• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 16 février 2010

Archive journalière du 16 fév 2010

Exposition conjointe au CILM

Article paru dans l’Est Républicain du 16/02/2010

erexpocilmfevrier2.jpg
erexpocilmfevrier.jpg
L’art pictural rejoint la poésie au CILM avec une exposition conjointe de Monique Collin et Isabelle Chalumeau, dit Zaz, proposée par le Cercle des Arts.
Membre de l’association depuis une dizaine d’années, Monique présente ses peintures à l’huile inspirées par la nature, les animaux ou par de jolis endroits.
Les détails ne manquent pas. Les couleurs y sont chaleureuses et accueillantes, notamment, les arbres verts et ensoleillés sur le pont aux fées, ou les couleurs chaudes d’un coucher de soleil sur la toile. « J’essaie de faire un petit peu de tout. Je ne suis pas à l’aise dans les portraits mais je vais essayer de progresser » précise l’artiste.
L’une de ses autres passions est la photo. En collaboration avec Zaz, Monique Collin a sélectionné des clichés pour les associer aux poèmes de l’écrivain. « Le travail s’est fait facilement. L’écriture et la poésie se marient bien » explique Zaz, écrivain public. Auteur d’une saga familiale intitulée Colin Maillard, elle présente le premier tome « La lavandière d’Igney » mais surtout le second, fraîchement paru, « Malou ». La complicité entre les artistes va jusqu’à la couverture de l’ouvrage puisque la dame en photo n’est autre que la mère de Monique Collin.

Jusqu’à vendredi

Lors du vernissage en présence des artistes et d’élus, Zaz a procédé à une séance de dédicaces. « Les tableaux sont d’une finesse, d’une précision et d’un réalisme. C’est magnifique et très varié. Les illustrations qui correspondent aux poèmes, c’est très beau » commente Michelle.
L’exposition est visible dans le hall du Centre Intercommunal Laxou-Maxéville jusqu’au vendredi 19 février.

La langue de chez nous

Voici un article qui illustre parfaitement mon ressenti face à la prétendue évolution de notre langue terriblement mise à mal depuis l’arrivée du langage sms que nos enfants – certains adultes pour faire « djeun » - utilisent de plus en plus, avec le risque de le confondre avec le français authentique, ceux que parleront bientôt le mieux, effectivement, les Québécois ou les Africains francophones.
lalanguedecheznous.jpg
(cliquer sur l’image pour pouvoir mieux lire)




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_