• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 14 juillet 2011

Archive journalière du 14 juil 2011

La grande table – banquet populaire du 14 juillet

lagrandetable.jpg Nous en parlions depuis des semaines, hier nous étions inquiètes en regardant la pluie tomber derrière nos carreaux. Ce matin, le premier coup d’oeil dehors nous rassura : il ne pleuvait pas ! Tant mieux, car même si les beaux oiseaux ne mouillent pas, la pluie sans aucun doute aurait gâché le travail de centaines de bénévoles et le plaisir de milliers de visiteurs.
A l’heure où le Président de la République passait ses troupes en revue à bord d’une jeep qui descendait les Champs-Elysées, un grand banquet populaire se préparait dans le quartier Haut-du-Lièvre à Nancy.
Pour la circonstance, l’avenue Raymond Pinchard était barrée pour accueillir une table géante, 600 m de long, flanquée de bancs de part et d’autre. Dès 11h, un apéritif géant était servi et de midi à quinze heures, des repas étaient servis gratuitement. Au menu : poulet roti et salades composées ainsi qu’une glace. Pour la circonstance, afin de pouvoir régaler les 3000 visiteurs attendus, plus de 600 poulets sont passés par la rôtisserie et plus d’une centaine de saladiers regorgeaient de salades du monde.
Autour de cette table géante, diverses associations accueillaient grands et petits pour se distraire. Le Cercle des Arts était représenté par cinq bénévoles : l’équipe des filles, composée de Monique et Adeline, maquillait les enfants et l’équipe des garçons, composée de Philippe et Etienne, construisaient des cerfs-volants. Quant à moi, j’assurais l’heure du conte et de la poésie à la MJC.

La grande table - 14 juillet 2011
Album : La grande table - 14 juillet 2011
Au stand du maquillage, c’était presque l’émeute !!!
9 images
Voir l'album

 

Il y a 222 ans…

bastille.jpgLe 14 juillet 1789 a lieu la prise de la Bastille qui marque le début de la Révolution française. Une foule énorme de Parisiens s’est présentée devant l’Hôtel des Invalides pour s’emparer des armes qui y sont entreposées. Les émeutiers prennent d’assaut le bâtiment et repartent avec plus de 30000 fusils et douze canons. En revanche, ils n’ont ni poudre ni balles. Soudain une rumeur circule : poudre et balles seraient stockées à la Bastille ! Devant le nombre des manifestants et la détermination du peuple en colère, les soldats n’opposent aucune résistance. Les émeutiers envahissent la forteresse, symbole de la royauté, libèrent les captifs et s’emparent de la poudre et des balles. Dès lors, la Révolution peut commencer ! Plus rien ne l’arrêtera.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_