• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 26 mars 2013

Archive journalière du 26 mar 2013

Le carambar

Le carambar dans Coupures de presse er13

Le pape selon les enfants

Le pape selon les enfants dans Coupures de presse er12

La délicatesse

La délicatesse dans Livres lus la-delicatesse-150x150Roman de David FOENKINOS

La rencontre entre Nathalie et François ressemble à un conte de fée. Ils s’aiment au premier regard, se marient aussitôt et vivent le parfait amour, sans jamais un mot plus haut que l’autre. Ils pensent à faire un enfant, mais pas tout de suite ; ils pensent d’abord à eux et à leur bonheur sans tache. Et puis un jour, toute cette félicité qui semblait immuable s’écroule. François part faire son jogging dominical, laissant son épouse lire, allongée sur le canapé. Renversé par une voiture, il ne rentrera jamais de sa séance sportive. Nathalie le revoit à l’hôpital puis à la morgue puis plus du tout. Sa vie bascule presque du jour au lendemain et sans avertissement. Comment vivre après un tel cataclysme ?
Son premier réflexe est de s’abrutir avec le travail. Après un certain temps accordé par son patron pour digérer cette bombe qui a fracassé sa vie, Nathalie retourne au bureau. Cadre dans une société dont le siège se situe en Suède, elle travaille pour oublier.
Charles, son patron, amoureux d’elle avant même d’avoir mené son entretien d’embauche, ne tarde pas à tenter sa chance puisque le chemin est dorénavant libre. Mais Nathalie est réfractaire à toute tentative de séduction. Il lui semble que l’amour et le sexe ont disparu avec François. Jeune veuve, elle semble inaccessible. Charles pourtant ne s’avoue pas vaincu.
Et puis un jour, Nathalie rencontre Markus. Ce Suédois fait partie de l’entreprise et même de son équipe. Pourtant, durant toutes ces années, elle l’a à peine remarqué. Il faut dire que d’emblée, il est tout sauf remarquable ! Markus est un homme fade qui se fond dans le paysage. Un jour, sans pouvoir s’expliquer son geste, Nathalie va l’embrasser à pleine bouche. Dès lors, la vie du Suédois bascule et il va tout faire pour conquérir cette femme sublime qui n’aurait jamais dû le choisir. Sa recette, aussi inconsciente qu’imparable : la délicatesse !
Un livre à la fois plaisant et lourd. L’histoire défile avec aisance. Mais pour une raison que je n’ai pas comprise, l’auteur a cru nécessaire d’intercaler des informations aussi loufoques qu’inutiles. De même a-t-il utilisé des notes de bas de page pour ajouter des éléments humoristiques… Bref, tous ces artifices cassent un peu le rythme du récit linéaire ou presque, sans rien apporter d’autre que des pages supplémentaires…
Je me demande si ce Foenkinos qui a fait tant de bruit est vraiment le meilleur. A voir.

Soirée dédicaces 23 mars 2013

Quelques photos réalisées par Khaled FRIKHA, photographe pour la ville de Laxou :

Soirée dédicaces 23 mars 2013 dans Expos et salons du livre mg_0647-petit

mg_0727-petit dans Expos et salons du livre
Ma chère Véga, immortalisée par une peinture à l’huile sur toile par Monique, participait à la fête.

mg_0731-petit

Enfin une petite dernière réalisée par Alexandra PETITJEAN, correspondante de l’Est Républicain pour la ville de Laxou :

zaz-petit

Merci à Alexandra et Khaled pour ces belles photos, témoins d’une agréable soirée. Et merci à la municipalité de Laxou et tout particulièrement son maire, monsieur Laurent Garcia, et son équipe, de me donner chaque année la possibilité de faire connaître mes ouvrages. Sans toi, Laurent, je n’aurais sans doute pas la petite notoriété locale dont je jouis.

Il y a 102 ans…

Il y a 102 ans... tennessee-williams1620-223x300
Le 26 mars 1911 naît Tennessee Williams, dramaturge américain, auteur notamment de « Un tramway nommé désir », « Une chatte sur un toît brûlant » et « La nuit de l’iguane ».
Après avoir exercé divers métiers, dont celui de scénariste à Hollywood, il s’impose à Broadway en 1945 avec « La Ménagerie de verre ». Dès lors, Tennessee Williams poursuit une brillante carrière dramatique. Il met en scène des personnages psychologiquement fragiles qui tentent désespérément de rompre leur solitude dans un monde cruel où les hommes sont les victimes impuissantes d’un système social impitoyable et périmé. Incompréhension, frustration, culpabilité, homosexualité et névrose forment la trame de son univers.
Il décède en 1983.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_