Les gens

lesgens.jpg Roman de Philippe LABRO

Il y a Maria en Californie, Caroline et Marcus à Paris. Ces trois personnages très différents, qui évoluent dans des milieux socioprofessionnels distincts les uns des autres, ont en commun le manque d’amour et cette volonté de réussir malgré tout. Pour y parvenir, chacun ne montre que la partie émergée de leur personnalité dans une société où l’apparence prime sur la profondeur de l’être. Ces trois vies, traitées parallèlement dans la première partie du roman, vont se rencontrer et se révéler.
Philippe Labro réussit là un très beau roman, avec des styles opposés selon qu’il traite de la jeune Américaine paumée sur les routes, la jeune Parisienne coach très tendance dans le milieu aisé de la capitale et Marcus, animateur vedette du petit écran et prisonnier de l’image qu’il s’est forgée.
Ces trois destins s’articulent bien, l’auteur force à peine le trait pour évoquer certains clichés sans tomber tout à fait dans la caricature.
Un roman contemporain avec des expressions et des préoccupations très contemporaines, néanmoins bien écrit et très intéressant.

1 Réponse à “Les gens”


Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
last0day |
Xerablog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_