Archive mensuelle de mars 2011

Y a-t-il un pilote à jeun à bord ?

unmondefou8.jpg

Il y a 464 ans…

franois1bis.jpg Le 31 mars 1547 décède François 1er, roi de France. Agé de 53 ans, ses funérailles durent deux mois. Symbole de la Renaissance française, il cède la place à son fls, Henri II.

Question de stratégie

semp1.jpg

Il y a 304 ans…

vauban.jpg Le 30 mars 1707 décède Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, à l’âge de 73 ans. Ingénieur, architecte militaire, urbaniste et essayiste, il annonce dans de nombreux écrits les philosophes des Lumières. Grâce aux nombreuses citadelles qu’il fait ériger un peu partout en France, le pays ne sera quasiment pas assiégé durant tout le règne de Louis XIV. Nommé maréchal de France par Louis XIV, il publie malgré l’interdiction royale un essai contenant un audacieux programme de réforme fiscale pour essayer de remédier aux injustices sociales et aux difficultés économiques du moment. Douze ouvrages de Vauban sont classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les bannis de « L’été du Livre » de Metz

Contrairement à ce que j’annonçais dans un précédent billet, je ne serai pas à « L’été du Livre » 2011 à Metz, plus grand salon littéraire de Moselle.
Après nous avoir mis l’eau à la bouche, les organisateurs ont décidé de ne pas accueillir les auteurs autoédités.
Dans le domaine du livre, il y a les auteurs qui bénéficient d’une structure et les solitaires, la qualité littéraire des premiers n’étant pas forcément supérieure à celle des seconds.
Entre les yachtmen que sont les édités à compte d’éditeur, entièrement pris en charge et seulement préoccupés par l’écriture de leurs livres, et les galériens de l’autoédition qui doivent assurer la correction et la mise en pages de leurs manuscrits puis leur commercialisation, il y a une catégorie un peu bâtarde : les auteurs édités à compte d’auteur, souvent malheureuses victimes de scandaleuses arnaques de la part de maisons qui ont cependant pignon sur rue et qui œuvrent en toute impunité.
Les nouveaux auteurs sont des proies faciles. Après avoir essuyé le refus à peine poli des éditeurs parisiens les plus prestigieux, ils se tournent vers les éditeurs locaux. Parce qu’un béotien ne sait pas identifier les maisons à compte d’auteur, il saute de joie lorsqu’il reçoit enfin le courrier tant espéré : son manuscrit est accepté ! Dans le courrier dithyrambique, on parle de contrat bien sûr, mais aussi de télévision et de cinéma. Notre auteur plane à un mètre du sol, à peine étonné car certain de son talent. Puis il poursuit sa lecture et découvre, en page 3 ou 4, une somme à quatre chiffres avant la virgule. Il ne percute pas tout de suite et doit relire plusieurs fois avant de comprendre la subtilité : le montant en question est bel et bien ce qu’on lui demande d’investir pour l’édition de son manuscrit…
Certains auteurs se laissent prendre, tels les compagnons d’Ulysse, dans les filets de ces éditeurs prêts à publier n’importe quoi pourvu que l’écrivain signe un gros chèque et qui n’hésitent pas à les flatter pour mieux les attirer, certains qu’ils sont de leur désir brûlant de publier leur livre à tout prix. Ceux qui n’ont pas su résister au chant des sirènes s’en mordent souvent les doigts car ils ont investi une grosse somme pour imprimer un livre en plusieurs centaines d’exemplaires qu’ils mettront une décennie à vendre, le soutien commercial de la maison d’édition se révélant chimérique et le prix de vente imposé souvent très élevé.
D’autres résistent sans pour autant abandonner leur projet d’édition. Ces auteurs-là appartiennent à la race des autoédités. Seuls maîtres à bord, ils écrivent, corrigent, mettent en pages, élaborent la couverture, se chargent de l’ISBN et du dépôt légal, et bien sûr de la promotion et de la vente de leurs ouvrages. Mais ils sont libres ! Libres de décider du prix de vente et donc de la marge bénéficiaire, libres du choix de l’imprimeur, libres de la couverture, libres du nombre d’exemplaires, libres des salons qu’ils fréquenteront.
Mais voilà où le bât blesse ! Quand on est autoédité, on n’est pas toujours le bienvenu sur les salons. Comme si le fait de s’éditer soi-même était un aveu de médiocrité ou le fait d’être édité à compte d’éditeur au contraire la preuve d’une grande qualité littéraire ! Nous avons tous en tête des auteurs, stars du show business ou du sport, qui n’ont besoin de frapper à aucune porte, celles des plus grands éditeurs s’ouvrent toutes seules. Pour la plupart, ils n’ont même pas besoin de tenir un stylo dans la main ! Mais ils ont un passeport que nous autres écrivains de l’ombre n’avons pas : un nom qui garantit la vente du livre.
« Le Livre sur la Place », un des plus prestigieux salons littéraires de France et en outre le premier de chaque saison, a fini par offrir aux autoédités un espace, certes en dehors du grand chapiteau, mais un espace suffisamment vaste pour accueillir une quarantaine d’auteurs. L’affluence du public et les ventes réalisées sont la preuve d’un réel intérêt des lecteurs pour leurs écrivains locaux tenus à l’écart de la cour des grands.
Espérons que Metz, éternelle rivale de Nancy, fasse prochainement preuve de générosité et de discernement envers des auteurs qui ne méritent pas le mépris qu’ils récoltent cette année.

Dédicace à la médiathèque de Thaon-les-Vosges

affichea3rencontrescrivainsdu20411.jpg

Quand le mari de Gloria se met aux fourneaux…

gloria025.jpg

Il y a 953 ans…

pape.jpg Le 29 mars 1058 décède le pape Etienne IX, Frédéric de Lorraine, issu de la famille des ducs de Lorraine. Après huit mois de pontificat, il meurt assassiné à Florence.

On n’est jamais si bien servi que par soi-même…

unmondefou7.jpg

Il y a 1166 ans…

Le 28 mars 845, les Vikings envahissent Paris et saccagent la ville. Leur chef présumé, Ragnar Lodbrok, demande une forte rançon en échange de leur départ.
drakkars132.jpg

Vies croisées

Vendredi soir a eu lieu à Laxou la présentation de mon dernier ouvrage, Vies croisées, 3e et avant-dernier tome de ma saga familiale Colin-Maillard.
Tous mes remerciements à Laurent Garcia, Maire de Laxou, et Anne-Sophie Roy, adjointe à la Culture, Pierre Dufour, Président du Cercle des Arts, et Pierre Bruthiaux, Responsable de la Médiathèque de Laxou, pour leur chaleureux accueil au CILM de Laxou-Maxéville. Et puis, bien sûr, un grand merci à tous celles et ceux qui sont venus, pour deux personnes même des Vosges, me témoigner leur amitié et leur fidélité.

Présentation de mon dernier ouvrage au CILM
Album : Présentation de mon dernier ouvrage au CILM
Vies croisées, 3e et avant-dernier tome de ma saga familiale Colin-Maillard.
4 images
Voir l'album

Il y a 241 ans…

Le 27 mars 1770 décède à l’âge de 73 ans Giovanni Battista Tiepolo, peintre et graveur italien, né à Venise.
tiepolojesajagrt16.jpg

Il y a 197 ans…

guillotin811.jpgLe 26 mars 1814 décède à l’âge de 75 ans Joseph Guillotin, médecin et homme politique français, à l’initiative en 1789 - et non l’inventeur qui est Antoine Louis – de l’utilisation d’une machine à décapiter pour exécuter les condamnés à mort.

Flammes

joffaflammes.jpg Poésies de Nathalie JOFA

Ce petit recueil de poésie est un petit bijou.
Préfacé par Yvette Leroy et illustré par l’auteur, il contient une quarantaine de poèmes qui nous emmènent dans l’univers de Nathalie Jofa.
Amateurs de poésie classique, ne cherchez pas la rime riche, ne comptez pas les syllabes, oubliez le sexe des rimes. Nathalie écrit en vers libres, ce qui ne l’empêche pas de manier la langue française avec brio ; ses mots sont choisis avec soin pour les marier, les juxtaposer, les opposer, et arriver ainsi à composer des poèmes qui touchent le lecteur.
Nathalie nous invite à
Laisser s’enfuir le passé
Et croquer fort l’instant présent
Dans un aveu poignant, elle nous dit :
Ce poème était tapi
Dans les noeuds de mes entrailles.
Elle nous livre ce que ressent tout auteur :
Ce poème que je vous écris
C’est un enfant que je libère.
Plus loin, elle nous donne la recette :
Ecrire comme l’on vit
Ecrire comme l’on aime
Comme de nombreux poètes, Nathalie écrit la nuit :
Je suis la maudite artisane
De ce sommeil qui s’est enfui
et plus loin, la révélation de l’éternel obsession :
Chercher la rime, creuser le mot
Sous le ciment de nos angoisses
Et tout cela n’empêche pas l’humour, comme dans son poème « J’habite chez mon chat » :

Enfin, un mot sur la forme. Ce recueil est le fruit d’un travail artisanal, aux Editions Atelier des mains libres, chez l’auteur. De facture sobre, tout l’attrait du livre est dans la très bonne qualité du papier ivoire qui a en outre l’avantae d’atténuer le contraste des illustrations monochrome.
Bref, un petit ouvrage à avoir dans sa bibliothèque, voire sur sa table de chevet.

Il y a 190 ans…

ploponse.jpg Le 25 mars 1821 commence la révolution dans le Péloponèse. Le peuple grec se soulève contre les Turcs et de nombreux massacres sont perpétrés de part et d’autre. L’indépendance de la Grèce est proclamée en janvier 1822, mais les Turcs répliquent et poursuivent les massacres. La paix et l’indépendance de la Grèce n’interviendront que huit ans plus tard.

Il y a 408 ans…

queenelizabethi69.jpg Le 24 mars 1603 décède Elisabeth 1ère, reine d’Angleterre et d’Irlande. Croqueuse d’hommes, elle ne s’est jamais mariée et c’est son cousin Jacques qui lui succède.

Article paru dans l’Est Républicain d’aujourd’hui

articleestrpublicain001.jpg

Maître Capello nous a quittés

capello.jpg Agé de 80 ans, Jacques Capelovici, plus connu par les moins jeunes sous l’appellation « Maître Capello », est décédé dimanche dernier. L’entendre défendre la langue française, traquant toutes les imperfections des commentaires écrits et oraux des célébrités comme des anonymes, était un vrai régal. J’imagine d’ailleurs que le pauvre homme, au vu des innombrables maltraitances quotidiennement subies par le français, devait régulièrement faire des attaques en lisant la presse ou en écoutant les informations…
L’imparfait du subjonctif est en deuil. Qui va donc voler au secours de la syntaxe, maintenant que Maître Capello est « mouru » ?

Il y a 229 ans…

Le 23 mars 1782 avait lieu la sortie du livre Les liaisons dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos. Imprimé en 2000 exemplaires qui se vendent en un mois (ça fait rêver !), l’ouvrage est un roman épistolaire sur la perversité et le libertinage. Oeuvre littérature majeure du 18e siècle, ce roman est considéré comme un chef d’oeuvre de la littérature française.
liaisonsdangereusesx.jpg

Il y a 412 ans…

vandyck65.jpg Le 22 mars 1599 naît à Anvers Antoine van Dyck, considéré comme le plus grand peintre de l’Ecole flamande après Rubens. Il peint des fresques mythologiques et bibliques, des portraits des plus influentes familles. Installé en Angleterre à partir de 1632, il devient le peintre attitré du roi Charles 1er et réalisera de très nombreux portraits des membres de la cour d’Angleterre.

 

Il y a 76 ans…

Le 21 mars 1935, par décret royal, la Perse devient l’Iran. Le shah Reza Pahlavi veut moderniser le pays ; il abolit le port du tchador et crée l’Université de Téhéran.
shah1642.jpg

Il y a 196 ans…

napoleon1815.jpg Le 20 mars 1815, Napoléon est de retour. Après s’être échappé de l’île d’Elbe, il entre triomphalement dans la capitale et reprend sa place sans aucune effusion de sang. Le roi de France Louis XVIII doit s’exiler. Le retour de Napoléon aux Tuileries marque le début de la période appelée « Les Cent Jours ». Alors que Napoléon, forcé et contraint, affiche une volonté pacifique, les alliés contestent le retour de l’empereur et déclarent la guerre à la France. L’armée napoléonienne ne peut faire face aux forces prussiennes et britanniques et s’avoue vaincue à Waterloo le 18 juin 1815.
 

Il y a 2732 ans…

Le 19 mars de l’an 721 avant J.-C.  est rapporté pour la première fois à Babylone une éclipse solaire.
clipse.jpg

Il y a 153 ans…

diesel8.jpg Le 18 mars 1858 naît à Paris Rudolf Diesel. Il poursuit ses études à Munich et obtient un poste d’ingénieur dans une usine de frigorifique. Il développe l’idée d’un moteur à allumage par compression et reçoit en 1893 un brevet pour le procédé. Dès le début du XXe siècle, il est persuadé que le moteur diesel peut être alimenté avec des huiles végétales qui pourraient alors remplacer le pétrole. Il décède le 30 septembre 1913 dans des circonstances mystérieuses, à bord d’un ferry lors d’une traversée de la Manche.

Il y a 177 ans…

daimler1119.jpg Le 17 mars 1834 naît Gottlieb Daimler. Ingénieur allemand, inventeur du moteur à combustion interne à haute vitesse, il met au point un carburateur permettant l’usage de l’essence comme source d’énergie. Avec Wilhelm Maybach, autre figure de l’industrie automobile, il construit en 1889 une automobile avec moteur arrière et quatre vitesses. L’année suivante, ils fondent la firme Daimler-Motoren-Gesellschaft dont sortira en 1899 la première voiture Mercedes. Gottlieb Daimler meurt le 6 mars 1900.

Il y a 172 ans…

sullyprudhomme.jpg Le 16 mars 1839 naît René Armand François Prudhomme, dit Sully Prudhomme, poète français, élu à l’Académie française en 1881 et premier auteur à recevoir le Prix Nobel de littérature le 10 décembre 1901.

Le papillon des étoiles

papillondestoiles.jpg Roman de Bernard Werber 

Yves Kramer, ingénieur distrait, renverse Elisabeth Malory, navigatrice en solitaire. Hémiplégique, elle obtient des indemnités mais refuse ses excuses.
Persuadé que l’humanité court à sa perte, Kramer projette la construction d’une navette géante pour embarquer des volontaires dans un voyage de mille ans pour recréer une humanité sur une planète d’un autre système solaire. Mais ce projet est refusé. Yves Kramer, qui ne se pardonne pas l’accident qui a fait d’une championne une handicapée, commence à déprimer. Il rencontre alors un riche industriel, atteint du cancer, qui accepte de financer le projet. Pour piloter le vaisseau spatial muni de panneaux solaires et d’ailes géantes, son assistante recrute Elisabeth Malory, la meilleure navigatrice avant son accident. Après un refus catégorique, celle-ci accepte à la condition de ne jamais croiser l’ingénieur. Jusqu’au jour où ils se retrouveront embarqués avec le reste de l’équipe et 144.000 volontaires pour un voyage dont eux-mêmes, bien sûr, ne verront pas la fin, ni les enfants de leurs enfants, mais sans doute leurs lointains descendants.
Mais les candidats pour un monde meilleur ailleurs sauront-ils éviter de reproduire les mêmes erreurs ?
Pas du grand Werber de l’époque des Thanatonautes et Empire des Anges, mais un livre qui se lit néanmoins avec plaisir, surtout en vacances…

Il y a 2055 ans…

juliuscaesarstatue44.jpg Le 15 mars 44 avant J.-C. meurt l’empereur de Rome, Jules César, assassiné en pleine séance du Sénat, par une cinquantaine de sénateurs, dont son fils adoptif Brutus, qui lui portent plus d’une vingtaine de coups de poignard. Découvrant Brutus parmi ses assassins, Jules César lance en grec la fameuse phrase traduite en latin populaire : « Tu quoque, mi fili » (Toi aussi, mon fils). Dans son testament, César avait désigné pour héritier son autre fils adoptif, Octave, futur empereur Auguste.

Balade le long du Belon

belon3petit.jpg
belon2petit.jpg
belon1petit.jpg

Il y a 418 ans…

Le 14 mars 1593 naît Georges de La Tour, peintre français, fin observateur du quotidien. Sa peinture, inspirée par les travaux du Caravage, se caractérise par les jeux de l’ombre et de la lumière.
latour2.jpg

Il y a 130 ans…

alexanderiirussiaa18.jpgLe 13 mars 1881, le tsar Alexandre II de Russie, est assassiné.
Bien qu’averti d’un projet d’attentat, il refuse de renoncer à assister à la relève de la garde. Au terme de ce cérémonial, le coupé impérial se met en route. Quatre lanceurs de bombes attendent les véhicules. Le souverain échappe à la première bombe. Il marche parmi les morts et les blessés à la rencontre des terroristes. Une deuxième bombe l’atteint, il mourra dans l’après-midi.

 

Le kouign-amman

kouignammanpetit.jpg Spécialité bretonne, le kouign-amman est une bombe calorique ! Après une grand balade au bord de la mer, on s’est dit qu’on pouvait en déguster un ! Et passé au four, c’est un vrai délice !!! Moi qui n’éprouve pas le besoin de m’aérer, le kouign-amman est la carotte qui me fait sortir et trotter allégrement sur les sentiers côtiers en salivant par avance !

Heureuse comme une Pépette en vacances

Véga a fait son nid sur le canapé et recharge les batteries avant de partir en balade.
vgafaitsonnidpetit.jpg
vgaenbaladepetit.jpg

Seconde promenade au Pouldu

Quand on aime, on ne compte pas ! Nous étions donc hier de nouveau au Pouldu pour une belle promenade de deux heures et demie sous un soleil radieux. Comme des marguerites, nous vons dû nous effeuiller tant il faisait chaud en marchant !
Nous entamons notre deuxième semaine de vacances… Deux semaines d’affilée, c’est vraiment formidable !
pouldubis1petit.jpg
pouldubis2petit.jpg
pouldubis3petit.jpg
pouldubis4petit.jpg

Il y a 398 ans…

Le 12 mars 1613 naît André Le Nôtre. Jardinier de Louis XIV, il conçoit notamment le parc du palais de Versailles, de Vaux-le-Vicomte et de Chantilly. Il décède en 1700.
versailles.jpg

Promenade au Pouldu

dscf0327petit.jpg
dscf0323petit.jpg
dscf0321petit.jpg

L’exil est mon pays

lexilestmonpays22217802.jpg Roman d’Isabelle ALONSO 

Angel, Espagnol républicain, a fui son pays et trouvé refuge en France, dans une petite ville de Bourgogne. Libertad le rejoint avec leur bébé, Rodrigo. En France naissent trois autres enfants, un garçon et deux filles. C’est l’aînée des filles, Angustias, qui prend la plume pour raconter la vie de cette famille d’émigrés bien intégrés et pourtant toujours étrangers, même les enfants dont le pays natal est la France. Pas tout à fait Français, plus tout à fait Espagnols, les enfants grandissent entre deux patries, deux langues, sans jamais parvenir à être « comme les autres » d’un côté des Pyrénées comme de l’autre.

On découvre avec plaisir la vie de cette fratrie unie autour d’un couple dont on devine que rien, sinon la mort, pourrait séparer. Ecrit sans tabou et avec beaucoup d’humour, ce livre est un régal de drôlerie et d’émotion. L’auteur nous emmène avec beaucoup d’habileté du pays du rire à celui des larmes, sur un ton très juste, sans excès. Un ouvrage qui aide à faire comprendre le mal-être de ces enfants qui ne parviennent pas à trouver leur place car issus de l’immigration, bien que nés en France.

Il y a 342 ans…

Le 11 mars 1669, le volcan sicilien Etna entre une nouvelle fois en éruption. Plusieurs villages sont recouverts par la coulée et la lave en fusion détruit partiellement la ville de Catania, sur la côte est. Plus de 20.000 personnes perdent la vie dans cette catastrophe.
etna.jpg

Il y a 94 ans…

Le 10 mars 1917, les manifestations contre la famine et la guerre, démarrées le 8 mars à Petrograd, s’étendent progressivement à d’autres villes russes et conduiront, cinq jours plus tard, à l’abdication du tsar Nicolas II.
rvolutionrusse.jpg

Il y a 557 ans…

vespucci66.gif Le 9 mars 1454 naît Amerigo Vespucci, navigateur florentin. Ce marchand gênois est le premier à penser que la côte est de l’Amérique du Sud constitue un nouveau continent alors que tous les navigateurs de l’époque, y compris Christophe Colomb, pensaient débarquer en Asie. Son rôle dans la découverte du Nouveau monde a néanmoins donné lieu à de nombreuses controverses. Il décède en 1512.

Meurtrissures en milieu confiné

meurtrissures.jpg Roman de Christian INGRET-TAILLARD

Jacques, éducateur spécialisé dans un foyer de jeunes délinquants, est au bout du rouleau. Il n’en peut  plus de ce métier si difficile, mal connu et peu reconnu. Heureusement, il y a son épouse, sa chienne et la nature ; auprès d’eux il se ressource et puise l’énergie nécessaire pour retourner au foyer jour après jour et s’exposer à la violence des jeunes.
Assez vite, je me suis sentie agressée par les dialogues. Je comprends qu’on ne puisse pas faire s’exprimer un jeune délinquant comme un jeune premier de la classe. Mais l’auteur semble se complaire dans ce langage car nul n’était besoin de s’en faire l’écho chapitre après chapitre. Après un premier échange très imagé, le lecteur aurait compris.
Heureusement, l’auteur a eu la géniale idée de faire suivre chaque chapitre en foyer par une balade dans la nature. Jacques emmène le lecteur dans ses réflexions en cheminant sur les sentiers environnants. Pour le lecteur, c’est une bouffée d’oxygène, car l’auteur soigne l’écriture de ces chapitres qui estompe un peu la vulgarité exprimée dans le précédent.
Si on parvient à ne pas se laisser rebuter par la forme, le fond présente un réel intérêt car l’auteur nous embarque dans un univers que le lecteur non initié découvre au fil des pages. Et parce que lui-même éducateur, il sait de quoi il parle, il parvient à rendre « ses » gamins attachants car on comprend bien que s’il faut protéger la société de ces délinquants, il faut aussi les protéger d’eux-mêmes car ils ont eu la malchance de naître au mauvais moment au mauvais endroit. Parfois issus d’un viol, ils le subissent souvent dans leur enfance ; ces gamins qui s’élèvent seuls dans cette misère sociale, affective et culturelle, auraient bien du mérite à pousser droit. Bien sûr, cela n’est pas une excuse, mais dans son livre, Christian Ingret-Taillard nous fournit quelques explications sur la souffrance de ces enfants qui se défendent comme ils peuvent avec les pauvres armes de la violence, car ils n’en connaissent pas d’autres.

 

 

 

 

 

Il y a 297 ans…

bachcpe19.jpg Le 8 mars 1714 naît Carl Philipp Emmanuel Bach, compositeur allemand, fils cadet de Johann Sebastien Bach. Agé de 24 ans, il reçoit une invitation du prince de Prusse qui lui propose de faire partie de sa maison. Bach accepte et reste presque trente ans à son service. Lorsqu’il meurt en 1788, sa réputation est telle que Mozart voit en lui un père et Beethoven, un génie.

Il y a 2395 ans…

aristoteleslouvre211.jpg Le 7 mars 384 avant J.-C.  décède Aristote. Philosophe et naturaliste grec, élève de Platon, il a laissé d’importants écrits sur ses travaux scientifiques, sur la justice et l’éducation ainsi que d’autres sujets comme la météorologie.

Il y a 582 ans…

Le 6 mars 1429, Jeanne d’Arc, jeune paysanne lorraine, rencontre le futur roi de France Charles VII, et le convainc de sa mission de bouter les Anglais hors de France pour le conduire jusqu’au trône. Elle obtient de lui les moyens militaires nécessaires.
coronationcharlesvii22.jpg

Il y a 113 ans…

zhouanddeng.jpg Le 5 mars 1898 naît Chou En-Lai, homme politique chinois, défenseur du marxisme et co-créateur du Parti communiste chinois. Il devient en 1931 le chef du parti communiste de la République soviétique chinoise du Jiangxi et ministre des Affaires étrangères de 1949 à 1958. Polyglote, il se familiarise avec plusieurs cultures. Il décède en 1976.

Il y a 859 ans…

barbarossa3.jpg Le 4 mars 1152, Frédéric Barberousse devient empereur d’Allemagne. En 1155, il est couronné empereur du saint empire romain germanique. En 1189, il part pour sa troisième croisade, rejoint par Philippe II de France et Richard 1er d’Angleterre. Il meurt en 1190 par noyade accidentelle alors qu’il traversait une rivière sur la route de croisade de Jérusalem. Il était âgé de 68 ans.

 

Il y a 93 ans…

Le 3 mars 1918, le gouvernement révolutionnaire russe signe avec l’Allemagne un traité de paix et reconnaît l’indépendance de la Finlande, des pays baltes, de la Pologne et de l’Ukraine. Lénine se sent humilié par la perte d’une grande partie de la Russie.
treatyofbl2426.jpg

Zaz reçoit la Victoire de la chanson originale

570385zazrecoitlavictoiredelachanson637x01.jpg
Zaz et Benjamin Biolay étaient mes deux favoris avec une petite préférence pour celle qui a adopté le même pseudo que moi. Je suis donc très contente du succès de la pétillante Zaz qui semble avoir le don de la bonne humeur. Depuis qu’elle est célèbre, quand je me rends à des salons littéraires locaux, c’est l’émeute : des jeunes voyant « Zaz » sur l’affiche pensent que la chanteuse va venir faire une apparition sur le stand !
A quand une biographie « Zaz par Zaz » ?

Il y a 256 ans…

stsimon.jpg Le 2 mars 1755 décède Saint-Simon, noble français célèbre pour ses Mémoires. Alors que son oeuvre est publiée à titre posthume, elle est une source historique majeure concernant la fin du règne de Louis XIV.
 

Il y a 566 ans…

botticelli083.jpg Le 1er mars 1445 naît Sandro Botticelli, peintre italien. Elève de Fra Filippo Lippi dès l’âge de 15 ans, il est appelé à Rome en 1481 pour décorer la chapelle Sixtine. Son talent, cependant, n’est pas reconnu. Son thème favori est la femme qu’il a magnifiée dans sa représentation charnelle. Botticelli décède en 1510.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_