Archive mensuelle de juin 2013

Isia chez nous

Ce week-end, nous avions chez nous la copine de Hella, Isia, une femelle chien de berger de bientôt cinq mois. Sa maîtresse, une amie de Monique, partait à un mariage dans les Vosges et nous avons proposé de faire les dogsitters ! Isia est arrivée samedi en milieu d’après-midi. Contrairement à mes craintes, elle n’a pas du tout pleuré après le départ de sa maîtresse ! Les deux copines ont beaucoup joué à se courser dans le jardin. Elles sont restées longtemps dehors, bien après l’heure du repas. Exceptionnellement, afin de pouvoir nous lever tôt pour sortir la demoiselle quand elle se réveillerait vers 8 h 00, nous nous sommes couchées « tôt ». Il n’était pas deux heures du matin lorsque nous avons éteint les lumières !
Isia chez nous dans Hella isia

isia-et-hella dans Photos
Après une bonne nuit, les deux copines ont de nouveau fait une belle partie de course dans le jardin et de chahutage sur la terrasse. Isia est une chienne très câline aux soudains élans de tendresse ! Et déjà super obéissante ! Hella a été très gentille, elle a partagé ses gamelles, ses jouets et ses dodos. Et je crois qu’un séjour prolongé d’Isia aurait rendu notre chipie plus obéissante aussi !

isia-et-hella-bis
L’après-midi, nous sommes allées au parc de l’Embanie à Heillecourt promener les deux chipies. Isia lorgnait vers l’eau et se rebellait parfois contre la laisse. Mais la balade a été très agréable et lorsque nous sommes rentrées, elle n’a plus eu que deux heures à attendre avant le retour de sa maîtresse. Quelle joie lorsque Chantal est arrivée !

isia-et-hella-ter
Après son départ, je crois que Hella était un peu triste et nous lui avons promis qu’elle reverrait bientôt sa copine !

Il y a 119 ans…

Il y a 119 ans... dans Souvenons-nous... tower_bridge_london
Le 30 juin 1894 a lieu à Londres l’ouverture de Tower Bridge, pont basculant sur la Tamise à Southwark, près de la Tour de Londres dont il tire son nom.
Au moment de sa construction, c’était le plus grand et le plus sophistiqué des ponts basculants au monde.
Célèbre dans le monde entier grâce à son architecture très particulière, il est composé de deux grandes tours, d’une suspension rigide, d’un tablier s’ouvrant au passage des navires les plus hauts et d’une passerelle au sommet.

Salam Ouessant

Salam Ouessant dans Livres lus salam-ouessant-121x150 Roman de Azouz BEGAG

Le narrateur, père divorcé qui n’a pas réussi à obtenir la garde alternée de ses enfants, part en vacances avec ses deux filles, Sofia et Zola.
Algérien d’origine mais Français de naissance et de cœur, il a jeté son dévolu sur Ouessant, île bretonne au large de Brest, en souvenir d’Yvon Le Guen, natif de l’île et camarade de classe, qui lui avait naguère redonné sa dignité de Français un peu trop bronzé pour passer inaperçu. Sofia et Zola cependant rêvaient du soleil d’Algérie… Leur père a beau leur expliquer qu’en juillet, ce soleil du pays de leurs ancêtres est implacable et parfois même meurtrier, elles n’en démordent pas et leurs mines est aussi grise que la mer et le ciel à leur arrivée sur l’île.
Le père, mal remis de son divorce et toujours malade de la séparation d’avec ses filles, a loué une maison. Malheureusement, elle sent l’humidité… Pour parcourir l’île, il loue trois vélos. Hélas, celui de la petite n’arrête pas de dérailler… Le malheureux déploie des trésors d’inventivité pour séduire ses filles et leur arracher un sourire à défaut d’une réelle joie de vivre. Lui qui voudrait tant les voir heureuses de partager une semaine de vacances avec lui soit se rendre à l’évidence : elles ne pensent qu’à leur mère qui leur manque et à l’Algérie où elles auraient aimé aller.
La veille de leur départ, le père est sur le point de percer le mystère qui entoure monsieur Le Bihan, le marchand et loueur de cycles de l’île. Il a l’air aussi bronzé que lui et au moins aussi malheureux. La pudeur, qu’ils ont aussi en partage, l’empêche de poser les bonnes questions. Et ce n’est que le jour du départ que Le Bihan lui révèle enfin son secret.
Un livre drôle et tendre, écrit avec une plume moderne et légère. Azouz Begag, à qui on doit « Le gone Chaâba », saisit le prétexte de vacances pour évoquer un problème plus profond : le malaise des Arabes nés sur le sol français, étrangers d’un côté comme de l’autre de la Méditerranée. Un bon roman pour la plage des vacances !

Froisser ou salir : faut choisir

Froisser ou salir : faut choisir dans Coupures de presse gloria-26

Alain Mimoun nous a quittés

Alain Mimoun nous a quittés dans Hommages alain-mimoun-bis
Né en Algérie le 1er janvier 1921, O’Kacha Mimoun, dit Alain Mimoun, est décédé hier 28 juin à l’âge de 92 ans.
Ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, l’athlète français a remporté une trentaine de titres nationaux au cours de sa longue carrière sportive. Il a notamment remporté la médaille d’or olympique du marathon à Melbourne en 1956 et trois autres médailles d’argent olympiques : sur 10 km en 1948 et sur 5 et 10 km en 1952.
Malgré son grand âge, Alain Mimoun courait encore plusieurs kilomètres par jour.
alain-mimoun athlète dans Sport

Il y a 94 ans…

Il y a 94 ans... dans Souvenons-nous... eugene-christophe-219x300Le 29 juin 1919, le Tour de France redémarre, après une interruption de trois ans suite à la Première Guerre mondiale.
Pour ce nouveau Tour, auquel plusieurs coureurs manquent, morts au combat, une nouveauté fait son apparition : le maillot jaune qui récompense le premier coureur du classement général.
Le Français Eugène Christophe (à l’image) sera le premier à porter ce maillot aux couleurs du journal « L’Auto », le 19 juillet.

Le Montespan

Le Montespan dans Livres lus le-montespan-150x150 Roman de Jean TEULE

Louis-Henri de Pardaillan, marquis de Montespan, et Françoise de Rochechouart de Mortemart s’épousent par amour. Entre eux, c’est l’entente cordiale sur tous les plans et une véritable passion amoureuse qui ne faiblit pas après la naissance de leur premier enfant, Marie-Christine, puis bientôt d’un deuxième, Louis-Antoine.
Louis-Henri n’est pas riche et Françoise, qui se fait appeler Athénaïs, rêve de robes somptueuses, d’une demeure autrement plus grande et confortable que le petit appartement qu’ils louvent à Paris, d’une ribambelle de domestiques en plus de la cuisinière et de sa fille. Pour tenter d’être admise à la Cour, ce dont le marquis se moque royalement, elle fréquente les gens bien en vue. Alors le jour où le roi, Louis XIV, la remarque, elle ne cache pas sa joie. Et Louis-Henri est heureux pour elle, même s’il doit accepter de la voir de moins en moins. Jusqu’au jour où il apprend qu’il est cocu ! Françoise l’avait pourtant prévenu, mais il n’avait pas prêté attention à ses propos tant il lui semblait impossible qu’elle pût lui être infidèle. Mais comment aurait-elle pu résister au monarque tout-puissant s’il ne voulait pas l’éloigner de Versailles ?
Partout où il va, Montespan est félicité. En effet, le rang de favorite de son épouse lui assure un confort et des richesses insoupçonnés. Le marquis cependant ne veut rien, sauf le retour de son épouse qu’il aime comme un fou. Il rejette toutes les propositions royales, tous les trésors, tous les avantages, tous les privilèges. Il va même jusqu’à crier haut et fort son mépris pour le roi qui s’approprient la femme des autres. Pour que chacun sache son infortune, il fait orner son carrosse de gigantesques cornes de cerf ! Françoise cependant ne revient pas. Et il fait tant de tapage qu’il doit fuir Paris et se réfugier dans son château en Gascogne avec ses deux enfants. Puis il devra s’exiler en Espagne.
Le récit est intéressant et le marquis franchement attachant ; le seul personnage honnête et sympathique du roman. Sa rébellion face au puissant Louis XIV et son amour à toute épreuve forcent l’admiration et le respect.
En revanche, comme dans « Fleur de Tonnerre », la plume de Jean Teulé m’a déplu. Certains passages sont très crus et, à mon avis, inutilement grossiers.

Il y a 378 ans…

Il y a 378 ans... dans Souvenons-nous... guadeloupe14Le 28 juin 1635, la Guadeloupe devient une colonie française.
Charles Liènard de l’Olive et Jean du Plessis d’Ossonville accostent du côté de Pointe-Allègre (Sainte-Rose). Mandatés par la Compagnie des Iles d’Amérique, ils sont accompagnés de quatre religieux de l’ordre de Saint Dominique choisis par Richelieu et quatre cents colons engagés par contrat pour trois ans.

Il y a 73 ans…

Il y a 73 ans... dans Souvenons-nous... degaulleLe 27 juin 1940 le Général de Gaulle prend le titre de Chef des Français Libres.
De Londres, il forme et dirige les Forces françaises libres car en France, il est condamné par contumace à dix ans de prison puis, par Pétain lui-même, à la peine de mort en juillet 1940 pour trahison.
Plusieurs colonies françaises, notamment en Afrique, se rallient au général de Gaulle qui peut ainsi constituer la France Libre. Il veille également à ce que la France reste présente dans le camp allié, par ses Forces Françaises Libres (FFL) qui continuent le combat sur les différents fronts.

Il y a 105 ans…

Il y a 105 ans... dans Souvenons-nous... allendeLe 26 juin 1908 naît Salvador Allende Gossens, médecin et homme politique socialiste chilien.
Il devient président du Chili le 3 novembre 1970.
Le coup d’Etat du 11 septembre 1973 met fin à son mandat. Son gouvernement est renversé pour être remplacé par une dictature militaire aux ordres d’Augusto Pinochet.
Il décède par suicide le 11 septembre 1973.

Les beaux jours

Les beaux jours dans Films vus les-beaux-jours-150x150 Un film de Marion Vernoux avec Fanny Ardant, Laurent Lafitte, Patrick Chesnais, etc.

Caroline, dentiste et épouse de dentiste, est à la retraite. Elle a elle-même provoqué ce retrait de la vie professionnelle après avoir perdu sa meilleure amie. Le remords est grand de n’avoir pas été présente à ses côtés pour lui manifester son amitié durant cette phase ultime de la vie. Une absence motivée par quelques détartrages en plus !
Ses deux filles lui ont offert un forfait découverte aux « Beaux jours », un centre d’activités et de loisirs pour retraités. Caroline s’y rend, sans conviction. Le premier contact avec l’animatrice de théâtre est un peu difficile ; Caroline n’accepte pas d’être traitée comme une enfant. Mais le besoin d’une formation en informatique la pousse à retourner aux Beaux Jours. Le formateur, Julien, est un séduisant garçon qui multiplie les conquêtes. Caroline se laisse séduire par le jeune homme qui a l’âge de ses filles. Une relation ambiguë s’installe.
Mais que cherche Caroline ? Une aventure extra conjugale ? Une manière agréable de tuer le temps ? L’espoir de rattraper le temps perdu ? L’illusion de la jeunesse ? Le plaisir de transgresser les règles et de jouer avec le feu ? Une façon de réveiller son couple ?
Un film un peu banal s’il n’y avait la sublime Fanny Ardant. Si elle était mon dentiste, je n’irais pas à mes rendez-vous la peur au ventre ! Patrick Chesnais est également très bon.

Il y a 66 ans…

Il y a 66 ans... dans Souvenons-nous... anne-franck-le-livre-285x300Le 25 juin 1947 paraît le journal d’Anne Frank.
Cette version originale en néerlandais est suivie d’une seconde publication en 1950 puis d’une version américaine en 1952. Le livre connaît un succès mondial toujours constant.
Anne, une jeune fille juive, née en Allemagne en 1929, est contrainte de fuir le nazisme avec sa famille. Ils se réfugient et se cachent à Amsterdam. En 1942, l’adolescente reçoit un beau cahier pour son anniversaire. Elle commence à écrire son journal intime. Le récit s’interrompt brutalement en août 1944, au moment où la famille d’Anne et d’autres réfugiés vivant dans leur cachette sont arrêtés et déportés. De la famille Frank, seul le père survivra à la déportation.

Il y a 37 ans…

Il y a 37 ans... dans Souvenons-nous... vietnamese_boatpeople300-300x234Le 24 juin 1976 a lieu la réunification des deux parties du Viêt Nam en une République socialiste du Viêt Nam, indépendante et unie.
Depuis la chute de Saigon en 1975, des millions de personnes s’enfuient et l’arrivée du nouveau régime augmente encore le nombre des « boat people ».

Campanile

Pour fêter un événement particulier, nous avions choisi de nous rendre au Campanile à Maxéville. Nous n’avons pas tardé à le regretter…

Les moins :
– peu de choix de menus
– buffet de hors d’oeuvres très banal
– mauvais rapport qualité/prix
– impossibilité de payer par chèque sans que cela soit mentionné sur la carte

Les plus :
– grande terrasse
– parking

Adresse : 1 rue Blaise Pascal – 54320 Maxéville

Journée à Pierre Percée dans les Vosges

Invitées par un de mes clients, nous avons passé la journée à Pierre Percée, près de Raon-l’Etape dans les Vosges.
Lever à 7 h 30… C’est dur, un dimanche ! Mais c’est pour la bonne cause puisque nous allons passer une journée au grand air. La météo est incertaine, mais il ne pleut pas…. Mais au moment du départ, à 9 h 30, les premières gouttes tombent ! Après une dizaine de minutes cependant, la pluie cesse et ne tombera plus de la journée.
Arrivées sur le site du Lac de la Plaine, nous faisons immédiatement un tour en voiture à pédales. Hella est de la partie, bien sûr, mais cela ne lui plaît pas du tout ! Elle aurait pu s’asseoir tranquillement sur la petite plateforme en contrebas, mais elle n’en a pas envie et je dois la garder sur les genoux. Pas commode pour pédaler…
Journée à Pierre Percée dans les Vosges dans Photos pierre-percee-021

Nous rendons la carriole avant l’heure écoulée et marchons un peu en attendant l’heure du déjeuner.
pierre-percee-031 parc de Loisirs dans Voyages

pierre-percee-051 Pierre Percée

pierre-percee-081 Vosges

pierre-percee-121

Après le déjeuner (échine marinée et chipolota, crudités, fromage et éclair, le tout arrosé d’un rosé bien frais, café), nous sortons du parc de loisirs pour aller voir un peu le lac de Pierre Percée tout proche et nous rentrons juste à temps pour faire l’activité choisie : tir-à-l’arc. Je ne suis guère douée, Monique beaucoup plus ! Puis nous nous rendons au mini-golf : l’activité est davantage dans mes cordes !

Le temps de boire une boisson et nous nous dirigeons tranquillement vers la sortie ; il est 18 h 15, l’heure de rentrer. Hella a l’air bien fatiguée !…
pierre-percee-141

Pierre Percée juin 2013
Album : Pierre Percée juin 2013

14 images
Voir l'album

Prix Stéphen Liégeard

Article paru dans le n°1239 du journal dijonnais LE BIEN PUBLIC du 21 juin 2013 et sur le site Internet de ce même journal :

Prix Stéphen Liégeard dans Coupures de presse prix-stephen-liegeard

Il y a 119 ans…

Il y a 119 ans... dans Souvenons-nous... edouard_viiiLe 23 juin 1894 naît Edward Albert Christian George Andrew Patrick David, futur Edouard VIII, roi d’Angleterre, troisième en l’ordre de succession au trône, derrière son grand-père et son père.
A la mort de son père George V en 1936, il devient automatiquement roi, mais il préfère abdiquer afin de pouvoir épouser l’Américaine Wallis Simpson, en instance de divorce. Edouard devient alors Duc de Windsor.
Il vit longtemps en France avec son épouse et décède à Neuilly-sur-Seine en 1972.

Gloria… dans un jour de bonté…

Gloria... dans un jour de bonté... dans Coupures de presse gloria-25

Il y a 73 ans…

Il y a 73 ans... dans Souvenons-nous... huntziger28-300x269
Le 22 juin 1940, la France signe l’armistice par l’intermédiaire du général Charles Huntziger, chef de la délégation française envoyé par le maréchal Pétain. Cet armistice marque le début du régime de Vichy. La signature a lieu à Rethonde, dans la forêt de Compiègne, dans le même wagon où avait été signé l’armistice allemand le 11 novembre 1918. Cette exigence allemande est une vengeance pour l’humiliation subie lors de la défaite de la Première Guerre mondiale.
Dès lors, la France est divisée en deux zones : l’une occupée et l’autre libre. Les Français sont tenus de payer l’entretien de l’armée allemande de la zone occupée.

france_zonelibre30 armistice dans Souvenons-nous...

Il y a 167 ans…

Il y a 167 ans... dans Souvenons-nous... pie_ix_10-213x300
Le 21 juin 1846, l’Italien Giovanni Maria Mastai Ferretti, né en 1792, est élu pape. Il prend le nom de Pie IX.
Son pontificat est le plus long après celui de Saint-Pierre, de 1846 à 1878, soit 32 ans. Il décède en 1878 et sera béatifié en 2000 par Jean-Paul II.

Sans regret !

Sans regret ! dans Coupures de presse er35

Il y a 194 ans…

Il y a 194 ans... dans Souvenons-nous... offenbach3333
Le 20 juin 1819 naît Jacques Offenbach, compositeur, violoncelliste et chef d’orchestre français.
Après des études de violoncelle au Conservatoire de Paris, il débute comme soliste virtuose. Après être devenu directeur musical de la Comédie-Française, il crée en 1855 son propre théâtre, les Bouffes-Parisiens, afin de pouvoir exécuter ses propres oeuvres.
Considéré comme le père de l’opérette, ses principales oeuvres sont : « La Vie parisienne », « La Belle Hélène », « La Périchole », « Les Contes d’Hoffmann », « Orphée aux enfers ».
Il décède en 1880.

Il y a 37 ans…

Il y a 37 ans... dans Souvenons-nous... sylviasweden-285x300
Le 19 juin 1976, le roi Charles XVI de Suède épouse Silvia Sommerlath
Les deux jeunes gens se sont rencontrés pendant les Jeux Olympiques d’été de 1972 où Silvia, interprète diplômée (elle parle six langues), travaillait comme hôtesse.
Le couple royal a trois enfants.
La reine Silvia est membre du Comité honoraire du Centre International pour enfants disparus et sexuellement exploités (ICMEC).

Véga sur Amazon

Mon dernier ouvrage, « Véga, la terreur du p’tit chemin – Chroniques d’un CKC » est disponible en version électronique sur cette page du site Amazon :

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=node%3D695398031&field-keywords=Zaz+Chalumeau

Le prix de lancement est à 1,02 € ! N’hésitez pas à participer à la popularité de Véga sur la toile !

E-books : pour ou contre ?

Sur les livres électroniques, les avis sont partagés. Même les auteurs ne sont pas d’accord. Personnellement, si je n’ai pas encore de tablette, je ne suis pas totalement opposée aux livres électroniques. Cela peut être très pratique pour lire dans les transports en commun ou en vacances. Quel gain de place dans le sac ! L’inconvénient est qu’à deux, il faut deux tablettes… Et puis, bien sûr, on n’a plus ce plaisir du toucher. En revanche, au lit, c’est plus pratique pour lire des gros pavés.
C’est pourquoi je ne me verrais pas remplacer le bon vieux bouquin dont on tourne les pages par le livre virtuel. Et puis cela dépend des livres. Je ne me verrais pas non plus acheter un recueil de poèmes en format virtuel. Ni un livre de voyages avec de belles images ! Ni un livre pour enfants dont on raconte les histoires, assis à côté du lit.
Bref, je pense que l’un ne chasse pas l’autre ; les deux ont leur utilisation propre, leurs avantages et invonvénients, leurs partisans et leurs détracteurs. Si cela vous intéresse de donner votre avis sur la question, vous pouvez voter dans le sondage ci-contre et/ou inscrire un commentaire dans cet article.
Et puis si vous êtes pour, et même si vous êtes contre !, vous pouvez acquérir mon dernier livre, « Véga, la terreur du p’tit chemin – Chroniques d’un CKC » en version électronique. Il est disponible pour lancement à un tarif défiant toute concurrence : 1,02 € !!!
Je compte donc sur votre amitié pour participer au démarrage de la vente afin que Véga connaisse, même à titre posthume, son petit succès.
Pour acquérir l’ouvrage en version électronique, il suffit d’aller sur cette page du site Amazon :

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=node%3D695398031&field-keywords=Zaz+Chalumeau

D’avance merci pour ce geste qui ne coûte pas cher mais qui compte pour moi !

Résultats du sondage du 23 avril 2013

A la question : « Etes-vous végétarien ? », 35 visiteurs ont voté :
24 non
10 y songent
1 oui

Etes-vous végétarien ?

  • Non (69%, 24 Votes)
  • J'y songe... (29%, 10 Votes)
  • Oui (2%, 1 Votes)

Nombre de votants: 35

Chargement ... Chargement ...

Le BAC avec humour…

Le BAC avec humour... dans Coupures de presse er34

Il y a 86 ans…

Il y a 86 ans... dans Souvenons-nous... nurburgring1-200x300   nurburgring2-300x249 Allemagne dans Souvenons-nous...
Le 18 juin 1927 est inauguré le circuit automobile du Nürburgring.
Au milieu des années 20, les autorités allemandes décident la création d’un nouveau circuit pour accueillir les plus grandes compétitions automobiles mais aussi pour permettre aux constructeurs allemands de tester leurs prototypes.
Contrairement aux circuits habituels qui ne comptaient que quelques kilomètres, celui-ci en compte un peu plus de 28 et alterne portions rapides et sineuses et multiplie les virages.
En 1970, le circuit est boycotté par les pilotes et les organisateurs du Grand Prix d’Allemagne sont obligés de déplacer l’épreuve sur le traditionnel tracé d’Hockenheim. Après quelques modifications et aménagements, le Nurburgring est de nouveau sur le devant de la scène pour le championnat du monde de Formule 1 en 1971, mais son avenir est incertain en raison des nouveaux standards de sécurité imposés par les pilotes et la Commission Sportive Internationale.
En 1976, le champion du monde Niki Lauda est victime d’un grave accident et ne doit sa vie qu’au courage d’autres pilotes qui n’ont pas hésité à plonger dans le brasier pour le secourir. C’est la dernière fois que le Grand Prix d’Allemagne se dispute sur ce circuit.
En revanche, il est toujours utilisé pour les 24 heures du Nürburgring, une course très populaire qui rassemble toutes sortes de véhicules et de pilotes, du champion à l’amateur.

Il y a 128 ans…

Il y a 128 ans... dans Souvenons-nous... statue-liberte
Le 17 juin 1885, la statue de « la Liberté éclairant le monde », réalisée par Auguste Bartholdi et offerte par la France au Américains, arrive à New York.
Le bateau transportant les 210 caisses contenant les morceaux détachés de la statue a mis deux mois à effectuer la traversée. Remontée sur place, sur un socle à la charge de l’Amérique, elle est inaugurée plus d’un an plus tard.

Les voisins

Les voisins dans Coupures de presse gloria-24

Il y a 123 ans…

Il y a 123 ans... dans Souvenons-nous... laurelLe 16 juin 1890 naît Arthur Stanley Jefferson alias Stan Laurel.
Après un début dans le music hall en Ecosse, il s’installe aux Etats-Unis d’Amérique et apparaît pour la première fois à l’écran en 1917. Il joue dans une cinquantaine de films muets avant de rencontrer Oliver Hardy avec lequel il formera un célèbre duo. Ils joueront ensemble dans de nombreux films comiques muets et parlants.
Il décède en 1965.

Hommage à Anna…

Mon année professionnelle 2013 sera sans doute pour moi marquée par des décès douloureux. Car après mon premier client, mon client fétiche comme j’aimais le dire, un client régulier puisque j’ai travaillé pour lui pendant presque dix ans, voici qu’une ancienne cliente vient de décéder à son tour.
La dame, Anna, aurait eu 89 ans la semaine prochaine. Elle avait fait appel à moi en 2009 pour écrire le roman de sa vie. Et quelle vie ! Ukrainienne, elle avait été déportée à l’âge de 18 ans pour aller travailler dans une ferme en Allemagne. Elle y avait rencontré son futur mari, un Polonais vivant en France depuis l’enfance. Il avait réussi à la ramener en France au moment de la libération par les Canadiens, sans savoir qu’elle ne pourrait alors jamais retourner dans son pays. Anna s’était ainsi retrouvée coupée de sa famille pendant des décennies. Quand elle avait pu reprendre contact, après Gorbatchev, ses parents étaient décédés… J’avais adoré écrire son histoire, j’avais apprécié nos rendez-vous, j’avais aimé cette femme dynamique qui ne se plaignait jamais et qui n’avait pas hésité à cuisiner un « bortsch » pour me faire goûter cette spécialité russe ! Alors une fois le travail terminé, nous étions tout naturellement restées en contact. Cela arrive rarement ; dans l’exercice de ma profession, j’essaie de ne pas développer trop d’affect avec mes clients. Mais dans le cadre des romans de la vie, ce n’est pas évident car je pénètre dans leur intimité pendant plusieurs mois. Si j’y parviens avec certains, je n’y arrive pas avec d’autres. Ainsi ai-je appris, par hasard et longtemps après, le décès de certaines personnes dont j’avais écrit l’histoire mais avec lesquelles je n’avais pas gardé contact. Avec Anna, c’était différent. Je n’oubliais jamais son anniversaire et je lui envoyais mes voeux chaque année et elle m’appelait pour me remercier. Et grâce à Internet, j’avais des contacts réguliers avec sa fille aînée, qui m’a appris aujourd’hui la mauvaise nouvelle après m’avoir fait part, il y a quelques semaines, de l’hospitalisation de sa maman.
Quatre-vingt-neuf ans, c’est un âge raisonnable pour partir, mais je comprends quand la fille d’Anna m’écrit qu’elle se sent orpheline.
Pour ce qui me concerne, je ne suis pas près d’oublier Anna puisque, avec son accord, elle sera l’héroïne de mon prochain roman. Cet ouvrage ne sera pas sa biographie, mais je me suis inspirée d’une partie de son histoire pour en imaginer une autre.

Il y a 44 ans…

Il y a 44 ans... dans Souvenons-nous... pompidou
Le 15 juin 1969, Georges Pompidou devient le 19e Président de la République française. Il le restera jusqu’au 28 avril 1974.
Au plan national, il continue la modernisation économique et l’industrialisation du pays.
Sur la scène internationale, il poursuit la politique gaullienne.

Le Livre sur la Place 2013

Comme les années passées, je participerai au prochain Livre sur la Place, événement phare dans le monde de l’édition et du livre, qui aura lieu cette année du 13 au 15 septembre 2013.
Avec mes ami(e)s de l’APAC (Association Plumes à Connaître), je serai sous le chapiteau des auteurs régionaux le samedi matin de 9 h 30 à 13 h 30 et le dimanche après-midi de 14 h 00 à 18 h 00.

Je t’aime, un peu, beaucoup…

Je t'aime, un peu, beaucoup... dans Hella 14-juin-1

La réforme des retraites…

La réforme des retraites... dans Coupures de presse er33

Il y a 213 ans…

Il y a 213 ans... dans Souvenons-nous... marengo915-300x218Le 14 juin 1800 a lieu la bataille de Marengo en Italie, opposant les armées napoléoniennes à celles de l’empire autrichien.
Alors que la bataille tourne à la défaite et que les Français s’apprêtent à organiser la retraite, le général Desaix, 32 ans, arrive à la tête de dix mille hommes. Il perd la vie mais offre la victoire à Bonaparte.

Dans les pas d’Ariane

Dans les pas d'Ariane dans Livres lus dans-les-pas-dariane-150x150 Roman de Françoise BOURDIN

C’est la suite de « Le testament d’Ariane ».
Anne Nogaro est la seule héritière de la maison familiale, une bastide au milieu d’une forêt de pins dans les Landes, à proximité de l’océan, et d’une grosse sommes d’argent pour pouvoir payer les droits de succession. Sa tante Ariane avait tout prévu pour que sa nièce préférée, la seule de la famille à lui avoir témoigné de l’affection, puisse garder la maison.
Cet héritage inattendu a divisé la famille d’Anne : ses parents et sa sœur aînée lui en veulent de ne pas vouloir vendre et partager l’argent ; ses deux frères sont heureux pour elle et l’aident à aménager la bastide. Et c’est aussi son couple qui vole en éclats. En effet, Paul refuse d’aller habiter la bastide. Ce désaccord creuse une faille car dans le refus de Paul, Anne y voit surtout un rejet, celui de ne pas vouloir l’épanouissement de son épouse qui a jusqu’à présent consacré son existence à son mari et à son fils. Chacun campe sur ses positions et, progressivement, le couple part à la dérive, d’autant qu’Anne se sent de plus en plus chez elle, dans sa bastide. Alors quand Jérôme, son petit frère que toute la famille tient pour un raté car il n’a effectivement rien accompli jusqu’à présent, lui propose de l’aider à aménager des pièces en chambres d’hôtes, Anne accepte de tenter l’aventure pour rentabiliser la maison et lui permettre ainsi de la garder. Alors que le divorce est prononcé, le deuxième cahier constituant le journal d’Ariane vient troubler la jeune femme. Le premier, déjà, donnait un éclairage peu flatteur sur ses parents ; les révélations qu’elle découvre dans le second vont encore un peu plus la perturber. Anne Nogaro parviendra-t-elle à marcher dans les pas d’Ariane pour vivre selon ses choix en faisant fi de l’opinion de ses proches ?
Malgré un début un peu laborieux car redondant par rapport au premier tome, ce second opus est à la hauteur du premier et on dévore l’histoire jusqu’à la dernière page.

 

Hella et les fleurs

Pour la troisième fois, je retrouve les fleurs qui ornaient le seau de Emef par terre…
Hella et les fleurs dans Hella mf

Sans doute Hella veut-elle me faire comprendre qu’il est grand temps de les changer !

13-juin-1 dans Photos

Il y a 8 ans…

Il y a 8 ans... dans Souvenons-nous... micheal-jackson-2005-300x300
Le 13 juin 2005, Michael Jackson, chanteur américain alors âgé de 46 ans, est acquitté de l’ensemble des dix chefs d’inculpation, notamment attouchements sexuels sur mineur, tentative de séquestration et usage d’alcool sur un mineur pour abuser de lui. Le procès a duré plus de quatre mois et le chanteur encourait vingt ans de prison.

Il y a 50 ans…

Il y a 50 ans... dans Souvenons-nous... cleopatre
Le 12 juin 1963 sort « Cléopâtre », film américain avec Elisabeth Taylor et Richard Burton, qui raconte les amours tumultueuses de la reine d’Egypte et du général romain Marc Antoine.
Malgré son succès, ce peplum ayant coûté plus de 44 millions de dollars sera en partie responsable de la faillite des studios de la Fox.

La Dent Creuse

Comme toujours en vacances, la veille du départ, nous sommes allées au restaurant. Nous avions choisi Vézelay, très proche de notre location, et sélectionné « La Dent creuse » après avoir examiné la carte de plusieurs autres établissements. Et nous n’avons pas été déçues !

Les moins :
- choix très restreint en vin au verre
- seulement deux menus au choix

Les plus :
- grande terrasse à l’étage
- choix varié (à la carte comme à l’intérieur des menus)
- personnel agréable
- service 7j/7 non stop à partir de 11 h 30 (de mars à novembre)
- très bon rapport qualité/quantité/prix
- chiens autorisés

Adresse : Place du Champ de Foire – 89450 Vézelay
Tél : 03 86.33.36.33
Fax : 03.86.33.36.34
Site : www.restaurant-vezelay.fr

Le testament d’Ariane

Le testament d'Ariane dans Livres lus le-testament-d-ariane-150x150Roman de Françoise BOURDIN

Dans les Landes, une vieille dame s’apprête à faire son testament. Ariane Nogaro, descendante d’une grande famille d’exploitants résiniers, a vécu douloureusement la ruine de son père et la vente de la propriété familiale. Elle avait alors dix-huit ans et s’était juré de racheter la maison. Elle s’y emploiera durant toute sa vie, avec la seule arme dont elle dispose : la séduction. Une fois de nouveau propriétaire de sa chère bastide, elle invite son jeune frère Gauthier avec son épouse Estelle et leurs quatre enfants, deux garçons et deux filles. Mais Gauthier n’a jamais aimé cette grande bâtisse perdue au milieu de la forêt proche de l’océan. La seule qui semble sensible à la beauté et l’élégance de la bastide et des objets qu’elle recèle est Anne. Elle est aussi la seule à avoir toujours montré de l’affection envers sa tante qui passe pour une folle auprès des autres membres de la famille. Aussi Ariane a-t-elle décidé de faire de cette nièce son unique héritière.
Anne vit alors avec son mari, vétérinaire associé dans un village à l’intérieur des terres, Castets, à une vingtaine de kilomètres de Dax, et leur fils unique Léonard. Afin de concilier vie professionnelle et vie familiale, Anne a repris à mi-temps et à domicile une activité de comptable indépendant. Régulièrement, elle rend visite à sa tante qu’elle apprécie pour son originalité et son humour. Anne ne s’interroge guère sur son existence ; elle aime son mari et il lui a paru normal de l’aider à réaliser ses projets : investir dans une clinique vétérinaire et construire un petit pavillon.
Lorsqu’elle se retrouve seule héritière de la bastide des Nogaro avec un petit pécule en prime pour pouvoir s’acquitter des droits de succession, Anne ne se doute pas des conséquences désastreuses du testament d’Ariane. Car elle va devoir affronter la jalousie et la rancœur dès lors qu’elle décide de garder la bastide au lieu de la vendre comme chacun s’y attend. La famille se divise alors en deux camps…
Une belle histoire familiale en deux tomes pour un très agréable moment de lecture.

Les Précieuses ridicules

Les Précieuses ridicules dans Livres lus les-precieuses-ridicules-150x150 Comédie de Molière

La fille et la nièce d’un bourgeois nommé Gorgibus, rêvent de recevoir des gens à la mode, des beaux esprits qui s’expriment dans un style à peine compréhensible à force de prétention. Magdelon et Cathos, les deux jeunes filles, ont abandonné leurs prénoms qu’elles jugent trop vulgaires pour adopter ceux d’Aminte et Polyxène. Elles refusent par ailleurs l’idée de se marier aux deux jeunes gens que Gorgibus, soucieux de la respectabilité de sa fille et de sa nièce, leur destine pour époux : Du Croisy et La Grange. Alors qu’ils sont des gentilhommes honnêtes et sérieux, elles les trouvent soudain vulgaires et indignes d’elles. Pour se venger des deux précieuses, les deux amis, un peu vexés par l’attitude dédaigneuse de Magdelon et Cathos, leur envoient leurs valets qui se font annoncer assez pompeusement auprès des deux jeunes femmes : le marquis de Mascarille et le vicomte de Jodelet. Les deux précieuses tombent littéralement sous le charme des valets déguisés et trouvent d’un goût exquis les extravagances qu’ils débitent l’un et l’autre. Seule l’arrivée des maîtres qui ne manquent pas de se moquer des deux femmes va leur faire entendre raison et prendre conscience de leur bêtise et de leur manque de discernement. Honteuses de s’être aussi facilement trompées, elles rudoient les deux valets qui se plaignent à leur tour du mauvais traitement qu’ils ont à subir.
Cette pièce de Molière, très courte, se lit très vite et le lecteur, en dépit des siècles qui le séparent de l’auteur, découvre une prose tout à fait moderne et une intrigue absolument transposable dans notre vingt et unième siècle. Car il y a toujours des hommes et des femmes dépourvus de bon sens, facilement séduits par le langage et l’apparence de personnes qui brillent davantage par leur superficialité que par la profondeur de leur esprit !…
Se replonger dans les grands classiques est toujours un plaisir !

Il y a 85 ans…

Il y a 85 ans... dans Souvenons-nous... fabiola
Le 11 juin 1928 naît Doña Fabiola, épouse du roi Baudouin Ier de Belgique, cinquième reine des Belges, de 1960 à 1993.
Le 15 décembre 1960, elle épouse à Bruxelles le roi Baudouin de Belgique, fils du roi Léopold III et de la reine Astrid. Le couple royal n’aura pas d’enfant et vit simplement au château de Laeken. Tous deux sont réputés pour leur grande foi catholique.
Depuis son mariage, la reine est aux côtés de son époux pour assister aux cérémonies officielles, se rendre en voyage d’État et recevoir les personnalités étrangères de passage à Bruxelles.
Très attentive aux problèmes rencontrés par les handicapés, elle crée en 1967 la Fondation nationale Reine Fabiola pour la Santé Mentale et multiplie les visites dans les institutions spécialisées. Avec son époux, elle représente la Belgique en 1990 à New York au premier Sommet mondial des Nations Unies sur l’enfance.
Le roi Baudouin décède en Espagne le 31 juillet 1993. Son épouse assiste très dignement aux funérailles, habillée en blanc. Elle paraît dès lors peu en public afin de ne pas faire de l’ombre à sa belle-soeur la reine Paola. Elle est cependant présidente d’honneur de la Fondation Roi Baudouin.

Gri-gri

Gri-gri dans Coupures de presse gloria-23

Il y a 219 ans…

Il y a 219 ans... dans Souvenons-nous... terreur
Le 10 juin 1794 commence en France le régime dit de la Terreur.
En effet, une loi simplifie les procédures et supprime l’avocat. La sentence est rendue selon l’intime conviction morale des juges et des jurés et seules deux issues sont possibles : l’acquittement ou la peine de mort.
Il s’ensuit une forte augmentation des condamnations au Tribunal révolutionnaire. En juin 1794, plus de 2000 condamnés sont exécutés à Paris où la guillotine fonctionne jusqu’à six heures par jour !
En juillet, par crainte d’être à leur tour victimes de la Terreur, les députés font arrêter Robespierre et ses partisans. En octobre 1795, la Convention sera dissoute et laissera place au Directoire.

Un gosse ou un chien ? ça se discute !…

Un gosse ou un chien ? ça se discute !... dans Coupures de presse gloria-22

Rafael Nadal, vainqueur du tournoi de Roland-Garros

Rafael Nadal, vainqueur du tournoi de Roland-Garros dans Sport nadal-vainqueur-roland-garros
Rafael Nadal a décroché son huitième titre à Roland-Garros, dimanche, en battant son compatriote David Ferrer en trois sets (6-3, 6-2, 6-3). Le numéro 4 mondial devient le premier tennisman a remporter huit fois le même tournoi du Grand Chelem.

Dernier jour des vacances

Nos vacances dans le Morvan se sont donc terminées hier.
Avant de quitter le gîte, maison immense comme je les aime, très confortable et très propre, pouvant accueillir dix personnes (une deuxième salle de bain est en cours d’installation !), Monique fait le tour du lieu-dit « Les Chaumots » rattaché à Asquins, village à proximité de Vézelay.
Dernier jour des vacances dans Photos 8-juin-01-les-chaumots-petit

8-juin-05-les-chaumots-petit Asquins dans Voyages

8-juin-06-les-chaumots-petit Chaumots

Et demain, au boulot !

Pour voir d’autres photos, cliquer sur l’album :

Morvan - juin 2013 - dernier jour
Album : Morvan - juin 2013 - dernier jour
Au lieu-dit "Les Chaumots" rattaché à Asquins
8 images
Voir l'album

12



djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_