• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 9 décembre 2008

Archive journalière du 9 déc 2008

Ne mettez pas nos enfants en prison !

Pascal Bridey, magistrat, me fait parvenir ce texte dont je me fais volontiers l’écho dans ce blog :

« Le gouvernement a décidé , sous l’impulsion du Président de la République qui n’a jamais fait mystère de son opinion sur la justice des mineurs , de porter un coup fatal et définitif à l’ordonnance de 1945 .
Il convient de rappeler que ce texte, élaboré par un gouvernement dirigé par le général de Gaulle, a été porté par le mouvement humaniste issu de la résistance. 
Il pose le principe de la primauté de l’éducation sur la répression et incite les juges des enfants à tout faire pour intégrer les mineurs et leur faire une place dans la société avant de les envoyer en prison.
Depuis 1945, les gouvernements successifs ont réformé à de très nombreuses reprises  ce texte et l’ont progressivement adapté aux évolutions de la société et de la délinquance des mineurs tout en préservant constamment sa philosophie humaniste et progressiste.
Les juges des enfants, soucieux, tout autant que les ministres, d’assurer la paix et la tranquillité publique et de protéger la société et les victimes d’infractions, n’ont pas attendu les prises de positions populistes et démagogiques de certains  pour appliquer le principe « d’impunité zéro », pour juger les mineurs efficacement et dans des délais rapides, pour développer des sanctions efficaces et concrètes (réparation pénale, travail d’intérêt général, contrôle judiciaire avec couvre-feu individuel, sursis probatoire avec obligation de travailler et d’indemniser les victimes..) et surtout pour faire preuve de sévérité et de fermeté lorsque des actes graves sont commis y compris par de très jeunes qui parfois, dès l’âge de 13 ans sont envoyés pendant plusieurs mois en prison, contrairement aux idées faussement répandues dans l’opinion publique  !
Il est inexact et mensonger d’affirmer que l’ordonnance de 1945  ne permet pas de réprimer efficacement et rapidement la délinquance des mineurs !
D’ailleurs, les lois Perben ont déjà considérablement durci la législation en créant les centres fermés (structures fort coûteuses dont les résultats devraient inciter à la modestie) et en programmant la construction d’énormes prisons pour mineurs en remplacement des petits quartiers- mineurs des maisons d’arrêt « à visage humain » et proches des familles !
Le gouvernement voudrait aller encore plus loin et aligner la justice des mineurs sur celle des majeurs en oubliant qu’un mineur n’est pas encore un adulte et que sa personnalité, en voie de formation est susceptible d’évolution.
Mais jusqu’où ira-t-il dans sa surenchère sécuritaire ? veut-il envoyer en prison avant jugement et de manière expéditive des jeunes de 13 ans et pourquoi pas 10 ans…alors que dans le même temps, il reproche aux juges d’utiliser trop facilement la détention provisoire comme dans l’affaire d’Outreau ?
Tous les professionnels s’accordent à considérer que la prison est la meilleure école de la délinquance et de la récidive (de l’ordre de 90 % pour les mineurs) !
La société n’aurait rien à gagner à fabriquer des êtres asociaux, complètement marginalisés et révoltés, prêts à tout car n’ayant plus aucune place parmi nous. 
Protéger la société, c’est faire le pari de l’éducation, c’est tout tenter pour redonner aux jeunes qui dérapent les limites et les repères éducatifs qu’ils n’ont pas eu, c’est leur inculquer le respect des autres, leur donner le goût de l’effort, l’envie de travailler et d’avoir confiance en la vie. 
C’est possible et la justice des mineurs y parvient beaucoup plus souvent qu’on ne le dit généralement même il n’est pas très porteur politiquement de l’admettre.
Sortir un jeune de la délinquance où il s’enlise exige du temps, des compétences, de la continuité, de la persévérance, des moyens et du courage .C’est beaucoup plus difficile que d’affirmer en quelques secondes qu’il ne vaut plus rien et de l’envoyer croupir sans espoir dans la catégorie des irrécupérables !
Du courage, les magistrats n’en sont pas dépourvus pour autant qu’on arrête de les rendre responsables de tous les maux de la société, pour autant aussi qu’on ne supprime pas les moyens éducatifs dont ils ont absolument besoin pour accomplir leur mission ! 
N’en fallait-il pas du courage aux humanistes rédacteurs de l’ordonnance de 1945 qui, confrontés aux difficultés de l’après-guerre et au redressement de notre pays, se sont intéressés, dès les premiers instants, au sort des enfants les plus fragiles et les plus démunis et qui, ayant foi en la nature humaine ont préparé notre avenir ?
Comme eux et même si les temps sont difficiles, ayons le courage de résister et ne laissons pas détruire cette oeuvre essentielle et  plus que jamais d’actualité qu’ est l’ordonnance de 1945 !

Pascal Bridey »

Je suis tout à fait d’accord avec M. Bridey : il est beaucoup plus facile de décréter qu’un jeune délinquant est irrécupérable et de le jeter en prison que mettre des structures et du personnel compétent en place pour le récupérer. Sauf exception, un délinquant n’a pas vocation à devenir un bandit ou un criminel. Il s’agit, le plus souvent, de gosses désoeuvrés, en rupture scolaire, familiale et sociale, qui ne demandent qu’à retrouver les repères nécessaires à leur intégration, même s’ils s’en défendent pour des raisons de survie.
Mettre un gosse de 13 ans voire moins en prison, c’est baisser les bras, c’est admettre que nous sommes impuissants face à ces victimes de la société que nous leur offrons . Car tout de même, les vrais coupables ne sont-ils pas les adultes qui n’ont pas su donner à ces enfants l’amour et l’éducation nécessaires pour qu’ils grandissent à peu près droit ? Ce ne sont pas eux qui ont pourri la société dans laquelle ils sont nés ! C’est un peu facile de décréter la jeunesse corrompue. Nous devrions au contraire nous interroger devant cette augmentation de la délinquance et chercher en nous les remèdes à apporter dont l’incarcération ne peut en aucun cas en être un. Car la prison est, effectivement, comme le rappelle M. Bridey, la meilleure école de voyous.
A propos d’école, peut-être faudrait-il créer des écoles de parents et obliger tous les futurs pères et mères à suivre les enseignements d’éducation rudimentaire. Car de plus en plus d’adultes aujourd’hui, même les enseignants et éducateurs divers qui ont pour profession de s’occuper d’enfants, oublient les règles les plus élémentaires de l’éducation : politesse et respect. Bonjour et merci vont bientôt disparaître du langage français, s’écarter pour laisser passer quelqu’un devient rarissime autant que s’excuser après avoir bousculé quelqu’un. Bref, chacun vit, écouteurs vissés dans les oreilles, comme s’il était seul sur sa planète. Les jeunes enfants d’aujourd’hui sont adulés ou livrés à eux-mêmes parce que leurs parents n’ont pas envie de leur inculquer un minimum d’éducation. Partout où je vais, je suis confrontée à des gosses qui crient et se comportent comme des sauvages.
J’entendais récemment des experts s’alarmer sur la baisse de la fertilité masculine. Peut-être faut-il finalement s’en réjouir…
 

Un nouveau départ pour RCN

Il y a quelque temps, un article avait paru dans ce blog pour soutenir Radio Caraïb Nancy (RCN 90.7) menacée d’interdiction d’émettre. De nombreuses personnalités locales, artistes et anonymes avaient signé la pétition. Le tribunal a tranché : RCN peut continuer à émettre.
Voici le message de remerciement reçu ce jour par un des animateurs de la radio :

« Le grand Saint Nicolas est passé pour RCN.
Lors de l’audience du lundi 8 décembre, le tribunal a informé les représentants de Radio Caraïb qu’un avis favorable avait été
donné à sa demande d’autorisation d’émettre. 
 C’est un immense soulagement pour tous les bénévoles qui ont soutenu la radio pendant ces mois d’inquiétude.
A vous tous qui avez été a nos côtés , à vous tous, qui nous avez encouragé et soutenu , animateurs bénévoles, agents des collectivités locales, élus, journalistes, artistes et anonymes, à vous tous qui avez signé nos pétitions, envoyé des lettres, témoigné en notre faveur, un très fort et du fond du cœur, un immense

MERCI « 




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_