Svastika ou le symbole détourné

Chacun connaît la sinistrement célèbre croix gammée, emblème du nazisme lié à la Shoah. Moins connue peut-être est l’origine de cette croix que l’on retrouve dans toutes les civilisations anciennes et modernes un peu partout dans le monde et notamment en Inde.
Svastika vient du mot svasti qui signifie « bonheur » en sanscrit. Aussi incroyable que cela puisse nous paraître, la croix gammée est donc un symbole fort lié à la vie et à l’amour ainsi qu’à la perfection et à l’éternité. Pour les hindouistes et les bouddhistes, le svastika est un porte-bonheur que l’on retrouve un peu partout, sur des portes, des monnaies, des objets divers, un peu comme le triskell breton… Mais en y regardant de plus près, on se rend compte qu’il existe deux versions du svastika, une tournant vers la gauche, autrement  dit la nuit, le négatif, la destruction, et une vers la droite, autrement dit le soleil,  le positif, la construction. Le sens de rotation pour définir si un svastika est sénestrogyre ou dextrogyre n’est pas clair. Certains prétendent que le sens de rotation est indiqué par le bout de la branche supérieure ; d’autres pensent au contraire qu’il est indiqué par les coudes des branches, le faisant ainsi basculer en arrière. Cela peut aussi dépendre si l’on se place face au dessin ou si on prend sa place, ce qui bien sûr inverse les directions ! Si le svastika dextrogyre est le symbole de la vie, on comprend mieux quelle signification prend le symbole hitlérien si l’on considère qu’il tourne vers la gauche, en prenant sa place, comme j’ai tendance à le penser !…
On peut alors imaginer que l’un des plus grands génocides commis depuis l’arrivée de l’homme sur la Terre aurait pu être évité si des érudits s’étaient penchés sur le choix de l’emblème nazi. Car je ne crois pas au hasard…
Même si Hitler n’exerce sur moi aucune fascination ni aucune admiration, je suis de plus en plus curieuse vis-à-vis de cet homme tout en contradiction, sachant, comme je le disais dans un précédent article, que Satan avait un cœur d’ange !!!
Sans rien nier de ce que fut la réalité des horreurs commises par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale, quelles souffrances, humiliations et autres traumatismes Adolf Hitler a-t-il vécus pour avoir souhaité détourner un symbole de vie en symbole de mort ?
Mais peut-être mon analyse est-elle complètement erronée en raison de l’incertitude sur le sens de rotation… Peut-être quelqu’un de plus avisé pourra-t-il nous éclairer ?

2 Réponses à “Svastika ou le symbole détourné”


  • the svastika is perversificate by hitler but it’s a hindu symbol and the cross mustn’t assiciate to the aryan because they aren’t perfect

  • Thank you for your comment. Unfortunately, because of Hitler and the nazism, I’m sure most of the people will associate the svastika to nazism rather than the hindu symbol. Anybody putting a svastika at the front of his house will be pointed out as a nazi and a fan of Hitler. And this is a real shame !

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_