• Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Archive mensuelle de janvier 2011

Il y a 214 ans…

franzschubert2.jpg Le 31 janvier 1797 naît Franz Schubert, compositeur autrichien. Il apprend très jeune à jouer du piano et du violon. Le chef de choeur de l’église de Lichtental, sa ville natale, lui enseigne l’orgue, le chant et l’harmonie. Le jeune Franz obtient ainsi, dès l’âge de 10 ans, la place de premier soprane du choeur. Admirateur de Haydn, Mozart et Beethoven, il compose sa première oeuvre à l’âge de 13 ans. Son oeuvre compte plus de 1500 compositions, dont de nombreux lieder, mais aussi des opéras et des messes. Parmi les plus célèbres : La jeune fille et la mort, Le chant du cygne et la Symphonie inachevée.

 

Dedans le ventre doux d’un souvenir de femme

Recueil de poèmes de Bernard APPEL

Le titre est déjà en soi tout un poème ! (Cela me rappelle une phrase que mon fils disait souvent quand sa vie d’enfant lui pesait : « je veux retourner dans ton ventre ! »)
Ce recueil tourne autour de la femme et des rapports entre l’homme et la femme, entre amants. Il raconte la difficulté de se comprendre, l’incapacité à communiquer parfois, le désarroi de l’homme fragile face à la femme libérée.
La poésie de Bernard Appel me touche au plus profond de mon être et que les poèmes soient en vers libres ne me dérange pas, alors que j’ai une très nette préférence pour les alexandrins et les vers classiques.
Mais le poète dans ce recueil écrit avec ses tripes et ses vers sont rythmés par le souffle qui les habite. Bernard Appel est un révolté que chaque lectrice aurait envie de prendre dans ses bras pour l’apaiser et lui prouver que tout est bien, parfois.
Donner des extraits est très difficile car chaque poème est exceptionnel par les sentiments, la musique et la force qu’il renferme.

« L’amour dresse des barricades
au-delà des corps qui fusionnent
en brèves ripailles. »

« Elle est ailleurs,
violemment,
et je demeure pourtant
attaché comme un fou
à la chair de ses verrous. »

« Tous les désirs caracolent
vers l’épicentre
de son ventre.
Elle appelle à l’amour
comme on crie au secours. »

« Tu es la chaîne la plus dure
qui sans cesse me meurtrit,
mais… tu es la corde la plus sûre
qui m’attache à la vie. »

 

Les handballeurs français champions du monde

Avant de recevoir un mail de reproche, je tiens à rendre immédiatement hommage aux handballeurs français qui viennent de remporter la finale contre le Danemark 37 à 35.
Un beau week-end sportif qui devrait redonner le moral aux Français et leur rendre leur optimisme !
handball.jpg

Péchalat-Bourzat en or, Joubert en argent

Suite à la réception de quelques mails de protestation, je tiens à dire qu’effectivement, lors de ces championnats d’Europe de patinage à Bern, en plus de Florent AMODIO, il y eut bien sûr le couple français Nathalie PECHALAT et Fabien BOURZAT qui décrocha l’or en danse tandis que Brian JOUBERT montait sur la seconde marche du podium. Bravo à nos champions qui nous mettent du beaume au coeur !
danse.jpg
joubertseralechefdefiledeladelegationfrancaisepour.jpg

Florent Amodio champion d’Europe de patinage artistique

Alors que je souhaitais voir Brian Joubert monter sur la plus haute marche du podium, même si mon coeur battait pour le jeune russe Gachinski – j’ai toujours eu un gros faible pour les patineurs russes qui ont une grâce innée - ce fut finalement le jeune Florent Amodio qui obtint la médaille d’or. Dès son arrivée sur la glace, le garçon – d’origine brésilienne adopté par un couple de Français – montra une réelle détermination et un non moins réel talent. Très vif, il patina sur un air de Michael Jackson, et quand il effectua la fameuse bascule en avant du bassin du feu Michael, Florent déchaîna l’hystérie chez les jeunes filles dans les gradins de la patinoire de Bern en Suisse.
Très attachant, le sautillant Français de 20 ans, après avoir littéralement bondi dans les bras grands ouverts de Brian Joubert, a chanté la Marseillaise avec une réelle ferveur. Pour son premier essai en championnats d’Europe, ce fut un coup de maître.
amodiochampiondeurope.jpg

Cheval mon ami

J’ai reçu hier un mail d’un internaute qui avait découvert mon blog par hasard. Il joignait un poème et quelques mots sur lui-même :

 » Je m’appelle Pascal Collin, je suis né à Oderen près de Mulhouse. Apres un bac technologique j’ai intégré la grande distribution de bricolage. Je suis passé par Colmar, Strasbourg, Sarreguemines et vis près de Metz depuis onze ans. J’aime la pêche, les balades et l’écriture de temps à autre. Depuis quelque temps je ressens le besoin de m’exprimer par les mots et de les partager. »

Quand on me prend par les sentiments avec un poème en guise de bouquet de fleurs, je craque. Voici donc le poème de Pascal. Je lui ai conseillé de créer son blog pour se faire connaître et je serai heureuse d’être la première à le mettre dans mes liens amis.

Cheval mon ami

Toi qui rêves d’espace
Qui jamais ne te lasses
Dans ton éternel galop
Abuse de tes sabots

Emporte-moi, emporte-moi

Monture des chevaliers
En quête de vérité
Laisse-toi prendre la crinière
Te guider à ma manière

Emporte-moi, emporte-moi

Toi que l’homme a dompté
Pour sa seule liberté
Chevauche à la conquête
De cette terre secrète

Emporte-moi, emporte-moi

Que de ta robe nacrée
Tels ces matins de rosée
Suinte le fruit de ton effort
Courage mon ami, sois fort

Emporte-moi loin de la nuit
Et ensemble enfin fuyons l’ennui

 

Il y a 359 ans…

Le 30 janvier 1652 meurt Georges de La Tour, peintre français né en 1593. Lorrain, il était contemporain de Jacques Callot. Fin observateur de la réalité quotidienne, ses toiles sont réputées pour le soin qu’il apporte au jeu de l’ombre et de la lumière.
latour.jpg

800 articles

J’ai publié aujourd’hui le 800e article dans ce blog.
Pour les curieux et les amoureux des statistiques, la page la plus visitée de mon blog depuis sa création est celle dédiée le 26 juin 2009 à la mort de Bambi alias Michael Jackson : http://zazecritoire.unblog.fr/2009/06/26/bambi-est-mort/ 

Il y a 416 ans…

Le 29 janvier 1595 avait lieu la première représentation de Roméo et Juliette, tragédie de William Shakespeare, qui raconte les amours contrariées de deux jeunes gens issus de familles ennemies de Vérone en Italie, les Montaigu et les Capulet, et qui ne trouvent leur salut que dans la mort.
romeoandjulietbrown.jpg

 

Au-delà

audelahereafter190120112a.jpg Film de Clint Eastwood avec Matt Damon, Cécile de France, Thierry Neuvic, etc.

En Asie, Marie Lelay, vedette du journalisme français, réchappe d’un tsunami. Physiquement indemne, elle n’est cependant plus la même.
Georges, aux Etats-Unis, a gagné beaucoup d’argent grâce à ses dons de medium. Le simple toucher d’une main lui permet de visualiser les défunts de la personne et d’entendre les messages que leurs morts leur transmettent. Un jour, il décide de renoncer à exploiter ce don qu’il considère comme une malédiction et devient simple ouvrier.
A Londres, deux jumeaux unissent leur force et leur amour afin de ne pas être séparés de leur mère alcoolique et toxicomane. Lorsque Jason meurt, Marcus n’est plus que l’ombre de lui-même.
Les chemins des trois protagonistes finiront par se croiser.
Un très beau film sur un sujet sensible. Quelques clichés et une fin téléphonée, comme si Clint Eastwood ne pensaient pas ses spectateurs capables de comprendre par eux-mêmes, mais un film à voir néanmoins pour l’émouvante Cécide de France et le très crédible Matt Damon qui porte le film sur ses épaules.

 

 

Il y a 1197 ans…

charlemagnebydurer2.jpg Le 28 janvier 814 meurt Charlemagne.
Roi des Francs et empereur d’Occident, son immense territoire couvrait la France, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne. Il a favorisé le développement du christianisme et suscité une renaissance culturelle en multipliant les ateliers d’art dans les monastères.

La changeance

Recueil de poèmes de Marie-France GENEVRE

Dans sa poésie libre, l’auteur affectionne les jeux de mots.
Les mots, elle les décortique, les triture, les assemblent de manière ludique pour parvenir à des effets tout à fait surprenants.
Mais cela ne l’empêche pas d’aborder des sujets graves comme la société de consommation, l’écologie, la solitude. Des textes souvent courts qui interpellent et bousculent le lecteur.
Extrait : « Ce serait le trop d’amour des débuts
                  Qui devrait servir à la fin
                   Quand l’amour disparaît
                   Et qu’on est les premiers
                   A déplorer sa baisse d’intensité
. »

Autour du Livre

affichechaligny.jpg

Il y a 255 ans…

mozart1763557.gif Le 27 janvier 1756 naissait Wolfgang Amadeus Mozart, compositeur autrichien, considéré comme un des génies de la musique. Dès l’âge de sept ans, il entreprend avec son père une tournée des grandes cours européennes devant lesquelles le jeune prodige démontrait déjà son immense talent. Né à Salzbourg, il s’installe à Vienne avec son épouse où il composa l’essentiel de son oeuvre : des symphonies, des concertos, des opéras. Il mourut à 35 ans dans la pauvreté.
Parmi ses oeuvres : Don Giovanni, Cosi fan tutte, La flûte enchantée et le fameux Requiem.

D’où viennent mes visiteurs ?

Le 21 août 2010, j’ai installé sur mon blog un gadget météo et compteur de visites avec localisation des internautes. Depuis, le blog a reçu 5005 visiteurs :
4130 de France métropolitaine
  143 de Belgique
  120 d’Italie
  116 des Etats-Unis
    83 du Canada
    61 de Suisse
    60 du Portual
    47 du Maroc
  245 de pays divers. Outre Hongkong, l’Algérie, la Réunion, la Martinique, le Mexique, la Lybie, l’Espagne, la Côte d’Ivoire, la Pologne, le Brésil, l’Arabie saoudite, l’Australie, l’Allemagne, le Vietnam, les Emirats arabes, le Vénézuela, l’ile Maurice, la Polynésie française, la Roumanie, la Russie, la Nouvelle Calédonie et le Sénégal déjà précédemment cités, il y a eu des visiteurs de Grèce, du Togo, d’Irlande, de Bulgarie, de Biélorussie, de Guyane française, du Cameroun, de Serbie, du Liban, du Burkina Faso et de la République tchèque.

Il y a 187 ans…

geri1.jpg Le 26 janvier 1824 décède Théodore Géricault, peintre français, auteur notamment du « Radeau de la Méduse »
medusaraft1212.jpg

Pauvre petite femme riche…

unmondefou2.jpg

Les Anglais sont pourtant réputés avoir de l’humour ! Bon… en même temps, en période de crise et de réelles vaches maigres… Encore que les plus défavorisés soient souvent ceux qui se délectent le plus des frasques des stars capricieuses qui se baignent, par exemple, dans une baignoire géante remplie de champagne !… ou qui ne s’émeuvent pas qu’elles se déplacent en jet privé pour aller dans un palace à l’autre bout du monde à plusieurs milliers d’euros la nuit !
Cela me rappelle une anecdote. Je vivais alors seule avec mon gamin et nous passions nos vacances en Bretagne. Alors que nous voulions visiter un château, la grille demeura fermée. J’insistai et une vieille dame toute menue mais très distinguée se présenta. Le château était bel et bien fermé au public. Emue par la déception de mon gamin qui avait alors cinq ans, elle nous fit entrer et nous proposa le thé. Une soubrette apporta un plateau d’argent avec la théière, les tasses, une assiette de gâteaux pour le petit, etc. Nous discutions agréablement lorsque la châtelaine soudain soupira :
« La vie est dure, vous savez ! J’ai dû me séparer d’une grande partie de mon personnel. Je n’ai plus qu’une femme de chambre qui fait aussi la cuisine et un jardinier qui fait aussi chauffeur. »
Le récit des malheurs de cette dame, par ailleurs délicieuse, me laissa rêveuse…
Deux heures plus tard, je me mis au volant de ma vieille Panda poussive en pensant au dîner que j’allais cuisiner et servir moi-même… Chemin faisant, je me dis que tout est toujours très relatif et que mes « malheurs » valaient bien ceux de cette châtelaine et qu’un SDF m’aurait sans doute taxée de nantie. C’est d’ailleurs le problème que l’on rencontre quand on visite un pays du Maghreb par exemple : les mandiants ne comprennent pas que les riches touristes ne « puissent » pas donner plus. Sans se douter qu’ils se sont parfois privés pendant une année complète pour se payer leurs vacances.

Il y a 496 ans…

franois1.jpg Le 25 janvier 1515, François 1er est sacré roi de France à Reims. Il a 21 ans.
Premier monarque de la Renaissance française, son règne, qui durera trente deux ans, permettra un important développement des arts en France.

Le « poémien »

pomien.jpg

Un balcon sur la mer

unbalconsurlameraviewoflove151220101a.jpg Un film de Nicole Garcia avec Jean Dujardin, Marie-Josée Croze, Sandrine Kiberlain, etc.

Marc, agent immobilier, marié et père d’une fillette, mène une vie confortable dans le Sud de la France. Lorsqu’une cliente se présente, il croit reconnaître Cathy, l’adolescente qu’il aimait en Algérie et qu’il avait dû quitter précipitamment le jour où ses parents avaient décidé de partir pour fuir les attentats qui rythmaient le quotidien des civils durant la guerre d’indépendance. Elle aussi l’a reconnu et ils passent une nuit ensemble. Lorsqu’elle disparaît, le doute s’installe. Marc est de moins en moins sûr que cette femme soit Cathy. Pourtant, il est évident qu’elle le connaît. Alors qui est-elle ?
Une enquête policière tout en finesse avec un Dujardin sublime de force et de fragilité. Un très beau film à voir.

Il y a 279 ans…

beaumarchais.jpg Le 24 janvier 1732 naît Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, écrivain et dramaturge français, auteur notamment de Le Barbier de Séville et  Le mariage de Figaro. Il meurt à l’âge de 67 ans.

 

Le toutou tyrannique

On dirait Véga en courses avec Monique !

gloria013.jpg

Un crocodile branché

mondefou1.jpg

Il y a des gens qui ne doutent de rien ! Non contente d’avoir effrayé l’animal, cette visiteuse indélicate voudrait par dessus le marché lui faire ouvrir le ventre !

Il y a 221 ans…

Le 23 janvier 1790, les mutins du Bounty brûlent leur navire.
Sous le commandement du capitaine Bligh, colérique et brutal, l’équipage souffre. Fin avril, au milieu de l’océan, l’officier Christian Fletcher s’empare du navire avec huit membres de l’équipage et oblige Bligh et une vingtaine de ses fidèles à monter à bord d’une chaloupe avec un minimum de vivres.
Fletcher et ses hommes débarquent avec leurs épouses tahitiennes sur l’île déserte de Pitcairn. Afin d’échapper définitivement aux autorités britanniques, les mutins décident de brûler le Bounty.
Dix-huit ans plus tard, le capitaine d’un baleinier américain retrouvera à Pitcairn le dernier des mutins du Bounty. John Adams vivait dans la petite colonie entouré de 34 femmes et enfants métis. Fletcher quant à lui était mort deux ans après son arrivée sur l’île.
bountytableau2.jpg christianfletcher3.gif

Concours de poésie APAC 2011

Article 1 : Le concours a pour objet de récompenser des textes écrits en langue française dans les deux genres suivants : poésie et nouvelle. Aucun thème n’est imposé.

Article 2 : Tous les textes devront être dactylographiés sur papier blanc, format 21 x 29,7. Les poètes proposeront trois poésies articulées autour d’un thème de leur choix, chacune d’elles ne dépassant pas 40 vers. Les nouvellistes enverront un texte de 5 pages maximum numérotées,avec double interligne – police: 12 pour poésie et nouvelles – Chaque candidat ne pourra participer qu’une seule fois dans chaque catégorie, mais aura la possibilité de concourir dans chacune d’ entre elles.
Les œuvres proposées ne devront pas avoir été primées ou publiées lors d’un récent concours.

Article 3 : Afin que soit préservé l’anonymat, les textes porteront sur chaque page un code composé de deux chiffres et de deux lettres (ex : 11AA). Le même code figurera sur une enveloppe cachetée jointe à l’envoi, dans laquelle se trouveront les coordonnées de l’auteur, le titre de l’œuvre et le chèque bancaire ou postal libellé à l’ordre de l’APAC.

Article 4 : Les droits d’inscription se montent à 14 € pour chacune des deux catégories. Pour les adhérents de l’APAC, ces droits sont ramenés à 10 € .

Article 5 : Pour être pris en considération, les textes devront parvenir à l’APAC avant le 15 avril 2011, en quatre exemplaires, le cachet de la poste faisant foi.
Ils seront accompagnés de deux enveloppes timbrées portant les nom, prénom et adresse de l’auteur.

Les textes, l’enveloppe contenant les coordonnées de l’auteur, les deux enveloppes timbrées et la participation financière seront regroupés en un seul envoi adressé à :

Mme Evelyne MEDUCIN – 21 rue des alliés -
57280 Maizières-les-Metz

Article 6 : Les manuscrits ne seront pas retournés à l’auteur.

Article 7 : Le fait de participer à ce concours autorise l’APAC à publier et diffuser les textes soumis sans rémunérer leurs auteurs.

Article 8 : Les prix seront remis aux lauréats courant octobre 2011, à Metz, en Moselle, au cours d’une cérémonie dont le programme sera diffusé dans Plumes au Vent, la revue de notre association. Les concurrents non adhérents en seront informés par courrier.

Tous les candidats recevront, joint à leur invitation à la cérémonie de remise des prix, les noms des candidats primés dans chaque catégorie sans ordre de classement.

Sera décernée aux deux lauréats de chaque catégorie l’édition à cent exemplaires d’une plaquette à leur nom et présentant leurs textes; aux deuxièmes prix de chaque catégorie sera décernée une édition à 50 exemplaires d’une plaquette.
Des récompenses et lots divers seront remis aux auteurs dont les textes auront été remarqués.

Article 9 : Les membres des jurys, les membres du conseil d’administration de l’APAC, ainsi que leurs conjoints et enfants, ne sont pas autorisés à concourir.

Article 10 : Les organisateurs se réservent le droit de modifier ou d’annuler le concours si des circonstances extérieures et indépendantes de leur volonté les y contraignaient. Dans ce cas, tous les candidats seraient remboursés de leurs frais de participation.

Article 11 : La participation à ce concours implique l’acceptation du présent règlement.

1500 commentaires

Plus de 1500 commentaires ont été envoyés sur mon blog.

Côté statistiques :
mon blog occupe la 41e place parmi les 10563 blogs de la catégorie “général”
787 articles ont été postés
92522 visites à ce jour

Merci de votre fidélité !

Panorama de la poésie française, De Chénier à Baudelaire

dechnierbaudelaire.jpg Essai de Georges-Emmanuel CLANCIER

Dans cet ouvrage relativement ancien, puisque édité en 1963, l’auteur balaie un siècle de poésie française et nous offre un intéressant panorama des poètes qui ont laissé un nom plus ou moins connu dans l’histoire de la littérature du XIXe siècle, pour faire court, puisque Chénier est né en 1762 et Baudelaire mort en 1867.
Clancier n’est pas tendre avec certains poètes. Il faut dire qu’il a la chance qu’ils soient tous morts et que la plupart, sans doute, n’aient pas laissé une grande descendance susceptible de les défendre. Avec des contemporains, il n’aurait pas pu écrire avec autant de liberté, car aujourd’hui, dire d’un poète qu’il est mauvais expose le critique au mieux à être traité de réactionnaire et au pire à être trduit devant les tribunaux. En même temps, avec les poètes d’aujourd’hui, je ne suis pas certaine qu’il aurait eu de quoi couvrir plus de 400 pages, encore que…
De cette lecture ardue mais passionnante pour qui s’intéresse à la poésie française, j’ai retenu ces extraits que je livre à votre réflexion :

L’art ne fait que des vers, le coeur seul est poète. (André Chénier)

A voir les choses d’un peu haut, il n’y a en poésie ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes. D’ailleurs, tout est sujet, tout relève de l’art ; tout a droit de cité en poésie. L’art n’a que faire des lisières, des menottes, des bâillons ; il nous dit : Va ! et nous lâche dans ce grand jardin de poésie, où il n’y a pas de fruit défendu. Tout poète véritable… doit contenir la somme des idées de son temps. (Victor Hugo)

Un poète est un monde enfermé dans un homme. (Victor Hugo)

Il est nécessaire, pour laisser certains objets poétiques dans le crépuscule qui les enveloppe et dans l’atmosphère qui les baigne, de recourir aux artifices de la négligence. C’est le métier qui enseigne à mépriser le métier ; ce sont les règles de l’art qui apprennent à sortir des règles… (Théodore de Banville)

 

Céline le maudit

Louis Ferdinand Céline, sous la pression de Serge Klarsfeld, président de l’assoiation des fils et filles de déportés juifs de France (FFDJF), a été retiré du calendrier des célébrations nationales de 2011 par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand qui avait pourtant signé l’avant-propos du recueil des célébrations, qui devra dès lors être remanié… « Sous la pression de Serge Klarsfeld », c’est moi qui le dis, car le ministre s’en défend…
Céline, antisémite notoire, était aussi un immense écrivain et un de ceux que l’histoire de la littérature française retiendra encore longtemps après sa mort. Qu’il fût antisémite n’enlève rien à son talent d’auteur.
La question est donc : faut-il dissocier l’homme de l’artiste ou les deux ne font-ils qu’un ? Je considère qu’il faut séparer l’homme de l’artiste car s’il fallait rejeter les artistes qui ont été des hommes (ou des femmes) peu recommandables, eh bien nous n’aurions plus grand-monde à commémorer ! Voltaire, Jouhandeau, Brasillac, Wagner et tant d’autres seraient ainsi mis à l’index.
Sans cautionner l’antisémitisme, le racisme, la pédophilie et aucun autre type de crime, je crois que l’être humain peut être à la fois un génie et un monstre. C’est sans doute ce qui explique l’amitié ou l’amour que peuvent susciter certains assassins. La nature humaine est double et dans la recueil des célébrations, il était question de rendre hommage à l’écrivain Céline, pas à l’homme Destouches.

Les risques du métier d’humoriste

gloria012petit.jpg

La nostalgie des pin-up

gloria011.jpg

Il y a 505 ans

Le 22 janvier 1506 était fondé le Corps de la Garde suisse pontificale au Vatican.
Sa fonction était la protection du souverain pontife ainsi que la garde de sa résidence.
Le pape Jules II fit appel à des soldats suisses à Rome, réputés invincibles par leur force d’âme, leurs sentiments nobles et leur indéfectible fidélité. Le 22 janvier 1506, au coucher du soleil, un groupe de 150 soldats helvétiques entra au Vatican par la Porta del Popolo et reçut la bénédiction du Saint Père.
swissguard32.jpg

Gloria fait les soldes

gloria010.jpg

Il y a 218 ans…

Le 21 janvier 1793, Louis Capet, nom de citoyen de Louis XVI, roi de France, est guillotiné sur la place de la Révolution, aujourd’hui place de la Concorde. Condamné à la peine de mort par le tribunal révolutionnaire trois jours plus tôt, il meurt en clamant son innocence et son pardon. Son épouse Marie-Antoinette, dont il avait partagé la captivité aux Tuileries, sera pareillement guillotinée en place publique en août 1793.
executionoflouisxvi56.jpg

Vies croisées

1redecouvertureviescroisesdfinitive.jpg Voici, en avant-première, la couverture de mon prochain livre, le tome 3 de la saga familiale Colin-Maillard.
Actuellement en cours d’impression, je devrais le recevoir d’ici un mois. Mon imprimeur m’a promis qu’il serait disponible pour le premier salon littéraire local auquel je participerai : Chaligny.

Concert GAM : 5e concerto dit l’Empereur de Beethoven

J’avais hâte d’assister à ce concert car  l’Empereur de Beethoven est une de mes oeuvres préférées.
En première partie, le quintette de cuivres En’TRACT nous proposa la Symphony for Brass de Victor Ewald, compositeur russe né en 1860 et mort en 1935. A noter que En’TRACT est une formation purement lorraine.
Puis ce fut le fameux Concerto pour piano et orchestre n°5 avec le GAM (Gradus ad Musicam) sous la direction de son chef François Legée. Son orchestre manquait un peu de puissance pour interpréter une oeuvre d’une telle force, mais le jeune pianiste, Jeffrey Nau, Nancéien de 28 ans, nous a offert une magnifique prestation.
Le concert se termina avec le Gloria de John Rutter, compositeur anglais né en 1945, interprété avec brio par l’orchestre et le choeur du GAM.

Concert GAM: "LEmpereur" de Beethoven
Album : Concert GAM: "L'Empereur" de Beethoven
Concerto pour piano et orchestre n°5
17 images
Voir l'album

Il y a 345 ans…

Le 20 janvier 1666 décédait Anne d’Autriche. Elle épouse à 14 ans Louis XIII, fils du roi de France et de Navarre Henri IV et de Marie de Médicis. A la mort de Louis XIII, elle devient régente et nomme ministre le cardinal Mazarin. Alors que son fils Louis XIV a atteint l’âge légal de régner (13 ans), elle demeure sur le devant de la scène politique jusqu’à la mort de Mazarin. Louis XIV s’empare alors du pouvoir et sa mère se retire au Val-de-Grâce.
mariaannaofspain.jpg
(Portrait d’Anne d’Autriche peint par Rubens)

Il y a 202 ans…

edgarallanpoe211.jpgLe 19 janvier 1809 naissait Edgar Allan Poe, écrivain américain. Les traductions de Baudelaire ont fait connaître au public français ses romans d’aventures et policiers, ses nouvelles fantastiques et ses contes macabres. Parmi ses ouvrages les plus célèbres : Les aventures d’Arthur Gordon Pym. Il meurt à l’âge de 40 ans.

Il y a 218 ans…

Le 18 janvier 1793, le roi de France Louis XVI était condamné à mort.
Alors que Robespierre et Saint-Juste réclamaient une exécution immédite du citoyen Louis Capet, sans procès, la majorité préféra observer les formes de la justice. Assisté de trois avocats dont le fameux Malesherbes, le roi fut jugé coupable et condamné à la peine de mort immédiate à 361 voix sur 721. Un second scrutin s’ouvrit sur la question du sursis, rejeté par une nette majorité.
louisxvi1211.jpg

Il y a 238 ans…

cookjames712.jpg Le 17 janvier 1773, le fameux capitaine et explorateur britannique, James Cook, franchit le premier le cercle polaire antarctique.
hmsresolution13.jpg
« Résolution », navire du capitaine Cook.

Concert Gaston Stoltz à Bouxières-aux-Dames

Nous étions hier soir invités à participer au concert donné par l’orchestre Gaston Stoltz, sous la direction de Daniel COLOMBAT, à l’église de Bouxières-aux-Dames pour réaliser un reportage sur www.toutnancy.com à paraître dans les prochains jours.
Très en avance par crainte de ne pas trouver à se garer à proximité, nous sommes arrivées bien avant l’ouverture de l’église. Installées au premier rang – excellente place pour faire les photos mais un peu moins pour l’acoustique – nous avons pu assister à l’installation des musiciens.
L’orchestre donnait en première partie la 8e symphonie de Beethoven, oeuvre exigeante à la fois pour les musiciens et le chef d’orchestre. Après cette performance très réussie, un entracte fut annoncé, assez long pour permettre aux artistes de récupérer et aux auditeurs de se dégourdir les jambes. A l’extérieur, des boisssons, chaudes et froides, étaient offertes. Et quand je dis offertes, je veux dire bien sûr gratuites. Car il est aujourd’hui souvent à la mode d’offrir quelque chose en échange d’une somme d’argent, ce qui attire le chaland puis le rend grincheux ! Malheureusement, les bouilloires électriques ont fait disjoncter le système électrique !… Mais c’est l’intention qui compte.
En deuxième partie, M. COLOMBAT annonça le « Sancta Maria, mater Dei », initialement prévu pour le bis et finalement rajouté au programme.
Puis vint « THAMOS » de Mozart, déjà présenté  l’année dernière par l’orchestre Gaston Stoltz dans les salons de l’Hôtel de Ville de Nancy (ainsi que le Sancta Maria précédent) et dont nous avons rendu compte sur le site de toutnancy (voir http://www.toutnancy.com/generation-v2/index.php?first=1&iddom=2&idpage=140381&t=GASTON_STOLTZ_:_THAMOS ) .
Une soirée très agréable avec des artistes de talent qui nous ont permis de passer deux heures loin des soucis du quotidien. Exit le chômage, la crise, l’augmentation des impôts, la Tunisie, les inondations, etc. Et vive Mozart ! vive Beethoven ! Comme l’a si bien dit Daniel COLOMBAT en conclusion de cette belle soirée : « Nous avons beaucoup de chance que Mozart et Beethoven aient eu la bonne idée de naître, même s’ils nous font beaucoup souffrir avant, finalement, de nous rendre très heureux ! ». Pour nous qui vous avons écoutés, chers membres de l’ensemble Gaston Stoltz, ce n’était que du bonheur !

Concert Gaston Stoltz à Bouxières-aux-Dames
Album : Concert Gaston Stoltz à Bouxières-aux-Dames
Beethoven et Mozart : janvier 2011
24 images
Voir l'album

Il y 464 ans…

Le 16 janvier 1547, le prince de Moscou Ivan IV était sacré à 16 ans tsar en la cathédrale de l’Assomption à Moscou. Sa politique fut marquée par de nombreuses réformes et un affaiblissement de la puissance des princes russes. Vers la fin de son règne, la dureté de son régime lui vaudra le surnom de « le Terrible ».
ivanivtheterrible5.jpg

Un visiteur culotté

Profitant de la sieste de Véga à l’intérieur de la maison, Mistigri, un des trois chats semi-sauvages nés dans le quartier, vient sans vergogne dans son territoire pour y chasser ! Mais gavé par les uns et les autres, le matou est assez paresseux et les oiseaux n’ont aucun mal à lui échapper ! D’ailleurs, je le soupçonne de ne chasser que pour le sport !
mistigrijanvier1.jpg

Il y a 389 ans…

Le 15 janvier 1622 naissait Jean-Baptiste Poquelin alias Molière. Auteur et acteur français de théâtre du XVIIe siècle, il est considéré comme le « patron » de la Comédie Française. Auteur comique et habile versificateur, il est toujours un des auteurs les plus joués dans les théâtres contemporains. Parmis ses oeuvres les plus célèbres :
« Les Précieuses ridicules », « Le Mysanthrope », « Le Médecin malgré lui », « L’Avare », « Tartuffe », « Le Bourgeois gentilhomme », « Les Fourberies de Scapin », « Les Femmes savantes », « Le malade imaginaire », etc.
Pris de convulsions au cours d’une représentation du « Malade imaginaire », Molière expire quelques heures plus tard.
moliere35.jpg

Il y a 269 ans…

Le 14 janvier 1742 décédait Edmund Halley, astronome, mathématicien et savant anglais. Ami de Newton, il observa la comète qui porte aujourd’hui son nom et fut le premier à comprendre que certaines planètes sont périodiques et d’autres non. Marin hors pair, il fut directeur de l’Observatoire royal  de Greenwich et membre de la Royal Society.
halley446.jpg

Il y a 113 ans…

Le 13 janvier 1898, l’Aurore publiait sous le titre « J’accuse » un article rédigé par l’écrivain français Emile Zola, une lettre ouverte au Président de la République Félix Faure. Zola dénonce une erreur judiciaire et proclame l’innocence du capitaine Dreyfus, Juif et Alsacien, dans l’affaire d’espionnage qui bouleverse la France.
jaccuse1313.jpg

Il y a 383 ans…

… le 12 janvier 1628 naissait Charles Perrault, écrivain français, auteur de contes.
charlesperraultgr11.jpg
Il publie un recueil « Contes de ma mère l’Oye » d’inspiration à la fois orale et littéraire. Parmi les plus célèbres : « La Belle au Bois Dormant », « Le Petit Chaperon Rouge », « Barbe Bleue », « Le Chat Botté », « Cendrillon », « Le Petit Poucet ». De nombreux contes ont été adaptés au cinéma par Walt Disney.
 cendrillon155.jpg

Il y a 49 ans…

Le 11 janvier 1962, le paquebot « France » quittait Le Havre pour sa croisière inaugurale au Canaries. Fleuron des Chantiers de l’Atlantique, le géant des mers de 55.000 tonnes pouvait accueillir à son bord plus de 2.200 passagers et 1.000 membres d’équipage. Quinze ans plus tard, il sera racheté par la Norvège et rebaptisé « Norway ».
france113.jpg

Les deux frangines de l’hiver

delestre1.jpg

Il y a 2060 ans…

… le 10 janvier 49 avant J.-C. Jules César franchissait le Rubicon, rivière de l’actuelle Italie, qu’aucun général n’avait le droit de franchir avec une armée. Violant la loi du Sénat romain, Jules César franchit le cours d’eau en lançant le fameux « Alea jacta est ». L’expression « franchir le Rubicon » est d’ailleurs toujours utilisée pour évoquer une personne qui se lance dans une action risquée.
antiqcesar1.gif

Ton héritage de Benjamin Biolay

Malgré une nette préférence pour la musique classique, il m’arrive d’avoir un coup de coeur pour une chanson contemporaine. C’est le cas pour ce titre de Benjamin Biolay que je trouve très beau, à la fois pour les paroles, la musique et l’interprétation.
Image de prévisualisation YouTube

12



djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_