• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 20 juin 2012

Archive journalière du 20 juin 2012

Cousine K

Cousine K dans Livres lus cousineK-150x150 Roman de Yasmina KHADRA

Enfant, il a vu son père se balancer au bout d’une corde, son sexe enfoncé dans sa bouche, assassiné puis pendu à une poutre de la grange où vient de naître un veau. Le garçon n’a plus le souvenir du père vivant, mais il garde ancré dans sa mémoire celui du cadavre hideux.
La mère ne s’est jamais remise de ce décès ; heureusement, elle a un fils, le narrateur, mais celui-ci ne compte pas à ses yeux. Elle a un deuxième fils, officier dans l’armée algérienne. Le jeune homme est son unique soleil tandis que son autre fils est transparent et insignifiant, quoi qu’il dise et quoi qu’il fasse. Plus destructrice que la haine, l’indifférence maternelle marginalise le garçon.
La cousine K trouve aussi grâce aux yeux de la mère ; l’enfant a toutes les qualités. Mais son fils amoureux sait que ce n’est pas vrai car il subit ses humeurs et ses humiliations, il sait qu’elle est méchante et cruelle. Comme l’était son chat, cet animal fourbe qui l’a griffé et qui a disparu immédiatement après ce geste agressif… Cousine K aussi disparaît, poussée dans le puits par l’amoureux éconduit. En état de choc, elle n’est pas capable de dénoncer son agresseur et personne ne pense qu’il peut être l’auteur du forfait. On ne lui accorde même pas cette capacité meurtrière ; on ne s’intéresse décidément pas à lui, ni pour le bien qu’il pourrait faire, ni pour le mal qu’il fait.
Alors quand il rencontre une jeune fille sur le bord du chemin, il lui offre l’hospitalité. Il voit en elle l’espoir d’exister, la possibilité de vivre aux yeux d’une personne. Mais il n’est pas au bout de ses souffrances et la folie guette…
Un petit livre de cent pages d’une incroyable intensité psychologique et dramatique.
A prendre absolument dans ses bagages pour les vacances, en cas de soirée pluvieuse…

Il y a 221 ans…

Il y a 221 ans... Louis_xvi

Le 20 juin 1791, le peuple parisien attaque le Palais des Tuileries où réside le roi des Français, Louis XVI.

Le monarque décide alors de quitter la ville en voiture avec sa femme, se faisant passer pour un riche bourgeois.

Ils sont arrêtés à Varennes-en-Argonne le lendemain et Louis XVI est emprisonné, jugé et décapité.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_