• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 3 avril 2012

Archive journalière du 3 avr 2012

Les morsures du doute

Les morsures du doute dans Livres lus Les-morsures-du-doute-150x150 Nouvelles de Nicci FRENCH

Joey est une petite fille de huit ans un quart… Elle aime son papa passionnément et celui-ci le le rend bien. La fillette trouve dans cet amour exclusif beaucoup de réconfort car sa maman est toujours malade, alitée des journées entières à la maison, son grand frère et sa grande sœur sont beaucoup plus âgés qu’elle. Joey s’est donc construit un monde à part dont le héros est son père. Un jour, sa petite chatte disparaît, comme avait disparu avant la jeune fille au pair… Puis c’est Alison, sa grande sœur, qui disparaît à son tour. Joey constate ces disparitions étranges, mais sans leur accorder plus d’importance que cela. Et puis surtout, elle ne sait rien, elle n’a rien vu, rien entendu…
Max est un petit garçon heureux malgré l’arrivée de son petit frère Rory. Un jour pourtant, le bonheur de cette famille bascule quand le petit garçon tombe accidentellement dans la piscine. Stella, la maman, trouve réconfort dans une activité débordante : ménage, cuisine, etc. Incapable de pleurer ou d’exprimer son chagrin d’une manière ou d’une autre, elle range la chambre de son fils défunt le lendemain de l’enterrement. En revanche, Rick, son mari, perd les pédales. Stella lui conseille de voir un psychologue Lorsque celle-ci la contacte pour lui dire qu’elle renonce à soigner son mari, elle insinue le doute dans l’esprit de Stella. Rick aurait-il quelque chose à se reprocher ? Aurait-il une quelconque responsabilité dans la mort de leur fils ? Or Rick se pose exactement la même question à propos de son épouse. Tous deux s’espionnent. Mais la vérité est peut-être ailleurs, là où aucun d’eux ne la soupçonne.
Une jeune femme, épouse fidèle, mère dévouée et maîtresse de maison accomplie, prépare le repas de Noël mais aussi une vengeance implacable contre son mari adultère…
Trois nouvelles sur le doute du couple Nicci French, les spécialistes du thriller psychologique !

Il y a 130 ans…

Il y a 130 ans... Jesse_james1816Le 3 avril 1882 décède à l’âge de 34 ans Jesse James, l’homme pour qui a été inventée l’expression « ennemi public numéro un ». Il est abattu d’une balle derrière la tête par Bob Ford, un traitre âgé de vingt ans, membre de la bande à Jesse, après avoir passé un accord avec la police pour ramener le hors-la-loi, vivant de préférence.
La tête de Jesse James avait été mise à prix avec une récompense de 150 000 dollars. Avec son frère Frank, le jeune homme et quelques complices dévalisaient banques, trains, dépôts et magasins en Iowa et au Texas
Bob Ford a été jugé et acquitté.
Sur la tombe du garçon, sa mère a fait graver cette inscription : « En mémoire de mon fils bien-aimé, assassiné par un traitre et une poule mouillée dont le nom ne mérite pas d’apparaître ici ».

 




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_