Reportage TV

Suite à un précédent article, je devais être prévenue par France 3 quand le reportage tourné sur mon activité professionnelle passerait à la télé. Malheureusement, cela n’a pas été le cas et je n’ai donc pu avertir personne. Je n’étais même pas devant l’écran à l’heure de diffusion, c’est un membre de la famille qui m’a téléphonée pour me dire qu’il venait de me voir !
Voici donc le lien pour voir cette vidéo : Reportage TV du 30/01/2012 Isabelle Chalumeau Ecrivain Biographe

19 Réponses à “Reportage TV”


  • Bonjour Isabelle
    Un très joli reportage !
    Comme tu as du faire de belles rencontres…
    Bisous, bonne journée.
    JC

  • Oui, en effet Jean-Claude, des rencontres intéressantes qui rendent mon travail passionnant. Et c’est un luxe de nos jours quand de gens vont travailler à reculons – quand ils ont la chance d’avoir un travail – parce qu’ils exercent un métier qu’ils n’aiment pas dans des conditions souvent très mauvaises. J’ai la chance aujourd’hui de faire un métier que j’aime et de ne plus subir la hiérarchie souvent méprisante. Bien sûr, il y a des inconvénients, mais si peu !…

  • jeannette insurgé

    je vais aller voir ça….

    les médias qui respectent autant leurs « lecteurs » que les politiques leurs « électeurs »

    et après ils pleureront, que les jeunes loups aux dents longues suivants leurs exemples rongent leurs parquets et les passent à la trappe!!!

  • Très beau reportage!

    J’ai beaucoup aimé la phrase de Robert:

    « Le chêne n’a jamais été à l’école et pourtant, ça ne l’a pas empêché de grandir ».

    Mais ton témoignage sur la cliente au lourd secret qui n’a pas eu le temps de voir l’édition de sa biographie est trés émouvant!

    Cela fait plaisir alors que l’on voit tant de choses « moches » à la TV, de voir enfin des choses positives!

    Moi, j’en redemande!

  • C ‘ est vraiment un reportage limpide
    et qui mets toutes tes qualités en valeurs
    je ne parle pas seulement de ton travail que je connais , mais aussi tes qualités de femme à l’ écoute du client
    bravo
    et félicitations
    je te souhaite de bonnes vantes pour la sortie de ton prochain petit
    bonne semaine à toi avec de gros bisous

  • Reportage émouvant, plein de tact, de tendresse et de chaleur, qui accorde toute sa place à l’humain et à l’unicité de son parcours.

    Derrière la timide pudeur d’Isabelle, je viens de découvrir un écrivain d’écoute et de coeur.

    Merci pour cette belle révélation.

  • Robert est en effet de cette génération bénie (pour le boulot…) où la dictature du diplôme n’existait pas encore. Avec de l’intelligence et du courage, on pouvait évoluer dans son travail et « faire son trou ». Malgré ses grandes difficultés à l’écrit, mon client a fait une très belle carrière de représentant boucher-charcutier et a terminé gérant ! Je pense que cela serait beaucoup plus difficile aujourd’hui même si, avec le travail et la ténacité, on parvient encore parfois à réussir.

  • Oui Nicole, la passion vient toujours à bout de la timidité la plus ancrée !…

  • jeannette insurgé

    Je viens d’écouter….. Il est vrai que ton métier, comme tu l’aimes et que tu le fais avec sincérité et avec le cœur est un métier enrichissant certes, mais au combien « preneur de trippes! »
    Certains soirs tu dois être bien triste, et cela donne le relief et la valeur de ta vie. Tes mots sont l’énergie de la continuité
    Bravo Isa

  • C’est vrai que certains récits prennent aux tripes. Je pense notamment à cette dame en phase terminale de cancer qui avait un lourd secret à livrer avant de mourir et dont le récit me bouleversait particulièrement, ayant vécu une expérience similaire.
    Souvent, lorsque j’arrivais pour l’entretien, je la trouvais ratatinée au fond de son lit et je me demandais si elle allait tenir le coup pendant une heure. Mais au fur et à mesure qu’elle parlait, je la voyais se redresser tandis que je sentais mon énergie faiblir. Quand je partais, elle était presque guillerette sur ses oreillers tandis que je me traînais vers ma voiture !… Et puis pour écrire, une fois à la maison, l’empathie nécessaire pour bien restituer les sentiments évoqués pompent aussi l’énergie et c’est très difficile de lâcher prise. D’autant que je n’ai pas été formée à cela ! Sans parler de l’émotion immense lors de la remise du livre au mari et à la fille…
    Mais j’ai deux chances :
    1/ mon travail ne consiste pas uniquement en ces travaux de biographe, ô combien passionnants. J’ai heureusement régulièrement des travaux de frappe parfois soporiphiques qui aident à bien vider la tête…
    2/ ma vie affective épanouie m’aide beaucoup à trouver un équilibre et à faire la part des choses.

  • C’est une expérience trés intéressante que tu as pu vivre là:

    Elle s’apprente à celles des psy et des confesseurs…Et il est compréhensible que cela puisse pomper l’énergie et mettre l’âme en charpie, surtout losrque l’on fait preuve d’empathie.

    Peut-être est-ce pour cela que certains spécialistes,(psys ou bien d’autres)se »blindent »au point de ne plus faire preuve d’humanité.

  • Oui, Jo, il y a de cela ! D’ailleurs souvent mes clients se racontent sans retenue pour soudain plaquer une main sur leur bouche et me dire : « Oh ! vous ne mettrez pas cela dans le livre, n’est-ce pas ? »…
    Il est certain que les psys comme les chirurgiens ou les policiers de la criminelle et d’autres professionnels encore sont obligés de se forger une carapace pour survivre à autant de misères humaines… Pour ce qui me concerne, tous les romans de la vie que j’écris pour mes clients ne sont pas aussi poignants et graves ; la plupart sont plutôt sympas et légers, même si l’émotion est toujours à portée de voix, comme c’était le cas avec Robert. Parfois, nous étions obligés de faire une pause, durant laquelle il me faisait un café, pour lui permettre de se ressaisir.
    Quant à l’empathie, toi qui écris, tu sais comme moi qu’on ne peut pas en faire abstraction si on veut correctement restituer un sentiment éprouvé par un de nos personnages !…

  • Oui…Et puis, il me semble que l’empathie est innée…

    On peut aussi l’appeler humanisme et en être dénué rend aussi sec qu’un vieux sarment.

  • Là, pour le coup, c’est un beau coup de pouce! Dommage qu’ils n’aient pas plus parlé de vos ouvrages.

  • En fait, le reportage était axé sur mon activité professionnelle. J’étais donc déjà bien contente qu’ils aient évoqué, même en vitesse, ma production personnelle.

  • Ils pourraient vous consacrer un 2e reportage pour faire connaître votre saga qui vaut bien des bouquins d’auteurs largement médiatisés.

  • Félicitations Isabelle !
    (même si je dois encore installer un plug-in spécial pour voir l’évènement…) C’est la reconnaissance de vos réelles qualités, et pas seulement d’écriture. Je souhaite que ce reportage vous amène encore bien du succès et des clients.
    Moi je me contenterai d’un article que j’ai eu dans le RL du 3 novembre dernier,suite à la sortie de « L’Oeil sous la terre » (la médiathèque de Metz l’a aussi commandé.)
    Mais il faut toujours se réjouir du succès des amis, pas de jalousie. Bise.

  • Je sais bien, Olivier, qu’il n’y a aucune jalousie de votre part. Mais je précise quand même que c’est mon métier d’écrivain public qui intéressait les journalistes de FR3, pas mon activité d’écrivain auto-édité… Pour la sortie de mon dernier livre, je suppose que je me contenterai aussi d’un article dans l’Est Républicain et je doute que la médiathèque de Nancy le commande !!!

  • Bertrand née MABILLE Danielle

    Après avoir lu tous ces si beaux commentaires….que rajouter?….J’ai grande hâte de pouvoir connaitre cette « saga », j’aime beaucoup le style saga, et je suis sure que je ne serai pas déçue…car je viens seulement de connaitre zaz depuis peu…et cela a fait « tilt » tout de suite….J’ai de la chance car je vais pouvoir lire les 4 tomes « en continu »!
    Merci à zaz,
    Danielle

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_