Un week-end pour « bosser »

Suite au bel essor que connaît mon activité professionnelle depuis le début de cette année, je n’ai plus le temps d’écrire pour moi ! Je n’ai pas écrit un seul vers en 2008 !
D’un côté, je m’en réjouis car l’écriture, surtout en vers, étant pour moi le plus souvent thérapeutique, c’est plutôt bon signe ! Je me sens mieux dans ma vie professionnelle et cela se répercute positivement sur ma vie privée ; j’ai donc moins d’états d’âme et de raisons de prendre la plume pour m’épancher sur le papier.
La suite logique a donc été l’arrêt des concours de poésie dont je m’étais progressivement lassée après avoir raflé un certain nombre de prix.
L’envie et le besoin d’écrire n’en demeurent pas moins intacts, ainsi qu’en témoignent la création d’un blog en janvier 2008 et les articles qui l’alimentent régulièrement. Jusque fin 2007, je tenais un journal intime commencé il y a de nombreses années. J’avais pris la décision d’arrêter car je pensais n’en avoir plus besoin. Mais l’écriture peut devenir une drogue dont on ne se défait pas par la simple volonté ; en comparaison, l’arrêt du jour au lendemain et sans aide de la nicotine m’avait paru très facile et anodin ! Avant que le manque ne me rende agressive, j’ai eu l’idée d’adapter mon besoin d’écrire aux supports modernes (tant pis pour la postérité !) en créant un blog.
Et j’ai en projet l’écriture d’une saga familiale dont le premier tome est en route depuis quelques années. Or, pour mener à bien un ouvrage de cette ampleur, le temps me manque.
Pour des raisons pratiques et surtout financières, l’oeuvre sera une tétralogie. J’aimerais sortir le premier tome début 2009, mais pour cela, il faut avancer dans les suivants afin que les parutions s’enchaînent avec un maximum de douze mois entre chaque volume.
Comme il s’agit de l’histoire romancée de nos deux familles, j’ai proposé à Monique un week-end de travail à la campagne, dans la maison de nos voisins (merci René et Micheline !).
Nous partons donc demain matin pour Schaefferhof (petit village mosellan à proximité de Dabo) avec l’ordinateur portable et la clef USB (comme d’hab !) et j’espère rentrer lundi soir avec plusieurs chapitres rédigés. Si l’opération s’avère fructueuse, nous recommencerons plus tard dans l’année !

1 Réponse à “Un week-end pour « bosser »”


  • il est tard! mais comme tu le sais écrire sur ton blog devient presque une drogue!
    je n’ ai pu m’ empêché de lire tous les articles!
    je m’ arrête sur ce dernier qui me semble tout à fait réaliste!
    je ne suis pas étonné de trouver autant d’ article!! avec vous plus rien ne m’ étonne! et là je dis! il faut continuer pour toi!!
    je sais qu’ il est parfois plus facile de relater la vie d’ autrui car les demandes sont programmées! du moins je le pense! mais pense aussi à toi! je t’ en dirais davantage demain!
    l’ on pense aux autres et parfois l’ on s’ oublie!
    erreur car tu possède suffisamment d’ atouts pour mener à terme ton projet concernant la saga!

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_