• Accueil
  • > Archives pour janvier 2013

Archive mensuelle de janvier 2013

Page 2 sur 2

Il y a 112 ans…

Il y a 112 ans... meccanopatent-192x300
Le 9 janvier 1901, Frank Hornby obtient le brevet de son invention, un jeu de construction à base de vis et d’écrous qu’il commercialise dès novembre 1901. La marque « Mechanics Made Easy » prendra son nom définitif MECCANO en 1907.
Tout avait commencé en 1898 à Liverpool quand l’homme, dans son petit magasin, s’amusait à fabriquer des pièces assemblables pour ses enfants.

Il y a 676 ans…

Il y a 676 ans... giotto
Le 8 janvier 1337 décède Giotto di Bondone, peintre, sculpteur et architecte italien, à l’origine du vaste mouvement de la Renaissance à partir du siècle suivant. En effet, il est le premier artiste dont la pensée et la vision du monde placent l’homme au centre de l’univers et le rendent maître de son propre destin.
Les fresques qu’il a peintes dans différentes églises de Florence, Assise ou Padoue figurent parmi les sommets de l’art chrétien.
giotto_di_bondone_086 fresques

Il y a 169 ans…

Il y a 169 ans... soubirous
Le 7 janvier 1844 naît près de Lourdes Bernadette Soubirous.
Agée de 14 ans, alors qu’elle ramasse du bois près d’un ruisseau, elle entend un bruit de tempête, pourtant rien ne bouge autour d’elle. Effrayée, elle voit un nuage doré émerger d’une grotte et dont sort « une belle dame » vêtue de blanc avec une ceinture bleue, une rose jaune à chaque pied et un chapelet à chaque bras. A cette vue, l’adolescente s’apaise et perd en même temps toute notion de l’endroit où elle se trouve. Désireuse de prier, elle ne peut cependant lever son bras paralysé vers son front qu’après que « la belle dame » ait effectué elle-même le signe de croix.
En 1866, la jeune fille quitte Lourdes pour Nevers. Elle prend l’habit des Soeurs de la Charité de Nevers et reçoit le nom de Soeur Marie-Bernard. Elle fait sa profession de foi un an plus tard.
Elle décède en 1925 et sera canonisée en 1933 par le pape Pie XI.

Plaidoierie pour la vie

Cette vidéo n’est pas récente – elle date de janvier 2012 – mais elle est toujours d’actualité.
Alma, une lycéenne de seize ans, a remporté ce jour-là le concours de plaidoierie organisé par le Mémorial de Caen. Elle avait choisi pour thème le bout du bout de la vie, celui que nous redoutons tous plus ou moins, et elle l’a transcendé.
Cette intervention a dû réconcilier plus d’un adulte avec notre jeunesse…


Il fait si bon vieillir... par MEMORIALCAEN">http://www.dailymotion.com/video/
Il fait si bon vieillir... par MEMORIALCAEN

Un recteur de l’île de Sein

Un recteur de l'île de Sein dans Livres lus un-recteur-de-lile-de-sein-150x150 Roman de Henri QUEFFELEC

L’histoire se situe vers le milieu du XVIIe siècle et s’inspire d’un fait divers del’époque.
Les habitants de l’île de Sein, au large de la Pointe du Raz en Bretagne, se retrouvent régulièrement sans prêtre. Tous ceux que l’évéché leur envoie finissent par partir, incapables de s’acclimater aux rudes conditions de vie que leur impose leur situation géographique.
Thomas Gourvennec, pêcheur et bedeau, se désole de voir partir le curé qu’il a servi pendant une dizaine d’années et qu’il pensait bien qu’il soit un jour enterré dans le cimetière du village. Mais lui aussi s’en va, désertant l’église et les Sénans, pourtant de bons chrétiens malgré la sauvagerie que leur attribuent volontiers les gens du continent. Thomas continue à s’occuper de l’église tant et si bien qu’un jour, un dimanche, il rassemble les paroissiens et monte en chaire. Il harangue les villageois qui se mettent à chanter avec tant de ferveur que l’ancien bedeau décide de partir à Quimper pour supplier l’évêque de vite leur envoyer un curé.
Mais le temps passe et rien ne vient. Alors pressé par tous les habitants, Thomas s’installe au presbytère et endosse la charge de recteur. Mais son aura ne fait pas que des heureux…
Merveilleusement écrit, ce roman n’en est pas moins très ennuyeux… Pour moi, Henri Queffélec est le Giono de la mer ! Sa prose a sur moi le même effet soporifique que celle de l’écrivain provençal. Quand le livre ne me tombait pas des mains en même temps que se fermaient mes paupières, le soir au lit, mon esprit vagabondait quand je lisais en pédalant sur mon vélo d’intérieur, et je devais relire chaque phrase deux fois pour en saisir le sens. On comprendra pourquoi j’ai mis aussi longtemps à lire ce petit roman ! Et il y en a encore cinq autres pour compléter la série « Les roman des îles » du même auteur que j’ai récemment achetée…

Bon vent !

Bon vent ! dans Coups de gueule depardieu
Voilà le commentaire que m’inspire le comportement de Gérard Depardieu qui vient d’obtenir la nationalité russe après avoir courtisé les Belges.
Même si je reconnais qu’il est un excellent acteur, je boycotterai dorénavant ses films car un homme qui change de passeport comme de slip ne force pas le respect.
Je peux comprendre que l’on change de nationalité par amour ou pour sauver sa peau ; toutes les autres raisons, souvent liées à l’appât du gain, sont méprisables. Car Depardieu, petite frappe qui aurait sans doute passé une partie de sa vie en prison s’il n’avait eu la chance que le cinéma s’intéresse à lui, oublie qu’il doit tout à la France. Alors c’est un peu trop facile, maintenant que le pays est dans la mouise, de lui tourner le dos en emportant ses millions !
Quant à Brigitte Bardot, dont les motivations sont tout aussi oiseuses, qu’elle aille donc dans ce beau pays qu’est la Russie. Car beau, il l’est sans aucun doute. Démocratique ?… Je pense qu’il y a encore du boulot, même si c’est déjà beaucoup mieux qu’avant ! Mais je doute que les animaux soient mieux traités que les hommes !
Enfin bref ! que ces traîtres aillent donc tous au diable ; de toute façon, ils dépensaient déjà leur pognon ailleurs qu’en France !

Hella vous présente ses meilleurs voeux

Hella vous présente ses meilleurs voeux dans Hella 06012013527-petit

La chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique dans Coupures de presse gloria-01

Il y a 268 ans…

Il y a 268 ans... montgolfier_pr8812
Le 6 janvier 1745 naît en Ardèche Etienne Montgolfier, inventeur avec son frère Joseph de la montgolfière.
Avant-dernier d’une famille de seize enfants, il est différent de son frère aîné, notamment plus brillant à l’école. Il étudie l’architecture à Paris mais en 1772, il est rappelé au pays par son père après le décès de Raymond, l’ainé des frères Montgolfier. Etienne prend donc la direction de l’entreprise familiale et Joseph devient responsable technique des ateliers de la papeterie qui compte environ trois cents ouvriers. La prospérité de l’entreprise leur permet les expériences qui mèneront à faire s’envoler un ballon qui portera leur nom.
Etienne Montgolfier décède en 1799.

Il y a 118 ans…

Le 5 janvier 1895, Alfred Dreyfus, militaire juif et d’origine alsacienne, condamné au bagne à perpétuité, est publiquement humilié : il est dégradé dans la grande cour de l’école militaire de Saint-Cyr au cours d’une parade.
Malgré tout, le soldat continue à clamer son innocence ; la justice militaire reste ferme envers celui qu’elle considère comme un traitre à sa patrie.
Il s’avéra que Dreyfus fut victime d’une erreur judiciaire sur fond d’espionnage et d’antisémitisme. L’écrivain Emile Zola révéla ce scandale dans un article intitulé « J’accuse » et publié en 1898 ; il provoque une importante succession de crises politiques et sociales.
Dreyfus dut cependant attendre 1906 pour être officiellement innocenté et réhabilité dans l’armée française.

Il y a 118 ans... degradation_alfred_dreyfus

Il y a 53 ans…

Il y a 53 ans... camus135
Le 4 janvier 1960 décède à l’âge de 46 ans Albert Camus, écrivain français, Prix Nobel de littérature en 1957, dans un accident de voiture où se trouvait également Michel Gallimard.
Dans l’automobile qui a percuté un arbre, on retrouvera le manuscrit inachevé d’un récit autobiographique intitulé « Le Premier homme ».

Il y a 128 ans…

Il y a 128 ans... pavlova11
Le 3 janvier 1885 naît à Saint-Petersbourg Anna Pavlova, ballerine russe.
D’origine modeste et de santé fragile, elle décide de devenir néanmoins ballerine après avoir vu « La Belle au bois dormant » en 1890.
Dès 1908, elle commence ses tournées internationales qui marqueront l’essentiel de sa carrière et l’emmèneront dans plus de 4000 villes du monde entier.
Elle devient, de son vivant, une légende grâce à son bouleversant solo dans « La Mort du Cygne » qu’elle semblait chaque fois improviser.
En 1931, une pleurésie l’oblige à choisir entre mettre un terme à sa carrière ou mourir. Elle ne peut se résoudre à arrêter la danse et meurt à La Haye le 23 janvier 1931.

La promenade

― Maintenant que tu es vaccinée, on va pouvoir aller se promener ! s’exclame Zaza avec entrain.
J’aimerais lui dire que je n’aime pas du tout cela car la voiture me fait toujours mal au cœur. Pour m’habituer à ce mode de transport, mes maîtresses m’emmènent partout avec elles. J’ai ainsi fait la connaissance de toutes leurs copines et de la marraine de Momo qui habite dans les Vosges. La promenade avait été bien longue… et pas davantage agréable.
― Allez ! saute dans ton harnais ! ordonne la Zaza en tendant vers moi un collier différent du mien.
Ce nouvel engin ne m’enserre plus le cou mais la cage thoracique. J’ai entendu à ce sujet des avis très différents : certains préconisent le collier qui laisse l’animal librement respirer tandis que d’autres préfèrent le harnais qui permet de freiner le chien sans l’étrangler.
― Vous arriverez plus facilement à la saisir et la soulever de terre en cas de nécessité, avait expliqué le tortionnaire l’autre jour.
Quelle drôle d’idée ! Et ça prétend aimer les animaux !

(Extrait de « Véga, la terreur du p’tit chemin – Chronique d’un CKC » livre à paraître début 2013)

Il y a 50 ans…

Il y a 50 ans... vietnam23
Le 2 janvier 1963 commence la Guerre du Vietnam.
Les Etats-Unis d’Amérique, dans leur volonté d’endiguer le communisme, délogent d’Indochine des Français jugés trop peu agressifs. Mais contre toute attente, les Américains vont s’enliser dans un conflit interminable qu’ils finiront par perdre.

Bonne année 2013

Je souhaite à tous mes lecteurs et lectrices une bonne et heureuse année 2013. Qu’elle vous apporte en premier la santé puis tout ce que vous pouvez désirer : succès, argent, voyages, etc.
Pensant à tous ceux qui ont connu la maladie et/ou un deuil en 2012, je leur souhaite de surmonter l’épreuve et d’aborder cette nouvelle année avec confiance.
Bien sûr, nous avons terminé l’ancienne année en trinquant à la nouvelle. Contrairement à l’an dernier, nous étions seules Monique et moi. Heureusement, un rhume carabiné contracté pour ma part juste avant Noël et pour Monique juste après (ce ne fut pas mon seul cadeau !…) n’était plus aussi virulent le 31 décembre et nous avons pu déguster en tête-à-tête les mets délicats que nous avions achetés, accompagnés de bons vins. Comme chaque année, mon fils nous a appelées pour nous souhaiter une bonne année et nous avons particulièrement apprécié ce geste…
Nous n’avons pas réitéré la séance de voeux inscrits sur un morceau de papier embrasé à minuit, mais nous avons émis des souhaits pour cette nouvelle année. Personnellement, parce que j’ai beaucoup de chance dans ma vie d’adulte et tout particulièrement depuis que je connais Monique, après une enfance et une adolescence un peu compliquées, je souhaite que 2013 soit pour moi aussi bonne que 2012. Bien sûr, j’ai connu quelques déceptions, des desillusions et des crève-coeur, mais rien de vraiment grave hormis la mort de Véga qui me laisse encore un goût amer dans la bouche et des larmes dans les yeux quand je pense à cette petite chienne qui fut pour moi, pendant huit ans, un super chien ! Depuis septembre, Hella est dans notre vie et la maison, après une trève de deux mois, revit !!!
Je ne suis pas mécontente que ces fêtes de fin d’année soient derrière nous ! Mais douze mois passent vite ! Monique pense déjà aux cadeaux et aux mets qu’elle offrira à nos invités puisque l’année prochaine, Noël se fera chez nous. Je reprends le boulot le 3 janvier, mais j’attends juin avec impatience car, si tout va bien, je pourrai profiter de mon cadeau de Noël : un vol en montgolfière !
J’espère que pour l’occasion, Monique me confiera son appareil photo !

B O N N E   A N N E E   2 0 1 3

Il y a 1609 ans…

Il y a 1609 ans... gladiateurs448-300x245
Le 1er janvier 404 a lieu le dernier spectacle de gladiateurs.
Les célèbres combats avaient lieu dans un amphithéâtre et pouvaient durer une journée entière. A Rome, les gladiateurs saluaient l’empereur de cette phrase terrible :  » Salut César, ceux qui vont mourir te saluent ».
Les combats, effroyables de violence et de cruauté, dans lesquels des hommes affrontaient d’autres hommes mais aussi des animaux féroces, se déroulaient sous les yeux de spectateurs passionnés au point d’engager des paris. Il y avait aussi, bien sûr, les fameuses courses de chars. Si le vaincu survivait, la foule tranchait : pouces en l’air signifiait la grâce et pouces tournés vers le sol signifiaient la mort.
Les combats de gladiateurs se raréfièrent progressivement et l’empereur Honorius les supprima définitivement en l’an 404.

Joyeux anniversaire !

Joyeux anniversaire ! dans Bilan anniversaire-blog
Il y a cinq ans, le 1er janvier 2008, je commençais ce blog. Même si j’ai une nette préférence pour les entreprises de longue haleine – en sport je préférais les courses de longue distance au sprint – je ne me doutais pas d’une telle longévité sur la toile ! Ce blog n’a pas remplacé mon journal intime qui m’a tant manqué lorsque j’ai décidé d’arrêter de me raconter dans un cahier; c’est autre chose mais aussi beaucoup plus, une fenêtre ouverte sur le monde qui m’a permis de nouer quelques relations pérennes et surtout une réelle amitié, forte et solide. Grâce à ce blog dont notre chienne Véga était un peu la mascotte, un réseau amical s’est tissé au fil des ans et j’ai eu l’agréable surprise, lors de la maladie puis du décès de Véga en juillet 2012, de l’incroyable élan de solidarité et de soutien de la part de mes fidèles lectrices et lecteurs.
A ce jour, mon blog comptabilise plus de 400.000 visites soit en moyenne plus de 6.000 visites mensuelles ! Il contient plus de 2500 articles et plus de 4.000 commentaires.
Merci à tous ceux qui me suivent depuis cinq ans dans cet espace et depuis plus de douze ans dans mon activité littéraire. Dans ce domaine, 2013 sera pour moi l’année Véga puisque mon dernier ouvrage « Véga, la terreur du p’tit chemin – Chroniques d’un CKC » sortira en février prochain.
J’espère donc vous retrouver nombreux durant toute l’année 2013.

12



djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_