Le poète

Homme ou femme, être seul devant la feuille blanche,
Le poète en silence apprivoise les mots
Pour libérer les cris, les soupirs, les sanglots
Que son cœur accumule où son âme se penche.

Il respire l’odeur d’un bâtonnet d’encens
Pour construire des vers au feu de sa magie,
Aux rythmes violents, puis la fougue assagie,
Se laisse envelopper dans ses parfums puissants.

Son esprit vagabonde au gré de ses pensées
Que sa plume est trop lente à transcrire en quatrains,
Rimes plates ou non, parfaits alexandrins,
La césure conforme aux règles avancées.

Dans cette solitude il écoute, la nuit,
La tristesse lunaire et perçoit des paroles
Qu’il interprète au mieux sans trahir les symboles
Des messages d’amour cachés dans chaque bruit.

Il chevauche le vent, décroche les étoiles,
Quitte nos horizons pour d’autres univers
Où l’ombre des étés réchauffe les hivers
Que la brume d’automne abrite sous ses voiles.

Le poète quittant le charme et la beauté,
Dépassant le terrain de ses douleurs intimes,
Devient porte-parole en dénonçant les crimes
Perpétrés tous les jours contre l’humanité.

Car s’il a pour devoir d’offrir du rêve au monde,
Il faut qu’il sache aussi faire entendre sa voix
Pour parler des martyrs dont il porte la croix
Lorsqu’une bombe éclate ou que la terre gronde,

Condamner la torture et ne pas dire amen
Aux bourreaux déguisés en maîtres respectables,
Soulever les tabous, démasquer les coupables
Et malgré tout chanter ce rouge et noir Eden.

(Extrait de mon recueil de poèmes intitulé « Rouge et noir Eden » – Prix Stephen Liégeard 2013)

3 Réponses à “Le poète”


  • Denise RICHARD - FLIELLER

    Excellente définition de ce qu’est la « vocation » du poète…même si sa « plume trop lente » n’est parfois que juste bonne à faire des pâtés!

  • Franchement Zaz, je te préfère en poète plutôt qu’en écrivain, malgré tout le talent que tu montres à écrire des romans….
    Ces poèmes rebelles me vont droit au coeur….
    Tu excelles trop pour t’arrêter de rimer!…. Vains Dieux!!!…..

    Dernière publication sur Photos, Reportages, Chansons, Venise : LA CHAPELLE NOTRE DAME DU BOUT DU PONT

    • Le problème avec les recueils de poésie est qu’ils se vendent nettement moins bien que les romans ; or je ne peux et ne veux pas investir chaque année dans l’impression de recueils qui dorment dans les cartons pendant des années. Mais j’avoue que la poésie me manque et qu’elle reste pour moi le moyen d’expression par excellence quand je doix exprimer une émotion ou pousser un coup de gueule.

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
last0day |
Xerablog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_