Les négociations se poursuivent…

Suite au courrier reçu de la mairie de ma commune, un échange de mails, brefs mais courtois, a eu lieu entre Monsieur le Maire et moi-même.
Il m’a de nouveau vivement conseillé de prendre contact avec la personne en charge de la Culture à Heillecourt à qui il a suggéré de voir avec moi la possibilité de mettre une salle à ma disposition un après-midi de mon choix pour faire la promotion de mon livre.
Assez peu optimiste sur le résultat de ma démarche, je vais néanmoins prendre rendez-vous avec la déléguée à la vie culturelle en insistant sur la nécessité que cette présentation ait lieu plutôt un vendredi soir.
Je ne manquerai pas de vous informer des résultats de ma requête.

6 Réponses à “Les négociations se poursuivent…”


  • on va gagner c est sur , sinon merci pour tes mails

  • Moi, j’ai un faible pour l’administration en général et l’administration française en particulier. Voilà des gens que l’on paye, cher je le l’espère, sur nos propres deniers pour triturer, malaxer puis éluder les problèmes de leurs concitoyens.
    Si les élus, dont je fais partie, sont dans l’ensemble de bonne foi, les professionnels sont des empêcheurs de tourner en rond patentés dont le rôle est de ne jamais satisfaire parfaitement les usagers du service publique au nom de sacro-saints règlements dont ils sont les seul à connaître les tenants et les aboutissants pour la bonne raison qu’ils les ont formulés.
    Je ne sais pas ce qu’on leur apprend à l’école, mais il est sûr que ce n’est ni la clarté, ni l’efficacité, ni même les bonnes manières.
    Bon, l’essentiel est d’avoir remué un peu la boue et fait courir les cafards qui dormaient au fond.
    Reste à savoir maintenant ce que sera cette séance de dédicace en milieu hostile…
    Bon courage

    Rémy de BORES, romancier

  • Il est certain que j’aurai besoin de tous mes fans et j’espère, Rémy, que vous en serez ! Il ne faudrait pas avoir remué toute cette boue pour ne réunir qu’une poignée de personnes… Alors je compte effectivement sur tous ceux qui ont suivi cette affaire et ont manifesté leur soutien pour aller au bout de leur élan en étant présent ce soir-là. Je n’aurai en effet jamais trop d’amis à mes côtés pour assurer cette présentation…

  • Merci et bonjour Isabelle!
    ne m’ en veux pas mais trop de soucis administratifs et erreurs ! notamment impôts et sécu me donnent du fli à retordre!
    je suis heureuse que tu ai pu te faire entendre auprès de Ses Messieurs ou autres!
    difficile!
    n’ est ce pas mais perso je lâche certaines choses car se battre contre un mir fini par donner des trauma crâniens douloureux n’ est ce pas!
    alors gardons patience et luttons pour d’ autres nobles causes!
    bien à toi à vous!
    lorette

  • Quelles belles réponses, que ce soit celle de la direction du livre et de la lecture ou celle de la mairie… Alors là, avec ces missives, on avance…

    Et voilà ! Vous n’avez besoin de rien ? Veuillez vous adresser à nos « plus ou moins hautes instances politiques ». Vous serez sans aucun doute satisfait. Oups ! Pardon ! vous avez, au contraire, besoin qu’ils défassent les nœuds d’un problème qui vous mine, qu’ils vous guident, vous orientent, vous aident, pourquoi pas (on peut toujours rêver, non ?) ? Alors là, stop ! Ne surtout pas les déranger ! Nos politiques ont autre chose à faire : Un show télévisé ou radiophonique, un meeting en haut lieu (avec du beau monde, c’est-à-dire avec des personnes nettement plus intéressantes que les pauvres petits concitoyens que nous sommes), un voyage à l’autre bout de la France pour ne pas dire à l’étranger (tout dépend du ministère). Naturellement ce peut être uniquement la préparation des shows pour ce qui concerne le « petit personnel de nos numbers one ». J’oubliais : Les commissions. Ca, quand ils ne sont pas là où on les attend et qu’ils ne sont pas aux manifestations citées plus haut, on peut être sûr que c’est qu’ils sont en commission. Ou, bien sûr, « en préparation de commission », selon leur position hiérarchique. Alors là, le coup de la « commission » j’adore !
    Bref ! Nos politiques ont autre chose à faire que de s’occuper de nos problèmes, ce qui constitue pourtant leur job. D’où des lettres « bateau » qui feront bien l’affaire et calmeront les « petites gens ».
    Alors, Isa, tant pis ! Va falloir encore une fois monter au créneau. Dis nous vite quand aura lieu ta séance de dédicace « spéciale » et on y sera, naturellement. (Pourvu que cela ne tombe pas en même temps que ma prochaine commission….. :) )

  • chartreux nancy

    il faut t’accrocher je suis de tout coeur avec toi. si tu as besoin d’un soutien je suis là nancy

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
last0day |
Xerablog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_