La métamorphose de la cage

Il y a quelque temps, j’avais mis dans ce blog la photo de « l’amour en cage » en face d’un poème éponyme.
Au printemps, la fleur était apparue dans son enveloppe blanchâtre. Puis elle avait viré à l’orangé vif en forme de lampion. On devinait à l’intérieur le fameux coeur emprisonné… Les brumes matinales, prémices d’un précoce automne, ont contribué à la métamorphose de l’alkékenge. De l’enveloppe orange, il ne reste plus que la forme et la trame. Dans sa fragile prison de fils grillagés, le petit coeur est bien visible. Gourmandise des oiseaux, il ne tardera pas à disparaître…
Ci-dessous des photos prises par Monique qui a su mettre en scène cette curiosité de la nature.
amourencage006petit.jpg
amourencage004petit.jpg

4 Réponses à “La métamorphose de la cage”


  • Les mystères de la nature ne cesseront de m’étonner!!!

    Tchitchi…

  • Très poétique!
    Mais au fait, quel goût cela peut-il donc bien avoir??
    (il me semble, sauf erreur, que c’est justement ce fruit à la mode du moment que tous les cuisiniers mettent sur leurs plats sucrés, et dont personne ne se rappelle jamais le nom… Je crois me souvenir que je n’aime pas car c’est plutôt aigre, je ne dois donc pas être un oiseau)

  • Se sont très belles photos. J’aime beaucoup la façon dont tu as de détailler l’alkekenge.
    La nature reste toujours aussi fragile et éphémère. Tant de beauté se dégage d’elle.

    Bonne journée.
    Nathalie.

  • Magnifique!!!! Immortalisé un instant que Dame nature nous offre pour le plaisir des yeux!
    tel un fruit que l’ on ne peux croquer , une perle dans son écrin, dans une dentelle , qui pour moi représente le temps!
    fruit défendu gorgé de soleil , prisonnier dans la dentelle du temps, tel l’ amour inaccessible!!!!!!

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_