• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 16 octobre 2012

Archive journalière du 16 oct 2012

No et moi

No et moi dans Livres lus no-et-moi-150x150 Roman de Delphine DE VIGAN

Lou Bertignac est une enfant précoce ; à treize ans, elle est en classe de seconde, avec des adolescents, filles et garçons, de quinze à dix-sept ans. Surnommée « le cerveau » par ses camarades, elle a du mal à s’intégrer. Mais elle est appréciée par son professeur principal, monsieur Marin, et par Lucas, cancre et rebelle de dix-sept ans qui se lie d’amitié avec celle qu’il nomme affectueusement « Pépite ».

Pour son sujet d’exposé, Lou choisit « Les sans-abri ». Elle rencontre Nolwen dite No, jeune femme de dix-huit ans qui vit dans la rue après un parcours chaotique aux côtés d’une mère qui l’a toujours rejetée. D’emblée, Lou
se sent attirée par No. Comme elle, elle se sent exclue depuis que sa mère est tombée dans une grave dépression suite à la mort subite du nourrisson de son deuxième enfant.

Pour apprivoiser No, Lou l’invite dans des cafés ; progressivement, la jeune SDF raconte son histoire. Mais Lou ne peut pas mettre fin à cette relation, une fois son exposé terminé, lequel lui a valu les félicitations du
professeur, le respect des filles de sa classe et l’amour de Lucas. Alors elle se met à la recherche de No et la ramène chez elle. Contre toute attente, ses parents acceptent d’héberger la jeune femme et la mère de Lou, à son contact, sort de sa coquille et renaît à la vie. La chambre du bébé, d’abord transformée en bureau par le père après le décès de son enfant, est de nouveau aménagée en chambre pour No qui trouve un emploi. Mais le bonheur est fragile et Lou sent que No, petit à petit, leur échappe. Jusqu’où va-t-elle aller pour retenir No ?

Un livre poignant sur la condition des jeunes SDF et le basculement des adolescents « normaux ».

A lire.

Il y a 158 ans…

Il y a 158 ans... Oscar22
Le 16 octobre 1854 naît Oscar Wilde, écrivain irlandais.
Installé à Londres en 1879, l’homme séduisant, raffiné et subtil est célébré dans toute l’Angleterre. Il passe un certain temps à Paris. Puis il épouse Constance Lloyd qui lui donne deux fils.
En 1891, il rencontre Lord Afred Douglas de Queensberry dont il s’éprend. Les deux amants mènent une vie débridée et affichent publiquement leur homosexualité. Le scandale éclate et il est condamné après un procès à la peine maximale de deux ans de travaux forcés, en vertu d’une loi interdisant l’homosexualité. Durant cette période, Wilde écrit beaucoup.
Libéré en 1897, il quitte l’Angleterre pour la France et connaît une période de déchéance dont il ne sortira plus.
Malgré l’aide de ses amis, il finit ses jours dans la solitude et la misère et meurt à Paris à l’âge de 46 ans, en 1900.
Son ouvrage le plus célèbre est sans doute « Le portrait de Dorian Gray ».




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_