Zaz-Ecritoire : Une plume à votre service

Zaz-Ecritoire : Une plume à votre service dans Divers carte-de-visite1-150x105Ecrivain public indépendant / secrétaire libérale pour professionnels et particuliers depuis 2004, je travaille sur sites (54) ou à distance : secrétariat - saisie/correction de textes – discours – poèmes – biographies (romans de la vie) – transcription audio - etc. Pour me joindre : 06.70.35.05.76 et isabelle.chalumeau@orange.fr site : http://ichalumeau.free.fr 

L’adieu au blog

En ce dernier jour de l’année 2016, je publie le dernier article de ce blog que je ferme après neuf années. Durant toutes ces années, plus de cinq mille articles ont été publiés !
Le 1er janvier 2008, je l’avais ouvert pour remplacer une double feuille papier intitulée « Le Petit Frimeur Lorrain » que j’envoyais chaque mois à mes amis et parents. C’était une façon originale de donner des nouvelles. L’aventure avait duré neuf ans, de janvier 1996 à décembre 2004. Neuf ans donc ! Mais c’est un hasard ! Je n’abandonne pas mon blog aujourd’hui pour qu’il ne vive pas plus longtemps que son ancêtre, en quelque sorte.
Tout simplement, un peu de lassitude est venue s’insinuer après toutes ces années. Et puis, je m’étais imposé un rythme journalier devenu un peu pesant. Sans parler du doute récurrent quant à l’utilité de cet espace davantage dédié aux autres qu’à moi-même. Certes j’écris par besoin, mais aussi pour autrui. La possibilité de poster un commentaire n’était pas aussi souvent que je l’espérais utilisée par mes lecteurs. Alors les jours d’incertitude, dans la solitude de mon bureau à l’heure où la plupart de mes fans dorment sur leurs deux oreilles, la question revenait me hanter, comme un leitmotiv agaçant : à quoi rime tout ce cirque ?
Grâce à ce blog, j’ai fait de belles rencontres. Des inconnus, hommes et femmes confondus, sont devenus des amis virtuels, certains même des amis réels. Il arrivait que l’on me dise commencer la journée avec moi ! Cela me flattait et m’émouvait. Ainsi donc on m’aimait ? Au point d’aller sur mon blog avant même de prendre son petit-déjeuner, sa voiture pour aller travailler, un dossier professionnel ? J’avoue que l’idée me plaisait.
Pourtant je ferme ce blog aujourd’hui… Que ceux qui ont régulièrement commenté les articles comme ceux qui les lisaient sans laisser de trace de leur passage et enfin aussi ceux qui ont aimé mon blog sans jamais me le dire, me pardonnent de leur faire faux bond. Je sais que certains seront sincèrement déçus tandis que d’autres se tourneront tout simplement vers un autre blog. Le choix est tellement vaste !
Mais j’entends déjà des voix s’élever : « Mais alors ? Ce voyage de noces en Islande que nous avons aidé à financer, nous n’en saurons rien ? Nous ne verrons aucune photo ? » N’étant pas une ingrate, je promets d’ouvrir un blog spécialement dédié à notre voyage en Islande en juin prochain.
Quant à ceux qui ont une page Facebook, ils peuvent me retrouver sur ce réseau social à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/isabelle.chalumeau.9
2017 frappe à nos portes. J’espère que cette nouvelle année sera pour moi aussi bonne que 2016. D’un point de vue professionnel, elle ne fut pas exceptionnelle, mais immensément riche en émotion sur le plan personnel, entre mon mariage en octobre et la naissance de ma petite-fille à peine quinze jours plus tard.
Je vous remercie tous pour votre amitié et votre fidélité.
Je souhaite à chacun d’entre vous une excellente année 2017 et vous embrasse chaleureusement.

Résultats du sondage du 13 octobre

A la question « Etes-vous choqué par l’attribution du Prix Nobel de littérature à Bob Dylan ? », 19 visiteurs ont voté :
12 oui
7 non
soit en pourcentages :

Etes-vous choqué par l'attribution du Prix Nobel de littérature à Bob Dylan ?

  • oui (63%, 12 Votes)
  • non (37%, 7 Votes)

Nombre de votants: 19

Chargement ... Chargement ...

L’héritage de Clara

L'héritage de Clara Roman de Françoise BOURDIN
Suite de « Le secret de Clara », ce roman commence avec le décès de la vieille dame de plus de quatre-vingts ans qui n’a pas su surmonter un nouveau drame : la mort d’un de de ses arrière-petits-fils. Avant de mourir, la chef de clan et gardienne des valeurs familiales, transmet le flambeau à Vincent, le fils aîné de son bien-aimé fils Charles.
Sur son lit de mort, Charles avait divulgué le secret de Clara à ses enfants, neveux et nièce. Par égard pour Clara, ses cinq petits-enfants avaient su, malgré les rancoeurs et les désirs de vengeance, rester unis autour d’elles. L’aïeule partie, le clan menace d’exploser. Certes ils se retrouvent à Vallongue, dans la maison familiale en Provence, que Clara leur a léguée en indivision. Vincent a divorcé de Magali, tombée dans l’alcoolisme. Alain exploite toujours ses oliviers sans parvenir à trouver une attache auprès de Jean-Rémi. Marie, qui a fait deux bébés toute seule, se retrouve soudain confronté à son passé. Et puis il y a Virgile, le fils aîné de Vincent, et Cyril, le fils de Marie, qui se détestent tellement qu’ils manquent reproduire le scénario dont leurs deux grands-pères ont été les principaux antagonistes. Alain, le sage de la fratrie, saura-t-il sauver le clan, avec pour leitmotiv la devise de Clara : « La famille avant tout ! » ?
Une histoire de famille bien ficelée avec des personnages très attachants. Bien sûr, c’est un peu trop conventionnel, un peu trop propret, un peu trop attendu, mais ces deux volumes offrent un excellent moment de lecture.

Joyeux Noël !!!

La blague du jour

Un mec ivre sonne avec insistance chez des gens en pleine nuit. L’homme de la maison se lève, ouvre la fenêtre et demande, furieux :
― Qu’est-ce qui se passe ?
L’autre lui répond en hoquetant :
― Viens me pousser ! Il faut que tu viennes me pousser !
Excédé, le propriétaire de la maison lui dit :
― Je ne vous connais pas, et en plus, il est 4h du matin !
L’autre insiste lourdement en laissant échapper un rot sonore qui le fait éclater d’un rire gras.
Scrutant l’obscurité mais ne pouvant rien distinguer, le propriétaire ferme la fenêtre. Aussitôt, le tapage reprend ; l’ivrogne va réveiller les gosses et tout le quartier. L’homme ouvre de nouveau la fenêtre et perdant toute patience et civilité, s’exclame :
― Dégage d’ici ou j’appelle la police !
Tandis qu’il se glisse entre les draps, sa femme lui dit :
― Quand même, tu exagères ! Cela t’est déjà arrivé de tomber en panne la nuit ! Tu aurais pu le pousser, ce pauvre type !
― Non, mais, t’as pas entendu ? Il est complètement bourré, le mec !
― Raison de plus pour l’aider, rétorque sa femme. Il ne va jamais y arriver tout seul dans son état !
Comme son mari hésite encore, elle soupire :
― Vraiment, je ne te reconnais pas ! Je suis très déçue !
Pris de remords, vaguement honteux et surtout désireux de ne pas déclencher une scène de ménage en pleine nuit, le mari se relève, s’habille à la hâte, descend et ouvre la porte d’entrée.
― Hé mec ! crie-t-il dans la nuit.
― Tu viens me pousser ? braille le poivrot.
― Oui, je viens te pousser ! Tu es où ?
― Là, sur la balançoire !!!

Un moment de vérité

Aujourd’hui, je me rendais chez une cliente pour commencer avec elle la lecture de sa biographie. C’est un moment toujours particulier dans la vie professionnelle d’un écrivain public que celui de confronter son travail rédactionnel à l’appréciation du client et c’est toujours avec une boule d’angoisse au creux du ventre que je m’y soumets. Le coût d’une biographie, relativement élevé, donne le droit au client à un certain niveau d’exigence. Après des semaines de travail à l’appui d’une dizaine d’heures d’enregistrement, malgré la trentaine d’ouvrages réalisés depuis que j’exerce ce métier, le doute et l’anxiété sont là, intacts. Et si ma prose n’était pas à la hauteur de la vie confiée à mon dictaphone ? Et si le client, dès les premières pages lues, m’interrompait pour me manifester son mécontentement ? Cela n’est jamais arrivé, mais il suffirait d’un malentendu, d’une mauvaise impression, d’une interprétation erronée. Malgré toute ma conscience professionnelle pour écrire au plus juste, malgré ma capacité d’empathie pour retranscrire les sentiments et les émotions évoqués, malgré mon investissement dans cette vie que je me suis appropriée pour mieux l’incarner et la traduire en mots, l’anxiété grandit à mesure que j’approche du moment de vérité.
Le verre d’eau à portée de main, je commence la lecture. Ma cliente est assise en face de moi et je lui lance régulièrement de brefs regards. Impassible, elle écoute…
Alors que, la gorge sèche, je tends la main vers le verre, elle me regarde, les yeux brillants :
« C’est incroyable ! J’ai l’impression de regarder le film de ma vie ! Comment avez-vous fait ? »
Gagné ! Soulagée, je poursuis. Et à cet instant précis, j’ai la conviction d’exercer un des plus beaux métiers, exaltant pour moi et foncièrement utile pour ceux qui me font confiance !

Justice : assise ou debout ?

Oui je t’en supplie Justice relève-toi, où est-il le temps où St Louis te rendait au pied de son chêne. Et, plus loin encore, celui où le roi Salomon, si sage, si perspicace… t’incarnait.
Mais oui… suis-je bête, à cette époque les humains pensaient, écoutaient.
Aujourd’hui, Justice où es-tu ?? Quel est ce clone-clown que tu as mis à ta place ?
Regarde ces « avocats », des corbeaux affublés d’une robe à rabat de pie qui jacasse, avec leurs effets de manches d’une profondeur suffisante…pour pouvoir engranger tous les profits. Et toi la Justice où es-tu ??
Regarde ces juges sans scrupule, ces juges qui pratiquent ce qu’ils devraient censurer. Comment veux-tu qu’ils appliquent une Loi qu’ils ne respectent pas, en libérant les autres, ils se justifient eux-mêmes !
Justice lève-toi, reviens, ne laisse pas ternir ce que tu représentes par la lâcheté, la concupiscence humaine. Empêche-les de mélanger laxisme et tolérance.
Ramène avec toi la logique, le bon sens, l’honneur, je sais que tu es fatiguée, Justice, on s’est servi de Toi tellement à mauvais escient, mais…
Justement, relève la tête, viens confondre les compromissions de certains. Crois-moi Justice, beaucoup d’hommes espèrent en toi… Alors

Debout la JUSTICE !

 Jeannette insurgé

Le secret de Clara

Le secret de Clara Roman de Françoise BOURDIN

Clara, la soixantaine, veuve, est désormais à la tête du clan Morvan. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, elle quitte Paris et fuit avec les autres membres du clan à Vallongues en Provence, dans la grande maison de famille. Charles, son fils aîné, prisonnier en Allemagne, vient juste de rentrer. Il apprend la mort en déportation de son épouse Judith et de leur petite-fille, tandis que leurs deux garçons, Vincent et Daniel, étaient restés aux bons soins de Clara, avec leurs cousins Marie, Alain et Gauthier, les enfants d’Édouard. Lui-même n’était pas parti pour le front, réformé… Quand il se suicide, dans le bureau de la grande maison, quasiment sous les yeux de son frère Charles, Clara devine la vérité mais refusera de l’entendre : ainsi pour tout le clan, le « pauvre » Édouard s’est-il donné la mort. Et Clara espère que Charles, son fils préféré, saura retrouver la joie de vivre dans les bras d’une autre femme. Mais il refuse d’oublier Judith et assume son rôle de chef de clan, élevant ses neveux et nièce avec ses deux enfants, avec l’aide de Clara, Madeleine, la veuve d’Édouard, vivant avec eux dans le souvenir de son cher époux…
Mais les enfants grandissent et tous n’acceptent pas l’autorité de Charles, notamment le jeune Alain qui refuse de poursuivre ses études et obtient, à peine sorti de l’adolescence, après une violente confrontation avec son oncle, de repartir en Provence pour s’adonner à l’exploitation des oliviers sur le domaine familial.
Un récit vivant dans la pure tradition des sagas familiales. Un roman populaire bien écrit, de ceux qu’on ne lâche plus à peine commencés.

Il y a 48 ans…

sourisLe 9 décembre 1968 apparaît la première souris d’ordinateur.
Son inventeur, Doug Engelbart, en fait la démonstration lors de la conférence des sociétés d’informatique à l’Université de Stanford en Californie. Cette invention majeure ne rapportera toutefois que 10 000 dollars à son inventeur et Xerox rachète le brevet en 1977.
Steve Jobs popularisera la souris en 1983 dans Lisa, l’ancêtre du Macintosh.

Il y a 91 ans…

Le 8 décembre 1925 naît Sammy Davis Jr., artiste américain touche-à-tout.
Il a en effet été danseur, chanteur, comédien, impressionniste et musicien (vibraphone, trompette et batterie).
Il décède en 1990.

Imaginez

Elle a quinze ans et demi. Elle rentre de son travail.
Il est tard. Le magasin a fermé à 19 h 30 et elle a encore une heure environ de métro pour arriver chez elle.
« Il » est là ! Sa mère a ramené un bipède. Muscles et sourire, rien d’autre à déclarer. Si ! Un penchant pour l’alcool et bête, mais bête !
Il reste un peu de vin dans une bouteille et ça l’agace. Elle n’aime pas ça mais elle dit :
- « Je vais boire un vin chaud ! ».
Elle verse le vin dans une casserole et la pose sur le gaz.
Colère du bipède, bête mais costaud ! De ses mains il tord les bords de la casserole. Ne voulant pas caler elle balance le vin sur le mur en lui disant :
- « Tu n’as qu’à lécher ! »
Fureur du bipède qui veut frapper.
Mme mère se réveille, prend un cache-pot et assomme le bipède … Charmante soirée !
Elle toise sa mère et lui dit :
- « Demain j’irai travailler mais je ne rentrerai que quand il sera parti ! »
Le lendemain un problème se pose. Le bipède est encore là. Comme jamais elle ne revient sur ce qu’elle a dit, elle ne sait comment faire … Où aller.
Une collègue de travail lui offre la possibilité de dormir chez elle.
- « Mon père travaille de nuit ! » (chic !)
Le soir après dîner la collègue propose :
- « Viens, on va au ciné ! »
Après le ciné, on rentre. Par une petite rue noire qu’elle ne connaît pas, elle suit la collègue et là, tout bascule. A côté d’une voiture, quatre gars attendent. Elle n’a pas pu faire grand-chose. La « collègue» avait disparu (les tournantes existaient déjà, simplement on n’en parlait pas.)
Devant sa volonté farouche, un des gars s’est mis à l’écart mais sans faire preuve de beaucoup de courage pour aller au bout de ses opinions et la défendre !
C’est lui ensuite qui l’a raccompagnée. A part l’adresse, ils n’ont pas échangé un mot.
Elle n’en a jamais parlé à personne.
Le lendemain elle est allée chercher ses affaires qu’elle avait laissées chez sa collègue. Pas de mots, juste des regards !
Et puis dehors, elle les a vus tous les quatre. Elle s’est dirigée courageusement vers eux, les a fixés, leur a craché à la figure en plein jour. Ils n’ont rien dit. Elle aurait pu appeler à l’aide mais c’est eux qui avaient peur.
Pour le viol elle ne dirait jamais rien. Elle était salie et la honte était pour elle.
En leur crachant à la figure elle ne s’était pas sentie plus propre, non, mais elle avait vaincu sa propre peur !
Jamais plus un homme ne lui manquerait de respect. Elle le savait maintenant. Elle n’aurait plus peur de quoi que ce soit !
Ce qu’elle ne savait pas à l’époque, c’est que l’on venait, à jamais, de lui voler sa vie de femme.
Pendant un an, elle a réfléchi. Puis elle a décidé de mourir. Mais ce furent trois jours de coma et un retour vers la « case départ ».
Depuis, elle a cessé de vivre mais elle existe, elle respire et … elle assume !

jeannette insurgé

Il y a 80 ans…

mermoz211112019Le 7 décembre 1936 décède Jean Mermoz, aviateur français.
Né en 1901, il devient une figure légendaire de l’Aéropostale.
Surnommé « l’Archange », il établit la ligne Buenos Aires-Rio de Janeiro en 1928 et franchit la Cordillère des Andes en 1929.
En 1930, il réussit la première traversée de l’Atlantique sud sans escale.
Il disparait en mer ce 7 décembre 1936, au large de Dakar, à bord d’un hydravion.

Il y a 24 ans…

Suisse referendumLe 6 décembre 1992, la Suisse refuse d’adhérer à l’Espace Economique Européen.
Les citoyens suisses appelés à voter répondent « non » à 50,3% malgré l’adhésion, quelques mois plus tôt, de leur pays au FMI (Fonds Monétaire International) et à la Banque mondiale.

Il y a 115 ans…

Le 5 décembre 1901 naît Walt Disney, producteur, scénariste et animateur de dessins animés américain d’origine irlandaise.
D’abord dessinateur publicitaire, il rejoint en 1923 son frère Roy à Los Angeles pour fonder les Hollywood Walt Disney Studios et créer une série nommée « Alice Cartoons » qui mélange animation et tournage direct. C’est alors qu’il inventa son personnage fétiche, une souris d’abord appelée Mortimer puis rebaptisée Mickey Mouse. Ce personnage rencontre un succès immédiat.
Au début des années 30, les studios Disney travaillent au perfectionnement des techniques d’animation et obtiennent un franc succès en devenant les premiers utilisateurs du procédé Technicolor. Lorsqu’ils abordent la série des grands films avec « Blanche Neige » en 1937 qui compte 400000 dessins, ils maîtrisent parfaitement la technique.
Les films à succès s’enchaînent : « Pinocchio », « Fantasia », « Dumbo », « Bambi »… Puis Disney décide de se diversifier en réalisant des séries documentaires sur la vie des animaux en liberté, dans leur milieu naturel ainsi que des films d’aventures en images réelles comme « L’ile au trésor » et « Davy Crockett ».
En 1955, il crée le parc d’attractions Disneyland.
En 1964, Disney remporte un immense succès avec sa comédie musicale « Mary Poppins ».
Il décède en 1966.

Il y a 23 ans…

Le 4 décembre 1993 décède Frank Vincent Zappa, musicien, guitariste, auteur-compositeur, interprète, ingénieur du son, producteur et réalisateur américain.
Né en 1940, il est considéré comme le plus grand interprète de la musique rock.
Il a réalisé plus de soixante albums et est admis au Temple de la renommée du rock and roll en 1995.

Il y a 19 ans…

Le 3 décembre 1997, la Convention sur l’interdiction des mines antipersonnel est signée à Ottawa.
Signée par 133 pays, elle entre en vigueur le 1er mars 1999.
En 2005, 152 pays ont signé cette convention et 144 pays l’ont ratifiée.
Les trois dernières démocraties occidentales refusant de bannir les mines antipersonnel sont les Etats-Unis, la Finlande et Israël. D’autres pays, comme la République Populaire de Chine, la Russie, l’Inde et la Corée du Nord, continuent d’en produire et d’en utiliser. La Chine possède le plus important stock de mines antipersonnel au monde avec 110 millions de mines susceptibles d’être un jour utilisées.

Il y a 108 ans…

pu_yi2334Le 2 décembre 1908, Pu Yi devient le dernier empereur de Chine.
Né le 7 février 1906, le petit garçon n’a donc pas trois ans quand il est enlevé à sa mère et conduit à la Cité interdite.
Le 10 septembre 1911, les révoltés de Wuchang obtiennent son abdication et mettent ainsi fin au règne de la dynastie Quing ; c’est la fin de la période féodale et le commencement de la première République chinoise.
Douzième et dernier empereur de la dynastie Mandchou Quing, Pu Yi est placé par les Japonais, en 1935, à la tête de l’Etat du Mandchoukouo, sous le nom d’empereur Kangde.
Au sein de la République Populaire de Chine, il fait partie de la Conférence Politique Consultative du Peuple Chinois de 1964 jusqu’à sa mort en 1967.

Il y a 71 ans…

Le 1er décembre 1945 naît à Honololu Bethany Ann Midler, dite Bette Midler, actrice, chanteuse et humoriste américaine.
Surnommée « The Divine Miss M », elle a notamment tourné dans « The Rose » et « Le Clochard de Beverly Hills ».
En plus de quarante ans de carrière, elle a été nommée deux fois aux Oscars et a remporté quatre Grammy Awards, quatre Golden Globes, trois Emmy Awards et un Tony Award spécial.
Elle a vendu plus de trente millions d’albums dans le monde entier.

Il y a 119 ans…

CigaretteRollerLe 30 novembre 1897 est délivré un brevet pour une machine à rouler des cigarettes.
Le créateur de cet engin est un noir américain, J. A. Sweeting.

Il y a 109 ans…

florence_nightingaleLe 29 novembre 1907, Florence Nightingale est la première femme à recevoir l’Ordre du Mérite.
Cinquante ans plus tôt, elle s’était distinguée durant la guerre de Crimée en imposant, dans les hôpitaux de campagne, des mesures d’hygiène très strictes ainsi que de la nourriture saine. Elle demande que les infirmières soient formées et crée pour cela une école en Grande-Bretagne : ce sont les prémices du métier d’infirmière.
En 1883, elle avait été décorée de la Royal Red Cross par la Reine Victoria.
En 1908, elle recevra l’Honorary Freedom of the City of London.

Il y a 146 ans…

bazillepierre_auguste_renoir40Le 28 novembre 1870 décède Frédéric Bazille, peintre français.
Né en 1841, issu d’une famille bourgeoise de Montpellier, il commence des études de médecine pour plaire à ses parents. Mais dès 1859, il suit des cours de dessin et de peinture dans un atelier de sculpture.
En 1862, il s’installe à Paris et s’inscrit dans l’atelier d’un peintre.
Il rencontre en 1865 les peintres Renoir et Monet et participe au Salon de peinture de Paris dès 1866.
En août 1870, il s’engage dans un régiment de zouaves et est tué lors de la bataille de Beaune-la-Rolande. Il est inhumé au cimetière protestant de Montpellier.
Le public découvrira plusieurs de ses toiles quatre ans plus tard, lors de la première exposition des Impressionnistes.

Il y a 74 ans…

Le 27 novembre 1942 naît Jimi Hendrix, guitariste américain de blues et de rock.
Il meurt soudainement en 1970 à Londres, probablement d’une intoxication aux barbituriques.
Membre à titre posthume du Temple de la renommée du rock and roll aux Etats-Unis depuis 1992, il reçoit un Grammy en 1993 pour l’ensemble de sa carrière.

 

Fidel Castro nous a quittés

Né en 1926, le père de la révolution cubaine, à la tête du pays pendant cinq décennies, est décédé hier 25 novembre 2016.
La nouvelle, annoncée par son frère Raul, a été différemment accueillie : avec tristesse et stupéfaction dans les rues de La Havanne, avec liesse dans les rue de Miami où vivent de nombreux exilés cubains.

La République

La République c’est une très vieille maison, elle a été construite par des Artisans qui y croyaient, qui l’ont faite avec espoir, confiance, et de tout leur cœur. Certains de ces Artisans ont donné leur vie pour faire cette construction.
Seulement voilà, le temps a passé, l’inconscience humaine est restée, la maison est maltraitée, pas entretenue, surchargée de meubles inutiles et pesants, de locataires indélicats, n’ayant tenu aucun compte de la construction ni de la charge à calculer…
La maison s’est fissurée, les fondations n’en peuvent plus, le toit prend l’eau, il a été abîmé par les tempêtes. La charpente croule sous le poids des pluies de la bêtise et de la corruption.
Comment restaurer et redonner sa dignité à cette vieille maison si belle, et qui mériterait mieux ?
Vider la maison des meubles encombrants, inutiles et dangereux qui la mettent en péril, reconsolider les fondations, reboucher les fissures et refaire un crépi solide, clair et rassurant.
Désinfecter les pièces et choisir des locataires honnêtes, mettre des meubles fonctionnels ?
Oui, cette maison est en danger. Cela me fait mal. Elle finira par s’écrouler sur ceux qui la squattent indignement : eux, ils seront morts…
Mais moi, République, je t’aime et j’ai mal de tes souffrances…

jeannette insurgé (texte écrit en 2006)

Il y a 74 ans…

casablanca_gr29Le 26 novembre 1942 a lieu la première projection du film « Casablanca » dans une salle new-yorkaise.
Film américain de Michael Curtiz, il réunit deux grandes stars du cinéma : Ingrid Bergman et Humphrey Bogart.

David Hamilton nous a quittés

Le photographe et réalisateur britannique a été a été retrouvé mort à son domicile parisien hier jeudi 24 novembre 2016 en soirée.
Accusé de viols et agressions sexuelles par plusieurs femmes dont Flavie Flament, il aurait mis fin à ses jours en avalant des médicaments, découverts à proximité du corps, après avoir tout d’abord clamé son innocente et sa volonté de porter plainte.
Il avait 83 ans.

Il y a 99 ans…

LemarqueLe 25 novembre 1917 naît à Paris Nathan Korb alias Francis Lemarque, auteur-compositeur-interprète et poète français.
Sa carrière, longue et discrète, est néanmoins couronnée par plusieurs Grand Prix du disque de l’académie Charles Cros.
Il a composé environ 400 chansons dont « A Paris » devenue un standard international repris depuis par des dizaines d’interprètes à travers le monde entier, et « Quand un soldat », interprétée avec succès par Yves Montand, dont les paroles engagées lui vaudront les foudres de la censure en 1953.
Il décède en 2002.

Il y a 60 ans…

casques_bleus1091616Le 24 novembre 1956 apparaissent les premiers Casques Bleus.
Sous commandement canadien, ils débarquent au Canal de Suez ; dans leurs rangs se trouvent des soldats du Canada, du Brésil, de la Colombie, de la Suède, du Danemark, de la Finlande et de l’Inde.
Lors de la crise du Canal de Suez, les premiers soldats de la paix sont envoyés par l’ONU, à l’initiative de Lester B. Pearson, ministre des Affaires étrangères du Canada. Pour éviter toute confusion avec d’autres militaires, leurs casques sont peints en bleu, la couleur des Nations Unies.
D’un simple rôle d’observateur, le mandat de ces casques bleus a fortement évolué, jusqu’à impliquer aujourd’hui l’utilisation de la force au sein de conflits particulièrement violents.

Il y a 36 ans…

EboliLe 23 novembre 1980 a lieu un tremblement de terre à Eboli, au sud de Naples en Italie.
De magnitude 6.89 sur l’échelle de Richter, il fait plus de 11000 victimes dont environ 2800 morts et plus de 300 000 personnes se retrouvent sans abri.
Ressenti dans tout le pays, il dure environ une minute et demie et touche surtout la Campanie, la Basilicate et les Pouilles.
Les Napolitains, craignant des répliques, dorment dans les rues.

Expo à Heillecourt

Heillecourt
Monique et moi participons ce week-end à l’exposition des artistes heillecourtois, Monique avec quelques toiles et moi mes bouquins !
Venez nombreux nous rendre visite…

Il y a 88 ans…

Ida RubinsteinLe 22 novembre 1928 est créé le « Boléro » de Maurice Ravel.
Sur cette musique composée un peu plus tôt dans l’année, un ballet est créé à l’Opéra Garnier par sa dédicataire, la danseuse russe Ida Rubinstein.

Une bonne raison de se tuer

Une bonne raison de se tuer Roman de Philippe BESSON

L’action – si je puis dire – se déroule à Los Angeles, en novembre 2008, le jour de l’élection de Barak Obama.
Tandis que les Etats-Unis et le reste du monde sont suspendus aux postes de radio et de télévision dans l’attente des premiers résultats, Laura et Samuel sont à la dérive, absolument hors du temps. Elle s’est levée avec la ferme intention de se donner la mort à la fin de la journée ; il doit enterrer son fils de dix-sept ans, découvert pendu dans son lycée. Ces deux personnages, à la fois si différents et si semblables, vont-ils se rencontrer et peut-être se sauver mutuellement ?
Sur plus de deux cent cinquante pages, l’auteur nous raconte une journée d’un homme et d’une femme dans la même ville et l’on ne s’ennuie pas.
Philippe Besson fouille avec talent dans les âmes de ces personnages pour expliquer l’effroyable. Au fil des pages, on comprend que Laura, une femme qui a consacré sa vie à son mari et ses deux fils, se trouve absolument démunie lorsque son mari la quitte pour une plus jeune et que ses fils suivent le père par confort avant de voler plus ou moins de leurs propres ailes. Quant à Samuel, un homme divorcé et père un week-end sur deux, il fait ce qu’il peut pour aider son gamin à grandir malgré la séparation et se demande comment survivre au geste fatal de l’adolescent qu’il n’a pas su prévenir ni même deviner.
Un livre dont on ne sort pas indemne.

Il y a 118 ans…

MagrittePipe13Le 21 novembre 1898 naît René Magritte, peintre et dessinateur belge.
Il étudie la peinture à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles et s’attache à mettre de la poésie dans ses peintures.
Ses oeuvres jouent souvent sur le décalage entre un objet et sa représentation, comme dans le fameux tableau « Ceci n’est pas une pipe » (petit clin d’oeil à mon fils que cette oeuvre énervait quand il était petit, peinant à comprendre la subtilité du titre !).
Il décède en 1967 à Bruxelles. Son oeuvre compte plus de mille tableaux.

 

Il y a 57 ans…

enfant-anim2646Le 20 novembre 1959, l’Assemblée générale de l’ONU vote une Déclaration des Droits de l’Enfant.
Les dix principes énoncés condamnent toute discrimination et affirment le droit de l’enfant à bénéficier d’une protection spéciale ainsi que de possibilités et facilités lui permettant de se développer normalement. Le droit à la sécurité et à l’éducation, des droits sociaux et culturels, un droit civil (droit à un nom et une nationalité) lui sont reconnus.

Dernière journée…

Les vacances se terminent ; nous reprenons la route demain matin. La météo ne s’annonce pas très favorable pour conduire, mais nous n’avons pas le choix !…
Pour voir toutes les photos, cliquer sur l’album ci-dessous :

Bretagne nov 2016
Album : Bretagne nov 2016

60 images
Voir l'album

Il y a 74 ans…

stalingrad-4319Le 19 novembre 1942 a lieu la bataille de Stalingrad.
La contre-attaque de l’Armée Rouge encerclant les forces allemandes est un tournant dans la Deuxième Guerre mondiale et la plus sanglante des batailles. En effet, le total de morts parmi les soldats allemands représente un quart des effectifs.
La victoire russe marque le début de la libération de la Russie et le déclin de l’armée allemande.

Eglise et chapelle…

Météo très mitigée : ciel bleu, pluie, vent, grêle…

St Thurien

Eglise de Saint-Thurien près de Bannalec et ci-dessous la chapelle de Saint-Cado près de Bannalec.

15055730_10209295793344200_4604683056739377429_n petit 15094247_10209295793104194_1723205414400338609_n 15109409_10209295792864188_520360600003453129_n petit
Malheureusement, ces deux édifices religieux étaient fermés… Dommage, car la chapelle Saint-Cado est réputée très jolie, avec notamment une magnifique charpente en forme de coque de bateau renversé… Ce sera peut-être pour une autre fois…

Il y a 47 ans…

luneLe 18 novembre 1969, des astronautes américains arrivent sur la Lune.
Partis le 11 novembre, Charles Conrad et Alan Bean réussissent un second alunissage dans la mer des Tempêtes.
Ils passent 31,5 heures sur l’astre lunaire pour réaliser diverses expériences scientifiques.
Ils déploient au sol l’ALSEP (Apollo lunar surface experiment package), une station de recherche automatique intégrant de multiples expériences et qui sera également utilisée lors des missions suivantes.
Ils récoltent par ailleurs 34,4 kg d’échantillons lunaires.
Le site d’alunissage choisi était celui de la sonde Surveyor 3 que les astronautes ont retrouvée et sur laquelle ils ont prélevé diverses pièces, dont la caméra.
Le retour sur Terre a lieu le 24 novembre 1969.

Le long de la Laïta

La Laïta est un fleuve côtier d’une vingtaine de kilomètres qui prend sa source à proximité de Quimperlé et se jette dans l’océan à la hauteur du Pouldu.

DSCF1234 petit

DSCF1237 petit

DSCF1240 petit

Vivre vite

Vivre vite Roman de Philippe BESSON

 » Regardez-moi bien. Qui sait si je serai encore là demain…  » Aussi célèbre soit-il, James Dean, symbole de la jeunesse éternelle, demeure toujours aussi insaisissable.
Philippe Besson, dans ce roman construit sur les « témoignages » des proches de l’acteur, parvient à saisir la fragilité et le paradoxe du personnage. Car ce garçon, si jeune orphelin, a suscité des sentiments très variés et très contrastés parmi celles et ceux qui l’ont côtoyé.
Bien sûr, les fans de l’acteur n’apprendront rien de nouveau, car sans doute tout a-t-il été déjà dit. Mais ils aimeront sans doute cet ouvrage, comme je l’ai aimé, alors même que je connaissais déjà très bien la vie de James Dean. Adolescente, je me suis intéressée à ce jeune homme qui voulait tellement vivre à cent à l’heure qu’il en est mort. J’ai lu une grande quantité d’ouvrages, y compris une biographie en anglais que j’ai déchiffrée avec pugnacité pour les besoins d’un exposé que je devais faire en classe de Terminale, bien sûr dans la langue de Shakespeare.
Quarante ans plus tard, j’ai aimé me replonger dans l’univers de cet acteur qui restera, malgré tous les ouvrages écrits sur sa personne, une énigme.

Il y a 110 ans…

HondaLe 17 novembre 1906 naît Soichiro Honda, ingénieur et industriel japonais, fondateur de la Honda Motor Company en 1948.
Il ouvre son propre garage en 1928 et consacre son temps libre à la construction de voitures de course.
En 1936, une de ses voitures participe au Rallye de vitesse japonais et bat le record de vitesse moyenne.
Durant la Seconde Guerre mondiale, son usine est très touchée par les bombardements, mais c’est un tremblement de terre qui finira de la détruire en 1945.
Quand Honda Motor arrive sur le marché, on compte plus de 200 constructeurs de motocyclettes.
Il prend sa retraite en 1972 et décède en 1991.

Il y a 35 ans…

HoldenLe 16 novembre 1981 décède William Holden, acteur américain.
Né en 1819 sous le nom William Franklin Beedle Jr, la notoriété ne vint qu’avec la maturité.
Il reçoit l’Oscar du meilleur acteur en 1953 pour son rôle dans « Stalag 17″.
Parmi les autres films dans lesquels il a tourné : « Boulevard du crépuscule », « Le pont de la rivière Kwaï » et « Network ».

Il y a 45 ans…

Intel4004aLe 15 novembre 1971 est mis en vente le premier microprocesseur.
L’Intel 4004, mis au point par Ted Hoff, ingénieur de la société Intel, composé de 2300 transistors, avec les fonctions de mémoire et de calcul, peut exécuter 60000 opérations à la seconde. Il sera le cerveau d’une calculatrice fabriquée au Japon. La société Intel vend le brevet à une entreprise japonaise pour une somme modique avant de le racheter, se rendant compte de son erreur.
L’inventeur de ce microprocesseur avait eu l’idée d’associer, sur un minuscule support, tous les circuits constituant un ordinateur. Ce microprocesseur 4004 mesurant 3,2 mm avait une puissance comparable à celle du célèbre ENIAC dont les circuits occupaient un volume d’environ 80 mètres cubes !
L’ENIAC, inventé juste après la Seconde Guerre mondiale, est l’un des premiers ordinateurs numériques. Il était composé de plus de 15000 tubes à vide, en quelque sorte de grosses ampoules. Ces tubes furent remplacés par des transistors dans la génération suivante d’ordinateurs numériques.

Il y a 103 ans…

A la recherche du temps perduLe 14 novembre 1913 paraît le premier tome de « A la recherche du temps perdu ».
Refusé par plusieurs éditeurs dont Gallimard, le premier tome d’une série de sept, « Du côté de chez Swann » de Marcel Proust est publié par Grasset à compte d’auteur.
Le dernier tome de cette oeuvre complète sera publié dix-sept ans plus tard.
Ce roman est considéré comme un tournant dans l’histoire de la littérature française.

 

Il y a 76 ans…

fantasia51619Le 13 novembre 1940 à lieu à New York la sortie du film « Fantasia ».
Film d’animation de Walt Disney, c’est le premier film dont le son est en stéréophonie.

Les saveurs du puits

La maison a changé plusieurs fois d’enseignes et de spécialités en moins d’une décennie.
Je ne serais pas étonnée que ce nouvel établissement demeure un certain temps. Car la qualité est excellente à maints égards !

Les moins : franchement, je n’en vois aucun ! (promis, je n’ai pas été payée par le restau pour cette remarque !…)

Les plus :

- superbe présentation des plats
- grand parking à proximité
- personnel/patronne très sympathique
- grand choix de vin au verre
- chiens acceptés
- bon rapport qualité/prix pour les menus (apéritifs, vins et cafés un peu chers)
- ameublement, décoration et vaisselle très agréables

Adresse : 13 rue Pont Ar Laer – 29350 Moelan/Mer
Téléphone: 02 98 39  65 70
Site Internet : http://www.les-saveurs-du-puits.com/

Saveurs du puits 01 petit Saveurs du puits 02 petit Saveurs du puits 03 petit Saveurs du puits 04 petit Saveurs du puits 05 petit Saveurs du puits 06 petit

Il y a 74 ans…

polyuréthaneLe 12 novembre 1942, le groupe industriel BAYER, société chimique et pharmaceutique allemande, dépose un brevet pour le polyuréthane.
Connue depuis plusieurs décennies, cette molécule organique demeure sans usage jusqu’en 1937, lorsque Otto Bayer découvre comment en faire un plastique utilisable avec d’innombrables variantes.
Les polyuréthanes sont utilisés pour les colles, les peintures, les caoutchoucs, les mousses, les fibres, etc.
Exportées aux Etats-Unis en 1953, les technologies de l’uréthane sont utilisées dans un grand nombre d’industries.

 

Balade à l’abbaye Saint-Maurice

Mon podomètre cette fois a perdu la connexion en cours de balade ! Total d’environ 2,6 km par cette belle et douce journée du 11 novembre.
De l’abbaye Saint-Maurice, jolie promenade dans la forêt et le long de la Laïta.

01

02 petit

03 petit

04

Il y a 99 ans…

reine hawaiLe 11 novembre 1917 décède la dernière reine hawaïenne.
La Reine Lili’uokalani, en réponse au complot ourdi par des planteurs américains, renonce à inciter son peuple à la révolte.
Destituée, l’île est dirigée par un gouvernement provisoire puis devient, en 1894, une république indépendante.
En 1898, les Etats-Unis annexent l’île, conscients de sa valeur économique et stratégique.
La Reine Lili’uokalani, devenue simple citoyenne, est assignée à résidence où elle meurt à l’âge de 79 ans.

Petite balade à la Pointe de Trévignon

Encore une belle journée malgré une météo mitigée.

01

02 petit

03 petit

12345...110



djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Corsica All Stars [CAS]
| c2fo
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_