• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 31 décembre 2010

Archive journalière du 31 déc 2010

Le plus marquant de 2010

En quelques clics :

- mon livre “La Lavandière d’Igney” se vend toujours aussi bien, même après la parution du tome 2 « Malou ». Ces deux livres participent sans succès à deux concours littéraires.

- Jean Ferrat et Bernard Giraudeau nous ont quittés.

- colère : l’expulsion des Roms et la nouvelle affaire de pédophilie au sein de l’Armée

- mon film préféré : « Invictus » de Clint Eastwood avec Morgan Freeman

- mon livre préféré : « Mara » de Mazarine Pingeot

- mon instant d’émotion : le départ de mon fils pour la Moselle. C’est vrai que ce n’est pas loin, et pourtant…

- mon instant de fierté : exposition commune avec Monique : mes livres au milieu de ses toiles et une belle dédicace, lors du vernissage, à la mémoire de ses parents que je n’ai hélas pas connus

- mon instant d’évasion : une semaine en croisière dans les Iles grecques et la découverte du Cotentin

- mon instant magique : notre court séjour à Venise et la rencontre physique avec un ami poète vénitien. Nos échanges virtuels deviennent réalité et nous passons une excellente soirée, copieusement arrosée !…

- mon instant succès : Le Livre sur la Place à Nancy : deux journées à la rencontre des lecteurs avec de très bonnes ventes et de belles rencontres qui perdurent grâce à Internet

Ce que fut mon année 2010

Sur le plan professionnel, une année plutôt médiocre en termes de chiffre d’affaires, redescendu au niveau de 2007. Le travail n’a pas manqué mais les contrats ont été durs à négocier et la concurrence est rude et parfois aussi déloyale. En décembre 2007, j’étais très contente de ce chiffre, le meilleur depuis le démarrage en 2004… Aujourd’hui, ce chiffre me semble dangereusement bas. La preuve que tout est vraiment relatif !
Sur le plan personnel en revanche, que du bonheur ! Même si mon fils, pour raisons professionnelles, doit quitter Nancy pour la Moselle. Seul bémol, il apprend quelques jours avant Noël son licenciement économique… Il doit donc repartir à la recherche d’un boulot. Je suis assez confiante, espérant néanmoins qu’il ne soit pas obligé de déménager de nouveau.
Côté évasion, une semaine en Bretagne au printemps, une semaine en croisière et une semaine dans le Cotentin. En tout (avec les journées avant et après chaque séjour) quatre semaines de vacances : du jamais vu depuis que je travaille en indépendant, mais très appréciable.
Sur le plan de l’écriture, le tome 2 de ma saga est sorti en février. Les ventes ont bien démarré mais c’est toujours « La Lavandière d’Igney » qui attire le lecteur et il a fallu repasser commande à l’imprimeur.

Résultats du sondage du 7 décembre 2010

A la question : « De manière générale, comment adressez-vous vos voeux ? », 33 visiteurs ont voté :
12 utilisent un peu tous les moyens de communication traditionnels et modernes
11 envoient une carte traditionnelle
  4 envoient une carte virtuelle
  4 téléphonent
  1 envoie un courriel
  1 n’envoie jamais ses voeux…
  0 par sms
J’ai ce soir une pensée pour celui qui n’envoie jamais ses voeux…

De manière générale, comment adressez-vous vos voeux ?

  • un peu de tout ça (36%, 12 Votes)
  • par carte postale traditionnelle (33%, 11 Votes)
  • par carte postale virtuelle (12%, 4 Votes)
  • par téléphone (12%, 4 Votes)
  • par courriel (3%, 1 Votes)
  • je n'envoie jamais mes voeux (3%, 1 Votes)
  • par sms (1%, 0 Votes)

Nombre de votants: 33

Chargement ... Chargement ...

Il y a 1818 ans…

… le 31 décembre 192 mourait Commode, fils de Marc Aurèle, empereur de Rome assassiné par sa concubine et un préfet qui ne supportaient plus sa cruauté. Il était âgé de 31 ans et avait régné pendant douze ans.
commodusjuniorcap21.jpg

A chacun son « coming out »…

semp.jpg




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_