et l’amour ?
Très bien écrit et exaltant, ce livre tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_