• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 9 septembre 2012

Archive journalière du 9 sept 2012

Le joueur d’échecs

Le joueur d'échecs dans Livres lus Le-joueur-déchecs-150x150 Roman de Stefan ZWEIG

Un homme embarque à New-York sur un paquebot qui rejoint Buenos Aires. Un ami lui signale la présence à bord de Mirko Czentovic, champion du monde des échecs, véritable prodige mais un jeune homme rustre et antipathique. Le garçon, orphelin, avait été recueilli par un prêtre qui le prit sous sa protection.
Alors que celuit-ci désespérait d’apprendre à lire au garçon taciturne et buté, il découvre par hasard le talent du jeune homme pour le jeu des échecs. Dès lors, il est pris en main par un manager qui lui fait rencontrer les joueurs les plus illustres. Le jeune homme pauvre comprend rapidement le profit qu’il peut tirer de son talent…

Le narrateur, très intrigué par la personnalité de ce champion, décide de l’approcher mais l’homme est retors et ne se laisse pas abuser par ses tentatives. Il a alors recours à un stratagème simpliste : il s’installe avec son épouse devant un échiquier. Aussitôt, quelques passagers les entourent et parmi eux se trouve un ingénieur écossais, Mac Connor, très imbu de sa personne. Il propose au narrateur une partie et avale difficilement sa défaite… C’est alors que notre passager propose d’essayer d’aborder ensemble le champion du monde.
Celui-ci accepte de jouer une partie en échange d’une coquette somme d’argent !

D’autres passagers observent la partie et alors que l’Ecossais allait jouer le coup de la défaite, un inconnu surgit et lui indique la parade puis les coups suivants permettant une partie nulle. Emoustillé, le champion défie l’inconnu qui hésite puis accepte.

Mais qui est cet homme qui joue si bien aux échecs ? Dans quelles circonstances a-t-il appris à maîtriser toutes les subtilités de la technique de ce jeu de stratégie ?

Après avoir raconté son histoire au narrateur, celui-ci deviendra l’ange gardien de son nouvel ami afin de le préserver de l’addiction au jeu et de la folie qui le menace.

Très bien écrit, ce petit roman ou grande nouvelle se lit d’une traite et laisse un goût amer dans la bouche…

Croisière en Baltique : J-1 Kiel

Nous en parlions depuis février dernier, c’est enfin arrivé : nous partons en croisière en Baltique ! Au programme : Copenhague, Stockholm, Tallinn et Saint-Petersbourg.
Nous quittons Nancy le vendredi 31 août à 7 h 45 (trois quarts d’heure de retard sur l’horaire que nous nous étions fixé…). Nous avons toute la journée pour arriver à Kiel, dans le nord de l’Allemagne, puisque le départ n’a lieu que le lendemain à 18 h 00 avec un embarquement à partir de midi.
Nous avions trouvé sur Internet un hôtel qui offrait la possibilité de laisser la voiture sur le parking durant la semaine de croisière.
Après une dizaine d’heures de route (pauses comprises) et quelques sévères bouchons, nous arrivons à Kiel, pile poil à l’heure pour poser nos bagages et aller dîner.
Nous nous couchons tôt… après avoir relu les instructions pour l’embarquement du lendemain.

Croisière en Baltique : J-1 Kiel dans Photos DSCF0002-Ghotel-3

Pour voir d’autres photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Croisière en Baltique - J-1 Kiel
Album : Croisière en Baltique - J-1 Kiel

3 images
Voir l'album

GHotel à Kiel

Avant de partir en croisière, nous avions réservé une nuit d’hôtel à Kiel puisque l’embarquement sur le paquebot avait lieu le lendemain à partir de midi.
Après quelques recherches sur Internet, nous avions trouvé un hôtel qui proposait un forfait comprenait une nuit en chambre double avec petit déjeuner, une collation et une boisson à l’arrivée, possibilité de laisser la voiture sur le parking pendant une semaine (sans gardiennage à proprement parler) et transfert aller puis retour de l’hôtel au port. Prix total pour deux personnes et un véhicule : 129 euros.
Avec le GPS, l’accès est très facile mais l’entrée de l’hôtel un peu compliquée à trouver car l’établissement est assez grand et sur deux rues. Mais l’accueil est très sympathique et la chambre que nous avons occupée (une petite suite pour le même prix car plus de chambre doubles disponibles) est très spacieuse, très confortable et très bien meublée.
Pour dîner, un restaurant traditionnel avec un bon rapport qualité/prix est à 5 mn à pied. Une pizzeria se trouve à un quart d’heure à pied.
Bref, une offre très intéressante pour tous les croisiéristes qui partent de Kiel et qui doivent laisser leur véhicule quelque part pendant une semaine.

Les moins :
- pas de personnel pour porter les valises (et quand on part en croisière, elles sont lourdes !!!)

Les plus :
- personnel très sympathique parlant anglais
- excellent buffet pour le petit déjeuner à la fois salé et sucré
- proche du port
- possibilité de laisser la voiture sur le parking pendant la durée de la croisière
- excellent rapport qualité/prix quand on connaît le prix du parking du port !!!
- les transferts au port puis retour se font en taxi avec un bon de paiement de l’hôtel

Adresse :
GHOTEL hotel & living Kiel
Eckernförder Str. 213/215
24119 Kiel-Kronshagen

Telefon: +49 (0) 431 – 320 00
Mobil: +49 (0) 151 – 12 12 92 74
Fax: +49 (0) 431 – 320 01 99
E-Mail: kiel@ghotel.de
URL: http://www.ghotel.de/cms/deutsch/hotels/kiel/index.html

Sur répondeur…

Sur répondeur... dans Coupures de presse Gloria-0271

Histoire de mots

Histoire de mots dans Coupures de presse ER039

Il y a 427 ans…

Il y a 427 ans... Richelieu_Cardinal1111
Le 9 septembre 1585 naît Armand Duplessis, futur cadinal de Richelieu.
Ministre de Louis XIII, il est chef de gouvernement pendant 18 ans, de 1624 à 1642.

Autoritaire, orgueilleux, volontaire, il veut renforcer l’autorité du royaume.

Il fonde en 1635 l’Académie Française qui reste en aujourd’hui une institution prestigieuse.

Il décède en 1642.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_