Devant ou derrière les barreaux ?

En attendant l’heure de la reprise du boulot chez un client Place Carnot, j’ai flâné cet après-midi aux abords de la place. Depuis ce matin, le cirque Pinder a pris possession de l’endroit à renfort de vigoureux coups de klaxon. Il faisait beau et les fauves se prélassaient au soleil, couchés dans l’épaisse couche de sciure. Lionnes, tigresses et panthères baillaient paresseusement, laissant échapper de temps à autre un feulement, un vagissement pour amuser le public. Je me suis demandé à quoi pouvaient bien penser ces bêtes enfermées dans peu d’espace… Qui regarde qui ? Qui est devant, qui est derrière les barreaux ?

3 Réponses à “Devant ou derrière les barreaux ?”


  • malheureux ceux et celles qui se trouvent en manque de liberté! pauvres bêtes qui ne servent que de distraction , de décors comme chaque années! que dire! que faire nous n’ allons pas devenir des rebelles je sais que cela existe depuis la nuit des temps ! montrer, amuser la galerie mais il est bien triste de constater la bêtise de l’ homme et le pouvoir de l’ argent particulièrement lorsqu’ il s’ agit des handicaps humains……..il est des gens qui même en fauteuil roulant garde leur liberté et d’ autres que l’ on manipule jusqu’ à les ridiculiser!!! chacun possède son libre arbitre de gagner ( sa croûte comme il l’ entends!) chacun pense ce qu’ il veut de mon commentaire! mais si je pouvais être dans la pensée d’ un animal en cage et dans si peu d’ espace! ce ne serait pas très gai je crois! que pense t il de nous!!!OUVREZ MOI LA PORTE!!!peut être!! j’ ai souvent pensé à cette idée lorsque j’ étais gamine! si je pouvais………et vous!!!

  • C’est malheureux de voir ces annimaux en cage, mais ce qui est triste, c’est qu’ils n’ont connu que ça. Si un jour on décide de les relacher, ils seront complètement perdus, incapables de chasser pour se nourrir, de se défendre lors d’éventuels affrontements. C’est dans sa vision de domination du monde que l’Homme a capturé des fauves pour prouver qu’il pouvait imposer sa loi aux grands prédateurs …

  • Contempler les animaux captifs m’a depuis ma petite enfance profondément attristée!
    Depuis mes visites des zoos aux spectacles des cirques où le dompteur faisait « travailler » jadis les félins dans une cage montée au milieu de la piste, j’ai toujours eu horreur de ce spectacle auquel se prêtent ces pauvres animaux aux regards qui en disent long…(c’est mon interptétation).Même si la période de dressage s’est améliorée, ces pauvres bêtes sont soumis aux désirs des hommes qui les dominent.Si on veut voir des tigres, lions et autres animaux « sauvages » il y a de très bons documentaires à la télévision!

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_