Avant-propos

A la demande de Jeannette et Anne, deux fidèles lectrices, je publierai, en parallèle avec les « Chroniques d’un CKC » qui représentent mon actualité littéraire, des extraits de « Mémoires d’un labrador » publié en 2003.

****************************************************************************************

Avant-propos dans Lorca lorcaLabrador au pelage noir, je m’appelle Lorca d’Ez Mortes Terres. Ma maîtresse – que je nomme Mamine – aime un peu les poètes, beaucoup les es-pagnols et encore davantage les portugaises. Mais cela est une autre histoire !
Je suis née au printemps 1995. Je ne me sou-viens ni de mon père, Half’Dime de Doonguddle, ni de ma mère, Erika du Chevalier de la Toison d’Or. Lorsque je rencontrai Mamine pour la première fois, dans l’enclos de l’élevage d’un village vosgien, j’ai immédiatement aimé son corps rond et sa bonne tête dans laquelle je voyais briller ses yeux marron. Ma sœur et moi étions chacune dans les mains de la propriétaire de l’élevage et je priais le dieu des chiens pour être choisie. Malheureusement, je n’étais pas assez calme. Le sort cependant en décida autre¬ment. Lorsque Mamine revint après le laps de temps réglementaire, ma sœur avait attrapé un microbe dans l’œil et ne pouvait partir, bien que notre mère ne voulût plus de nous. On me donna donc à sa place et je crois que ma maîtresse ne s’en plaignit pas.
Mamine avait alors un gros besoin d’amour suite au décès de ses parents ; quant à moi, à cause d’un sevrage prématuré, je réclamais énormément de tendresse. Encore aujourd’hui, il m’arrive de téter ma couverture et celle du lit de Mamine, son oreiller ou son pyjama. Posant mes deux pattes antérieures de chaque côté de mon museau, je pétris gentiment le tissu. Mamine, attendrie, prétend que je mime le geste de faire jaillir le lait des mamelles maternelles. Moi, je n’en sais rien, mais j’aime tellement son re¬gard doux que je  » tricote  » rien que pour le plaisir.
Nous avons ainsi vécu seules pendant trois ans…

(Extrait de mon ouvrage »Mémoires d’un labrador » publié en 2003 et encore disponible chez l’auteur au prix de 13 euros port compris. Pour les amateurs, le chèque est à envoyer à Zaz Chalumeau – Quartier des Entrepreneurs – 870 rue Denis Papin – F-54710 Ludres).

11 Réponses à “Avant-propos”


  • Ah génial ! Cet extrait me donne envie de tout relire.

  • jeannette insurgé

    et bien voilà…..!
    Anne je peux te dire puisque je l’ai lu il y a quelques années…. Lorca, c’est par elle que j’ai sympathisée avec Zaz, va te faire passer de très bon moments
    je comprends que Hella soit aussi bien dans sa tête, elle a deux gardiens qui soufflement sur elle
    jeannette

    • Jeannette, tu prêches une convaincue ! Anne est comme toi une fan de Zaz. Elle a commencé par acheter la saga complète puis elle a acheté tous mes ouvrages précédents ! C’est pourquoi elle dit que l’extrait lui « donne envie de tout relire » ! ;-)
      Concernant Hella, c’est sûr qu’elle est très bien dans sa tête ! Mais je pense que l’ange gardien Lorca a bien plus d’influence sur elle. Comme elle, Hella est zen mais elle peut aussi être étonnamment vive sous son aspect placide ! Comme elle, et contrairement à Véga qui avait la compétition dans le sang, Hella laisse volontiers les balles passer à côté d’elle, se demandant peut-être à quoi ça servirait de courrir derrière elles !!!
      C’est vrai qu’on s’est connu grâce à Lorca. A l’époque, tu manipulais l’informatique nettement moins bien ! hi hi ! :)

  • ça a l’air sympa. N’est-il pas possible de les acheter en librairie?

  • oui j’aime beaucoup les livres de Zaz, sa grande saga, ses poèmes et ses animaux qui parlent. Cyril, tu ne sera pas déçu.

  • jeannette insurgé

    tu te rends compte Zaz, si nous n’avions pas insistées…. comment veux tu que les gens sachent si tu ne mets pas des échantillons….. hi!hi! va falloir réinprimer des Lorca…
    elle doit croulée de plaisir d’où elle nous regarde
    faut gouter un plat pour en savoir le goût
    ça me rappelle celui qui est peut être mon père et qui disait (j’ai mis longtemps a comprendre)
    la soupe faut se la manger soi-même pour en savoir le goût!
    naturellement Lorca ce n’est pas de la soupe c’est …. du caviar!!!

  • jeannette insurgé

    morte de rire la jeannette!!ça me rappelle quand j’étais commercial
    mon patron m’avait dit vous avez de la chance d’être performante , mon rêve ce serait de vous mettre à la porte!! je lui avais répondu pas de souci la concurrence me veut!
    et oui j’avais tenu t^te a tout le monde je suis pour le commercial honnête!!! SI,SI, c’est possible!

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_